La Gazette du Var n°51 1er avr 2018
La Gazette du Var n°51 1er avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de 1er avr 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : la Londe-les-Maures, fête des vins et des plants le 22 avril.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Métropole avril 2018 - #51 Hyères Fondation Carmignac, un projet culturel devenu réalité Le 2 juin, au milieu d’un parc national exceptionnel, les visiteurs découvriront une sélection parmi les 300 œuvres d’art contemporain de la collection privée Carmignac et un jardin de 15 hectares ponctué de sculptures. Un panorama unique et emblématique de la création contemporaine qui débutera avec l’exposition inaugurale « SEA OF DESIRE », comprenant des pièces majeures d’Andy Warhol, Roy Lichtenstein ou Jean-Michel Basquiat. Limitée à 50 personnes par demi-heure, la visite est ritualisée. Elle se fait pieds-nus, après avoir dégusté une boisson à base de plantes. PORQUEROLLES, JOYAU MEDITERRANEEN Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans une étroite collaboration avec les principaux acteurs locaux, en particulier la ville d’Hyères-les-Palmiers et le Parc national de Port-Cros. C’est à Porquerolles, joyaux méditerranéen rattaché à la ville d’Hyères, que la Fondation est créée en 2000 à l’initiative d’Édouard Carmignac. Aujourd’hui, elle donne rendez-vous au public le 2 juin prochain. « Partager ma passion est une immense satisfaction. (...) La découverte de Porquerolles a suscité, en moi, le désir d’y créer un lieu dédié aux arts ouvert à tous. Cet environnement préservé et unique créé les conditions les plus propices pour une rencontre avec l’art », racontait Edouard Carmignac, Président de la Fondation. En effet, les visiteurs découvriront, du 2 juin au 4 novembre pour la première année, une exposition qui proposera une sélection parmi les 300 œuvres d’art contemporain de la collection Carmignac et un jardin de 15 hectares ponctué de sculptures. Selon le directeur, Charles Carmignac  : « Arrivé sur l’île, le visiteur découvrira un mas provençal fondu dans le paysage. À l’intérieur, les volumes se dilatent et révèlent 2000 m2 de salles d’exposition. La lumière naturelle, filtrée par un plafond aquatique, éclaire les espaces cachés sous la surface. À l’extérieur, un jardin de 15 hectares imaginé par le paysagiste Louis Benech est habité par une série d’œuvres, inspirées du lieu. » CONTRIBUER À L’ATTRACTIVITE CULTURELLE La fréquentation sera limitée à 50 personnes par demi-heure afin d’offrir un contact privilégié avec des oeuvres accessibles au plus grand nombre. Des tarifs préférentiels seront proposés, en marge du tarif plein à 12 € , pour les 12-26 ans qui bénéficieront d’un tarif à 5 € . L’entrée sera gratuite pour les enfants de moins de 12 ans mais aussi pour les porquerollais qui disposeront d’un laissez-passer permanent pendant toute la période d’ouverture. Des activités dédiées aux scolaires et aux enseignants, avec des visites en famille suivies d’un atelier seront également au programme pendant que des médiateurs seront à disposition du public adulte pour faire vivre aux visiteurs l’expérience inédite de ce site d’exception. « Contribuer au développement de l’attractivité culturelle de la ville d’Hyères et de toute la région grâce à l’installation de la Fondation Carmignac est une grande satisfaction » a expliqué Jean- Pierre Giran, maire d’Hyères, lors de la conférence de présentation. Il ajoutait  : « L’implantation de cette fondation vient brillamment ponctuer un parcours culturel d’exception que l’histoire nous a légué, du site archéologique d’Olbia à la Villa Noailles en passant par notre patrimoine médiéval et le futur Musée de cultures et du paysage ». SOUVENIRS DE VOYAGES Durant de longues années, Édouard Carmignac a sillonné le monde et ramené avec lui de nombreux souvenirs de ses voyages. Désireux de faire partager ses trésors culturels, il prend la décision de s’installer sur l’Île de Porquerolles après en être tombé amoureux il y a déjà plus de 20 ans. Grâce à la réhabilitation de la maison, la Villa Carmignac va proposer aux visiteurs un espace aménagé où plus de 300 œuvres contemporaines des XXe et XXIe siècles seront exposées (dont celles de Jean-Michel Basquiat, Roy Lichtenstein, Jeff Koons, Keith Haring... parmi les artistes les plus connus). L’aménagement des 15 hectares du parc a été réalisé par Louis Benech. L’occasion d’y découvrir toutes sortes d’essences (pins d’Alep, oliviers, plants de lavande, fleurs tropicales chères à la famille Carmignac). Ces magnifiques et immenses jardins seront, aussi, agrémentés de sculptures. Charles Carmignac, souhaitant conserver l’authenticité de ce lieu, a tout misé sur l’apparence extérieure de la Villa, afin qu’elle se fonde dans le décor. L’essentiel des travaux ont donc été réalisés sous la surface. UN ESPACE POUR SE RESSOURCER Le 2 juin prochain, le public découvrira un espace où il pourra se ressourcer, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Bref, un double voyage à la fois physique et mental autour d’une ligne de surface, ponctué de plusieurs seuils de passage. Chaque étape de la visite sera une nouvelle expérience à vivre  : l’accueil (seuil de passage), la villa (au cœur d’un parc national sur un site classé), le garde (représenté par une sculpture de l’Alycastre, dragon légendaire de Porquerolles), la librairie (avec une sélection de livres qu’emmèneraient les artistes sur une île), le rituel (la visite est ritualisée car elle se fait pieds-nus après avoir dégusté une boisson à base de plantes), la descente sous la surface du sol (le plafond d’eau vous transportera dans un univers subaquatique et offrira une vision inégalée de la Villa et des œuvres exposées), et enfin la remontée à la surface (où vous découvrirez les jardins qui mettent en valeur les espèces pionnières et endémiques de l’île). La Villa Carmignac promet un espace culturel bien loin des centres d’expositions habituels. Elle s’éloigne de cette idée de musée comme lieu de consommation, et propose une ode à l’art et à la nature. Amélie SOMOZA
Ville d’art et d’histoire, Hyères a naturellement vocation à célébrer, lors des Journées européennes des métiers d’art, son patrimoine ancien et son patrimoine vivant. Les nombreux artisans d’art qui peuplent désormais notre vieille ville seront donc à l’honneur du 5 au 8 avril. Mais dans l’identité et le patrimoine hyérois, figurent également au premier rang les fleurs que des générations d’horticulteurs ont su cultiver et promouvoir. C’est cette communion des arts et des fleurs qui fera l’originalité des ces journées européennes. L’inauguration officielle de cette manifestation se fera le samedi 7 avril, à 11 heures, place de la République, en présence du maire d’Hyères, Jean-Pierre Giran. JEUDI 5 AVRIL À 18 H Grand défilé floral au Forum du Casino (entrée libre, dans la limite des places disponibles). ARTISANS D’ART ET ARTISTES DU PARCOURS DES ARTS PORTES OUVERTES LES 6, 7 ET 8 AVRIL DU 3 AU VENDREDI 6 AVRIL (horaires bureau) Déambulation musicale « NOLA FRENCH QUARTER », de 10 h 30 à 17 h en centre-ville et parcours des arts. SAMEDI 7 ET DIMANCHE 8 AVRIL Village des métiers d’art, place de la République. Démonstration et ateliers. Atelier couture adulte, atelier tissage enfant et atelier tissage adulte. Inscriptions aux 3 ateliers sur place ou 06.21.63.41.76. École municipale d’art et ateliers artisanaux du PARK HOTEL. Ateliers linogravure et initiation à la BD. SAMEDI 7 AVRIL Atelier et démonstration de fleurissement de structures. Peinture à l’huile sur faïence au couteau. Atelier intergénérationnel enfants et adultes. Création de bijoux fleurs. Portes ouvertes au SCRADH (syndicat du Centre Régional d’Application et de Démonstration Horticole) 727, avenue Alfred Décugis. Visites ouvertes à tous sur inscriptions auprès du service Événementiel. 04.94.00.79.90. DIMANCHE 8 AVRIL Promenade chorégraphique « Compagnie Grand Bal » sur le Parcours des Arts. Départ Place de la République à 11h, 14h, 15 h 15 et 16 h 30. Ateliers arts en fleurs Place de l’Oustaou Rou (centre ancien). Création de bijoux nature parfumés. Ateliers arts en fleurs Place Rabaton (centre ancien). Atelier de compositions florales. Atelier d’apprentissage pour création de fleurs au crochet. Atelier de dentelles de papier. JUSQU’AU 14 AVRIL Exposition à la Tour des Templiers de 10 h à 13 h et de 14 h à 17 h  : « Mise en scène » Cette exposition invite les visiteurs à découvrir la richesse et la diversité du Parcours des Arts de la ville d’Hyères. Les créations des artistes, des artisans et des créateurs seront mises en valeur par la scénographie cosy et design imaginée par Arty Family. Au 1er étage, carte blanche est donnée aux galeries partenaires du Parcours des Arts. Retrouvez l’intégralité du programme sur www.hyeres.fr et dans les lieux publics, et commerces de la ville. ! Hyères À Hyères, on fête les arts et les fleurs HYÈRES- CENTRE-VILLE - # 3EMA 20 DANS LE CADRE DES JOURNÉES EUROPÉENNES DES MÉTIERS D'AR'WWW.JOURNEESDESMETIERSDART.FR Métropole 27 e 15.1FI  : TOULinil A.F Pmovimu 7 VILLE D1111114,. m Éo ITERPANÉE avril 2018 - #51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :