La Gazette du Var n°50 15 mar 2018
La Gazette du Var n°50 15 mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de 15 mar 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : marbrerie de la Crau, un investissement dans une machine révolutionnaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Actualités La. mars 2018 - #50 Salon de l’agriculture Renaud Muselier défend la Politique agricole commune Renaud Muselier, président de la Région Sud, s’est déplacé au 55ème Salon International de l’Agriculture à Paris. À cette occasion, il s’est rendu sur le stand de la Maison régionale de l’élevage où il a rencontré son Président Eric Lions qui lui a présenté des races régionales. Le président de la Région s’est ensuite rendu sur le stand de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) où il a assisté à une présentation des équipements pour la défense des éleveurs contre le loup financés par la Région. Signature convention ONF PARTENARIAT AVEC L’ONF Sur le stand de l’Office National des Forêts (ONF), Renaud Muselier a signé un nouveau partenariat Région - ONF destiné à valoriser les espaces forestiers en lien avec le Plan climat régional et notamment la lutte contre les incendies. Le LE RENDEZ-VOUS eNUEL DE L'ENTREPRISE/ATELIERS 1 CO'NFÉRENCES I STA JEUDI Maison régionale d’élevage président de la Région Sud a par ailleurs signé deux autres partenariats avec la Société Interprofessionnelle Artisanale de Garantie d’Investissement pour la création d’un Fonds de garantie qui facilitera le financement d’investissements MARS Palais Neptune - Toulon. -  : T TT) Signature avec Caisse des Dépots Inauguration stand Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur Signature avec SIAGI de modernisation des exploitations agricoles, et avec la Caisse des Dépôts et Consignation pour la création d’une fonds de prêts d’honneur ayant pour objectif de faciliter l’installation d’agriculteurs en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Enfin, Renaud Muselier a inauguré l’espace régional où sur près de 640 m², la Région, les Départements des Bouches-du-Rhône, du Var, de Vaucluse et des Hautes-Alpes et la Chambre Régionale. I il ion Paironee..":+1›, , _., d’Agriculture ont fait découvrir au public les productions et les savoir-faire de Provence-Alpes- Côte d’Azur. RENCONTRE MUSELIER - LAMBERT En marge de sa visite au Salon de l’Agriculture à Paris, Renaud Muselier a rencontré Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. Au cours de cet entretien, il a rappelé son engagement en tant que président de Région et président de la Commission Europe des Régions de France pour le maintien des crédits de la Politique agricole commune après 2020. Crédit Photos  : Franck PENNANT Renaud MUSELIER et Christiane LAMBERT, Présidente de la FNSEA% _./_idu Var 116Z édition  : vi3iiip:com - #varup2018 - Entrée gratuite sur inscription [11W.4 VAR MI V matin CPTe83
es raclures â la médirerranée Tétierre Coordination Rurale, Mobilisez-vous le 6 avril à Hyères ! Revalorisation des retraites agricoles Carton rouge pour le gouvernement ! Sans raison valable, le gouvernement bloque la proposition de loi sur la revalorisation des retraites agricoles et provoque la colère de milliers d’agriculteurs à la retraite. La Coordination Rurale est profondément choquée car cette loi a été votée, à l’unanimité, à l’Assemblée nationale en février 2017 ! Est-il nécessaire de rappeler que la situation des retraités agricoles est critique avec une pension moyenne inférieure au seuil de pauvreté et au minimum vieillesse ? Cette position est inadmissible. Il est scandaleux de repousser une nouvelle fois la question et de laisser les retraités agricoles dans cette situation déplorable et inacceptable. À mes yeux, il est indispensable, dans un souci de lutte contre les disparités et de justice sociale, de porter le plus rapidement possible le minimum de retraite des agriculteurs ayant une carrière complète à 85% du SMIC net, comme c’est le cas pour leurs salariés agricoles ayant fait une carrière complète au SMIC, dont ils fi nancent 60% des cotisations. Le débat public sur la revalorisation des retraites agricoles, reporté au 16 mai, doit impérativement permettre au gouvernement de prendre conscience que cette question d’équité entre les assurés sociaux ne peut plus attendre ! Aucun des gouvernements, depuis plus de 50 ans, n’a voulu prendre en compte le déséquilibre actifs/retraités, et l’équation insoluble cotisants/chômeurs. #50 #31 Mars 2018 La Coordination Rurale a rappelé que depuis 1997, elle avait préconisé de fi nancer l’ensemble de la protection sociale, y compris les retraites, sur la consommation plutôt que sur le travail et le capital. Seul un système s’inspirant de la « TVA sociale », permettrait de répartir équitablement les cotisations entre tous les citoyens, au prorata de leur consommation, tout en exonérant les produits français exportés du coût du social et en faisant supporter aux produits d’importation leur part de fi nancement. Car, il existe une anomalie en France  : Ce sont ceux qui nourrissent les autres, à savoir les paysans actifs ou retraités, qui sont les premiers à souffrir de la misère ! Est-on prêt à demeurer complice en se laissant imposer par d’autres ce jeu macabre ? Max BAUER, président de la Coordination Rurale de PACA et du Var mars 2018 - #50



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :