La Gazette du Var n°31 15 jun 2017
La Gazette du Var n°31 15 jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 15 jun 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 47,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Golf de Saint-Tropez et Gassin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 La Croix-Valmer En partenariat avec le District du Var Un stage avec des pros du foot ! Parce qu’elle est passionnée de football, l’Entente Ramatuelle-La Baie propose à 40 à 60 jeunes licenciés ou non de 7 à 17 ans (tous niveaux), de découvrir de nouvelles techniques de foot, en partenariat avec Foot Events dirigé par l’ancien joueur professionnel Eddy Michel. Du 2 au 15 juillet. Juin 2017 - #31 En partenariat avec Durant 2 semaines, ces mordus du ballon rond vont bénéficier de l’expérience de cet ancien joueur en CFA, de celle de Sébastien Corchia, joueur professionnel à Lille, récemment appelé en équipe de France et parrain du stage, de Robert Corfou, directeur technique et de 4 éducateurs. « Sur les terrains de La Croix-Valmer, Ramatuelle et du gymnase de Cavalaire, séances techniques et mini-tournois vont s’enchaîner avec un encadrement éducatif qui est l’un des objectifs de nos stages », explique Eddie Michel. Il ajoute  : « Ces stages se déroulent sous la forme de la pension complète ou de la demie-pension. Nous recevons principalement des stagiaires en provenance du golfe de Saint-Tropez mais les stages sont ouverts à tout le Var voire toute la France. D’ailleurs, ils sont organisés en partenariat avec le district de football du Var. C’est un vrai projet pédagogique et éducatif ». Développement de l’autonomie, intégration des valeurs fondamentales du football sont aussi dans le contenu du stage. D’autres activités complètent l’entraînement comme le beach-soccer sur la plage du Débarquement, la voile au Centre nautique de La Croix-Valmer pour découvrir le milieu environnant, être solidaire, gérer sa peur. « Faire rêver les enfants est aussi l’un des objectifs puisque les rencontres prennent les noms de Ligue des champions, Coupe du monde, les équipes portent les drapeaux brésiliens, français ou espagnols, les jeunes entrent sur le terrain avec la même musique que les rencontres internationales », précise l’ancien professionnel. F La quinzaine se termine par une soirée de remise de diplômes, médailles, coupes, trophées et fiches techniques pour récompenser les stagiaires. La cérémonie de fin de stage se déroulera au Centre de Vacances d’Air France à La Croix-Valmer, le jeudi 13 juillet à partir de 18 heures. Gilles Carvoyeur Inscriptions au 06 13 28 22 98 ou en ligne  : www.foot-events.fr AG du District du Var de football Pierre Guibert  : « Nous dépassons la barre des 21 000 licenciés » ! Pour le District du Var de football, la saison 2016/2017 est terminée. Un exercice qui, comme les précédents, a été très riche. Car 2016 pour le football français a été un très bon cru. Ainsi, avec l’EU- RO 2016 et le très bon parcours des Bleus (battus en finale par le Portugal) ont été de nature à galvaniser ce sport favorisant ainsi la naissance de nouvelles vocations footballistiques notamment chez les jeunes joueurs. Ainsi encore, avec le nombre de nos licenciés qui a dépassé la barre des 21.000 (21 145 licenciés), soit une augmentation de 4,5% par rapport à la saison précédente (+895 licenciés). « Une augmentation notable en particulier dans le Foot Animation (+ 580 licenciés) et chez les Féminines avec 1131 licenciées (+237) », fait remarquer, avec une très grande satisfaction, Pierre Guibert, le président de l’instance, récemment élu au Comité Exécutif de la LFA. 118 CLUBS DE FOOTBALL DANS LE VAR Au total, ces licenciés sont répartis au sein de 118 clubs (98 clubs libres, 11 clubs Loisir et 9 clubs Futsal). Pour le district, autant de structures est synonyme d’un travail administratif important. Qu’on en juge par le bilan dressé par le District. « Cette saison de footballa généré le traitement de 1 938 dossiers par la Commission de Discipline, 1880 en saisine directe et 54 auditions dont 36 dossiers en instruction. Cela représentait également 303 Dossiers traités au niveau de la commission des Statuts et Règlement, 16 dossiers en appel réglementaire, 8 dossiers en appel disciplinaire. On note, également, que la mise en place de la FMI (Feuille de match informatisée) a grandement facilité le travail des clubs mais également celui du secrétariat du district. Une vraie réussite et encore un grand bravo à la Commission FMI pour la formation dispensée », s’enthousiasme le président Guibert ! UN ETAT D’ESPRIT GLOBALEMENT MEILLEUR Pierre Guibert ajoute  : « Concernant les championnats Seniors et Jeunes et les Coupes du Var, les rencontres ont été très disputées avec un état d’esprit chez les joueurs, entraîneurs et dirigeants globalement meilleur. Une satisfaction pour les délégués et les arbitres qui n’ont pas ménagé leurs efforts mais qui ont dû faire encore face quelque fois à des incidents toujours regrettables ». Enfin, le District a veillé à encadrer au mieux les rencontres dites « à enjeu » en désignant en charge un délégué supplémentaire lors de ces confrontations. LES CHAMPIONS DU VAR PHA  : SIX-FOURS LE BRUSC PHB  : LE PRADET 1ère. Division  : GRIMAUD Promotion de 1ère. Division  : MAR-VIVO 2 U 19 Promo-Ligue  : SC TOULON 2 U19 Excellence  : LA VALETTE 2 U 17 Promo-Ligue  : SC DRACENIE U 17 Excellence  : SAINTE MAXIME 1 U 17 Pré Excellence  : GARDIA Club 1 U 15 Promo-Ligue  : RACING TOULON 1 U 15 Excellence  : GARDIA Club 1 U 15 Pré Excellence  : CLARET MONTETY U 15 à 8  : STE. ANASTASIE ROCBARON 1 FUTSAL 1ère.Division  : FC LA SEYNE FUTSAL 2 ème. Division  : ASC LE LAS Futsal FEMININES à 11  : SAINT-TROPEZ FEMININES à 8  : SOLLIES FARLEDE
Musée de la gendarmerie et du cinéma Plus de 130 000 visiteurs après une année d’existence Le 26 juin, le Musée de la gendarmerie et du cinéma, de Saint-Tropez, situé dans le bâtiment entièrement rénové de l’ancienne gendarmerie, souffle sa première bougie, avec un record en ayant dépassé les 130.000 visiteurs ! Un premier anniversaire qui fera date pour l’équipe du musée, ainsi que pour tous les partenaires associés à ce très beau projet, qui après plusieurs années de préparation, est devenu un lieu incontournable dans la plus célèbre et mythique station balnéaire du Var ! REDONNER VIE À UNE ANCIENNE GENDARMERIE Qu’on se souvienne  : Le challenge était de taille puisqu’il s’agissait celui de redonner vie à une ancienne gendarmerie, en la transformant en véritable musée, en y intégrant le patrimoine et la nouveauté, en passant de l’interactivité à l’innovation. Mission réussie ! It Pour les milliers de visiteurs, venus de toute la France et de l’Europe, le pèlerinage ne se fait Golfe de Saint-Tropez plus à l’extérieur. Autrefois, les fans de la série devaient se contenter d’immortaliser la scène en posant devant la façade peinte aux couleurs de la Gendarmerie Nationale. Une enseigne reproduite à identique et que l’on peut reconnaître dans le film. Maintenant, les curieux et cinéphiles peuvent pénétrer à l’intérieur du bâtiment, c’est à dire dans le saint des saints. Car, c’est un véritable trésor culturel qui est présenté au public. Plusieurs concepts visuels (La gendarmerie avec les films tournés dans la série, les personnages (le maréchal des logis chef Cruchot et l’adjudant Gerber), l’histoire et la présentation du patrimoine de la gendarmerie et, élément incontournable, la présence du cinéma à Saint-Tropez. Toutes ces thématiques occupent un espace muséal de 700 m² ! RECONSTITUTION DU BUREAU DE CRUCHOT Les fans de la série ne seront pas déçus et peuvent parcourir, au fil de leur visite, l’histoire de la gendarmerie dans la commune et celle du bâtiment, avec la reconstitution d’un bureau de gendarme des années 60. Sans oublier la Méhari et la fameuse 2 CV de sœur Cornette et tout ce qui se rapporte au tournage des films en terre tropézienne. De nombreux dispositifs interactifs sont mis à la disposition des visiteurs  : écrans tactiles, maquette. Le public peut même s’installer dans des véhicules mythiques de la gendarmerie et, le temps d’une projection, se lancer sur la route des vacances de la célèbre N7. Non sans une certaine nostalgie. Ces riches collections existent grâce à des acquisitions ou emprunts auprès de prêteurs et particuliers  : musées et associations (comme 31 le Musée de la Gendarmerie Nationale de Melun, classé Musée de France), l’ACSPMG de Pierrefeu-du-Var (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie), ou d’institutions (Commission du Film du Var, Cinémathèque Française, Institut Lumière de Lyon). Sans oublier l’aide des Tropéziens, des réalisateurs, acteurs et actrices et autres personnes de cinéma. Le musée n’est pas seulement axé sur la gendarmerie  : il présente également toutes les stars qui ont fait de Saint-Tropez le village mythique qu’il est aujourd’hui  : Romy Schneider, Brigitte Bardot et biens d’autres acteurs et actrices sont à l’honneur… Le musée présente également de nombreuses expositions sur le cinéma, sur la photographie. Au détour des documents, photos et objets, le visiteur peut découvrir, et même s’asseoir sur deux œuvres originales, créées par le célèbre créateur Frédéric Julien. Autant dire que ce musée est une réussite Nicolas Tudort Rencontre avec Gwenaëlle Van Butsele, conservatrice du Musée de la gendarmerie et du cinéma. Déjà un an que le musée de la Gendarmerie et du Cinéma a ouvert ses portes, quel bilan pouvez-vous dresser ? Gwenaëlle Van Butsele  : Un bilan très positif puisque les visiteurs repartent tous avec le sourire. Combien de visiteurs ont franchi la porte de la plus célèbre gendarmerie de France ? GVB  : Nous avons dépassé les 130 000 visiteurs. Quels sont les différents partenaires associés à cette belle aventure muséale ? GVB  : Les prêteurs et donateurs sont  : Le Musée de la gendarmerie de Melun, la cinémathèque française, l’Institut Lumière, une quinzaine de donateurs et prêteurs privés, l’Association ACSPMG (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie). Qu’elles sont les thématiques les plus appréciées ? GVB  : Toutes les thématiques ont pour lien le cinéma par conséquent elles sont toutes appréciées.les visiteurs apprécient de trouver une ambiance particulière dans chaque salle. Avez-vous une préférence pour une pièce de collection du musée ? GVB  : La pièce de collection la plus emblématique et unique du musée est le 7ème scénario des films des gendarmes écrit par Richard Balducci et Louis de Funès. Le film n’a jamais été tourné car Louis de Funès est décédé avant. Nous avons fait une publication de ce document unique et les visiteurs peuvent ainsi repartir avec un objet de collection du musée. Que peut-on vous souhaiter pour l’avenir ? GVB  : Que la fréquentation continue ainsi et que le musée continue à plaire aux visiteurs. Renseignements pratiques  : Le musée est ouvert tous les jours, de 10 heures à 18 heures 00 2 place Blanqui - ST TROPEZ Téléphone 04 94 55 90 20 Tarif 4  € - réduit 2  € pour les moins de 18 ans et étudiants. Juin 2017 - #31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :