La Gazette du Var n°36 1er sep 2017
La Gazette du Var n°36 1er sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 1er sep 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 53,8 Mo

  • Dans ce numéro : la grande plaisance est en péril.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 La Crau 7ème édition du Festival des Arts de la Rue Hervé Cilia  : « Trois jours de fête et de spectacles gratuits » Le Festival, c’est trois jours de fête et de spectacles gratuits en centre-ville. 24 compagnies, 32 spectacles, 40 représentations, 90 artistes. Chaque année (sauf en 2016 où il a été annulé à la suite de l’attentat de Nice), le festival attire entre 15 et 20 000 personnes ! Car, le festival, ce sont aussi des entre sorts, des déambulations, de la musique, un manège à pédale, des jeux et animations. En charge de la délégation événementielle, Hervé Cilla, conseiller municipal délégué à la culture, l’assure  : « Il y en a pour tous les goûts et tous les âges  : cirque, théâtre, danse, clown… Venez nombreux découvrir toutes ces propositions et partager ensemble ce beau moment festif et culturel ! Si on ne peut pas ajouter de jour à la vie, on peut ajouter de la vie aux jours ». On le doit, en grande partie, à Gwendaëlle Laugier, la responsable du service culture et événementiel. La jeune femme explique  : « Tout au long de l’année, je repère les compagnies les plus FESTIVAL des 22_23_24 SEPTEMBRE -de la 2017 septembre 2017 - #36 intéressantes sur Internet. Et, je me suis aperçue, que même sans avoir vu jouer les compagnies, celles que j’avais choisies correspondaient parfaitement aux attentes de notre public. A chaque fois, j’ai essayé de balayer très large pour avoir un éventail varié de spectacles et pour que cela plaisent à tous les publics. Car, contrairement à une idée reçue, les arts de la rue ne s’adressent pas qu’aux enfants. De plus, pour la première fois depuis la naissance du festival, je me suis rendue cette année à Chalon sur Saône, qui est la ville qui a vu naître, il y a bientôt quarante ans, le festival des arts de la rue. Cela reste la référence en France ». POURQUOI LES ARTS DE LA RUE ? La ville de La Crau a fait le choix, il y a maintenant sept ans, de présenter un festival des arts de la rue. « Nous étions précurseurs car un tel festival n’existait pas dans le Var et nous restons, sept ans plus tard, le rendez-vous unique des arts de la rue dans le département », raconte la jeune femme. Christian Simon, le maire, lui a laissé carte blanche. De plus, à cette époque de l’année, le calendrier des animations de la ville était quasi-vide. Il a donc été décidé d’inscrire la manifestation vers la fin septembre de chaque année. « La commune de La Crau est la ville qui compte le plus de manifestations tout au long de l’année avec un total de 224 sur 365 jours », fait remarquer Hervé Cilia ! L’élu ajoute  : « Aujourd’hui, notre festival a acquis une certaine notoriété, ce qui nous permet de faire venir des compagnies plus célèbres, tout en restant contraint par notre budget. L’organisation d’un tel rendez-vous coûte un peu plus de 110 000 € . Pour le financer, nous recevons des subventions de différentes collectivités, locale et régionale, ce qui permet de faire baisser la participation de la commune ». FAN ZONES ET SECURITE Avec la menace d’attentat qui plane sur la France et le contexte de l’État d’urgence, la ville a été obligée de mettre en place des FAN ZONES. « Dès qu’un rassemblement atteint les 500 personnes, il est fortement recommandé par la préfecture d’instaurer des FAN ZONES, ce que nous avons fait. Nous avons installé des bloc-béton et des barrières. Les accès aux rues où se déroulent les spectacles seront contrôlés (avec fouille des sacs et passage au détecteur) par des agents de sécurité privés, en liaison avec la police municipale et la gendarmerie », révèle Hervé Cilia. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR 7ème édition Théâtre de rue Cirque Déambulation Entresort Danse Clown + D'INFOS 04 94 01 56 80 villedelacrau.fr
LA LONDE LES MAURES SEPT. dalle (Yatzn,-"Piat Petraite révoyance cSanté, Pien-Être 91,1imentation'biététique 49isirs, oyages cServices à la personne e ; _ides à domicile.. LA LOND Les maure LE SALON DES JEUNES QUI ONT PLUS DE 50 ANS 9H30-12H/14H-17H30 ENTRÉE GRATUITE septembre 2017 - #36



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :