La Gazette du Var n°55 30 mai 2018
La Gazette du Var n°55 30 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°55 de 30 mai 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 17,2 Mo

  • Dans ce numéro : le Lavandou, venez découvrir les plus beaux yachts de tradition.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Métropole mai 2018 - #55 Hyères Le rendez-vous incontournable du calendrier La 16e édition de la Porquerolles Classique se dispute du jeudi 7 au dimanche 10 juin. Rendez-vous incontournable du calendrier de l’AFYT (Association Française des Yachts de Tradition), l’événement réunit tous les ingrédients qui font son succès avec de superbes yachts de tradition, un cadre idyllique, un esprit convivial, festif et un haut niveau sportif. Qui succédera aux vainqueurs de l’an dernier, Ikra (Groupe Classique Marconi), Skylark of 1937 (Groupe Epoque Marconi) et Olympian (Groupe Epoque Aurique) ? Réponse le 10 juin. Beaucoup ne manqueraient le rendez-vous pour rien au monde, à commencer par l’horloger Michel Herbelin qui a renouvelé son partenariat avec le Yacht Club pour l’édition 2018. Tous les ans, les équipages repartent avec de grands sourires et la satisfaction d’avoir régaté dans un décor de rêve et sous le signe de la convivialité. C’est en effet la marque de fabrique de cette épreuve organisée par le Yacht Club de Porquerolles et parrainée par le Yacht Club de France. TROIS JOURS DE RÉGATES SPECTACULAIRES ! C’est en course qu’une bonne partie de la cinquantaine de bateaux attendus pour cette 16e li 7 édition rejoindra Porquerolles, à l’issue des Voiles d’Antibes et de la Coupe de Printemps. Les équipages qui le souhaitent vont donc en- chaîner les trois courses ! Les bateaux s’amarreront, le 7 juin, à Porquee la Coupe de Printemps et le cocktail de bienvenue. lue. rolles où se déroule la remise des prix de La confirmation des inscriptions se fait, aussi, Issi, le 7 juin, de 10h30 à 18h. Puis, les courses ont lieu du vendredi 8 au dimanche 10 juin, sur desies parcours construits ou côtiers dans la rade et et rhiegem, autour des îles d’Hyères. Enfin, le dimanche se tient le Trophée Moonbeam qui commémore ire :.  : -. ; t74:pe,', les origines de la Porquerolles Classique, créée en 2003 pour célébrer le centenaire de Moonbeam of Fife, fameux yawl aurique le construit dans le chantier écossais de Fairlie. CONVIVIALITE ET PARTAGE À TERRE Si les régates sont toujours âprement disputées en mer, la course est également réputée pour sa grande convivialité à terre, dans une ambiance à la fois chic et détendue. Et, le soir, les participants se retrouvent lors d’agréables réceptions. VILLE'HYÈRES PROGRAMME PRÉVISIONNEL Jeudi 7 juin 10h30-18h  : Confirmation des inscriptions 11 18h  : Remise des Prix de la « Coupe de Printemps « du Yacht Club Ch de France Vendredi 8 juin 10h  : Briefing Skippers 11h  : Mise à disposition en mer Vei 101 11h Samedi 9 juin 10h  : Briefing Skippers 11h  : Mise à disposition en mer 19h30  : Apéritif suivi du Dîner au.Dom ‘Domaine de l’île (Tenue blanche souhg souhaitée) Rime Dimanche 10 juin 10h:E  : Briefing Skippers 11h  : Mise à disposition en mer -TROPI -TROPHEE MOONBEAM- 16h* :  : 1 Proclamation des résultats, remise des prix, Cocktail *Horaire approximatif Portes ouvertes à La Riperte « Les espaces verts créent l’attractivité de la ville » Au lendemain de la fête des fleurs et avant les rendez-vous aux jardins, c’est le centre horticole municipal qui accueillait le public pour présenter son travail de production et d’innovation. Comme le rappelle chaque année, Élie di Russo, maire adjoint en charge des espaces verts  : « Ce centre de culture a hérité du nom du généreux donateur François Alexis Ripert qui a offert 10 000 francs, en 1956, pour l’acquisition de cette propriété rurale. En ce sens, il rejoint d’autres généreux donateurs comme Olbius Hippolyte Riquier et Alexis Riondet qui, eux aussi, ont été d’importants donateurs d’espaces agricoles hyérois ». Concrètement, l’exploitation municipale compte 800 m² de tunnels, 500 m² d’ombrières et 2 700 m² de serres équipées dont 1 100 m² en irrigation. Elle travaille en étroite collaboration avec le SCRADH, car, la commune est un terrain d’expérimentation et d’application ainsi qu’avec le Parc National de Port Cros et le Conservatoire du littoral. 2 certifi cations nationales ont été attribuées à la Riperte. Il s’agit de Plante Bleue (aucune utilisation de pesticides et de produits phytosanitaires) et de Fleurs de France (production intégralement française). L’élu a ajouté  : « Ce centre de culture permet d’avoir une grande liberté pour choisir ce qui sera planté dans les jardinières et les massifs de la commune. De plus, ce centre de production permet de réaliser des économies grâce aux recours des nouvelles technologies telles que l’eau recyclée ou la lutte biologique intégrée tout en privilégiant des plantes endémiques peu gourmandes en eau ». Pour Jean-Pierre Giran, maire  : « On peut le dire sans tomber dans l’autosatisfaction  : Les hyérois sont attirés naturellement, consciemment ou inconsciemment, vers la dimension patrimoniale et fl orale de leur environnement ». Enfin, Élie di Russo a remercié le service des espaces verts, les jardiniers de la ville qui contribuent à ce que Hyères, capitale de la fl eur coupée et aux 4 jardins remarquables, soit la ville aux 4 fl eurs, Puis, il a conclu  : « J’y associe tous les hyérois qui font des efforts, en particulier ceux qui participent aux concours des maisons, balcons et jardins fl euris, et qui contribuent à l’attractivité touristique de notre ville et à son activité économique ». Gilles CARVOYEUR
(publicité) LITTORAL Promenade du front de mer le projet se dessine Le projet de création d'une promenade s'étirant en front de mer, le long du boulevard de la Marine et reliant le port d'Hyères et le village de l'Ayguade, intègre les aménagements suivants  : Une promenade à forte identité littorale (revêtements de sol, platelages bois, mobilier, nombreuses plantations) Une liaison avec l'extension de la piste cyclable et des piétonniers existants ; De nouveaux services (sanitaires, zone de repos et de détente) dans un esprit naturel et balnéaire ; Une circulation automobile plus fluide avec la création d'un rond-point rue du Ceinturon, et plus sûre avec des tourne-à-gauche et des passages piétons avec îlots ; Des modes de déplacement doux  : conservation de la piste cyclable, intégration des arrêts de bus, réaménagement des parkings d'entrée (accès sécurisés, plus paysagers et mieux intégrés) et apaisement de la circulation (réduction de la section de voirie). Après les phases de concertation (voir encadré), d'étude et de travaux, les promeneurs profiteront du bord de mer à partir de l'été 2019. UN PROJET DURABLE ET RESPECTUEUX DE L'ENVIRONNEMENTf. une végétation homogène conservée et confortée. Les dunes littorales seront préservées du piétinement par des ganivelles. Les grands pins seront protégés. Plus d'un hectare de végétation littorale sera replanté dont 250 arbres de hautes tiges. une meilleure gestion des eaux de ruissellement. Aujourd'hui rejetées directement à la mer depuis la route et les parkings, elles seront d'abord dirigées vers des espèces végétales filtrantes et dépolluantes par phyto-dégradation. CONCERTATION une anticipation du changement climatique et d'une élévation du niveau de la mer. La Ville, forte de ses connaissances et accompagnée de bureaux d'études spécialisés, conçoit une promenade capable de résister aux phénomènes de houle et d'en atténuer les effets. une prise en compte des phénomènes d'érosion et de submersion. Le projet s'articule à la réflexion sur la lutte contre l'érosion. Les études sont en cours, mais des travaux ultérieurs permettront à une butée de pied de générer un ré-engraissement de la plage de 20m. Du 16 avril au 7 juin 2018 consultation des documents possible sur rendez-vous au 04 94 00 78 40 et permanence d'un représentant du projet le jeudi 26 avril de 14h à 17h et le mardi 29 mai de 9h à 12h au bureau 114 (2'étage de l'hôtel de ville). Hyères Le projet d'aménagement (illustration non contractuelle) QUELQUES CHIFFRES 50 000 m'aménagés sur 1,7 km de linéaire 25 1 hectare planté dont 250 arbres de haute tige mai 2018 - #55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :