La Gazette du Var n°33 15 jui 2017
La Gazette du Var n°33 15 jui 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 15 jui 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15,2 Mo

  • Dans ce numéro : la garde, bienvenue au Moyen-Age !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Hyères Juillet - août 2017 - #33 En partenariat Gazette du Var – Cirque Royal 600 places offertes aux ressortissants de l’Armée et aux locataires des HLM de Toulon ! En partenariat avec La Gazette du Var, le Cirque Royal a offert 600 places gratuites ! Sympathique cérémonie à l’Escale Louvois – IGESA puisque, à l’initiative de La Gazette du Var, les responsables du Cirque Royal ont remis 300 places au profit des ressortissants de l’Armée et clients de l’Escale Louvois ainsi que 300 autres places au bénéfice des locataires HLM de Toulon. Pour acter cet énorme geste de gentillesse, la Gazette du Var avait convié Patrick Campana, directeur de l’Escale Louvois - IGESA et Jackie Matheron, présidente de l’association AVAL, l’association des locataires des HLM de Toulon. Un très joli geste, plein de générosité qui saura faire le bonheur des enfants (et des parents)) qui ne partent pas en vacances cet été ! Pour Patrick Campana, « c’est un bonheur d’être associé à cet événement qui permettra de faire profiter les ressortissants de la défense d’un accès gratuit au spectacle ». Et, Jackie Matheron d’ajouter  : « J’apprécie particulièrement le geste du Cirque Royal car, de nombreux locataires ne partent pas en vacances et ils seront contents de pouvoir aller au cirque ». DEMANDEZ LE PROGRAMME ! Cette été, le cirque ROYAL est de retour sur la Côte d’Azur et présente un spectacle inédit ! Un spectacle conçu dans la grande tradition familiale du cirque, puisque la dernière création s’intitule « LE ROYAUME DU CIRQUE ». Un spectacle unique en France ! Avec 2 numéros de fauves ! Avec les tigres de Sibérie, du Bengale, des lions, des lionnes, et en exclusivité, KING, le rarissime tigre des neiges. Durant le spectacle, découvrez l’un des plus imposants groupe d’animaux exotiques jamais présenté en piste. De nombreuses autres surprises vous attendent pendant 1 heures 45 de show ! Pour sa tournée des plages, le grand chapiteau de 1000 places s’installe à  : Hyères  : Parking de l’Espace 3000, du 18 au 26 juillet, tous les jours à 18 heures. Le Muy  : Face au magasin Casino, du 28 au 30 juillet, vendredi 28 juillet à 20h30, samedi 29 et dimanche 30 juillet à 18 heures. Saint-Tropez  : Rond-Point de la Foux, du 1er au 20 août, tous les jours à 18 heures. Informations  : www.billetreduc.com Zone du Palyvestre Vingt fois sur le métier, Jean-François Mauté remet son ouvrage ! Quand les chef d’entreprises se rencontrent (ou pas)... Comme d’autres ont une passion, Jean-François Mauté, le président de la zone d’activités du Palyvestre, a son rocher de Sisyphe. Car, pour le président, cela semble véritablement un tâche interminable (mais oh ! combien passionnante) d’animer une zone de près de 150 entreprises. Mais comme Sisyphe, condamné à grimper au sommet d’une montagne en faisant rouler un immense rocher, Jean-François Mauté est condamné à convaincre les chefs d’entreprise de se rencontrer ! Car, la tâche est loin d’être une sinécure. EXCELLENTE INITIATIVE Ainsi, l’autre soir, il avait convié une quarantaine de chefs d’entreprise de la zone Sud qui englobe le chemin du Palyvestre et l’avenue de l’Aéroport. Seule une quinzaine de patrons s’est déplacée ainsi que Patrick Reyguad, le responsable de l’antenne de Hyères de la CCI. Dommage ! C’était pourtant une excellente initiative ! Le président de la zone du Palyvestre revient sur les objectifs de cette réunion  : « Il s’agissait d’expliquer aux dirigeants des entreprises quel est le rôle de l’association et ce qu’elle peut leur apporter. À 150 nous sommes plus forts qu’une entreprise toute seule ! Je souhaite sensibiliser les élus sur les problèmes de locaux. Nous avons des entreprises qui souhaitent s’agrandir mais elles ne trouvent pas de terrains ou de locaux disponibles dans la zone ou à proximité. La question de la fibre optique revient souvent dans les doléances des dirigeants de PME. Les frais de raccordement et d’abonnement leur paraissent trop chers. Il faudrait pouvoir mutualiser les coûts au niveau des bâtiments ou des hangars quand plusieurs entreprises partagent le même lieu ». Jean-François Mauté ajoute  : « De l’avis de tous, il faudrait revoir le système mis en place par TPM car il n’est pas adapté aux TPE et PME. Les chefs d’entreprise se plaignent également d’une mauvaise signalétique au niveau de la zone. Pour porter toutes ces doléances, j’ai besoin d’une association la plus forte possible. À ce jour, elle compte une quarantaine de membres alors que sur les zones Nord et Sud, on dénombre 150 entités. Je souhaite porter le nombre des adhérents à 80. Grâce à l’association, je suis le porte-parole des entreprises auprès des élus et des institutions économiques ». HATEZ-VOUS LENTEMENT ! « Hâtez-vous lentement et, sans perdre courage, vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, polissez-le sans cesse et le repolissez, ajoutez quelquefois, et souvent effacez » ! Cette citation du poète, écrivain et critique français Nicolas Boileau, signifie que c’est dans les choses qu’on aura travaillées et retravaillées inlassablement qu’on pourra briller et exceller. Jean-François Mauté est donc prévenu ! Il ne faut pas qu’il se désespère. A force de travail et de patience et avec l’aide d’Eric Girardot, son vice-président, il parviendra à se faire rencontrer les chefs d’entreprise des zones Nord et Sud du Palyvestre. Gilles CARVOYEUR
La Londe-les-Maures Cave des Vignerons Londais Laurent Oddera, président  : « Une histoire exceptionnelle de près de 100 ans » ! Héritage de près de 100 ans d’histoire, la cave a été créée en 1921, au lendemain de la guerre 1914-1918, par un groupe de femmes et d’hommes attachés viscéralement à leur terre, leur pays, leurs vignes. ÀLa Londe, la cave est en perpétuelle évolution... « Depuis cette époque, les hommes ont changé, les enfants et petits-enfants ont pris le relais, toujours animés par la volonté de bien faire. Au fil du temps, d’innombrables évolutions ont fait leur entrée dans notre chai. La Cave des Vignerons Londais est un de ces lieux magiques où s’opère la mystérieuse transformation du raisin en vin », s’exclame Laurent Oddera, le président de la cave, coopérateur lui-même depuis l’âge de 19 ans, c’est-à-dire depuis trente ans ! TERROIR EXCEPTIONNEL François de Canson, le maire, ajoute en grand connaisseur puisqu’il est lui-même viticulteur à la tête du Château Pansard  : « Être vigneron à La Londe-les-Maures, c’est vivre sur un terroir exceptionnel. Vivre de notre terre est un engagement quotidien. Mais chaque jour la récompense est là. Être maître de son temps dans un paysage magnifique, profiter du climat méditerranéen, des cadeaux de la nature, c’est la liberté ». Laurent Oddera, président de la cave depuis 4 ans et exploitant du domaine Bastide de Claude sur la section des Borrels de Hyères, ajoute  : « Nous sommes 62 vignerons à coopérer, chacun reste libre de son travail au quotidien dans ses vignes. Mais il y a un petit plus dans notre cave, c’est que nous mutualisons nos efforts, nos réflexions, nos énergies pour aller ensemble dans une même direction ». TRANSFORMER LE FRUIT DE LA VIGNE EN PLAISIR Toutes les étapes de la transformation du raisin en vin sont le produit d’une harmonie entre traditions, techniques œnologiques et outils modernes de vinification. Le président de la cave reprend  : « Cet équilibre entretenu avec savoir-faire par notre Maître de Chai est mis en œuvre avec passion pour respecter l’intégrité des raisins. Une attention amoureuse portée au jus de raisin parachèvera la recherche de la perfection dans l’alchimie. Car toutes ces attentions ne visent qu’un seul but, le maintien et l’amélioration constante de la qualité de nos vin ». Les Vins de Provence sont des vins issus d’assemblages de cépages. Cette pratique permet de disposer de vins équilibrés, présentant les qualités de chacun des cépages. Seuls les vins blancs échappent à cette règle. Comme le clame Eric Dusfourd, le directeur de la cave  : « À La Londe, nous transformons le fruit de la vigne en plaisir » ! Tout est dit ! LES DOMAINES ET CHATEAUX Château Pansard Domaine de Favanquet Domaine Sainte Camille Bastide des Claude Pour en savoir plus  : Cave des Vignerons Londais Le Pansard 83250 La Londe les Maures Tél.  : 04 94 00 11 23 Galerie Horace Vernet Le regard suggestif et coloré de Colette Degenne Comme chaque année, Colette Degenne a fait une halte à la galerie Horace Vernet. L’occasion de présenter quelques nouvelles œuvres, hautes en couleurs ! La magie de la peinture, c’est le pouvoir de susciter l’imagination de l’amateur d’art qui a le don de s’approprier l’oeuvre regardée. Et, comme elle le dit souvent  : « Je suis avant tout une coloriste ». En effet, sa dernière exposition londaise a démontré toute la réalité colorée de sa palette. D’autant que l’artiste-peintre pose un autre regard sur le monde qui nous entoure. Elle travaille, par exemple, avec la technique dite de la peinture à l’huile au couteau. Un art qui mérite beaucoup de dextérité et qui démontre l’expérience de l’artiste. Comme à la recherche d’un record impossible, d’une forme de Graal, Colette Degenne ajoute  : « Je travaille la peinture à l’huile sur des formats de plus en plus grands » ! Et, cela se voit ! SENSUALITE DE LA MATIERE Les puristes y verront, certainement, une technique alliant la sensualité de la matière que l’artiste aime mélanger, étaler et la spontanéité de la gestuelle, accentuée par son amour des couleurs. Car, qu’on y regarde de près ou de loin, ce qui frappe d’entrée dans la production de l’artiste-peintre, c’est la couleur vive qui domine les toiles. « La couleur est mon élément phare. Et, je pense que je la maîtrise ». 19 Ainsi, son imaginaire lui permet de voyager intensément, un voyage que le spectateur fera également en contemplant ces œuvres rayonnantes. « Ce qui fait la force de ces toiles, c’est la figuration sous tendue par une palette aux tonalités constantes qui se défient, s’interpénètrent en respectant une harmonie, un équilibre et la lumière de l’eau qui revient souvent comme un leitmotiv », commente un spécialiste. « L’eau ne fige pas. Elle prolonge la vie de tout ce qu’elle réfléchit », ajoute Colette Degenne. Gilles CARVOYEUR La galerie Horace Vernet accueille toute l’année peintres, sculpteurs, plasticiens, photographes, artistes locaux et régionaux. Avenue Georges-Clemenceau. La Londe-les- Maures. Entrée Libre de 10h à 12h et de 15h à 19h. Juillet - août 2017 - #33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :