La Gazette du Var n°56 1er jun 2018
La Gazette du Var n°56 1er jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de 1er jun 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : Bormes-les-Mimosas, plus de 3000 personnes au rendez-vous de Sports en Lumière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Métropole Hyères « Le label 4 fleurs, symbole de qualité de vie et d’attractivité touristique « Chaque année, le concours maisons, balcons et jardins fleuris, organisé par la ville service agriculture-espaces verts, rencontre un grand succès auprès de la population. Hyères, c’est la ville capitale de la fleur avec trois jardins remarquables et ce concours s’inscrit, pleinement, dans l’action municipale, en visant à développer l’attractivité de la cité et revaloriser le patrimoine historique, architectural et naturel. Pour Élie di Russo, maire adjoint à l’agriculture et aux espaces verts  : « Le label 4 fleurs, c’est bien sûr, le résultat du travail de nos jardiniers qui œuvrent, quotidiennement, au fleurissement de notre ville. Mais, c’est aussi celui des hyérois et particulièrement de ceux qui participent au concours des maisons, balcons et jardins fleuris que je remercie Juin 2018 - #56 et à qui je tiens à rendre hommage pour leur participation active à l’embellissement de notre commune. En effet, ce label 4 fleurs est un symbole de qualité de vie et d’attractivité touristique, c’est une valeur ajoutée pour notre commune ». De son côté Jean-Pierre Giran, maire, a rappelé  : « Ce n’est pas par hasard si Hyères est la capitale des fleurs, sinon nous ne serions pas réunis là aujourd’hui, s’il n’y avait pas, par contamination positive, cet amour des fleurs et cette capacité à rendre un service public, en contribuant, aussi, à l’image de la cité » Gilles CARVOYEUR Photo Pascal AZOULAI ze eeti ri - - ! ge-.iàLA A À NE PAS MANQUe FARLEIDDISE VENDREDI 29 JUIN 2018 ENFANTS  : 18h30 0,6 km/1,2 km ADULTES  : 19H30 9,8 km marche nordique 20h00 10,5 km 20h05 5 km DÉPART  : Salle des fêtes La Farlède
Vallée du Gapeau 25 La Farlède Sandrine Astier-Bouchet  : « Cet été, on ne va pas s’ennuyer à La Farlède » ! Très attachée au tissu associatif, la ville de La Farlède, en partenariat avec la centaine d’associations de la commune, prépare une saison estivale dense et riche en animations. C’est une réalité  : À La Farlède, la municipalité travaille beaucoup avec les associations. Une collaboration qui se traduit par des subventions à hauteur de 180 000 € . Comme le rappelle Sandrine Astier-Bouchet, adjointe aux associations, « c’est un partenariat convivial. Les associations, tout au long de l’année, participent aux manifestations communales en apportant leur aide. En contrepartie, la municipalité contribue financièrement mais aussi avec des aides matérielles, logistiques et humaines. Nous travaillons, en partenariat avec le Comité Officiel des Fêtes (COF). Cet engagement associatif se révèle particulièrement important lors des grands rendez-vous (la Fête de la Saint-Jean, la Foulée Farlédoise, le Téléthon, le marché de Noël.). Pour ces moments forts, ce sont près de 150 bénévoles qui sont mis à contribution. Pour réussir sa programmation estivale, le COF accorde une importance particulière au choix des prestataires qui sont sélectionnés par l’ensemble du bureau et sont soumis à un cahier des charges rigoureux ». UNE TOTALE IMPLICATION DU TISSU ASSOCIATIF L’élue ajoute  : « La municipalité remercie du fond du cœur l’ensemble des associations pour leur dévouement et leur implication dans la vie communale. Une chose est sûre  : Grâce à elles, on ne va pas s’ennuyer cet été à La Farlède ! Un remerciement tout particulier pour le COF, avec qui nous travaillons en étroite collaboration tout au long de l’année mais aussi à l’ensemble des services municipaux. C’est grâce au travail transversal de tous ces acteurs que La Farlède est animée tout au long de l’année ». Un constat que partagent les membres du COF. Ils mettent également en exergue l’engagement de leur équipe de bénévoles. LES MOMENTS FORTS À VENIR Les deux premiers événements culturels, incontournables, par leur ampleur et leur tradition, sont la Fête de la Musique organisée par le service culturel soutenu par son adjointe Martine Olivier, et la Fête de la Saint-Jean du 22 au 24 juin, traditionnelle fête du village organisée par l’équipe du COF. Les festivités de la Saint-Jean débuteront le vendredi 22 juin par un gala qui réunira les cinq écoles de danse de la commune. C’est par une retraite aux flambeaux, le samedi 23 juin, que la fête se poursuivra. Après la distribution des lampions, les villageois déambuleront dans les rues de la ville avec la compagnie Batucada via Brazil, de la place de La Capelle au parking du Stade Jacques Astier où sera tiré un magnifique feu d’artifice suivi d’un bal avec le groupe A.M.A.Q sur la place de La Liberté. L’importance de cette organisation nécessite une préparation en amont des conditions de sécurité qui doivent être optimales. « La ville a budgété une enveloppe annuelle de 20 000 € pour le financement de la sécurité de nos événements estivaux. Ainsi, des moyens privés viennent renforcer le travail de la police municipale et de la gendarmerie. Par exemple, la place de la Liberté est organisée comme une Fan Zone, avec des accès restreints et contrôlés. Malgré ces nouvelles contraintes sécuritaires, nous souhaitons continuer à organiser nos grands événements. C’est une volonté municipale affichée que nos manifestations perdurent, année après année et pour cela, nous sommes en relation permanente avec la préfecture », confie l’élue en charge des associations. Autre grand événement de la commune à l’initiative d’Yves Palmiéri, adjoint aux sports  : la 9ème édition de la Foulée Farlédoise, organisée par la municipalité, ainsi que l’Athlétisme Vallée du Gapeau (AVAG) et Michel Schleger. Cette manifestation sportive a lieu le vendredi 29 juin à partir de 19h. Elle peut accueillir jusqu’à 800 coureurs auxquels s’ajoute le public. Plusieurs parcours sont proposés aux compétiteurs  : 5 km, 10,5 km et une épreuve de 9,8 km de marche nordique ainsi qu’une course pour les enfants. Le vendredi 6 juillet, les amateurs de sensations fortes ont rendez-vous pour une « soirée glisse « sur le parking de l’Hôtel de ville. Organisée par le service des festivités, cette soirée est destinée aux enfants... et à leurs parents ! Le jeudi 6 juillet, la jeunesse sera gâtée avec un tournoi de football à 7 réservé au plus de 15 ans, gratuit et ouvert à tous (licenciés ou jeunes possédant un certificat médical adéquat) au Stade Jacques Astier. Le samedi 7 juillet, la ville propose l’événement « Chorales en festival «. Il faudra se rendre à la salle des fêtes pour pouvoir en profiter. La commémoration de la Fête Nationale du 14 juillet marquera, comme chaque été, le temps du repas en soirée ou dîner sur la place de Liberté (réservations au 06 33 71 15 42, clôture le 10 juillet), organisé par le COF, ce grand moment de convivialité intergénérationnel attirant chaque année 150 personnes environ et qui se clôturera par l’incontournable bal populaire, ouvert à tous. LE RETOUR DU JAZZ En juillet, le point d’orgue des manifestations reste, sans aucun doute, le Festival de Jazz. Il se tiendra du 20 au 22 juillet et portera sur le thème du cinéma. En organisant cet événement, le service culturel mise, depuis la première édition, sur un jazz convivial et familial, accessible à tous. Ce rendez-vous précède la célèbre Tournée Var Matin. Très attendue et appréciée par tous, cette dernière a lieu le 27 juillet, sur la place de la Liberté. UN MOIS D’AOÛT À L’ACCENT PROVENÇAL Pour démarrer la seconde partie de l’été, le COF propose, pour la deuxième année consécutive, une méga soirée disco, le 4 août sur la place du village. Autant dire que cela va swinguer très fort et jusqu’au bout de la nuit ! Puis le 10 août, la ville reçoit le groupe Aïoli. La prestation de ce groupe toulonnais et typiquement provençal, avec son incontournable Yves Pujol avait beaucoup séduit les spectateurs, l’an dernier, ce qui a incité la municipalité et son service des festivités à les inviter une seconde fois. Le 15 août, c’est un événement plus traditionnel qui marque le milieu de l’été avec le déjeuner au Cercle de la Fraternité qui, chaque année, réunit 150 convives dans ce magnifique parc ombragé. Ce rendez-vous est un héritage historique. Mis sur pied par le COF, il propose un déjeuner provençal et une animation musicale de 12h à 19h. Toujours sur un plan historique, La Farlède célèbre, le 21 août, la Libération de la ville par les Alliés, avec un défilé de véhicules de l’époque par l’association Août 44, à partir de 17h30. À 19 heures, la commune invite les habitants à un apéritif gratuit. Puis, à 21 heures, spectacle dansant avec la troupe BATLOCK, une rétrospective des années 40 et 50. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR Photo Service Communication de la ville de La Farlède Juin 2018 - #56



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :