La Gazette du Var n°21 1er fév 2017
La Gazette du Var n°21 1er fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de 1er fév 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : Maud Fontenoy, les enfants et la planète.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
26 LE MNDIAL DU 1.91r9 2017 mze STAR & FOCH MS Ç Pro-nocash (d1F79 Une Volkswagenup ! * 1" er LOT  : 444** ème LOT  : 1 CAVE A VIN 1 T.V. HD HO Offerte par INTERMARCHE 55'ème LOT  : 6en. ème LOT  : LE UPOUW.mmw POIDS DU GAGNANT 1 TABLETTE EN ElmmmuEVIN BOUTEILLE DE Di3M Offerte par 1PACTE Offert par M. KAUFFMANN CRÉDIT AGRICOLE Plus de 17000 euros de lots à gagner ! Ill #21 -février 2017 Sport Sport Automobile - Le Castellet Christian Estrosi  : « Le retour du Grand Prix de France, c’est parti » ! Christian ESTROSI, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a présidé, lundi 8 février, le premier Conseil d’administration du Groupement d’Intérêt Public qui porte le retour du Grand Prix de France de F1. Il était accompagné de Renaud Muselier, Président délégué de la Région, Hubert Falco, Sénateur-Maire de Toulon, Président de Toulon Provence Méditerranée, Nicolas Deschaux, Président de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) et Stéphane Clair, Directeur général du Circuit Paul Ricard. C’est donc un événement sportif planétaire qui s’implante dans le Var dès l’été 2018 pour 5 ans. Il faut se souvenir que la dernière course de ce type organisée au Castellet remonte à 1990 ! Et que le dernier Grand Prix de France qui s’est déroulé en France date de 2008, sur le circuit de Magny-Cours (Nièvre). UN CIRCUIT MODERNE... ET MYTHIQUE ! Pourtant, le circuit Paul Ricard, est un circuit mythique et moderne. Né de la volonté de l’ancien Maire de Signes, Paul Ricard. Inauguré en 1970, il a accueilli le grand prix de Formule 1 pendant près de 20 ans et le Bol d’or de 1978 à 1999. Retour du Bol d’or en 2015. Ce circuit a été modernisé pour devenir le premier centre d’excellence de la FIA pour la sécurité dans les sports automobiles. Plus de 80 M € ont été investis par le propriétaire du circuit depuis 2002 et Organisé par le District du Var de Football Vendredi 10 Février 2017 à 20h00 Salle Gérard Philippe – La Garde RESERVATION CONSEILLEE au 04 94 08 46 08 (de 14h à 18h du lundi au jeudi et de 14h à 17h le vendredi) ou 06 74 47 20 54/06 65 06 86 79/06 18 43 65 76/06 16 35 08 79 1er PRIX 2 ème PRIX 8 ème partie (carton plein) Une croisière MSC pour 2 personnes [se 77." ème LOT  : 8B"" ème LOT  : 1 V.T.T. VTI. (ri 1 TABLETTE (K..'1 Offerte par 1PACTE + 21 QUINES REGIONALES ET GASTRONOMIQUES Offertes par PROMOCASH Toulon 1 ICARTON-se = 5 € /3 CARTONS = - 10 10E € /7 CARTONS = 20E € PARKING SOUTERRAIN GRATUIT OUVERTURE DES PORTES A 19H00 - BUVETTE et SANDWICHERIE SUR PLACE Avec le concours de VOLKSWAGEN – MSC Croisières- 1 PACTE - INTERMARCHE – PROMOCASH – LAJUS ENVIRONNEMENT MEDITERRANEE – CREDIT AGRICOLE notamment 15 M € sur les 5 dernières années. 2 M € sont prévus en 2017 pour l’amélioration de la piste. Bref, le Grand Prix F1 est un extraordinaire vecteur d’attractivité, de rayonnement, d’image pour toute la Région. Christian Estrosi a donc rappelé son engagement de campagne  : « Il y a 2 mois, le 5 décembre à l’Automobile club de France, après 1 an de négociation, menée dans le plus grand secret avec la Formula One Management (FOM), nous vous annoncions le retour du Grand prix de France de Formule 1, ici, au Circuit Paul Ricard du Castellet, en Provence-Alpes- Côte d’Azur ! Nous avons concrétisé le seul engagement de campagne que j’avais pris au conditionnel tant le défi était grand  : faire revenir le grand prix de Formule 1 dans notre pays, après dix ans d’absence. Nombreux étaient ceux qui n’y croyaient pas. Nous l’avons fait » ! IMPORTANTES RETOMBEES ECONOMIQUES Car, au-delà de l’aspect sportif, le Grand Prix de France va générer des retombées économiques estimées par le cabinet d’audit indépendant Deloitte à au moins 65 millions d’ € par an. L’effet de levier des subventions publiques serait donc de 1 pour 5. Et la création de 500 emplois directs et durables. D’où la satisfaction du président de région  : « Avec ce retour du grand prix, c’est une filière économique d’excellence (recherche, innovation, matériaux de pointe) que nous allons générer ici. Le circuit est situé sur le plateau de Signes, au cœur d’un vaste ensemble économique d’intérêt régional de près de 1000 hectares, intégrant une zone d’activité de 240 ha en expansion. Une cinquantaine de PME y sont installées, avec en tête, la société ORECA à Signes ainsi que l’entreprise Solution F à Venelles (moteurs, châssis, amortisseurs, pour l’automobile mais aussi l’aéronautique). De grandes entreprises (ST Microelectronics, Visteon, Gemalto, du pôle SCS) ont une position forte sur l’industrie automobile. Avec ces entreprises, l’objectif est de former et de préparer notre jeunesse à des métiers d’avenir, en relation avec des savoir-faire de niveau mondial. Moins de 8 semaines après, nous franchissons ici une nouvelle étape majeure ». CALENDRIER TRES PRECIS Pour mémoire, le 5 décembre, il fixait, de manière très précise, le calendrier de ce retour du Grand prix de France. En effet, pour concrétiser la mise en œuvre opérationnelle du retour du Grand prix, il était indispensable de remplir rapidement 2 conditions fortes  : créer un Groupement d’intérêt public (GIP), et apporter une garantie bancaire. Christian Estrosi ajoute  : « Aujourd’hui, nous portons sur les fonts baptismaux la structure qui portera l’événement. Le 5 décembre était une date historique, le 6 février en est une autre car nous pouvons dire  : Le retour du Grand prix de France, c’est parti ! Je vous annonce que nous venons à l’instant de constituer le Groupement d’intérêt public (GIP). J’ai l’honneur d’en être le Président avec pour Conseiller spécial, Paul Mourier et pour Directeur général, Gilles Dufeigneux ». Propos recueillis par André Goffin
Créé le 22 août 2016, le Team V7 83 est composé de 8 coureurs. Objectif de l’équipe  : participer au challenge régional UFOLEP qui regroupe 35 courses de 80 à plus de 100 km. Pour le Team V7 83, présidé par Eric Dusfourd, patron de la Cave des Vignerons Londais, la saison 2017 n’est que la répétition de celle de 2016 au cours de laquelle l’équipe a terminé 17ème au classement régional (courses en ligne) et 14ème pour le contre-lamontre. La formation est équipée par la marque CKT by Virenque dont elle est ambassadeur en PACA, voire en France, et par la marque RAR (jantes) et BJORKA (tenues). « Cette équipe est formée d’amateurs de très bon niveau grâce à la Le projet de rendre la future Maison des Sports du Var accessible aux personnes à mobilité réduite prend forme. Ces dernières semaines, le CDOS s’est mobilisé pour obtenir la mise aux normes de l’accès à la future Maison des Sports du Var aux personnes à mobilité réduite. « Implantée à Toulon, dans le quartier de Bon-Rencontre, dans le premier semestre 2017, la future Maison des Sports du Var abritera une vingtaine de comités sportifs et proposera ses services aux 2 400 associations sportives du département », rappelle Lucienne Roques, la présidente du CDOS. Elle ajoute  : « Les travaux de rénovation ont commencé. Un gros chantier va être engagé puisqu’il s’agit d’un ascenseur pour que les personnes à mobilité réduite puissent accéder au 1er présence d’Alex Delbois, triathlète de niveau national. Au-delà, les membres comptent un très gros mental et font preuve d’une excellente cohésion, bref, c’est une équipe épanouie côté sportif », explique Sylvain Martin, l’un des piliers de la formation. Le sportif ajoute  : « L’an dernier, le team a notamment participé à la course contre-la-montre organisée à Hyères (avec un départ à partir des Borrels). L’équipe a terminé 11ème et 2ème dans sa catégorie. A notre niveau, nous étions satisfaits de cette performance ». Sylvain Martin détaille les autres résultats obtenus en 2016  : « L’équipe a également pris part aux Chronos du étage de la Maison des Sports ». De son côté, Nicolas Castan, directeur du CDOS, précise  : « N’ayant pu bénéficier d’aide financière des collectivités pour l’achat et l’aménagement du nouveau bâtiment, le CDOS a dû trouver d’autres solutions afin de pouvoir poursuivre ses missions au service de l’intérêt général. Ainsi, un appel à un financement participatif est apparu, non seulement indispensable, mais aussi intéressant, car il a l’avantage, par-delà l’aspect financier, d’être un catalyseur de solidarité, manifestation d’un engagement citoyen ». De nombreuses personnes ont répondu à l’appel de l’institution puisqu’il fallait trouver au moins 7 000 € pour compléter le budget élaboré. André Goffin Var, épreuve où elle termine 15ème sur les 68 équipes engagées mais première de sa catégorie (Senior 2 – 30 - 40 ans). Et, lors de la Gentlemen de La Londeles-Maures, le team a fini 8ème ». Une jolie performance décrochée, qui plus est, sur ses terres pour l’équipe qui est basée à La Londe-les-Maures. « A ce titre, il faut noter que nous sommes particulièrement soutenus par François de Canson, le maire de la ville », se félicite encore Sylvain Martin. Avec autant de passion, TEAM V7 83 vise des objectifs de victoires. « Notre but est de terminer le mieux classé possible et pourquoi pas décrocher le maillot jaune UFOLEP. C’est à notre portée », assure le cycliste. Le 29 janvier, la formation a disputé Sport 27 Cyclisme - TEAM V7 83 Le Team V7 vise le maillot jaune UFOLEP sa première course à Brignoles et programme déjà son prochain déplacement le 25 février au Castellet. Les sponsors du team  : Cave des Vignerons Londais Ville de La Londe-les-Maures Christian de Guitaut Maisons du Midi CKT BJORKA RAR Christian Plumail Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) L’appel participatif a été entendu ! Gilles Carvoyeur février 2017 - #21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :