La Gazette du Var n°54 15 mai 2018
La Gazette du Var n°54 15 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de 15 mai 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : la Londe, offrez-vous du plaisir à la Cigale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Actualités Interview Claude Ponzo  : « Réfléchir ensemble sur l’avenir de nos collectivités » Claude Ponzo, Président du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Var, évoque les enjeux de la 2ème édition de la « Conférence Régionale de l’Emploi ». Elle se tiendra le 15 juin prochain au théâtre Galli de Sanary-sur-Mer. Cette conférence est organisée par le CDG 83 avec le soutien de la Ville de Sanary-sur-Mer. Le thème retenu est  : « L’emploi public au XXI e siècle  : Impact du numérique et des nouvelles technologies sur l’emploi public. » mai 2018 - #54 CONFÉRENCE la MR Ade GIONALE DEL'MPLOI BTERRITORIALM Une journée d’échanges et de réflexion autour du numérique La commune de Sanary-sur-Mer accueille la 2ème édition de la « Conférence Régionale pour l’Emploi ». Vendredi 15 juin 2018 De 8h30 à 13h À Sanary-sur-Mer (Théâtre Galli) AU PROGRAMME  : 8h30  : Accueil des participants 9h  : Discours de bienvenue 9h30 – 10h « Panorama de l’emploi public territorial », par Olivier Ducrocq, Directeur général du Centre de Gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon. 10h – 10h45 Autour de la thématique  : « Prise de conscience des impacts du numérique, construction de repères et mise en marche d’une pensée collective », par Hugues Périnel et Franck Confi no. Pourquoi une « Conférence Régionale de l’Emploi » dans le Var ? Claude Ponzo. Il y a deux ans, à l’issue de la 1ère édition de la Conférence Régionale pour l’Emploi, à Aix-en Provence, organisée par le CDG 13, les participants avaient eu l’occasion d’échanger, dialoguer et partager leurs expériences respectives sur l’évolution de leurs collectivités, notamment en matière d’emploi public. En clôture de cet événement, notre Centre de Gestion a souhaité se positionner pour accueillir l’édition suivante afi n de poursuivre avec les élus et les décideurs locaux, nos réfl exions sur l’emploi public face aux profonds changements de l’environnement territorial. Je souhaite remercier M. Ferdinand Bernhard, Maire de Sanary-sur-Mer, pour son soutien quant à l’organisation de cet événement en mettant à notre disposition le théâtre Galli qui accueillera cette conférence. Pourquoi le Centre de Gestion du Var organise-t-il cet événement ? CP. Les Centres de Gestion constituent des acteurs majeurs en matière d’emploi public  : Bourse de l’emploi, conseils aux candidats, aides au recrutement ou au remplacement sont autant d’actions menées par nos établissements pour accompagner les agents, les collectivités et établissements publics. Cette conférence obéit, ainsi, à l’obligation faîte aux Centres de Gestion de mettre en œuvre ce genre d’événement afi n de lancer des échanges communs autour de l’emploi territorial face aux bouleversements réglementaires, structurels et conjoncturels que vivent les collectivités et établissements publics. 10h45 – 11h  : Pause 11h – 13h Table ronde  : « Emplois, compétences, organisations  : le numérique impacte l’avenir, mais aussi le présent » ! De grands témoins débattent de la part du numérique dans les emplois des collectivités et de son impact sur l’organisation aujourd’hui. Mais, ils anticipent aussi l’emploi dans les collectivités locales demain  : « Quels emplois en danger, quelles compétences recruter pour le futur » ? INFORMATIONS PRATIQUES Organisation  : Martine Balzon, directeur du Centre de Gestion du Var,Frédéric Piéropan, directeur-adjoint du Centre de Gestion du Var, Djamila Adjina, adjointe au responsable du pôle Conseil et Emploi territorial, 04 94 00 09 20 mail  : sanarycre2018@cdg83.fr Pourquoi avoir retenu, pour cette 2ème édition, cette thématique consacrée à l’impact du numérique sur l’emploi public ? CP. Le numérique est, certainement, d’un des termes que l’on entend le plus ces dernières années. De nos jours, on scanne, on numérise, on dialogue sur messageries instantanées, on se réunit sur visioconférences…Malgré les avancées de ces dernières années, je pense que nous n’en sommes qu’au début de cette révolution technologique. Même si, nul ne peut prédire l’avenir, il est fort à parier que cette sphère du numérique continuera à bouleverser, dans les années futures, nos organisations et les rapports entre les hommes. Ce développement de la « sphère numérique » est-il un atout ou un frein pour l’avenir des collectivités ? CP. Nos organismes publics n’échappent pas à cette transformation. Dématérialisation des actes administratifs, nouveaux rapports avec le citoyen, développement d’applications offrant de nouveaux services au public, on constate que beaucoup de collectivités ont pris en marche le train du numérique. Il faut, toutefois, rester prudent et ne pas oublier que c’est l’homme qui doit rester au cœur de l’action publique. L’outil numérique est là pour accompagner l’agent, faciliter l’accès au service public pour les administrés, améliorer l’effi cacité du service rendu. La machine ne doit, en aucun cas, remplacer l’homme. Communication  : Vincent Di Serio, chargé de communication 04 94 00 09 52 Adresse  : Théâtre Galli, 80 avenue Raoul Henry 83 110 Sanary-sur-Mer Accès  : Service de navettes au départ de Brignoles et Draguignan Pour plus d’informations, inscriptions à la conférence et aux navettes sur  : www.conference-emploi-paca.fr Avec le soutien de la Ville de Sanary-sur-Mer MAIRIE DI SANARY SUR MER
Conférence Régionale de l’Emploi 13 Hervé Stassinos, maire du Pradet  : « La numérisation est un atout pour les collectivités » Hervé Stassinos, maire du Pradet et vice-président de la Métropole Toulon-Provence-Méditerranée, interviendra à l’occasion de la 2ème édition de la Conférence Régionale de l’Emploi. Pour le maire du Pradet, le développement des technologies numériques au sein des collectivités représente une véritable opportunité pour améliorer la qualité des services rendus à la population. Quel est l’impact du développement des outils numériques sur l’organisation de votre collectivité ? Hervé Stassinos. On constate, depuis 2010, une accélération des progrès technologiques, notamment avec l’arrivée du Cloud permettant le stockage et le partage des données. Au sein de notre commune, nous avons compris l’enjeu que constituait le développement de la numérisation dans nos services. À commencer par la dématérialisation où nous avons souhaité numériser tout ce qui pouvait l’être comme les courriers entrants ou bien encore l’ensemble de la chaîne des marchés publics. Cela offre de nombreux avantages comme la traçabilité des bons de commande ainsi que la mutualisation des moyens et des services qui nous a permis de réduire nos charges de 15%. Nous travaillons également, de plus en plus, sur « e-parapheurs », cela facilite le partage car nous pouvons échanger désormais en mettant des éléments sur un portail. Cette « sphère numérique » a-t-elle changé le rapport entre l’administration et le citoyen ? HS. L’objectif de la numérisation de certains services au public a pour but de simplifi er les démarches pour les habitants mais aussi de gagner du temps. Ainsi, nous avons créé un guichet unique pour nos administrés où ils peuvent effectuer par exemple le règlement de la cantine scolaire en ligne ou s’inscrire pour les activités scolaires et périscolaires. Seuls certains exemplaires papiers obligatoires doivent, encore, être fournis notamment dans le cadre de l’inscription des enfants à l’école. D’autres actions ont vu le jour comme le portail citoyen – où l’on peut signaler, par exemple, un nid-de-poule sur une route auprès de la commune – un hot spot WIFI ou encore le développement de la vidéo-protection. Au sein de la Métropole, nous réfl échissons, avec Hubert Falco, à la création d’une Smart Métropole avec la mise en place de systèmes innovants en matière d’éclairages publics et permettant à notre bassin de vie de préparer au mieux la transition énergétique. Quelles compétences recruter à l’avenir ? HS. Dans les embauches, désormais, la maîtrise de l’outil informatique constitue un plus car les métiers sont de plus en plus informatisés. Actuellement, l’État s’adapte plus facilement que les collectivités territoriales à la transition numérique car il a davantage les moyens de préparer et former ses agents. À l’échelle de la Fonction Publique Territoriale, il faudra se lancer dans la formation des élus et des agents à ces nouvelles technologies. Les emplois ne seront pas forcément menacés par l’essor du numérique. Il sera, plutôt, question de demander aux agents de voir leur travail différemment. CONFÉRENCE MR Agie GIONALE DE L'IlLe MPLOI 1.7 BTERRITORIALM la gazette Œu\/ô r de la  : orne c es raclures â la médirerranée Abonnez-vous Abonnez-vous 150, 00 € par an (26 numéros). Chèque à l’ordre de  : ADIM – 2972, route de Saint-Honoré 83 250 La Londe-les-Maures mai 2018 - #54



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :