La Gazette du Var n°4 15 jun 2016
La Gazette du Var n°4 15 jun 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de 15 jun 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : le Lavandou au rythme des yachts.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 #4 - juin 2016 ACTUALITÉS Institutionnels et chefs d’entreprises étaient réunis par l’ADETO (La Seyne-sur-Mer, Ollioules et de Six-Fours-les-Plages) sur le thème «Emploi et recrutement  : Freins et opportunités». De quoi apporter des éclairages aux dirigeants bien souvent réticents à recruter. Pour débattre de cette thématique, une table ronde, animée par Bernard Maury, a réuni Sabri Hani, sous-préfet, Yannick Chevenard, vice-président de la région, en charge de l’emploi et de la formation, Jean-Charles Blanc, directeur départemental de Pôle Emploi Var, Christine Stein (ALCO Cintrage – La Seyne-sur-Mer), présidente de réseau Entreprendre Var, Nicolas Basso (METYCEA – La Seynesur-Mer), Alain Richaud (SONOCAR Industrie) Pascal Segonne (Transports MURIE & Fils). Yannick Chevenard a resitué les enjeux de la Région qui sont  : «la formation professionnelle, l’apprentissage et l’orientation (hors orientation scolaire et universitaire Compte-tenu de l’accélération des mutations économiques et des enjeux du Gouvernement de baisse du chômage, la formation professionnelle est plus que jamais un levier central de lutte contre le chômage. Printemps des Entreprises de l’ADETO Freins et opportunités à l’emploi en débat du ressort de l’État) à savoir l’élaboration de la politique et de la carte des formations professionnelles et la gestion des lycées professionnels, l’achat des formations pour les demandeurs d’emplois, les bourses aux formations sociales et paramédicales, l’apprentissage». En effet, la loi du 7 août 2015 portant sur une nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) a renforcé le pouvoir des Régions qui disposent désormais d’une compétence exclusive en matière d’aides aux entreprises. Puis, des chefs d’entreprise ont rencontré Convention Pôle Emploi – AFPA Un levier de lutte contre le chômage Ainsi, Jean-Charles Blanc, directeur territorial de Pôle Emploi et France Schuller, directrice du centre AFPA de Toulon La Valette, ont signé une convention qui renforce le partenariat existant depuis juin 2013, en faveur de la formation et de l’accès ou du retour à l’emploi des demandeurs d’emploi. Pour France Schuller  : «Jean Basser, le directeur général de Pôle Emploi et Hervé Estampes, le directeur général de l’AFPA ont signé en décembre 2015 une convention nationale de collaboration en lien avec nos complémentarités en matière d’emploi et la recherche d’une plus grande participation des demandeurs d’emploi aux formations qualifiantes et pour permettre aux demandeurs d’emploi de se former et d’être qualifié aux métiers qui recrutent et aux métiers d’avenir. Forts de cette convention nationale, nous avons décidé avec Jean-Charles Blanc de la décliner sur le Var. Le centre propose la prise en compte de la transition énergétique, l’intégration des nouveaux modes de collaboration développés via le numérique. Les métiers auxquels nous formons correspondent aux besoins du territoire avec un très gros pôle de formation dans les métiers du BTP». Jean-Charles Blanc ajoute  : «Si les chiffres du chômage s’améliorent chez les jeunes demandeurs d’emploi, la situation est encore préoccupante chez des candidats sélectionnés par Pôle Emploi, se concluant, comme chaque année, par une dizaine de recrutements dans des entreprises de Toulon Ouest. ci a La formation professionnelle André Goffin les séniors. C’est pourquoi, cette convention s’organise autour de l’accès à la qualification et le retour à l’emploi en direction de formations adaptées aux métiers émergents créés par les mutations économiques et des besoins du territoire à travers un diagnostic partagé entre l’AFPA et Pôle Emploi». André Goffin
Une commémoration fastueuse en mémoire d’un grand industriel. Le 18 juin, le CIL Godillot et la mairie de Hyères proposent une série de manifestations autour de la vie et de l’oeuvre d’Alexis Godillot (1816-2016), grand industriel proche de l’Empereur Napoléon III et promoteur de la ville d’Hyères au 19e siècle. Hyères a fêté les jardins durant trois jours. La journée du 3 juin était réservée à l’accueil des scolaires. Bref, pour les 240 enfants, issus de 10 classes de Hyères, c’était une journée d’éveil à l’art des jardins. «Le jardin est à la fois un espace pédagogique et ludique. C’est un espace de jeu et d’imagination, un territoire d’aventures et d’émotions. C’est aussi un lieu d’apprentissage qui participe à l’épanouissement de l’enfant, au développement de sa connaissance et de son ouverture au monde», assure Elie di Russo, adjoint au maire de la ville d’Hyères en charge de l’agriculture, des espaces verts et du personnel. Ainsi, les enfants des écoles maternelles et primaires ont participé à un concours sur le thème des couleurs. «Ils ont créé des compositions végétales et des tableaux végétaux sur le thème des 4 saisons. Toutes les classes participantes (notamment Saint-Exupéry, Excelsior, Saint-Thomas, Saint-Joseph, Jardin d’Orient) ont été récompensées par un livre, un pot de fleur et un diplôme et chaque participant a également reçu De 10h à 12h En avant marche ! Balade en Godillot  : Visite guidée dans le quartier Godillot par l’Office de Tourisme d’Hyères (places limitées). Réservations  : 04 94 01 84 50 De 16h 15 à 17h Défilé en costumes d’époque avec l’Association Giens 1900 dans les voies et une médaille et un diplôme». Elie di Russo ajoute  : «Le jardin, un endroit pour se reposer, découvrir et rêver. Le Rendez-vous aux jardins est devant les édifices réalisés par Alexis Godillot  : École des Îles d’Or (départ), avenue Godillot, avenue des Îles d’Or, Maison Saint Hubert, Grand Hôtel des Îles d’Or, Tour Jeanne, arrêt surprise devant la place Gabriel Péri, avenue du Maréchal Gallieni, avenue Andrée de David Beauregard, fontaine de la Jeune Femme au Flambeau, Villa Tunisienne, École des Îles d’Or (arrivée). A 17h Devant la Fontaine Godillot et l’Église Anglicane  : Inauguration par Jean-Pierre Giran, Député-Maire, d’une plaque commémorative rappelant la contribution exceptionnelle d’Alexis Godillot au développement d’Hyères. En présence d’un descendant d’Alexis Godillot. 17h 30 Dans la cour de l’École des Îles d’Or (2, avenue Godillot)  : Spectacle de danse par l’Association Giens 1900 suivi d’un concert de musique d’époque par le Conservatoire national à rayonnement régional de Hyères. un temps fort qui permet de valoriser et mettre à l’honneur des parcs et jardins publics et privés à travers différentes animations. Hyères compte 4 jardins HYÈRES 5 Célébration bicentenaire de la naissance d’Alexis Godillot À partir de 19h Dans la cour de l’École des Îles d’Or  : Cocktail puis dîner ouvert à tous les Hyérois (sur inscription)  : grand aïoli, ambiance musicale. Alain Cointat, auteur de « Les souliers de la Gloire « et Alexis Godillot, arrière-petit-neveu de l’entrepreneur Godillot, interviendront brièvement., X fe.'4'4 " t Ii,01111.1A}T lof -t ! ‘ 1111 [\111 1 Pktl LtliE Vot11:2. Rendez-vous aux jardins Elie di Russo  : « Hyères est la capitale des jardins » -  : ftee, Gilles Carvoyeur remarquables, 3 jardins publics, le jardin Olbius Riquier, le parc Sainte- Claire, le parc Saint-Bernard, le Plantier à Costebelle, et le parc Paul Bourget (privé)». La remise du trophée à l’école gagnante (Classe CE1 Ecole Guynemer de Mme Gignoux) a été effectuée par Elie di Russo. Gilles Carvoyeur juin 2016 - #4



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :