La Gazette du Var n°49 1er mar 2018
La Gazette du Var n°49 1er mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 1er mar 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : à Marseille, Christine Lagarde défend la grande plaisance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Économie mars 2018 - #49 16ème édition de VAR.UP Le 22 mars, l’entreprise Méditerranéenne à l’honneur Organisé par l’UPV et la CPME Var, le salon a attiré 2 600 visiteurs l’an dernier. Cette année encore, l’UPV et la CPME remettront, avec le réseau Entreprendre Var, dans le cadre de l’opération « Les Entrepreneuriales », les trophées des meilleurs projets de création d’entreprise. Comme en 2017, le salon commencera par un dispositif « Facebook live », qui accueillera de nombreux intervenants. Ils prépareront, dès 7 h 30, cette riche journée où la convivialité sera évidemment présente. EVENEMENT INCONTOURNABLE Pour Gérard Cerruti, président de l’UPV  : « Ce salon est devenu un événement incontournable de l’économie varoise. Il demeure le seul de cette ampleur sur notre territoire. Cette année, nous avons choisi un thème tout à fait porteur  : celui de l’entreprise Méditerranéenne, très symbolique de la dynamique que nous voulons donner à ce salon, celle du développement économique et de l’ouverture à l’international. Pourquoi donc la Méditerranée et l’International ? Parce qu’aujourd’hui, devant un phénomène dit de mondialisation, les entreprises, quelle que soit leur taille, ne peuvent pas s’épargner la possibilité de s’intéresser à leur environnement et de s’ouvrir à de nouveaux marchés. Le premier bassin de vie de proximité est celui tout naturel de nos confrères italiens, espagnols, tunisiens, algériens et marocains et qui constituent une première communauté d’échanges et de business. Nous voulions, avec cette édition, insister sur cette unité et ces opportunités ». ANIMATION À L’INTERNATIONAL Le public retrouvera quelques nouveautés sur ce thème et notamment le lancement de la place de marché «Food & Wine Market Place«, un partenariat varois, sarde, corse, ligure et toscan. Il va permettre, sur cette grande région, de rassembler les fabricants et les producteurs qui pourront proposer les produits aux professionnels et aux consommateurs. Le président de l’UPV insiste  : « Nous signerons avec l’APEX, le Club des Exportateurs, une convention pour promouvoir des actions et une animation spécifique à l’international sur le Var, ce qui nous avons déjà commencé à entreprendre récemment sur le Québec. Je voudrais insister sur la longévité de ce salon  : 16 ans. C’est une performance qui signifie très clairement, d’une année sur l’autre, que l’intérêt des participants se renouvelle et je voudrais aussi saluer la fidélité de nos partenaires et leur soutien à cette manifestation. 2018 sera, je le pense, un excellent cru pour le salon ». De son côté, Véronique Maurel, présidente de la CPME Var, a ajouté  : « Pour la première fois, sur le thème de l’entreprise méditerranéenne, nous accueillons une femme, Ouided Bouchamahoui, qui sera, dès 9 heures, l’invitée du Club de l’Économie, prix Nobel de la Paix 2015, chef d’entreprise et jusqu’en janvier dernier, présidente de l’UTICA, le patronat tunisien (…). C’est elle qui sera notre grand témoin et qui succédera à Daniel Herrero, notre intervenant de l’année dernière ». En effet, c’est le salon de la PME et c’est pour cette raison que la CPME Var est présente à cette manifestation. Traditionnellement, au-delà de la thématique générale, les entrepreneurs peuvent assister à une multitude d’ateliers et de conférences. Cette année, les thèmes portent sur l’international et la Méditerranée, mais aussi, un focus spécial Tunisie, Espagne et Andorre, Italie dans le cadre du «Food & Wine Market Place«. Des ateliers plus traditionnels sur le management et la vie de l’entreprise, l’intelligence collective sont également au programme. La présidente de la CPME VAR a conclu  : « En tant que chef d’entreprise et me développant à l’international, je trouve que cette thématique d’ouverture méditerranéenne vient à point nommé au moment où la croissance semble repartir. Les entreprises et les PME doivent oser l’international et l’UPV et ses partenaires sont là pour les y aider. J’espère que ce salon le démontrera et que nous provoquerons, au travers de cette journée, de nombreuses vocations ». Erick Mascaro, conseiller territorial de Toulon, représentait Jacques Bianchi, le président de la CCI du Var, partenaire du salon VAR.UP. Photo André GOFFIN L’entrée est gratuite mais sur inscription, le jour même. Inscriptions et programme en ligne sur www.varup.com Agriculture Max Bauer rencontre le député Jean-Louis Masson Une rencontre particulièrement fructueuse entre le député Jean- Louis Masson (LR) et le président de la Coordination Rurale du Var et de PACA. En effet, le 13 février dernier, Max Bauer, président de la Coordination Rurale du Var (CR83), a rencontré Jean-Louis Masson, député de la 3ème circonscription du Var, à l’Assemblée nationale. À cette occasion, « les échanges furent nombreux sur l’agriculture départementale et nationale. Nous avons fait un point détaillé sur l’horticulture varoise et la proposition de loi relative aux aires urbaines de production agricole (AUPA), a été longuement discutée », raconte le syndicaliste agricole. HORTICULTURE Pour Max Bauer, « Jean-Louis Masson est convaincu de l’importance de ces dossiers pour le bassin de Hyères. Il défend l’idée de mettre en place des règles européennes de manière uniforme pour tous les États membres. Ainsi, les produits ne respectant pas ces règles seront taxés ou interdits. Ces propositions sont réclamées depuis plusieurs années par la CR83 ». PROPOSITION DE LOI AUPA Le parlementaire, conscient de l’opportunité que représente ce type de projet, a souhaité avoir davantage d’informations sur la proposition de loi AUPA. Le président de la CR du Var rappelle le contexte de ce dossier agricole  : « Ce texte est l’aboutissement du travail de la Coordination Rurale et de l’UNIPHOR, section horticole de la CR. À travers cette proposition, la CR83 veut promouvoir l’agriculture périurbaine qui existe depuis de nombreuses décennies, mais disparaît peu à peu malgré la recherche de proximité de la part des consommateurs ». L‘élu national se donne quelques semaines pour déposer une nouvelle proposition de loi avec son groupe de parlementaires.Gilles CARVOYEUR
Teléteuiefm£ de,. FARON telkelor Tetepitelitetue etu. FARON Tél.  : 04 94 92 68 25 f D 1.,J 5 -J JJ l Actualités 11 Toulon Le 1er juillet, les Super-Héros t’attendent au Faron ! Chaque année, à l’occasion de Vivement Dimanche, une manifestation organisée sur le mont Faron, la REDIF, qui gère le téléphérique du Faron, décide d’une thématique, liée aux centres d’intérêts des enfants. Cette année, ce sont les Super-Héros qui accompagneront les jeunes visiteurs et leurs parents, tout au long de la journée du 1er juillet, de 9 heures 30 à 17 heures 30, pour cette 15ème édition ! « D’ores et déjà, les nombreuses associations toulonnaises et varoises sont sur le pied de guerre pour mettre au point les en partenariat avec le téléphérique du Faron animations qui feront, une fois encore, le succès de ce rendez-vous estival, qui donne le coup d’envoi à la saison d’été à Toulon », raconte Jérôme Navarro, président de la REDIF et adjoint au maire de Toulon en charge du protocole et des animations. Pour réussir ce désormais traditionnel rendez-vous, quinzième du nom, sur le mont Faron, de nombreux bénévoles se mobilisent dès le début de l’année. « En parallèle à cette journée, la REDIF organise un concours de dessins ouvert aux enfants de 3 à 12 ans. Une sélection d’entre eux est exposée à la médiathèque du Pont du Las », rappelle Jérôme Navarro. En effet, ce grand concours de dessins est le point d’orgue de Vivement Dimanche. « Un mois avant chaque nouvelle édition, nous présentons les meilleurs dessins réalisés l’année précédente dans le cadre d’une exposition qui se tient à la médiathèque du Pont du Las. Chaque année est marquée par un thème, collant à celui de Vivement Dimanche. Le concours se décompose entre un concours de coloriage pour les enfants de 3 à 6 ans et un concours de dessins classique pour les enfants de 6 à 12 ans », explique Jérôme Navarro. « Ce concours remporte un grand succès. Entre 300 et 400 enfants y participent à chaque fois et sont récompensés par des lots offerts par la REDIF. Le classement est établi par un jury offi ciel, composé de personnel de la REDIF, de représentants d’associations et d’élus », conclut l’élu de Toulon. La prochaine réunion préparatoire à l’organisation de la 15ème édition de Vivement Dimanche est programmée le 3 avril, à 18 heures, à la gare inférieure du téléphérique. Gilles CARVOYEUR 1 111111 t1'MÉTROPOLE YIYEK/1 ANS LESSUPER-NkROS T'ATTENDENT AUFAROIll TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE FARON ra 1 LE DÉPARTEMENT wmtelepherlquottoulonir Nos actus sur Facebook Téléphérique de Toulon 83 MANOU 11:111ILLEI 1H20-17H30 Ni l "MMeize. 12.1ppelquAlezaLtṙ.., w mars 2018 - #49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :