La Gazette du Var n°40 1er nov 2017
La Gazette du Var n°40 1er nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de 1er nov 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Londe fête le terroir, un marché des vins les 18 et 19 novembre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Carqueiranne A Carqueiranne, l’Hôtel Club Vacanciel*** a été rénové. Retour sur l’inauguration, vendredi 27 octobre, de ce lieu exceptionnel, face à la mer et aux îles d’Or. Aujourd’hui, en plus des rénovations, l’hôtel club propose des salles de réunions pour l’organisation de séminaires ou autres événements après 12 millions d’ € de travaux UN CADRE EXCEPTIONNEL Jacques Hélias, directeur, décrit le site  : « L’établissement dispose de 92 chambres et de 73 villas et peut accueillir au maximum 675 personnes en même temps. Mais, dans les faits, notre maximum tourne autour de 560 ce qui permet de ne pas créer une pression chez nos clients. L’hôtel club est ouvert dix mois et demi par an et exceptionnellement, cette année, il fermera ses portes au 1er décembre pour les rouvrir durant la semaine des fêtes de fin d’année ». Le directeur ajoute  : « L’établissement est le fleuron de notre groupe qui compte 25 sites dans toute la France. Il est ouvert à tous, ressortissants des mutuelles propriétaires des lieux ou pas ». octobre novembre 2017 - #40 JIM Formation Passez le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur ! Si vous êtes intéressés par cette formation, la ville de Carqueiranne propose de vous aider. Ainsi, la municipalité soutient les jeunes Carqueirannais qui souhaiteraient se présenter au Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA), en contribuant financièrement au coût de la formation et en proposant des emplois saisonniers dans les structures municipales pendant les périodes de vacances scolaires. UNE FORMATION EN TROIS MODULES Les sessions sont organisées par la commune en Une nouvelle vie pour le Club Vacanciel ! RENOVATION PARFAITEMENT REUSSIE Pour Alain Dumontet, conseiller départemental, c’est une vraie satisfaction de découvrir les lieux rénovés  : « Le tourisme est une des responsabilités du Conseil Départemental. Notre objectif est que de tels établissements puissent se développer. Cela passe par des travaux de rénovation comme ceux qui ont été menés ici et qui sont parfaitement réussis ». Robert Masson, le maire de la cité, est sur la même longueur d’onde  : « Je suis particulièrement heureux de découvrir le site rénové. Cet endroit est exceptionnel. C’est un très bel établissement qui fait la fierté de Carqueiranne ». Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR Hôtel Club Vacanciel*** 600 Avenue de la Valérane Carqueiranne 04 94 58 70 87 partenariat avec l’IMSAT, organisme agréé, en 3 modules. Robert Masson, maire de la ville, détaille le dispositif qui s’adresse à tous les jeunes de la commune intéressés par cette activité d’animateur  : « Tout d’abord, il y a le module N°1 d’acquisition des fondamentaux qui se déroule durant 8 jours lors des prochaines vacances de la Toussaint. Ensuite, les jeunes inscrits participent au module N°2 qui est, en fait, un stage pratique. Ce dernier correspond à 15 journées de formation qui sont programmées avant les vacances de printemps. Elles sont à répartir sur les mercredis et les vacances scolaires. La formation se déroule au sein de l’ACMSH GRAC. Enfin, le module N°3 concerne l’approfondissement de la formation durant 6 jours. Elle est programmée pendant les vacances de printemps ». Bref, l’avantage de cette formation d’animateur, c’est qu’elle est étalée dans le temps et doit permettre de se conjuguer avec un emploi du temps de lycéen ou d’étudiant, par exemple. UN RESTE A CHARGE DE 190 € Le premier magistrat de la commune ajoute  : « Pour participer à ces stages, il faut remplir certaines conditions  : être âgé(e) d’au moins 17 ans au début de la formation et être résidant de Carqueiranne pour bénéficier de l’aide financière de la commune. Le coût total de la formation est de 350 €  ». Persuadé que le dispositif municipal va séduire de nombreux candidats issus de la commune, Robert Masson conclut  : « La participation de la commune se monte à 160 € (90 € pour le module 1 et 70 € pour le module 3). Au final, le reste à la charge du jeune est de 190 €  ». Renseignements et inscriptions au Bureau Information Jeunesse (Guichet unique) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et 14h à 17h30. 23 avenue Jean Jaurès. 04.94.91.59.59.
santaw sapai JassomeD antoeom ealeedeu Hyères 21 CAMPING CAR AVENIR Eric Piccardo  : « Le public au rendez-vous des portes ouvertes » Le marché du camping-car poursuit sa progression et enregistre sur les 12 derniers mois une hausse de 9% avec 20 738 nouveaux véhicules immatriculés. Une tendance confirmée lors des portes ouvertes chez CAMPING CAR AVENIR, les 19, 20 et 21 octobre derniers. Le dirigeant de l’entreprise explique  : « Bien voyager, c’est prévoir ! Par exemple, nous avons en exposition un CITROEN 130 CV à partir de 52 000 € avec un avantage de 4 600 € au niveau de l’équipement (climatisation, moustiquaire, etc.). Nous avons également un FIAT DUCATO de 130 CV à partir de 56 000 € . Chez GLOBECAR, le fourgon est à partir de 42 400 € et chez DETH- LEFFS le fourgon est à partir de 52 490 €  ». En 2017, ce sont plus de 457 000 camping-cars qui sont en circulation en France, soit plus d’un Marine Nationale - PLR Départ en retraite du major Hervé Merlin Figure emblématique du pôle logistique régional de l’aéronautique navale (PLR) de Cuers, implanté au sein de l’AIA de Cuers-Pierrefeu, et reconnaissable à sa barbe et à ses moustaches « second empire », le major Hervé Merlin a fait valoir ses droits à la retraite. C’était donc un moment particulièrement solennel, ce 12 octobre, sur la place d’Armes du PLR de Cuers, moment partagé par des autorités militaires, des présidents des associations, des anciens, des amis, la famille et des invités. CARRIERE RICHE ET BRILLANTE Comme l’a évoqué son chef d’unité, lors d’un discours plein d’humour, la carrière d’Hervé Merlin a été riche et brillante...comme la pointe de ses moustaches ! Le militaire est allé dans le monde entier, du nord au sud, sur terre et sur mer, aux million d’utilisateurs. De son côté, le marché de la caravane a enregistré une hausse de près de 3% de nouvelles immatriculations entre janvier et septembre 2017. Le parc français de caravanes compte ainsi 498 000 véhicules, soit plus de 1,9 million d’adeptes. « Indubitablement ce mode de loisirs, qui allie confort, liberté ou encore convivialité, conquiert le cœur des Français en quête d’un nouvel art de vivre leurs week-ends et leurs vacances », conclut Eric Piccardo. Photos Gilles CARVOYEUR quatre coins de la France et au bout du monde. Mais finalement, c’est à Besse-sur-Issole, loin de sa région natale et de Mazingarbe, village du nord de la France entre Lens et Béthune, que le major Merlin a jeté l’ancre. Ce qui montre son attachement au Var, département qu’il a bien connu au fil de ses affectations. En 1980, quartier-Maître, il est nommé au centre d’instruction de Saint-Mandrier-sur-Mer, au sein de la 23S, où il va être en fonction durant six ans, avec les grades successifs de second Maître en 1981 et Maître en 1985. En 1986, il rejoint la flottille 6F de Nîmes, ponctué de quelques séjours en mer. En 1989, il est nommé Premier Maître. MOUSTACHE CONNUE ET REDOUTEE De 1990 à 1998, il est affecté au sein de la base aéronavale de Hyères où il occupe de nombreux postes à responsabilités. Puis de septembre 1998 à septembre 2002, nouvelle affectation au sein de la 31F à Hyères, où sa moustache frétillante est connue, parfois redoutée, souvent écoutée et respectée. Le 1er janvier 2003, Hervé Merlin est promu au grade de major. Il rejoint l’État-Major de la Force de l’aéronautique navale (FAN) comme expert en logistique et hélicoptères, puis est nommé correspondant des présidents du personnel non officier (CPNO), où il excelle à travers tout l’hexagone, sous l’autorité Cuers -Pierrefeu-du-Var de l’Amiral, commandant la FAN. Septembre 2010, nouvelle affectation à Cuers au CELAE (Pôle logistique régional de l’aéronautique navale) jusqu’en 2013. Enfin, dernière affectation, à l’été 2015, comme adjoint à Cuers, au Pôle logistique régionale de l’Aéronautique navale (CeLAé). De nombreuses décorations ponctuent son parcours  : Médaille outre-mer en 1984, médaille or de la défense nationale en 1993, médaille de la reconnaissance française en 1996, croix du combattant en 2000, médaille militaire en 2005, et chevalier dans l’ordre national du mérite en 2017. Nicolas TUDORT – Photos Isabelle Picard et MB octobre novembre 2017 - #40



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :