La Gazette du Var n°45 1er jan 2018
La Gazette du Var n°45 1er jan 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 1er jan 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : inter faces, le meilleur du design.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 La Londe-les-Maures Passation de commandement au centre de secours Thierry Chertier  : « Les londais sont très attachés aux pompiers » Après 10 passés à la tête du centre de secours de La Londe-les-Maures (2007 - 2017), le lieutenant Serge Bouygues a passé le relais, le 1er juin 2017, au lieutenant Thierry Chertier, ancien sapeur-pompier de la ville de Paris. Le nouveau patron des pompiers londais arrive de Brignoles et exerçait, en même temps, au sein du pôle prévention pour le compte du SDIS. A 52 ans, il prend son premier commandement après une longue carrière qui l’a conduit, non seulement à Paris mais également à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. En 1987, devenu sapeur-pompier professionnel, il fait le choix de revenir dans le Var pour lutter contre les feux de forêts qui ravagent, à l’époque, le département. Il a connu des collègues qui sont décédés dans des incendies, morts à côté de leur camion dans le massif du Tanneron. Quelles sont vos priorités ? Lieutenant Thierry Chertier. Aujourd’hui, en tant que chef de centre, je suis confronté à la question des temps de repos depuis qu’une directive européenne impose des temps de repos obligatoires. Il y a vingt ans, cette question ne se posait pas mais les générations ne sont pas les mêmes. C’est un aspect du métier qu’il va falloir repenser. A mes yeux, on abuse des sapeurs-pompiers et du service public de secours janvier 2018 - #45 en général. On nous prend pour les sauveurs de l’humanité, simplement parce que le médecin de campagne a disparu, notamment le week-end » ! On parle de nombreuses agressions contre les sapeurs-pompiers ? TC. À La Londe, nous ne sommes pas concernés par ce phénomène. Les gens sont respectueux des pompiers. Pendant les incendies de cet été, des habitants nous ont apporté des croissants, du chocolat et fait passer des petits mots d’encouragement ! C’est incroyable ! Il reste un attachement très fort aux pompiers. Parlons de la saison, comment s’est-elle passée ? TC. Nous avons vécu une saison feu de forêts qui a démarré très tôt, devenue presque interminable et touchant tout le département, la région et particulièrement notre secteur. Mais le personnel a fait face, alternant engagement sur tous les fronts d’incendie, relèves et gardes en caserne pour assurer les missions courantes. Le matériel roulant a pris des coups, les mécaniciens de Hyères ont paré au plus pressé. Personne n’a rien lâché. Dans quel état esprit êtes-vous ? TC. Je suis fier d’être leur chef. Pour 2018, j’ai présenté les grands axes de progression prévus  : L’amélioration de notre capacité à transmettre des informations à nos agents grâce à un logiciel communiquant sur leur téléphone, un travail confié à mon adjoint Michel Milési. La mise en place du Comité de centre, organe consultatif, composé de représentant des agents professionnel et volontaires. Le recrutement de sapeurs-pompiers volontaires avec une priorité d’engager les agents d’expérience et déjà formés. La poursuite de la formation du personnel, à travers des stages organisés par le SDIS ou par nos agents formateurs, un travail confié à l’adjudant-chef Massimo. Enfin, des exercices grandeur nature sont en préparation avec nos partenaires. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR TELETHON 2017 Mobilisation générale des associations londaises Cette année, le village TELETHON avait été installé par les services techniques de la ville à la salle YannPiat. Beaucoup d’associations étaient présentes, participant à l’animation de la journée nationale du 9 décembre. Ainsi, les clubs de danse offraient, tout l’après-midi, des spectacles de qualité pour le plus grand bonheur des petits et grands ! La restauration a été assurée, avec beaucoup d’abnégation malgré un vent violent, par le SOL, le club de football. Lors de son discours, le président Jean Fragiacomo a ému l’assistance en présentant une petite fille du Lavandou, accompagnée de sa maman. L’enfant est atteinte d’une maladie orpheline et soignée par l’hôpital Neker à Paris. Il faut savoir que cet hôpital est financé à 85% par les dons du TELETHON. Denise Fontova, cheville ouvrière du TELETHON, a souligné l’énorme succès de cette belle journée avec une fréquentation record et une jolie somme de 3 500  € récoltés sur les stands. Elle a vivement remercié le service culturel, le service des sports, les services techniques et tous les bénévoles pour leur grande implication. Ainsi, nous avons aperçu Jackie Leprêtre (Randonneurs Londais), Christian Bondroit (Amis du Maire), Eric Dusfourd et son épouse (PEEP), Collette Degenne et bien d’autres encore. Particulièrement impliquée dans cette journée caritative, la municipalité était représentée par Nicole Schatzkine, 1ère adjointe. Elle était accompagnée par de nombreux conseillers municipaux dont Patrick Théret, Jean-Marie Massimo et Stéphanie Lombardo, très impliqués dans cette cause.
Prix COMPÉTITIF 3X SANS www.fioul83.fr en. Par chèques* FRAIS 6 Jours sur 7 Facilité de paiement Livraison créneau 2H 04 94 35 10 35 Fiouls chauffage Granulés de bois www.delta-crea.com - * Contactez Fioul 83 pour les modalités de paiement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :