La Gazette du Var n°30 1er jun 2017
La Gazette du Var n°30 1er jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de 1er jun 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 44,7 Mo

  • Dans ce numéro : interview d'Éric Pastorino, président du syndicat des vins Côtes de Provence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actualités I A PASSION D'UNE FAMII E POUR SON I E ROI Juin 2017 - #30 CÔTES DE CE Édito « La quarantaine heureuse » par Éric Pastorino, Président du Syndicat des vins Côtes de Provence Éric Pastorino dresse l’état des lieux des dossiers du moment. Ainsi, nous envisageons également de faire évoluer le cahier des charges de l’appellation en y intégrant des mesures agro-environnementales, comme la législation nous en confère à présent la possibilité. En interne, la réflexion ne fait que débuter mais nous espérons bien aboutir à une première inflexion dans un délai de deux ans, peut-être sur la question du désherbage. L’objectif  : mettre en valeur les progrès des producteurs mais aussi tirer l’ensemble de nos adhérents vers le haut. PROTECTION DU NOM « COTES DE PROVENCE » Connu dans le monde entier, le nom « Provence » bénéficie d’un capital symbolique très positif, à tel point qu’on observe certains comportements abusifs. L’ODG, en relation avec l’INAO, a ainsi constaté des usurpations de nom dans une dizaine de pays, en particulier en Europe de l’Est, aux États-Unis et en Afrique du Sud. Nous avons donc renforcé notre équipe et mis en place une surveillance mondiale afin d’assurer la protection de notre nom. Nous sommes ainsi informés de tout dépôt de marque commerciale contenant le mot « Provence ». L’ensemble des vignerons sont mobilisés pour mieux valoriser leurs vins et leur image et, aujourd’hui, nous pouvons être satisfaits du résultat atteint. Tout en maintenant nos efforts, il faut également maintenant engager des moyens pour défendre cette valeur ajoutée en défendant le mot « Provence ». LA MONTÉE EN GAMME Nos bons résultats nous ont permis d’investir pour nous positionner sur tous les segments du marché, y compris les plus valorisés, notamment à l’export. Certains de nos rosés ont des prix élevés et ils se vendent très bien ! Certes, il faut rester vigilant  : certains pays semblent tentés par des mesures protectionnistes tandis que d’autres, comme la France, semblent gagnés par une certaine morosité ; or, on sait que le moral est un déterminant-clé de la consommation. Mais, sur la durée, la conjoncture est quand même très favorable, avec une demande de rosé structurellement en croissance et une évolution de la consommation vers les segments premium. LES ROUGES ET LES BLANCS On en parle moins que des rosés mais les Côtes de Provence donnent aussi naissance à des rouges et des blancs magnifiques, connus des amateurs. C’est pourquoi notre démarche de hiérarchisation vise également à les mettre en avant grâce à l’identification des terroirs qui sont les leurs. En 2016, les blancs produits sur les communes de La Londe-les- Maures, La Crau, Bormes-les-Mimosas et Hyères ont ainsi obtenu la possibilité de revendiquer la dénomination La Londe qui vient attester d’une typicité particulière Éric Pastorino Du lundi au vendredi le domaine est ouvert de 9 heures à midi et de 14h30 à 19 heures. Le samedi, de 9 heures à midi et de 16 heures à 19 heures. Pour nous joindre  : 04 94 66 83 00 domainedesmyrtes@free.fr Pour nous rendre visite  : 1167 route de la Jouasse La Londe-les-Maures
ie CÔTES DE VINSDEPROVENCE.COM Le style des vins de Provence est la signature du terroir et du savoir-faire des vignerons Tétierre L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION 3 Juin 2017 - #30



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :