La Gazette du Var n°37 15 sep 2017
La Gazette du Var n°37 15 sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de 15 sep 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : la très belle saison touristique de Toulon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Ollioules Hommage aux pompiers morts au feu Un 14ème anniversaire sous le signe du recueillement et de l’émotion C’est avec une profonde émotion que le centre de secours d’Ollioules, placé sous le commandement du lieutenant Gilkens, a commémoré le douloureux 14ème anniversaire de la disparition de trois des leurs (Georges Lahaye, Patrick Zedda et Michel Giovannini), morts au feu le 1er septembre 2003. Morts au feu, morts au nom du devoir, ce jour-là, l’adjudant professionnel Georges Lahaye, le caporal volontaire Patrick Zedda et l’adjudant volontaire Michel Giovannini périrent, bloqués dans leur camion, pris au piège de flammes meurtrières. Ils ont tous les trois été cités à l’Ordre de la Nation, le 10 septembre 2003, décorés de la Légion d’Honneur et de la Médaille d’Or pour acte de courage et de dévouement. Ainsi, les pompiers professionnels et volontaires ont salué la mémoire de leurs collègues, après un moment de recueillement et un dépôt des gerbes devant la stèle, réalisée par les sapeurs-pompiers d’Ollioules. TERRIBLE JOURNEE Robert Bénéventi, le maire, a évoqué cette terrible journée  : « Comme chaque année, depuis ce funeste 1er septembre 2003, nous nous retrouvons au cœur du centre de secours pour préserver la mémoire de trois sapeurs-pompiers, trois de vos camarades, qui ont accompli leur devoir jusqu’au sacrifice suprême, payant de leur vie leur volonté « Résister est un devoir, pour nous d'abord, pour défendre nos biens et notre honneur bafoué, mais aussi pour l'ensemble de la société et l'avenir des générations futures. Nous devons donc en premier redevenir des militants et parler avec nos confrères pour leur redonner de l'espoir et reprendre en mains notre destin. » septembre - octobre 2017 - #37 de protéger les personnes et les biens ». Il a ajouté la voix chargée d’émotion  : « Ils s’appelaient Georges Lahaye, Patrick Zedda et Michel Giovannini. Ils étaient d’Ollioules et de la Seyne-sur-Mer, et portaient, en eux, la devise des sapeurs-pompiers « courage et dévouement ». Car, il en fallu du courage pour aller combattre ce terrible incendie qui ravageait des dizaines d’hectares, menaçants riverains et habitations, entre la Môle et la Garde-Freinet dans le massif des Maures ». PERPETUER LEUR SOUVENIR Robert Bénéventi a conclu  : « Leur souvenir demeure et votre présence devant cette stèle rappelle que ces trois hommes, qui ont perdu la vie, avaient aussi tout partagé, leur bonheur, leurs espoirs, leur volonté de servir les autres. Ils étaient des fils, des frères, des maris, des pères, dévoués à leur famille. Ils ont laissé des enfants, des épouses, des parents, des amis à jamais marqués par leur absence. Le vide de leur disparition ne sera jamais comblé et nous devons, au fil des années, continuer à perpétuer leur souvenir. Depuis Jacques Laigrteau, fondateur de la Coordination Rurale le jour même de la catastrophe, la ville d’Ollioules a été aux côtés des familles apportant son soutien en ces heures terribles, assumant notre part bien au-delà de nos obligations ». BC. La cérémonie s’est déroulée en présence de Robert Bénéventi, maire d’Ollioules, Philippe Vitel vice-président du conseil régional, Laetitia Quilici, vice-présidente du conseil départemental, Cyril Collilieux président de l’Amicale des sapeurs-pompiers, Jean-Luc « Agriculteurs, agricultrices, venez à la CR ! Le syndicat 100% agriculteurs, avec des propositions concrètes et des convictions fortes, pour que les agriculteurs vivent de leurs productions ! » Max BAUER, président de la CR du Var ee Decitre, président de l’Union Départementale des sapeurs-pompiers, d’une importante délégation du Conseil Municipal, des bénévoles du Comité Communal des Feux et Forêts et de la Réserve Communale de Sécurité, des enfants du conseil municipal des jeunes, de Véronique Lahaye, épouse de George Lahaye, avec ses enfants Jessica et Mathieu et de Morgane Lahaye, fille de Georges Lahaye. Photo  : Thierry Cari 83 terieuHeurs Responsable4 ti (Faites connaître la Coordination Rurale autour de vous ! Rejoignez-nous  : www.coordinationrurale.fr/provence-alpes-cote-dazur/
la gazette de Id  : orlec es raclures à. médirerranée Supplément Coordination Rurale VDr Tétierre #31 Edito Max Bauer  : « Incendies dans le Var, il est grand temps que les choses changent » ! De nouveaux incendies ont eu lieu dans le Var. Près de 460 hectares sont partis en fumée entre Hyères et la Londe-les- Maures et la piste criminelle n’est pas écartée. Plusieurs milliers d’hectares de forêts ont été détruits et il existe un risque important d’inondations sur des sols érodés. La Coordination Rurale (CR) rappelle le rôle primordial que peuvent jouer les agriculteurs pour prévenir, freiner ou contenir les incendies  : lutte contre l’érosion des sols, entretien des pâtures et des vergers, frein à l’expansion forestière particulièrement inflammable, etc. Il faut donner les moyens à l’agriculture de jouer à nouveau le rôle de prévention qu’elle jouait auparavant. Et ce n’est pas qu’une question d’argent… Je souhaite remercier les pompiers pour leur travail remarquable ce week-end et tout au long de l’été, il est urgent de remettre les moyens aériens opérationnels à nos combattants du feu. Le risque humain est très important et les pyromanes sont de véritables assassins et doivent être punis en conséquence de leurs actes. SANCTUARISATION DES FORETS À cause de la pression, exercée par les écologistes et environnementalistes, contre le désherbage, les bords de route, de champs... ne sont plus entretenus ! De tels agissements favorisent fortement la propagation des incendies ! En 2003, la Chambre d’Agriculture du Var a établi un rapport sur les incendies et les moyens de les limiter, sauf que ce rapport n’a jamais été soutenu par la suite… Les défenseurs de l’environnement doivent prendre conscience de l’aberration de leurs propositions dogmatiques parce qu’en attendant nos forêts sont en train de brûler, sans compter la disparition d’une grande partie de la biodiversité ! L’État doit réfléchir rapidement à porter et à encourager les projets agro-sylvo-pastoraux pour une véritable politique de gestion de la forêt et permettre le développement agricole dans ces zones avec des revenus rémunérateurs. Max Bauer, président de la Coordination Rurale du Var et de PACA septembre 2017 Ou est passé l’argent de la P.A.C. ? tes-nem s Rif la Fou PAIX, Luisseznous TRAVAILLER ! cummicaz #37 septembre - octobre 2017 - #37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :