La Gazette du Var n°22 15 fév 2017
La Gazette du Var n°22 15 fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de 15 fév 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : Françoise Dumont, une femme de terrain et d'action.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
24 #22 -février-mars 2017 Cavalaire sur mer Sport et santé Christelle Roux  : « Faire reconnaître les professionnels dans leurs pratiques » Cavalaire a vécu une remarquable soirée conférence-débat sur le thème de « Sport santé sur ordonnance », à l’initiative du CCAS de la ville et de son adjointe déléguée Christelle Roux. En effet, Cavalaire est membre du Réseau National des villes Sport-santé sur ordonnance. « Cet événement était destiné à informer et à promouvoir le Sportsanté sur ordonnance et Bien-être à destination des professionnels de santé et des élus du Golfe de Saint- Tropez », explique Philippe Leonelli, le maire de la ville. Face à une salle comble, remplie de représentants des professions de santé et d’élus du département, dont Françoise Dumont vice-présidente du Conseil départemental, et de Lucienne Roques, présidente du Comité Départemental Olympique et Sportif du Var (CDOS). Des intervenants de renom ont pris la parole et notamment  : le docteur Padovani, médecin généraliste, adjoint au maire de la ville de Marseille, en charge de la politique de la santé, de l’hygiène et du handicap, le docteur Calas, fondateur de l’Association Sport Santé Provence, Muriel Hurtis, championne du monde du relais 4 × 100 mètres en 2003, également du record de France du 4 × 100m, Odile Diagana, ancienne championne d’athlétisme et fondatrice de l’association Azur sport santé, épouse du champion Stéphane Diagana, Lionel Péan, grand navigateur, vainqueur en 1985 de la solitaire du Figaro, vainqueur de la WHITBREAD en 1986 (la course autour du monde en équipages). Christelle Roux, adjointe au maire déléguée, décrypte les principaux enjeux de ce rendez-vous unique  : « A l’issue de cette conférence-débat, nous pouvons tirer quelques enseignements sur la conduite à tenir plus tard. Ainsi, la première piste va nous amener à créer un réseau et un partenariat entre les communes et les intervenants ». En effet, il s’agit de pallier à la relative solitude des acteurs de la filière, plus habitués, actuellement, à travailler dans leur coin plutôt qu’en réseau. Christelle Roux ajoute  : « Nous souhaitons instituer les mêmes pratiques sur tout le golfe et développer la formation et la qualification des encadrants. En réalisant une uniformisation des pratiques, nous visons à faire reconnaître les professionnels dans leurs pratiques et leur créer de la reconnaissance, ce qu’ils n’ont pas aujourd’hui ». Ainsi, les encadrants pourraient être réunis dans le cadre d’un cercle informel. Enfin, l’objectif, à terme, est également d’associer la partie médicale à la partie sociale. « C’est aussi un moyen de lutter contre l’isolement des personnes en impulsant des initiatives de rassemblement, en créant des liens et des échanges », conclut, avec enthousiame, l’élue de Cavalaire. Bref, un moment exceptionnel de partage d’expériences sur les enjeux importants de ces nouvelles orientations intégrées dans la loi santé et qui, pourquoi pas, va susciter d’autres initiatives sur le territoire du Golfe de Saint-Tropez et d’ailleurs. Propos recueillis par Gilles Carvoyeur
De nombreux travaux, réalisés sur la commune, ont tous le même objectif  : valoriser et économiser. Éclairage public, pôle enfance et piscine, les travaux ne manquent pas tout au long de l’année. Revue de détails. ECLAIRAGE PUBLIC INTELLIGENT Peu à peu, les services techniques Les travaux, menés par le Département, ont démarré début février pour une durée de 4 mois. Le carrefour d’accès aux Marines de Gassin et de Cogolin est une intersection essentielle dans le fonctionnement du secteur de la Foux, sur l’axe routier de desserte par l’ouest du golfe de Saint- Tropez, desservant le port de plaisance des Marines ainsi que le chantier naval Monaco Marines, les commerces et boutiques du port. « Ce carrefour permet aussi d’accéder aux résidences situées à proximité du port et de rejoindre les quartiers d’habitation de Cogolin-plage et du Yotel. L’aménagement actuel de ce carrefour n’est plus adapté à cette multiplicité de dessertes et au trafic qui en découle. Le Département a donc décidé de créer un carrefour giratoire en accord avec les communes de Gassin et de Cogolin », La Croix Valmer - Cogolin 25 Aménagements publics Des travaux qui améliorent le quotidien ! remplacent le système d’éclairage de la commune, souhaitant basculer vers une technologie intelligente et économique. L’installation est progressive avec des périodes d’essai. Un candélabre a été accidenté boulevard du littoral, et remplacé mi-janvier avec des projecteurs à Led permettant ainsi une meilleure lumière et une consommation moindre. Des ampoules ont été remplacées rue de l’Église et rondpoint de Sylvabelle. Cela a été fait avec explique Marc Giraud, le président du Conseil Départemental. La direction des routes ajoute  : « L’aménagement d’un carrefour giratoire permet de faciliter le débouché de la voie communale sur la RD98, la desserte du quartier des Marines de Gassin et de Cogolin en entrée et en sortie, d’éviter les tournes à gauche en sortie de la voie communale, générateurs d’accidents, de sécuriser les cheminements piétons, les points d’arrêts du réseau de transport VARLIB et le cheminement des cyclistes du Parcours Cyclable du Littoral, et de rétablir les différents accès existants à proximité du carrefour et notamment celui de la station- service ». Elle précise encore  : « Ces travaux impliquent des restrictions de circulation car il s’agit de créer un carrefour giratoire de 18 m de rayon avec des entrées à deux voies pour les deux branches de la RD98 et une entrée à une voie pour la ces nouveaux modèles dont la durée de vie plus longue. Par ailleurs, certains éclairages publics, de l’entrée sud de la commune jusqu’au rond-point de la Croix, présentaient des défauts. Les services techniques ont œuvré début janvier avec la société Sogea pour résoudre le problème afin de sécuriser les différents lieux. Le câble électrique qui traversait la R.D. 559 a également été remplacé. voie communale, l’ensemble des sorties des trois branches étant à une voie, aménager deux arrêts de cars sécurisés accessibles aux personnes à mobilité réduite et créer des trottoirs, raccorder le Parcours cyclable du Littoral (PCL), reprendre le réseau d’éclairage public et requalifier le réseau d’assainissement de la plate-forme routière ». Durant ces travaux la circulation est maintenue en continu dans chaque sens en largeur réduite et vitesse limitée, sans possibilité de dépassement. Ponctuellement et uniquement dans le cadre de travaux de nuit, une circulation alternée est mise en place. REPÈRES Fréquentation moyenne annuelle de la RD98  : 26.000 véhicules/jour 36.000 véhicules/jour en moyenne en juillet/août. POLE ENFANCE Mt Depuis plusieurs mois, le Pôle Enfance connaît un problème de production d’eau chaude  : le ballon, relié à un capteur solaire, est déconnecté du système de chauffage. Des travaux de régulation de ce capteur solaire ont été effectués avec l’ajout d’une résistance électrique. Il est également prévu l’installation d’un adoucisseur d’eau douce pour éviter le calcaire et l’installation d’un thermostat afin de protéger les enfants de l’eau trop chaude et de la légionellose, maladie infectieuse due à une bactérie qui s’installe au fond des cuves d’eau chaude. PISCINE Suite à une insuffisance de place pour stocker le matériel des activités de piscine, les services techniques ont mandaté plusieurs entreprises pour réaliser des travaux de maçonnerie. Ainsi, un local va être construit en remplacement des abris actuels et un accès pour les personnes à mobilité réduite va permettre d’accéder directement à la plage. Enfin, des sanitaires seront adossés au local. Les travaux sont prévus pour une durée de 2 mois environ et doivent s’achever fin mars. Cogolin - Travaux routiers Un carrefour giratoire aux Marines de Cogolin Coût de l’opération  : 860.000 € HT Participation de chacune des communes de Gassin et de Cogolin  : 200.000 € Travaux effectués par l’entreprise COLAS février-mars 2017 - #22



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :