La Gazette du Var n°41 15 nov 2017
La Gazette du Var n°41 15 nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de 15 nov 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : le Var, le grand jardin de la Méditerranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Actualités Bilan touristique 2017 Françoise Dumont  : « Le Var, c’est le jardin de la Méditerranée » Pour Françoise Dumont, la présidente de Var Tourisme, « le Sud de la France et, plus particulièrement le département du Var, attire toujours plus de touristes durant la période de juin à octobre ». Cette année, la saison touristique a démarré très fort. Dès le mois de juin, les professionnels du secteur se sont réjouis des taux de remplissage de leurs établissements. « Seul bémol, le mois de juillet qui a enregistré des chiffres en demi-teinte. Mais, fort heureusement, cette toute relative contre-performance n’a pas affecté le bilan général de la saison », constate, avec satisfaction Françoise Dumont. DEPART EN VACANCES TROP TARDIF EN JUILLET Pour expliquer les chiffres de juillet, le constat repose sur une explication devenue rituelle ces dernières années  : le départ en vacances des élèves, de plus en plus tardif, notamment pour ceux qui passent des examens au lycée ou à l’Université, ce qui retarde les réservations d’une dizaine de jours Par chance, l’avant saison, le mois d’août et l’arrière-saison ont enregistré de très bons chiffres. D’autant plus que la météo était de la partie. novembre 2017 - #41 « Pour l’avant et l’arrière-saison, nous constatons une fréquentation provenant de l’extérieur du département et en provenance de toute la France, ce qui est très bon signe pour notre économie touristique départementale. De toute évidence, le Var reste la locomotive du tourisme en PACA, avec 34% de part de marché régionale », se félicite la présidente de Var Tourisme. Pour éviter les difficultés de fréquentation du début de mois de juillet, la vice-présidente du Département en appelle au Ministre de l’Éducation Nationale  : « Cette question du début trop tardif des vacances scolaires est un problème que seul le Ministère de l’Éducation Nationale peut régler en se mettant d’accord avec le Ministère du Tourisme pour décider d’une date moins pénalisante pour l’activité touristique en France. Seulement, aujourd’hui, la situation est figée et je ne vois pas un règlement à ce problème avant longtemps ». LE BOOM DE LA SILVER ECONOMIE Hormis cette épineuse question, la présidente de Var Tourisme préfère miser sur la Silver Économie, c’est à dire les vacances des personnes retraitées qui ont la chance de pouvoir partir sans forcément tenir compte des impératifs des calendriers scolaires. « Aujourd’hui, cette clientèle, qu’elle soit française ou étrangère, est devenue une cible prioritaire. C’est d’ailleurs l’une des missions de Var Tourisme que de faire la promotion de notre département auprès d’elle. Nous savons qu’il existe une clientèle étrangère prête à venir dans le Var (Belges, Allemands, Néerlandais, Suisses). Cette clientèle aime à venir et revenir dans le Var, et souvent en dehors des périodes scolaires », confirme l’élue départementale. VERS UN ALLONGEMENT DE LA SAISON TOURISTIQUE Pour attirer une nouvelle clientèle dans le département, Var Tourisme mise également sur le dynamisme événementiel des communes, qui tout au long de l’année, organisent des manifestations de grande ampleur, manifestations qui participent à l’attrait indéniable du Var. « Qu’il s’agit des événements sportifs comme le prochain Marathon du Golfe de Saint-Tropez, des épreuves internationales de voiles à Toulon ou à Hyères, de la Semaine Internationale de la Mode à la villa Noailles, du Grand Prix de France du Castellet, tous ces événements, sportifs ou culturels, attirent une clientèle nouvelle dans le département. Nous avons tous, Département, Région, communes, intérêt à développer de grands événements en avant et en arrière-saison. La politique événementielle est un élément indispensable à l’allongement de la saison touristique », insiste Françoise Dumont. UNE PALETTE D’ACTIVITES Le Var offre une palette d’activités incroyablement diverses, qu’on ne trouve nulle part ailleurs, ce qui fait sa force par rapport aux autres départements touristiques concurrents. « Le Var, c’est le jardin de la Méditerranée, un parfait équilibre entre le tissu urbain et le tissu rural et avec des espaces naturels nombreux et protégés. Les chiffres de la fréquentation s’en ressentent  : L’hôtellerie de plein air est montée en gamme tout comme l’hôtellerie traditionnelle. Les prestataires de la filière touristique offrent toute la palette, variée et diverse, des activités de loisirs et cela toute l’année ! On peut, par exemple, jouer au golf dans le Var toute l’année, tout simplement, parce qu’il y fait beau ! Le travail professionnel des 17 salariés de Var Tourisme prend en compte tous les aspects la communication et de l’ingénierie en soutien aux professionnels qui œuvrent pour accroître le niveau de qualité des prestations proposées aux touristes. Un travail que nous menons en lien avec la CCI, par l’intermédiaire du label Qualité Tourisme. Notre objectif est simple  : nous évertuer à être les meilleurs, en tendant toujours vers l’excellence ». PERSEPCTIVES 2018 Dans le Var, tout est tourisme, comme le clame, haut et fort, Marc Giraud, le président du Département. Il faut donc travailler tous les métiers du tourisme mais aussi les commerces qui, par ricochet, sont tout autant des acteurs du tourisme. Pour 2018, les perspectives s’annoncent excellentes. « Nous misons beaucoup sur la nouvelle identité de VisitVar que les professionnels vont pouvoir utiliser pour marquer leur appartenance à notre destination. Il faut également inciter les Chambres consulaires et l’UMIH à utiliser cette marque d’appartenance à l’identité du Var. Nous comptons également sur notre nouveau site Internet, de nouvelle génération, pour séduire les Internautes et clients potentiels. Var Tourisme sera également présent sur les grands événements professionnels, et nous miserons, de plus en plus, sur le digital dans notre communication tout en continuant à organiser l’accueil de journalistes. Le monde a changé, notamment avec l’arrivée d’Internet. Nous devons nous adapter et proposer une offre touristique en adéquation avec les nouveaux enjeux de communication », pronostique Françoise Dumont. PAS D’INCIDENCE DES FEUX DE FORETS Sur un tout autre plan, les incendies de forêts qui ont touché plusieurs communes du Var et notamment Bormes-les-Mimosas et La Londeles-Maures, n’ont eu aucune incidence sur la fréquentation touristique de cet été. « Il faut rendre hommage aux sapeurs-pompiers et aux élus locaux pour la manière parfaite dont ils ont géré ces événements. Le travail des sapeurs-pompiers a été remarquable. A l’international, les médias étrangers ont noté que ces crises avaient été parfaitement gérées, notamment dans l’évacuation des touristes. Ces incendies nous appellent à encore plus de vigilance pour l’été prochain. Malgré ces aléas, le département reste magnifique. C’est le plus beau et l’un des plus boisés de France », souligne, enfin, Françoise Dumont, qui est aussi la présidente du CASDIS du Var. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR – Photo Thierry DAZIN UN CŒUR DE SAISON DYNAMIQUE POUR LE VAR A l’heure des bilans estivaux, le Var suit la tendance régionale puisque 74% des professionnels estiment que la fréquentation touristique a été bonne entre juillet et mi-août 2017 (74% à l’échelle régionale). Si les professionnels ont connu un démarrage sur le mois de juillet quelque peu poussif, le mois d’août se révèle être bien plus pourvoyeur. Selon les professionnels, 72% de la clientèle est française. L’île de France, L’Auvergne Rhône-Alpes, les Hauts de France, Provence Alpes Côte d’Azur et le Grand Est sont nos principaux bassins émetteurs. La clientèle de proximité marque quelque peu le pas. Concernant les étrangers (28% de notre clientèle), la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et la Scandinavie figurent dans le top 5 des marchés en séjours dans le Var et 1 professionnel sur 3 a ressenti une hausse des flux étrangers. Les professionnels sont que peu nombreux à mentionner les incendies comme une cause d’insatisfaction. Sur le volet économique, les socio-professionnels s’expriment avec prudence avec une satisfaction toute relative (58%).
Vivez l’expérience à l’infini TOUS LES GOÛTS SONT DANS LA NATURE, CEUX DU VAR SONT À L’INFINI Visit Var est la marque destination de Var Tourisme L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération eçe Net VAR TOURISME LE DÉPARTEMENT AS..dDMIcfMtrne.d.V., VisitVar est la marque destination de Var Tourisme, l’Agence de Développement Touristique du Var sous l’égide du Conseil Départemental pour concevoir et mettre en œuvre la promotion touristique via l’observation de l’activité touristique, l’animation des acteurs, l’accompagnement et le marketing de produits touristiques. www.visitvar.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :