La Gazette du Var n°39 15 oct 2017
La Gazette du Var n°39 15 oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de 15 oct 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,9 Mo

  • Dans ce numéro : Philippe Leonelli à propos de Cavalaire, une ville qui bouge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Carqueiranne A. KTIMO PROmenOrg In reAmiERE octobre 2017 - #39 Rénovation Le Club Vacanciel*** fait peau neuve ! Dans le Golfe de Giens, entre Toulon et Hyères, le Club Vacanciel***, le fleuron du Groupe Vacanciel vient de faire peau neuve. M € de travaux plus tard, cet établis- de 165 hébergements, ouvert 12sement 10 mois dans l’année, s’affiche comme une référence. Repris en 1982 par les Mutuelles de la Drôme, l’ancienne clinique de luxe a été transformée en village vacances et a ouvert ses portes aux vacanciers en janvier 1983. Plusieurs rénovations ont été réalisées depuis pour s’adapter aux attentes des clients  : 1996 puis 2009. 83 12 MILLIONS D’ € DE TRAVAUX Aujourd’hui gros porteur à la présence touristique affirmée, le Club*** Vacanciel de Carqueiranne, grâce à 12 M € de travaux, a été rénové avec un parti pris architectural largement orienté vers le design contemporain. Espaces extérieurs, déplacement de la piscine pour offrir aux vacanciers une terrasse de 600 m2 en cœur de village, création d’un centre aqualudique de 1000 m2 couronné d’un espace zen (chemin massant et bain à remous) et d’un toboggan aquatique, création de balcons, chambres et villas entièrement rénovées, climatisation de l’ensemble de l’établissement… rien n’a été oublié. Côté loisirs, le club s’est vu doté d’équipements supplémentaires comme une aire de jeux flambant neuve pour les enfants, un terrain multisports et un beach-volley. Cette rénovation s’inscrit dans la démarche qualité engagée par Vacanciel à hauteur de 40 M € sur 3 ans. LE GROUPE VACANCIEL EN FRANCE Vacanciel a été créé en 1976 à l’initiative de Mutuelles et compte aujourd’hui 22 établissements, 2100 hébergements, 956 salariés en pleine saison (550 équivalents temps plein). ff Programme neuf de villas haut de gamme contemporaines, clés en mains, dans le le Domaine du Golf de Valcros à la Londe. 1.390.000  € (exemple de prix pour la villa Les Ombres Blanches, sur un terrain de 1.750 mne) 2) Avec ses 150 000 personnes accueillies chaque année et un CA de 47 M € , Vacanciel gère et commercialise des clubs, hôtels et résidences en France. Le Club Vacanciel*** en chiffres 3.8 M € de chiffre d’affaires 23 000 personnes accueillies/an 64% de clients individuels 36% de clients groupes Ouvert 10 mois dans l’année Domaine de Valcros IP Vue mer panoramique COUNTRY CLUB Loin de tout, près de tout Un parc de 165 hébergements 8 permanents - 30 saisonniers titulaires (10 mois) 82% des salariés sont issus du bassin Varois Taxe de séjour collectée  : 59 K € Prix moyen de séjour  : 52  € /jour Financement des TRAVAUX  : 12 M € financés à 85% par EOVI-mcd (propriétaire) et à 15% par Vacanciel en qualité de gestionnaire duu5 e à 4. vacanC, le HOWCLUB - ReSIAUP « » Tél. 06 81 11 67 85 www.country-club-aktimo.com
Hyères 19 Amis de la Gendarmerie Général Jean Colin  : « Contribuer au rayonnement de la gendarmerie nationale » Le 30 septembre, les adhérents de l’association nationale « Les Amis de la Gendarmerie » étaient à la résidence BTP Vacances pour leur réunion annuelle. L’assemblée était présidée par Jean Colin, général de corps d’armée de la Gendarmerie (2ème section). Le président national, était venu installer officiellement dans leurs fonctions les deux présidents du Comité du Var, à savoir, Maria Omnes pour le secteur Ouest du Var et le général (2S) Martin Brusseaux pour le secteur Est. Rencontre avec Jean Colin, le président national. Mon général, quel est l’objet de votre association ? Jean Colin. Les Amis de la Gendarmerie est une association d’intérêt général créée en 1932 pour contribuer au rayonnement de la gendarmerie nationale. Notre vocation première est de faire connaître, faire apprécier et soutenir la Gendarmerie. Nous comptons 15 000 adhérents, répartis en 153 comités. Êtes-vous une association principalement composée d’anciens gendarmes ? JC. Non, bien au contraire ! Pour l’essentiel, nos adhérents sont issus de la société civile. Ce sont Cela fait maintenant 10 ans que Daniel Jacquemin nous a quittés. Il a été un instigateur principal de la création du CRAPA. Al’occasion de l’inauguration du sentier botanique du CRAPA, récemment rénové, Élie di Russo, adjoint au maire de la ville d’Hyères, adjoint spécial de la fraction des Borrels, a rendu un vibrant hommage à Daniel Jacquemin, l’un de ses fidèles complices et amis. En quelques phrases, l’élu de Hyères a retracé le formidable parcours de cet homme trop tôt disparu  : « Daniel Jacquemin était directeur du Gros Pin, l’organisateur des Floralies, chevalier du mérite agricole et auteur de nombreux ouvrages sur les palmiers ou les mimosas ». Il a ajouté  : « C’était un homme de cœur et d’action, toujours au service des autres. Il s’est investi pleinement dans la vallée des Borrels, dès 1963, pour le maintien de l’école, le ramassage scolaire, le canal de Provence, Internet ». Bref, pour Elie di Russo, « c’était un vrai ami. Nos discussions étaient souvent mouvementées, mais nous nous rejoignions toujours sur l’intérêt général. Il me manque beaucoup. Souvent, je pense à ce qu’a dit Jean d’Ormesson  : « Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents dans la mémoire des vivants ». Photo Gilles CARVOYEUR des personnes venant de tous horizons qui sont attachées à promouvoir la présence et le prestige de la gendarmerie, qui est notre devise. Combien y a-t-il de comités dans le Var ? JC. Jusqu’à cette année, il n’y avait qu’un comité dans notre département avec 209 adhérents. Il était présidé depuis 2012 par mon épouse Danielle, officier de réserve au groupement de gendarmerie maritime. En mai dernier, dans le cadre de notre politique nationale de démultiplication, le comité a donné naissance à deux entités. Le comité de Toulon-Hyères qui compte 164 membres, sous la présidente de Maria Omnes, expert auprès des tribunaux. Et, celui de Draguignan – Brignoles – Gassin, qui est présidé par le général Martin Brusseaux, issu de l’armée de terre et aujourd’hui professeur de mathématiques à Draguignan. Il compte 68 adhérents. Quelle est votre action dans le département ? JC. Depuis quatre ans, nous sommes présents à côté des gendarmes lors des cérémonies, nous organisons des conférences pour mieux faire connaître la gendarmerie. Nous avons réalisé une série de reportages sur les métiers de la gendarmerie dans le Var et mené des actions citoyennes au profit de jeunes élèves. Nous avons financé, avec notre budget, des actions de prévention routière, de prévention des risques nautiques et de plongée, l’organisation de concerts caritatifs, l’achat de matériels non prévus dans les dotations pour la gendarmerie mobile. En quoi consistait votre réunion ? JC. C’était la rencontre annuelle de nos adhérents. En tant que président national, j’ai présenté CRAPA Vibrant hommage à Daniel Jacquemin les grandes orientations de notre association pour les années à venir. Un de nos membres, Michel Pelissier, ancien préfet et ancien conseiller maître à la Cour des comptes, a donné une conférence sur l’immigration et l’intégration. Cette rencontre comportait aussi l’installation officielle des deux nouveaux comités et la remise pour la présidente du comité Toulon-Hyères de la médaille d’or de l’action nationale pour la promotion et le développement des services bénévoles (ANPDSB) des mains de Nicolas Moulin, également titulaire de la même distinction, adhérent à l’association et président de l’ACSPMG. Propos recueillis par Nicolas TUDORT octobre 2017 - #39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :