La Gazette du Var n°35 15 aoû 2017
La Gazette du Var n°35 15 aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de 15 aoû 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 55 Mo

  • Dans ce numéro : vendanges, c'est parti pour trois semaines.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Hyères 8ème Festival de la vallée vigneronne Elie di Russo  : « Un rendez-vous de haute qualité culturelle » Les contraintes de l’état d’urgence et la présence (trop) visible de la police municipale n’ont pas arrêté les spectateurs, assidus aux rendez-vous culturels du festival de la vallée des Borrels. « l< Ti M 0 PROMOTION IMMOBILIERE août - septembre 2017 - #35 En effet, comme l’explique Elie di Russo, adjoint-au maire,  : « Nous sommes obligés de nous conformer aux règlements en vigueur en ce qui concerne les mesures de sécurité et c’est pourquoi nous bénéficions à chaque représentations de la présence de la police municipale ». Une fois sur scène, avant le top départ de la soirée, l’adjoint spécial des Borrels a tenu à remercier les policiers et les gendarmes ainsi que la Protection s Compagnons de Pi'ivikr'Programme neuf de villas haut de gamme contemporaines, clés en mains, dans le le Domaine du Golf de Valcros à la Londe. 1.390.000  € (exemple de prix pour la villa Les Ombres Blanches, sur un terrain de 1.750 m²) 1.390.000  € (exemple de prix pour la villa Les Ombres Blanches, sur un terrain de 1.750 ml Civile et les CCFF qui participent pleinement à la sécurité des habitants, en ces moments difficiles, notamment dans la lutte contre les incendies qui ont frappé Bormes-les-Mimosas et La Londe-les- Maures. UN FESTIVAL AUX MOYENS FINANCIERS LIMITES Sur un plan plus culturel, le festival de la vallée des Borrels reste dans un registre théâtre et comédie musicale, ce qui le démarque nettement des autres rendez-vous estivaux. Fin juillet, le festival proposait la pièce « Qui a piqué l’olivier ? » par la compagnie de l’Olivier. Une manière originale de mettre à l’honneur l’olivier, l’arbre emblématique de la Provence. Malgré des moyens financiers très limités, ce 8ème festival a démontré sa pertinence puisque le public est au rendez-vous. « Les organisateurs ont souhaité créer un rendez-vous de qualité et en même temps populaire et capable d’attirer un public qui ne vient pas naturellement vers ce genre de spectacle. C’est un lieu où nous tentons de transmettre des réflexions culturelles fortes en nous adressant à l’intelligence des spectateurs », conclut Elie di Russo. Gilles CARVOYEUR Domaine de de Valcros # Vue Vue mer panoramique « » COUNTRY CLUB Loin de tout, près de tout Tél. 06 81 11 67 85 www.country-club-aktimo.com
COOPAZUR PROVENCE Alain Camus, directeur général  : « COOPAZUR aux côtés des professionnels » La coopérative agricole fondée à La Crau, il y a 70 ans, cultive le sens du service et du professionnalisme pour ses adhérents et ses clients. Découvrez avec elle la vie côté coop, vous allez voir ce n’est pas tout à fait pareil ! Coopazur COOPAZUR Provence, c’est d’abord une histoire. Celle d’agriculteurs qui ont décidé, il y 70 ans, de se regrouper pour développer leurs exploitations. Cette histoire continue de s’écrire chaque jour et chacun des membres de l’équipe en est bien conscient  : « Nous sommes aux côtés des professionnels de notre région, qu’ils soient viticulteurs, horticulteurs, maraîchers ou dans le secteur des espaces verts. Nous devons leur apporter les meilleures solutions techniques et les innovations, en étant sur le terrain pour partager ses conseils. C’est cela notre mission », explique Alain Camus, Directeur Général de COOPAZUR. L’AME D’UNE COOPERATIVE Toute cette connaissance de l’agriculture de notre région, COOPAZUR la met aussi à disposition du grand public avec son enseigne COOPAZUR JARDICA. Bien plus qu’une jardinerie, on y retrouve l’âme de la coopérative et le professionnalisme dans les conseils et les services. Évidemment, on parle bien de ce que l’on connaît sur le bout des doigts. « Notre ambition est d’apporter une dimension différente. Nous sommes au service de ceux qui cherchent un accueil convivial, des conseils et des produits de qualité », précise, encore, Alain Camus. Une ambition rendue possible par un haut niveau de technicité des équipes, dans tous les domaines. Preuve en est, le technicien COOPA- ZUR en charge du SAV pour la motoculture est parmi les 10 meilleurs mécaniciens de France pour la marque HUSQVARNA. COOPAZUR FORT DE SES VALEURS La fierté de faire partie du monde de la coopération est bien réelle. Car il met l’humain au centre de ses préoccupations. Mais le fait d’être une coopérative, cela donne aussi des devoirs La Crau 17 pour Alain Camus  : « Nous sommes forts de nos valeurs et nous devons, à notre échelle, jouer un rôle au sein de la société. Cela se traduit par des engagements pour accompagner la baisse de produits phytosanitaires, par la volonté de « faire mieux avec moins », de participer activement à l’installation de nouveaux agriculteurs, de défendre nos paysages ». La vie côté coop, c’est tout cela à la fois. Alors si vous aussi vous voulez devenir membre de ce mouvement, si vous partagez cet état d’esprit, la porte vous est grande ouverte. Car un autre principe de la coopération, c’est qu’ensemble, nous sommes plus forts ! JARDIN POTAGER MOTOCULTURE ANIMAL TERROIR LA CRAU - WWW_COOPAZUR_FR août - septembre 2017 - #35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :