La Gazette du Var n°42 1er déc 2017
La Gazette du Var n°42 1er déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 1er déc 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 47,8 Mo

  • Dans ce numéro : la nouvelle vie de Jean-Pierre Savelli.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Actualités Assises départementales de l’accessibilité François de Canson  : « l’accessibilité est l’affaire de tous » Début novembre, les assises départementales de l’accessibilité se sont tenues en préfecture de Toulon. Le Var est propice, depuis toujours, à la convalescence et à une douceur de vivre qui attire une population de seniors. Face à ce constat et aux besoins croissants en matière d’accessibilité la CAPEB du Var a lancé le label HANDIBAT en 2011 afin de mettre à disposition des maîtres d’ouvrage publics et privés, un réseau de professionnels du bâtiment compétents et identifiables. Pour sensibiliser les acteurs concernés par le sujet de l’accessibilité, la CAPEB du Var, sous le patronage de Jean-Luc Videlaine, Préfet du Var, organisait, en présence de Brigitte Thorin, Déléguée Ministérielle à l’Accessibilité, les assises départementales de l’accessibilité du Var. Elles avaient pour objectif « une meilleure prise de conscience de la thématique de l’accessibilité et du vieillissement ». Elles visaient aussi à sensibiliser les acteurs (élus, maîtres d’œuvre, professionnels du bâtiment, du monde médical ou du monde social œuvrant, de près ou de loin, dans le monde de l’accessibilité et du vieillissement) et à promouvoir les entreprises artisanales engagées dans la démarche HANDIBAT. En effet, 12 millions de Français seraient concernés. Tout d’abord, les personnes handicapées, mais également les personnes âgées, malades ou accidentées, les femmes en fin de grossesse et même les familles avec des poussettes. Ainsi, la loi du 11 février 2005 a constitué une avancée importante en matière d’accessibilité de tous à tout. L’un des mérites de cette loi est d’avoir enfin défini le handicap, de l’avoir défini dans toutes ses composantes (handicap physique, sensoriel, mental, cognitif, psychique). Mais surtout de l’avoir défini, non pas comme une déficience qui sépare et en quelque sorte qui exclut, mais comme des obstacles rencontrés dans la vie quotidienne et dans la participation à la vie sociale. C’EST L’AFFAIRE DE TOUS ! Parmi les intervenants, François de Canson, maire de La Londe-les-Maures et conseiller régional, a longuement témoigné sur les aménagements qu’il a mis en œuvre dans sa commune. Pour l’élu, « l’accessibilité est l’affaire de tous ». Selon lui  : « Faire du handicap une réalité pleinement reconnue a fait partie de mes aspirations novembre décembre 2017 - #42 prioritaires dès le début de mon mandat en 2008. Car rendre une ville vivable par tous, et c’était bien là le premier de mes objectifs, c’est prendre en compte toutes les formes de handicap, et c’est toucher à tous les domaines de l’action municipale ». DE NOMBREUSES ACTIONS CONCRETES Le maire explique son action  : « La première étape a consisté à faire réaliser un diagnostic sur les conditions d’accessibilité des voiries ou espaces publics et des établissements recevant du public  : diagnostic à partir duquel nous avons établi un programme pluriannuel de travaux de mise en conformité. Le projet municipal en faveur des personnes handicapées visait à donner à la ville des orientations pratiques, débouchant rapidement sur des initiatives concrètes. Il s’agissait de créer une dynamique pour que toute action menée sur le territoire communal prenne en compte les personnes handicapées et en définissant les actions prioritaires à mettre en œuvre ainsi que les travaux d’aménagement à réaliser dans les années à venir ». Concrètement, les actions de la municipalité ont porté plus particulièrement sur l’accessibilité dans la ville, notamment en faisant respecter la réglementation en matière d’accessibilité dans les établissements recevant du public, qu’il s’agisse de constructions neuves ou de réhabilitation de bâtiments. La ville a également programmé les adaptations nécessaires dans les bâtiments anciens du patrimoine communal. Les élus ont aussi abordé la question des transports et de la mobilité, en développant un parc adapté de places de stationnement. FAVORISER L’AIDE A DOMICILE François de Canson reprend  : « La commune a inscrit, dans le programme pluriannuel de la ville, les aménagements nécessaires à la libre circulation des personnes handicapées, en toute sécurité. Notre action a également visé l’éducation et la formation, en participant à toute action visant à favoriser l’intégration scolaire. Ainsi, au niveau de la culture, des sports et des loisirs, la municipalité a amélioré les conditions d’accueil des lieux publics et facilité la participation des personnes handicapées aux activités de loisirs, à la pratique sportive et culturelle et aux séjours de vacances, en partenariat avec les associations spécialisées ». L’élu ajoute  : « Enfin, la ville a favorisé le développement de l’aide à domicile et l’accompagnement des personnes handicapées. Concrètement, cela s’est traduit par des aménagements intérieurs et extérieurs dans les locaux municipaux pour une meilleure accessibilité et un meilleur accueil des personnes handicapées  : Hôtel de Ville, salle des fêtes, prise en compte et facilitation des déplacements des personnes handicapées dans les nouveaux projets ». La ville a mis en place de nouveaux services, tels que l’aide à domicile, le portage des repas, un système de télé-alarme. Elle a pris des initiatives en matière de loisirs avec l’accompagnement à la baignade des personnes handicapées et par la réalisation de couloirs d’accès à la mer par des tapis de sol spéciaux. EVALUATION DES CONDITIONS D’ACCESSIBILITE « Concernant plus spécifiquement les travaux de voirie et espaces publics, la commune a donné au bureau de contrôle APAVE la mission d’évaluer les conditions d’accessibilité aux personnes handicapées des voiries et espaces publics au regard des textes réglementaires qui leur sont applicables. Le coût global des travaux a été évalué à 5 737 895  € . En collaboration avec la commission communale pour l’accessibilité, nous avons décidé que la mise en accessibilité de la voirie et espaces publics se ferait selon un programme de travaux de voirie voté chaque année par la commune. Nos travaux de mise en conformité ont été suspendus en 2014, en raison de frais importants supportés par la commune pour la remise en état des espaces publics suite aux deux inondations de janvier et novembre 2014. Depuis 2009, nous avons investi 670 491 € , spécifiquement dédiés aux accès PMR (créations de bateaux, adaptations de largeurs de passage, rampes, reprise de trottoirs, poses de dalles podotactiles, accès aux containers de tri sélectif, création de parkings …) ». A ce jour, la commune compte 9 bâtiments recevant du public de 3ème et 4ème catégorie, dont le montant des travaux a été chiffré à 762 000  € HT, 18 bâtiments recevant du public de 5ème catégorie, dont le montant des travaux reste à identifier pour la partie de l’établissement à aménager au titre de l’accessibilité des personnes en situation de handicap, des bâtiments recevant du public qui ont fait l’objet d’une nouvelle construction ont intégré l’ensemble des normes d’accessibilité des personnes handicapées. ACCESSIBILITE POUR LES TOURISTES HANDICAPES François de Canson poursuit  : « J’ai souhaité faire de notre destination touristique une terre d’accueil pour tous. Aujourd’hui, nous disposons de tapis d’accès à la mer, soit un total de près de 400 m de tapis sur nos 3 plages. Sur ces mêmes plages, nous mettons à disposition des 7 fauteuils de mise à l’eau. Les trois plages de La Londe sont labellisées Handiplage depuis 2013. Sur un total de 16 plages labellisées dans le Var, 19% sont situées à La Londe. Toujours au titre des labellisations, la Marque d’Etat « Tourisme et handicap » est très présente sur la commune. Pas moins de 13 structures sont marquées à La Londe. Sur un total de 65 structures marquées dans le Var, 20% sont situées à La Londe. Concernant la qualification, « Var Accessible », née en 2012 à l’initiative d’un groupe de travail accessibilité de l’ADT Var Tourisme, la qualification a été reprise en 2017 par le Conseil Départemental du Var. 12 prestataires sont qualifiés à La Londe. Sur un total de 70 prestataires qualifiés dans le Var, 17% sont situés à La Londe. Voilà quelques exemples qui montrent à quel point nous sommes attachés à ces évolutions concrètes, efficaces et durables en matière de prise en compte du handicap. Les progrès ont été très importants en quelques années. Il reste encore tant à faire pour que chaque personne avec un handicap, trouve une solution adaptée pour que tous les aspects de la vie quotidienne soient accessibles à tous. C’est le sens de la grande loi de 2005, voulue et portée par Jacques Chirac. C’est le sens que nous donnons à chaque action menée en ville. C’est le sens de mon engagement en tant que maire. J’encourage chaque élu responsable à s’engager dans ces démarches d’aménagements même si le diagnostic des coûts à venir peut apparaître très élevé, il convient d’établir rapidement des priorités ». Gilles CARVOYEUR – photo Marielle SOLDANI
A Li NOËL À OLLICII M twvembre > 7 janvier 101281 FOIRE AUX SANTONS/MARCHÉ DE NOËL/FORÊT DES ENFANTS EXPOSITIONS/CONCERTS/ANIMATIONS POUR LES ENFANTS Atimationa et Paritincp - Ollioules Festivités de Noël Jusqu’au 27 décembre, 31ème Foire aux santons Les bénévoles de l’association Ollioules d’Abord accueillent le public dans les 3 salles d’exposition jusqu’au 27 décembre, tous les jours de 14h30 à 18h (fermé le 25 décembre). C’est en partenariat avec la ville d’Ollioules, que l’association Ollioules d’Abord, présidée par Patrice Daniaud, propose sa 31ème foire aux santons et sa crèche au Vieux Moulin, rue Roger Salengro. Avec la crèche et ses santons animés de Jacques Prouget, santonnier à Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault), 17 parmi les plus grands santonniers de la région PACA, Carbonnel, Escoffier, Di Landro, Gasquet, les produits du terroir, miel, confitures, nougat... LA FORET DES ENFANTS Du 4 décembre au 6 janvier 2018, sur la place Marius Trotobas, 19ème édition du concours de décoration de la forêt des sapins de noël par les enfants (écoles, crèche multi accueil…). Lundi 4 et mardi 5 décembre, la décoration des sapins a lieu toute la journée, avec une lecture contes à l’espace Bremond dans un décor enchanteur. Sans oublier la remise d’un sachet de friandises offert par la commune. Le concours est doté de prix qui seront attribués aux structures afin que tous les enfants en bénéficient. La remise des prix aura lieu le samedi 6 janvier 2018 à 18h, place Jean Jaurès à l’occasion des vœux du maire à la population. BOITE AUX LETTRES DU PERE NOEL La boite aux lettres du Père Noël attend les enfants à l’entrée de l’espace Pierre Puget jusqu’au 18 décembre inclus. Ne pas oublier de bien indiquer les noms, prénoms et l’adresse postale des enfants au dos de l’enveloppe, afin de recevoir la petite surprise offerte par la ville d’Ollioules. NOEL EN TRADITIONS L’exposition « Noël en Traditions », proposée à l’Espace Brémond du 9 au 22 décembre, par le Comité de Jumelage d’Ollioules, Lou Fougau Prouvençau et la ville fait découvrir ou mieux connaître les coutumes de notre belle Provence mais aussi des villes jumelles d’Ollioules, Alto Reno Terme en Italie et Weiler-Simmerberg-Ellhofen en Allemagne. La richesse et la diversité des traditions qui s’y rattachent témoignent de la place qu’occupent les fêtes de Noël. C’est dans cet esprit de fête que la ville inaugure Pour pluà d'informa:km  : www.ollioulee 9 l’exposition « Noël en Traditions », le samedi 9 décembre à 10h, à l’Espace Brémond rue Loutin. 5ème édition du 9 au 22 décembre Espace Brémond rue Loutin. 1ER CONCOURS DE COURONNES DE NOEL Le Comité de Jumelage, Lou Fougau Prouvençau et la ville d’Ollioules organisent à l’espace Brémond le premier concours de création de couronnes de Noël avec en lots des bons d’achat. Ce concours est ouvert à toute personne physique majeure résidant à Ollioules. Il n’est pas accessible aux professionnels. Pour participer il faut s’inscrire par courriel à l’adresse suivante  : olllioulesmairie@gmail.com, en objet  : concours de création de couronnes de Noël. Les couronnes devront être apportées à l’espace Brémond les 6, 7 et 8 décembre entre 17h et 19h. Le résultat du concours sera annoncé le samedi 9 décembre à 10h lors de l’inauguration de Noël en Traditions. Les couronnes sont exposées dans le cadre de la 5ème édition « Noël en Traditions » du 9 au 22 décembre. novembre décembre 2017 - #42



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :