La Gazette du Var n°46 15 jan 2018
La Gazette du Var n°46 15 jan 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de 15 jan 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : Toulon, une métropole est née.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Voeux 2018 Le Lavandou Gil Bernardi, maire  : « Une riche feuille de route menée à son terme » Il a fallu 22 ans et des pluies diluviennes pour que les vœux du maire du Lavandou soient prononcés dans l’espace culturel offrant une écoute plus confortable que dans l’exiguïté de la mairie. C’est un exercice incontournable, et à peu près indiscutable, auquel les exécutifs locaux ont coutume à se plier, que de retracer le cheminement, et donc les accomplissements (forcément couronnés de succès) de l’année échue, et -en même temps- d’engager une timide levée de coin du voile, bien entendu empreinte de suspense, sur les perspectives offertes par la nouvelle année. Avec l’optimisme que porte un budget neuf, et un regard encore plus neuf en ce début 2018, assis sur des résultats de gestion édifi ants, bénéfi ciant d’un potentiel vierge, et des idées calées sur un programme forcément dynamique. janvier - février 2018 - #46 FEUILLE DE ROUTE ET CAPS TENUS Mais surtout, de présenter des vœux chaleureux à ses concitoyens. Aussi, pas question de déroger à cette tradition attendue du bilan et des perspectives, quand bien même nous sommes entrés dans un nouveau monde, qui est supposé avoir tout balayé de l’ancien...tant pour tous ceux qui sont bien dans la légitime requête de pouvoir vérifi er de quelle manière les engagements pris ont été tenus, ou de quelle façon leur ville a été gérée, ou leurs contributions ont été utilisées. Comme pour les élus, tout aussi fondés à voir leur travail au quotidien, si fréquemment ignoré, aussi bien que le fruit de leur opiniâtreté à servir le public, abondamment présentés. Surtout, lorsque la feuille de route et les caps ont été tenus par une équipe municipale soudée et déterminée dans l’action commune. Et cela, en dépit des diffi - cultés rencontrées. Et Dieu sait si elles ont été nombreuses, notamment avec la mise en œuvre du Pacte de Confi ance et de Responsabilité Financière, qui soit-dit en passant, a privé notre collectivité de 50% de ses dotations, qui ont fondu de 3 M  € à 1,3 M  € en 5 ans. Car, l’État nous a délesté de 5,3 M  € depuis 2013 ! C’est pourquoi, au regard des performances d’équilibristes budgétaires auxquelles nous ont contraintes les coupes drastiques dans les Dotations Globales de Fonctionnement, auxquelles nous avions jusqu’alors droit, en cette clôture d’exercice 2017, particulièrement dense en réalisations, quitte à écorner le principe de concision, je n’omettrai aucune de ces réalisations, et en cette amorce d’un 2018 très motivant, il ne vous sera épargné aucun dessein de ce que permettra l’engagement et l’ardeur de vos représentants. Car après tout, vos représentants, dont je suis un peu, beaucoup, passionnément, le porte-parole, peuvent tout aussi bien estimer que le succès, leur réussite, qui n’est autre que celle de la Cité des Dauphins, se trouve ailleurs que dans le quantitatif ou dans le mesurable. Et, que chacun ayant compris, désormais, que notre village est bien géré (à part deux ou trois experts-comptables supposés, qui voudraient s’évertuer à démontrer, malgré tout, que la dette est insupportable, la gestion hasardeuse). Mais nos résultats leur ont enlevé toute crédibilité…) puisqu’à présent, c’est nous qui assurons la paie des employés de Cavalaire et de Bormes, selon une rumeur qu’il convient d’alimenter ! (…). 2017, UNE ANNEE RICHE EN ABOUTISSEMENTS Ainsi, 2017 a été une année riche en aboutissements, dont nous aurons tôt fait d’oublier les diffi cultés. Pour ne retenir que l’opportunité, le bien-fondé et la densité des opérations, le sens et la cohérence de la démarche, et, fi nalement, l’éphémère satisfaction du devoir accompli. Des réalisations dont mes collègues, qui en ont voté les crédits, peuvent légitimement être fi ers et les rares autres, tout aussi légitimement se sentir fort dépités ! Et cela, avec le dégagement d’un excédent de clôture de plus d’1M  €  ! Même s’il est vrai que nous sommes devenus coutumiers des gestions excédentaires, après 2 M  € en 2015 et 2016, et que ce satisfecit ne surprend désormais plus personne, à coup sûr, il s’en trouvera toujours pour estimer  : « Tiens 2 M  € l’année d’avant, 1 M  € l’an dernier, ça a drôlement baissé », oubliant que l’économie cumulée porte sur 5,3 M  € en trois ans ! Des économies pour quoi faire, me direz-vous ? Pour porter un projet solidaire, qui s’étend de la prise en charge des 2/3 du coût des sorties et activités du Lavandou Espace Jeunes, à la chaleur dont nous voulons entourer celles de nos aînés, sans oublier un soutien sans faille aux associations qui font vivre notre cité, ni un programme d’animations, exceptionnel, dans notre station, qui explique le succès que connaissent les acteurs économiques et touristiques du Lavandou qui déploie la plus grande et la plus belle gamme de festivités de notre secteur ! Et, dont la décoration de cette salle nous donne un aperçu ! Mais, également, pour alimenter notre section d’investissement ! BAISSE DRASTIQUE DES DOTATIONS DE L’ETAT Ce résultat est d’autant plus appréciable qu’il s’inscrit dans le contexte des réductions drastiques des dotations de l’État que j’évoquais, qui s’accompagne concomitamment d’une diminution de 1,3 M  € de la dette publique et qu’il améliore considérablement notre capacité d’épargne nette. Ce qui est l’occasion non seulement de vérifi er que notre approche d’optimisation linéaire des recettes, comme de réduction scrupuleuse des dépenses de fonctionnement, était la bonne, mais qui nous permet surtout de confirmer notre engagement que vos impôts n’augmenteront pas, non plus, en 2018, pas plus qu’ils n’ont augmenté en 2017, ou durant les années précédentes. Et ce, quand bien même bon nombre d’investissements ont été consentis, et que nous avons même remplacé au pied-levé l’opérateur privé défaillant du projet-cinéma par l’intervention directe de la commune, appuyée par l’intercommunalité ! Avec un bel optimisme. Le cinéma se fera avant la fi n de ce mandat ou au début du prochain. Soyez-en assurés. Rien ne presse ! Le bilan est bon, et les projets menés à bien sont particulièrement nombreux et stratégiques, mais d’autant plus appréciables qu’ils ont été réalisés sans aucune hausse de la fi scalité, ni aucun recours à l’emprunt. Une magie dont je m’étonnerais moi-même, si je n’en connaissais la pierre philosophale  : Une gestion stricte, au quotidien ou plus précisément, la succession de bonnes gestions annuelles et d’une programmation prudente et étalée des investissements. Beaucoup a été fait en 2017, du confortement du talus de la route départementale, à l’inauguration du Pont de Bénat par le président Marc Giraud, le Département a été à nos côtés pour nous permettre de bénéfi cier de ces aménagements tant attendus, et dans des délais record. Marc Giraud, que je remercie tout particulièrement, non seulement pour avoir tenu parole mais je n’en doutais pas, sur la reconstruction du pont de Bénat, mais qui a doublé son engagement par l’élargissement du pont Vincent Auriol, dont les travaux débuteront en juin prochain. (…). Gil BERNARDI Maire du Lavandou Vice-président Méditerranée Porte des Maures Photos Francine MARIE NDR  : Les intertitres sont de la rédaction
Vivez l’expérience à l’infini TOUS LES GOÛTS SONT DANS LA NATURE, CEUX DU VAR SONT À L’INFINI Visit Var est la marque destination de Var Tourisme L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération (-1Î Vil VAR TOURISME LE n www.visitvar.fr VisitVar est la marque destination de Var Tourisme, l’Agence de Développement Touristique du Var sous l’égide du Conseil Départemental pour concevoir et mettre en œuvre la promotion touristique via l’observation de l’activité touristique, l’animation des acteurs, LAPARTEMENT l’accompagnement et le marketing de produits touristiques.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :