La Gazette du Var n°54 15 mai 2018
La Gazette du Var n°54 15 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de 15 mai 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : la Londe, offrez-vous du plaisir à la Cigale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Métropole mai 2018 - #54 Hyères Olivier Feliho, nouveau chef des sapeur-pompiers hyérois Fin avril, le capitaine Olivier Feliho a pris la tête du Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Hyères. En remplacement du commandant Michel Seitz. En présence d’élus et de personnalités civiles et militaires, le contrôleur général Eric Martin, Directeur Départemental des Services d’Incendie et de Secours (DDSIS) a officialisé l’arrivée d’Olivier Feliho qui vient du CSP Toulon tandis que Michel Seitz rejoint la direction - Est du département. Le contrôleur général a commenté  : « Un organisme vivant a des cellules neuves et des cellules qui disparaissent…Telle est la vie du DD- SIS. Donner le commandement à Olivier Feliho, c’est assurer la continuité, symbolisée par la passation du drapeau ». ALLEGER LES CHARGES DES SDIS Ce fut aussi l’occasion pour le général Martin de rappeler les contraintes qui pèsent sur le fonctionnement des sapeurs-pompiers. « Les coûts opérationnels 2017 ont été majorés de + 2,5 M €  », a-t-il rappelé, arguant des calamités, entre inondations et incendies, qu’a connu le département. Il a ajouté  : « 4 400 sapeurs-pompiers volontaires et 910 sapeurs-pompiers professionnels développent leurs services 365 jours par an et 24 heures sur 24. L’État doit alléger les charges budgétaires des SDIS et prêter le même intérêt qu’aux fonctionnements des services d’urgences ou à la désertification des territoires. Tout cela a des conséquences. Nous devons être force de propositions en demandant l’exonération de la taxe sur les produits pétroliers, la fameuse TICPE ou la gratuité des péages autoroutiers. Cela représente un budget de 150 K € annuels, soit un montant équivalent à l’acquisition de deux ambulances neuves ». FINANCEMENT DU SDIS Pour sa part, Françoise Dumont, présidente du conseil d’administration du SDIS du Var, était sur la même longueur d’onde  : « Je milite pour la mobilité. C’est la vie de la structure ! Ainsi, le DDSIS se régénère ! Ce corps départemental est actif, reconnu au niveau national, reconnu par la population varoise. Que l’État ait, également, cette reconnaissance ! En consolidant les budgets nécessaires à pérenniser ce modèle de sécurité à la française. Les collectivités locales ont des budgets contraints. Comment peuvent-elles encore abonder les budgets du SDIS » ? Le maire d’Hyères, Jean-Pierre Giran a loué « l’esprit de corps du CIS hyérois, un esprit de relations avec les communes de Hyères, Carqueiranne, La Crau ». Pour le premier magistrat  : « Cette qualité des relations humaines bâtit la confiance. Un territoire de 13 200 ha, plus les deux autres communes (La Crau et Carqueiranne), entre terre et mer et trois îles, une autoroute, des espaces boisés constituant un patrimoine forestier couvrant 35% de territoire communal, c’est, à la fois, une fierté et une source de beaucoup d’inquiétudes pour un maire. Le corps de sapeur-pompier est un patrimoine affectif. Je souhaite au nouveau commandant de réussir dans cette mission et, à chacun, action et exemplarité ». Photos André GOFFIN CENTRE D’INCENDIE ET DE SECOURS (CIS) D’HYÈRES 113, chemin de la Source - 83 400 Hyères 04.94.12.57.00 SPP  : 73 SPV  : 164 PAT  : 3 Nombre d’engins  : 64 Nombre de sorties en 2017  : 9 600 (110 000/an pour le département)
Le prix de la nature morte revient à la Hongroise Csilla Klenyanszki La Néerlandaise Sarah Mei Herman remporte le prix de la photographie American Vintage Hyères Le Grand Prix du Jury PREMIÈRE VISION à Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh Pour cette 33ème édition du Festival de la mode, le jury du festival, présidé par le créateur Haider Ackermann, a décerné le Grand Prix du Jury Première Vision à Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh pour leur collection homme, haute en couleur. Le duo néerlandais Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh (Pays Bas, collection homme) s’est inspiré des pêcheurs traditionnels des Caraïbes pour imaginer leur collection homme « Fish or fight », clin d’œil à leur héritage. Il est originaire de Curaçao, elle de la République Dominicaine. Ils remportent le Grand Prix du Jury Première Vision, ainsi qu’une collaboration avec les métiers d’arts de Chanel et la création d’une collection avec la marque le prix du public de la ville d’Hyères récompense le travail de la Finlandaise Sanna Lehto La Française Ester Manas, remarquée pour sa collection Big Again Petit Bateau. Une mention spéciale du jury est décernée à Marie-Ève Lecavalier et sa collection femme aux doux accents bohèmes « Come get trippy with us ». La Canadienne remporte également le Prix de la maison Chloé. Le Prix du Public de la ville d’Hyères revient à la Belge Sarah Bruylant pour sa collection « Meet me in another world », faisant la part belle aux proportions décalées. André GOFFIN (Texte) et Philippe OLIVIER (Photos) Métropole 21 Le prix du public de la ville d’Hyères revient à la Française Cécile Gray Le concours des créateurs d’accessoires de mode, dont le jury était présidé par la créatrice Christelle Kocher 33e FESTIVAL IbtrERNATIONAL DE MODE, DE PHOTOGRAPHIE ET D'A DUSSoISEE DE kIDDE À HYÈRES Le duo néerlandais s’est inspiré des pêcheurs traditionnels des Caraïbes pour imaginer leur collection homme La photographe Bettina Rheims et son jury photo Le Prix du Public de la ville d’Hyères revient à la Belge Sarah Bruylant mai 2018 - #54



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :