La Gazette du Var n°20 15 jan 2017
La Gazette du Var n°20 15 jan 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de 15 jan 2017

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Lionel Virenque, innovation et proximité, les clés de la réussite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
10 #20 - janvier 2017 Vœux 2017 2ème circonscription du Var Philippe Vitel, député  : « Une relance de l’économie axée sur l’innovation et le numérique » Pour Philippe Vitel  : « C’est avec la même détermination et le même enthousiasme que nous soutiendrons François Fillon et que nous nous battrons pour qu’il dispose une fois Président d’une majorité parlementaire claire et solide pour mener à bien les grandes réformes indispensables au sursaut de notre pays ». « Mes chers compatriotes, à l’aube de cette 17ème année du 3ème millénaire, je vous adresse mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de prospérité. Pour nombre d’entre vous ce bonheur réside simplement dans l’obtention des choses les plus simples mais aussi les plus vitales  : un toit, un travail, de quoi se nourrir, se vêtir, se soigner et permettre à votre famille de vivre dans la décence et la dignité. Souvent ce sont les personnes qui se trouvent dans la situation la plus précaire qui par pudeur n’ose pas demander aide et secours. Qu’elles sachent que ma porte leur sera toujours ouverte. Qu’elles n’hésitent jamais à venir y frapper. Je souhaite à mes concitoyens et aux habitants de notre département et de notre Région de continuer à vivre dans le merveilleux environnement qui est le notre et que nous devons nous efforcer de protéger. Je leur souhaite aussi de profiter largement du développement et de la modernité de toutes les infrastructures que nous nous attachons à mettre à leur disposition pour leur faciliter la vie, aussi bien dans le domaine éducatif ou social que dans celui du sport, de la culture ou des transports. Qu’ils soient aussi les grands bénéficiaires des politiques de développement et d’innovation que nous mettons en place afin de développer la création de richesses et d’emplois et promouvoir notre territoire à l’international. Je serai toujours convaincu que la meilleure politique sociale est la politique de développement économique et de soutien à nos entreprises en particulier les plus petites d’entre elles qui sont celles qui ont le plus de capacités de créer des emplois à la condition de les accompagner et de les soutenir sans relâche. ACTES DE TERRORISME INSUPPORTABLES Notre pays est depuis maintenant trop longtemps le théâtre d’actes de terrorisme et de barbarie qui nous sont insupportables. Permettez-moi d’apporter mon total soutien et ma compassion la plus profonde aux familles des 283 victimes innocentes des horribles attentats commis sur notre sol ces deux dernières années. Nous ne devons rien lâcher à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières pour éradiquer totalement l’idéologie de ceux qui ne jurent qu’en la destruction complète de notre civilisation et tentent de nous imposer leur radicalité religieuse qu’ils jugent supérieure aux lois de la République. 2017 sera pour la France l’année d’un choix politique majeur et décisif quant au redressement nécessaire de notre pays. Vous aurez l’occasion de vous exprimer pour élire en Avril et en Mai celle ou celui qui présidera aux destinées de notre nation pour les cinq années à venir. Au mois de juin ce sont vos députés que vous aurez à désigner. Nous serons avec ma suppléante Sylvie Laporte, adjointe au maire de La-Valette-du-Var, candidats au renouvellement du mandat que les électeurs de la 2ème circonscription nous ont confié en 2012. Nous représenterons à ce scrutin l’union de la Droite et du Centre. C’est avec la même détermination et le même enthousiasme que nous soutiendrons François Fillon et que nous nous battrons pour qu’il dispose une fois Président d’une majorité parlementaire claire et solide pour mener à bien les grandes réformes indispensables au sursaut de notre pays, à son rayonnement et au mieux vivre des Françaises et des Français. REFORME DU SYSTEME EDUCATIF Cela passera par une consolidation des fonctions régaliennes de l’état pour que la France redevienne forte, respectée et que la justice et l’ordre règne à tous les niveaux de nos institutions. Cela passera aussi par une simplification des normes et contraintes qui alourdissent tous les actes de notre quotidien. Cela passera par une réforme en profondeur de notre modèle éducatif et une rénovation des cycles de formation. Cela passera par la construction d’une politique de formation professionnelle en adéquation avec la demande des entreprises. Cela passera par une clarification et une consolidation de notre système social qui, s’il doit continuer à être universel, juste et solidaire, ne doit pas tendre vers l’assistanat mais mieux aider individuellement et ponctuellement celle ou celui qui souffre moralement, physiquement ou socialement à retrouver le plus rapidement possible sa place dans la société. Cela passera par une vraie politique de la famille et une attention particulière pour nos compatriotes en situation de handicap et nos aînés en situation de perte d’autonomie. Cela passera par une politique d’aménagement du territoire à même de colmater l’énorme fissure qui est en train de se creuser entre les villes et les territoires ruraux. Cela passera enfin par une relance de notre économie, axée sur l’innovation et anticipant les bienfaits que vont générer cette formidable révolution numérique. Elle va totalement modifier notre façon de manager, de produire et de diffuser les richesses que nous devons nous donner les moyens de créer. Voilà mes chers compatriotes la lourde tâche qui nous attend en 2017 Dans l’urgence d’un pays qui décroche nous devons tous être responsables et disciplinés. Nous devons partager confiance, audace et envie d’un avenir radieux, serein et juste. À l’heure de remettre notre nation sur les rails du progrès, de la réussite et du rayonnement, sans renier bien sûr nos valeurs de tolérance, de respect et de solidarité, je sais que je peux compter sur vous pour vous engager main dans la main dans cette noble entreprise. Bonne année 2017 » ! Docteur Philippe Vitel, Député du Var, Vice-Président du Conseil Régional
Comme le dit avec beaucoup d’humour Jean-Louis Masson, « A La Garde, on n’a peut-être pas de pétrole mais on a des idées » ! C’est avec ce rappel historique que le maire de La Garde a entamé son discours des vœux à la salle Gérard Philipe devant plus de 1000 personnes. Puis il a ajouté  : « Je veux exprimer notre émotion et notre solidarité aux victimes des attentats. Ceux de Nice, ceux de Berlin. A notre niveau, ces attentats ont modifié la vie dans nos communes, comme pour les Hivernales. Nous avons dû renforcer les mesures de sécurité. En tout cas, c’est ce qu’on essaye de faire. On a développé, de manière forte, les mesures de sécurité, développé les mesures de vidéo-protection avec 130 caméras pour faire face aux mesures répressives par rapport à ce qui arrive ». ADHESION A LA CHARTE DU PARC DE PORT CROS Puis le maire s’est lancé dans une rétrospective de l’année 2016. « Avant tout, je souhaite rappeler la décision politique majeure que la ville a pris avec l’adhésion de La Garde à la Charte du Parc Naturel de Port-Cros. C’est une manière de rappeler le passé agricole de la ville. Cette adhésion, c’est une décision politique majeure de ces 50 dernières décennies. Nous avons le privilège d’avoir un littoral exceptionnel et 800 hectares en terre agricole, le Plan, une zone naturelle sensible. Une zone sur laquelle, en collaboration avec le Conseil Départemental, nous allons aménager un plan nature. Une première phase sera ouverte au public dès cette année. Cette décision répond à une attente sociétale forte et une prise de conscience. A La Garde, nous avons un patrimoine ancien qui remonte au 11ème siècle. A l’époque, la ville dépendait de la Seigneurie d’Hyères. Déjà ! Nous avons un patrimoine naturel d’exception. A terme, il sera totalement protégé. Le parc nature ouvrira en totalité d’ici 2018. C’est une attente forte » ! ARRIVEE DE LA FIBRE OPTIQUE Le vice-président du Conseil Départemental ajoute  : « Au terme de longues négociations avec SFR, nous allons pouvoir installer la fibre optique, et qui sera disponible à chacun quelle que soit son serveur et son fournisseur d’accès. Grâce à la fibre optique, nous aurons le haut-débit. Je rappelle également l’installation d’un centre de formation dans un quartier prioritaire avec le GRETA dans l’ancienne maison Romain Rolland. Ce centre est destiné aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration. Je note également l’aménagement routier qui sera réalisé à la suite de l’installation de DECATHLON, également avec le Conseil Départemental. Et, les aménagements du carrefour des 4 chemins et au niveau de l’INTERMARCHE. Pour les 4 chemins, il me semble que cela fonctionne... ». UNE MAISON DE RETRAITE A ENERGIE POSITIVE Le maire reprend  : « 2017, c’est la continuité de 2016 ! Il y aura l’ouverture du parc nature qui sera amplement apprécié par les Gardéens, C’est un site exceptionnel où existe une faune importante et des espèces qui se sont réinstallées après avoir disparues. 2017, ce sera aussi les travaux au deuxième semestre de Marie Curie 2, la maison de retraite. L’actuelle est vétuste. Il fallait concevoir la création d’une nouvelle maison de retraite avec la particularité d’être un établissement à énergie positive. C’est un bâtiment qui sera au top de la technologie. C’est le premier bâtiment de ce genre qui aura un niveau d’une telle technicité. Les travaux ont pris un peu de retard, à cause d’une certaine lenteur de l’administration. J’espère que la première Vœux 2017 11 La Garde Jean-Louis Masson, maire  : « Il existe un esprit collectif qui règne chez nous » pierre sera déposée à la rentrée de septembre ». UN NOUVEAU CENTRE CULTUREL L’élu local poursuit en parlant des travaux qui seront menés en 2017  : « Je vous annonce la création d’un nouveau centre culturel. Nous allons refaire Gérard Philipe. On va y installer le Théâtre du Rocher qui va donc rejoindre ce pôle culturel. La quasi-totalité de nos activités culturelles sera donc réunie à Gérard Philipe, dans un bâtiment tout neuf et reconstruit. Le carrefour de JARDILAND sera mis en giratoire. On va refaire le stade Marguerite. Au total, nous allons réaliser des aménagements pour 13 à 14 millions d’ € . Ce niveau d’investissement est le double de la moyenne des communes de 20 000 à 40 000 habitants. Dans le même temps, le ut niveau de l’emprunt est passé en 17 ans de 30 millions à 4 millions d’ €  ! Je vous annonce une stabilité des taux d’imposition ». RESPECT DE L’OPPOSITION Le maire de La Garde conclut  : « Ce travail, c’est une œuvre collective. Je ne suis pas seul. Il y a un conseil municipal. Il existe un esprit collectif qui règne chez nous. Tout cela serait impossible sans un travail tel qu’il est réalisé ici. Je voudrais associer l’opposition qui a, certes, son regard critique. En réalité, elle ne s’oppose pas à grand chose. Je les remercie de cet esprit qui privilégie l’intérêt général. Je les remercie de leur regard critique et poli ». Propos recueillis par Gilles Carvoyeur janvier 2017 - #20



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :