La Gazette du Var n°2 15 mai 2016
La Gazette du Var n°2 15 mai 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 15 mai 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : Laura Flessel aux JO.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Édito Et de #2 ! Bienvenue dans votre numéro 2 ! De la Porte des Maures aux rives de la Méditerranée, vous avez su réserver un accueil chaleureux au premier numéro, nous vous en remercions ! L’ensemble de la rédaction va s’efforcer, au cours des prochaînes éditions, de vous livrer encore plus d’infos pertinentes, encore plus de news politiques, encore plus de tendances économiques, encore plus de culture, encore plus d’événements... Nous comptons sur vous, chers lecteurs, pour relayer à votre tour l’information et prévenir votre entourage professionnel ou famillial de l’existance de ce bimensuel gratuit ! #2 - mai 2016 La rédaction la gazette dul/J r de la porte des maures à la medirerranée Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Rédacteurs Morgan Maginot Thierry Cari André Goffin Photographes Olivier Lalanne Philippe Olivier Elvis Lacaze Thomas Fenêtre Conception et réalisation intech6tem Impression La Provence Tiré à 7000 ex Régie publicitaire communication@presseagence.fr ADIM 2972 route de St Honoré - 83250 La Londe Les Maures OCCMISE PAR LE coroof OFFICIEL oes FErEsi Puomerfou M'AGEN.- CAVALAIRE LA VILLE DE CAVALAIRE PRÉSENTE LE CHAMPIONNAT DU MONDE ISKA I CYRILBENZAQUENKEV WARD 3 CHAMPIONNATS DE FRANCE 13 COMBATS PRO (LIGUE I.D.F VS LIGUE P.A.C.A) SAMEDI 28 MAI 2016 À 19H COMPLEXE SPORTIF HENRY GROS (AVENUE PIERRE ET MARIE CURIE) PLACES À15/30/50C DISPONIBLES À l'OFFICE PE TOURISME, WWW.FRANCEBILLET COM OV POINTS DE VENTE'TABLES DÎNER DE GALA OU PLACES DE TABLE, UNIQUEMENT A RÉSERVER À L'OFFICE DE TOURISME DE CAVALAIRE POUR PLUS D'INFOS OFFICE DE TOURISME 04 94 01 92 10 IWWW.CAVALAIRE.FR &Ifeiteoe Ge. Cas. GassOffke de1005.eCaveLaue IdelEde de le Med. Carreleur Market Ce/01e, FrOL TVPlen, Carte>, Marke Calliar. Car., reur Marker lier «, Carrefour Marker Sis Four, Carrefour Mark. Le Prescrit Carrefour Mari. 011ioules, Carrefour Toulon/Grand Var, Carreleur Trans en mer «. Géant Carrelu Uyoer U Les Ans, Super U% mue, Super St Zaelarie, Carreiour Draguignan. Carreleur Market Le Lavaudeu.Carrerour Marker La Crau, Carour Puget Carrefour Touron/Mayol. Stent Casino Fréjus. Super U Barrant Super U Sr Maximin Ste Beaurre et Fra noebillet.rn le, C441,40 1 EIFFAGE * nec : G CAVALAIRE ryocic eem9.8e OT Bormes
Jean-Pierre GHIRIBELLI, président de l’UMIH 83 « La réussite ne peut passer que par le rassemblement » Pour la quatrième fois, Jean-Pierre Ghiribelli a été réélu à la tête de la fédération professionnelle UMIH 83. Pour la Gazette du Var, il fait le point sur le secteur, à quelques semaines de la saison estivale. Quel bilan 2015 dressez-vous en tant que patron des hôteliers et des restaurateurs ? Nous avons vécu l’apparition éphémère d’un syndicat illégitime, l’UMIH Var Est. Tout cela est maintenant du passé. Les frondeurs ont été exclus de notre syndicat et les difficultés créées ont été surmontées. La page est donc tournée ? Maintenant, j’ai le regard tourné vers l’avenir, fort d’une légitimité désormais incontestable. J’espère qu’à l’avenir nous pourrons éviter ce genre de confrontations. C’est ensemble que nous pouvons être plus forts, plus représentatifs et dans l’union que nous pouvons mieux défendre la profession. Quel est votre programme ? Le travail continue avec les services de l’État avec lesquels la fédération entretient d’excellentes relations. J’ai accompli un énorme travail de représentation, assurant de multiples rendez-vous avec les autres instances professionnelles  : UPV, ADT, Chambre de Commerce, le SEM de Saint-Tropez, Maison des Entreprises de Sainte- Maxime, et avec l’UMIH national. L’UMIH a signé, en 2015, plusieurs partenariats pour recevoir et donner des formations à ses adhérents. Ainsi, avec la Maison des Entreprises de Sainte-Maxime et bientôt avec la signature, le 11 mai à Carnoules, d’un partenariat avec Pôle Emploi. J’ai été beaucoup sollicité en ma qualité de président de l’UMIH par le MEDEF, avec l’objectif réalisé de proposer un plan d’actions pour notre tourisme régional. Nous avons mis en place un partenariat avec la Fédération Nationale des Plages Restaurants pour mutualiser nos adhérents et défendre le dossier des établissements de plage face au décret Plage de 2006. Concernant l’hôtellerie, l’UMIH 83 a organisé, à travers tout le département, des rencontres avec ses adhérents pour les soutenir, les informer et proposer des solutions face au problème de Booking et des locations para-commerciales. Nous allons proposer la solution d’une plateforme de réservations en ligne, DispHôtel. Vous supportez l’initiative de l’Union maritime de la rade de Toulon. Qu’en attendez-vous ? L’UMRT a vocation d’être un outil à la disposition des entreprises et des professionnels. Cet effet synergique donne à l’organisme sa capacité de concertation, de force de propositions d’actions de progrès vers les institutions locales et régionales. L’UMRT favorisera les créations de richesses et d’emplois en travaillant en pleine harmonie avec les instances compétentes. La compétitivité des entreprises liées au secteur maritime à Toulon et autour de la rade doit être un élément partagé par tous, y compris, bien sûr, par les hôteliers et les restaurateurs. La croissance bleue locale doit se construire ensemble, avec Pierre Soubelet, préfet du Var la même volonté, l’attractivité de notre territoire. Qu’en attendez-vous ? ACTUALITÉS 1 C’est une excellente initiative que de se fédérer autour de notre belle rade de Toulon. Nous apporterons des conseils et des informations à nos adhérents et à tous les professionnels pour qu’ils s’impliquent dans ce mouvement. La réussite ne peut passer que par le rassemblement. On vous a vu discuter longuement avec Jean-Pierre Raffarin, l’ancien Premier Ministre… Entre nous, le courant passe très bien. Je l’ai rencontré, il y a quelques années, quand nous avons entamé les premiers travaux concernant la baisse de la TVA dans notre secteur. J’ai été le premier à lui dire que le tourisme serait l’industrie du troisième millénaire. L’UMIH 83 est également concernée par l’étape de Toulon, préparatoire à l’AMERICA’S CUP… Les 10 et 11 septembre 2016, Toulon va accueillir une étape des Louis Vuitton America’s Cup World Series ! Les professionnels sont très satisfaits et, nous allons nous employer à recevoir les visiteurs le mieux du monde. Car à travers ces manifestations, le monde entier nous découvre. Selon vous, il faut une régularisation de l’économie collaborative ? En effet, la branche des hôtels, cafés, restaurants réclame une régularisation =de l’économie dite « collaborative ». Face au développement incontrôlé de ces plateformes numériques, les syndicats de salariés (CFDT, CFTC, CGC-CFE et FGTA-FO) et les organisations professionnelles d’employeurs (GNI-FAGIHT, GNC, SNRTC, GNI-SYNHORCAT et UMIH) de la branche des hôtels, cafés et restaurants, manifestent leur plus vive inquiétude. Quelles sont vos craintes ? Ces plateformes, sous couvert de collaboratif et de partage, se déploient de façon peu vertueuse en glissant progressivement vers une activité industrielle sans aucune contrainte. Chacun peut louer son appartement ou offrir à dîner moyennant contribution financière sans crainte de contrôle de la part des pouvoirs publics, phénomène dangereusement accru par l’industrialisation de ces types de prestation. En réalité, il s’agit de concurrence déloyale ? Dans le secteur d’activité des hôtels, cafés et restaurants, la concurrence est faussée entre des établissements déclarés ayant pignon sur rue, qui respectent leurs obligations et emploient près l’un million de salariés formés, et ces acteurs anonymes qui se soustraient volontairement à ces mêmes obligations sans même créer d’emploi. L’hôtellerie particulièrement touchée par les sites de location de meublés de tourisme, a détruit 1 500 emplois en 2015, quand, dans la même période, la France battait des records de fréquentation touristique. Propos reccueillis par G. Carvoyeur. mai 2016 - #2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :