La Gazette du Var n°21 1er fév 2017
La Gazette du Var n°21 1er fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de 1er fév 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : Maud Fontenoy, les enfants et la planète.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 #21 -février 2017 Actualités FNAIM Julien Savelli, président  : « 2016, une très bonne année pour le marché de l’immobilier résidentiel » Le marché varois représente désormais un quart des ventes au niveau de la PACA (24%). Julien Savelli, président de la FNAIM du Var, a détaillé la tendance du marché de la transaction en 2016, en présence d’Hélène Audibert, présidente de la société d’économie mixte Var Aménagement Développement (VAD). RETOUR DES PRIMO-ACCEDANTS Selon l’analyse de la FNAIM  : « l’effet immédiat de prix et de taux d’intérêt bas est une hausse de 25% de la capacité d’achat des ménages. Aujourd’hui, ces derniers sont, par exemple, en mesure d’acquérir un bien d’une valeur de 125 000 € contre 100 000 € , deux ans auparavant, à durée et montant de remboursement de crédit identiques ». Résultat  : 2016 a été marquée par un retour sur le marché des primo-accédants, qui différaient auparavant leur décision d’achat ou acquéraient un bien d’une surface inférieure à leurs besoins Ce mercredi 8 février, les professionnels de l’immobilier du Var se réunissent pour soutenir les Restos du Cœur ! réels et des investisseurs qui rentabilisent plus vite et mieux leur achat. DYNAMISME CONTRASTE La FNAIM constate un dynamisme contrasté selon les territoires. Peut-on investir à Toulon ? Pour Julien Savelli, « la ville de Toulon, longtemps sous-évaluée, rattrape son retard. Les projets tels ceux du quartier Chalucet et proches de la place de la Liberté valorisent le cœur de ville. Résultat  : les gens reviennent à Toulon. La conjonction d’une baisse constante des prix à la vente, malgré une légère remontée en 2016, du maintien d’un taux d’intérêt très bas depuis plusieurs années, qui devrait rester inférieur à 2%, et de bonnes conditions locatives assurent un excellent rendement ». En ce qui concerne la Provence Verte, Saint-Maximin conserve une forte attractivité tandis que Brignoles pâtit d’un manque de dynamisme économique. De son côté Draguignan, après plusieurs années de stagnation, concentre un Plus de 400 agents immobiliers du département du var sont attendus ce 8 février au Domaine de la Baratonne, pour une soirée caritative organisée au profit des Restos du Cœur. La FNAIM retour des intentions d’achat. Pour le littoral Est et Ouest, lex experts de la FNAIM constate une demande toujours soutenue, les prix restant élevés de Bandol à Saint-Raphaël, tandis que le marché de la résidence secondaire reprend. A noter le micro-marché de Six-Fours-les-Plages où le volume des transactions est en augmentation, avec des prix plus abordables qu’à Sanary et Bandol. Conséquence  : un attrait pour une population plus jeune. PERSPECTIVES 2017 2017 sera une année particulière, puisqu’il s’agit d’une année électorale. Selon Julien Savelli  : « les mêmes éléments conjoncturels vus précédemment se maintenant en 2017, les résultats devraient suivre la tendance 2016. La profession attire à nouveau l’attention sur la Loi ALUR. Loin de simplifier la vie de nos clients, la Loi, à laquelle s’ajoute une complexification de nombre et de la nature des documents exigés lors d’une transaction, contribue à freiner l’activité FNAIM Les agents immobiliers ont du cœur ! du Var, partenaire de la manifestation, apporte sa contribution aux cotés des associations Fichiers AMEPI du Var pour fédérer les professionnels de l’immobilier. « La FNAIM du Var, est fière de contribuer à cette action en mobilisant les représentants des 362 agences FNAIM du Var, mais également en apportant un soutien logistique à l’organisation de l’événement », lance Julien Savelli, Président de la FNAIM du Var. Initiée pour la première fois en 2016, cette initiative intitulée « les agents immobiliers ont du cœur » a permis de donner 3500 repas aux plus démunis. Cette année, l’événement devrait permettre de récolter l’équivalent de 5 000 repas. Outre leur participation, les agents immobiliers sont invités à participer à une tombola et permettre ainsi d’augmenter la recette de la soirée. « Les agents immobiliers varois de la FNAIM du Var et les membres des fichiers de mandats exclusifs « Fichier des professionnels de l’immobilier qui plaident pour plus de souplesse, une simplification souhaitée pour améliorer la compréhension des concitoyens et garder leur confiance ». AMEPI » vont assister à une soirée festive placée sous le signe des valeurs de solidarité, de respect et de l’importance d’esprit d’équipe », souligne Philippe GARCIA, Responsable région PACA et Corse – du Fichier AMEPI. AU PROGRAMME Intervention 1  : « La compétition moto et le collectif » par Philippe Godet, directeur exécutif Fichier AMEPI National, participant à 4 reprises au Paris Dakar et Christian Dupuy, agent immobilier, pilote AM Agusta au Bol d’argent. Intervention 2 André Goffin « Les valeurs du Rugby et la force du collectif », par Daniel Herrero, ancien joueur de rugby au XV de France, entraîneur mythique du RCT.
411 "'.mois de la CRÉATION 2017 eloor irdall ovc LA FARLÈDE 4 ; Y de 77" Dans son dernier rapport publié le 12 janvier, le Conseil des prélèvements obligatoires préconise une refonte du système fiscal français qui se traduirait par une augmentation du taux d’imposition des petites entreprises pour financer la baisse de l’impôt des plus grandes. Pour la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Régionale  : « Cette proposition est à la fois infondée et inacceptable sur le principe. L’APCMA et les chambres de métiers et de l’artisanat considèrent qu’il est aujourd’hui urgent d’engager une baisse massive des charges pesant sur les entreprises artisanales ». En effet, l’APCMA propose que « la base de l’impôt sur le revenu basé sur leurs bénéfices pour les artisans en entreprise individuelle soit réduite de la même Economie 5 APCMA Lever les freins au développement des entreprises artisanales La médathèque Eurêka de La Farlède présente le - Service culture, médiathèque Eurêka 23 chemin du Partégal - Tél.  : 04 94 20 77 30 (Horaires  : mardi 14h/18h, mercredi et vendredi 9h/12h et 14h/18h, jeudi 16h/18h, samedi 10h/16h) PROGRAMME Exposition proportion que l’impôt sur les sociétés ». La Chambre régionale ajoute  : « Contrairement à ce que les auteurs du rapport indiquent, les différences d’imposition fondées sur la taille de l’entreprise sont pertinentes puisque le modèle économique et capitalistique d’une petite entreprise est très différent de celui d’un grand groupe. Sur le principe même, le fait de faire financer la baisse de l’imposition des grandes entreprises par la suppression des taux réduits appliqués aux plus petites irait à l’encontre des dispositions constitutionnelles ». Secteur reconnu pour son dynamisme, son apport aux territoires et à l’économie française, les chefs d’entreprise artisanale attendent un signal fort pour embaucher, former et se développer. du 3 février au 4 mars Mercredi 15 & jeudi 16 de 14h à 17h30 Vendredi 17 20h Du mardi 21 au jeudi 23 de 15h à 17h Vendredi 24 19h Atelier pour ados (dès 12 ans) et adultes  : conception de clips Venez créer votre petit film avec Marie-Cécile.* Concert Do Brazil par Flor da Lua.** Stage d’initiation et découverte de la danse contemporaine, tout public.* Soirée sauvage, projection de clips et courts métrages (Vous pouvez nous les faire parvenir jusqu’au 16 février)**Inscription obligatoire, places limitées **Inscription conseillée février 2017 - #21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :