La Gazette du Var n°16 1er déc 2016
La Gazette du Var n°16 1er déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de 1er déc 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : hivernales 2016, toute la magie de Noël à la Garde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
20 #16 - décembre 2016 SORTIES La Farlède - exposition sur le Général de Gaulle Raymond Abrines  : « De Gaulle, un homme imposant, puissant et courageux » ÀLa Farlède, une très belle exposition sur le Général de Gaulle. La ville de La Farlède, l’Association Varoise de l’appel du 18 juin et le club des bibliophiles (diffuseur officiel des écrits illustrés du Général de Gaulle), étaient à l’initiative d’une très belle exposition, à l’espace associatif et culturel de la capelle. Cette exposition a connu un énorme succès de fréquentation, démontrant que le Général de Gaulle, référence obligatoire de nos élus de droite comme de gauche, reste une valeur historique et politique sûre. Raymond Abrines, maire de La Farlède, se souvient de 1958, l’année du retour aux affaires du Général de Gaulle « comme si c’était hier ». Il ajoutait  : « C’est une exposition d’une envergure unique sinon exceptionnelle. C’est un hommage qui revêt une importance à la hauteur d’un homme hors du commun qui a tant fait pour la France. C’était un géant de par sa stature. C’était un homme imposant, un homme puissant, par son esprit. Un homme courageux et plein de volonté. Son appel à la résistance a changé le En ce mois de novembre, la ville de La Garde et le comité de pilotage du centenaire de la grande guerre, regroupant l’ensemble des partenaires et associés au projet, (1), étaient à l’initiative d’une très belle exposition dans le hall d’exposition de la salle Gérard Philipe. En effet, le cycle commémoratif du centenaire de la bataille de Verdun s’est déroulé dans toutes les communes de France. cours de l’histoire » et citant De Gaulle, il concluait par ses mots en parlant de la France  : « Il ne faut jamais cesser de l’honorer tant que la cause est juste ». C’est pourquoi, sans doute, le public est venu nombreux se replonger dans la vie et les œuvres du général de Gaulle, présentées sur une centaine de panneaux et permettant d’aborder tous les événements, sans détour, avec quelques anecdotes étonnantes, certains documents inédits ayant appartenu au Général. Cette exposition, réalisée en partenariat avec la fondation de Gaulle, montrait aux visiteurs de nombreuses affiches, archives historiques, textes et reproductions sur le parcours hors du commun de ce que fut le Général de Gaulle, aussi bien sur sa vie privée, militaire que publique. De nombreuses photos montraient le Général sous un angle très personnel. Des documents qui ont attiré la curiosité des plus passionnés aux plus aguerris. On y trouvait, ainsi, un exemplaire numéroté de l’affiche de l’appel du 18 juin (en français), prêté par l’association ACSPMG, qui œuvre pour la patrimoine de la gendarmerie. Point d’orgue  : les collections complètes des ouvrages illustrés sur la vie du Général, présentées par le club français des bibliophiles, diffuseur officiel. Enfin, l’originalité, avec l’aide précieuse d’Anne Descamps, ainsi que tous les partenaires associés. A l’issue de cette présentation, Jean- Louis Masson, maire de la Garde, a remercié les participants pour cette magnifique réalisation, « dont la ville est fière et à juste titre ». Cette exposition, très riche en objets, courriers, mannequins, documentations, véhicules, et trésors de tranchées en tous genres, permettait de comprendre ce qui s’est passé, non seulement sur le front, mais également à La Garde, où de nombreux et jeunes soldats, partis au front, n’en sont jamais revenus, sacrifiés dans cet enfer. Une exposition de qualité, avec en point d’orgue, la reconstitution d’une tranchée grandeur nature, donnant un incroyable réalisme. Les visiteurs pouvaient même effectuer un passage dans la tranchée et se mettre en condition réelle, celle vécue par les poilus. Tout y est pour s’y croire, avec une mise en scène visuelle, olfactive et sonore. au détour des panneaux, on découvrait des tableaux originaux réalisés par des artistes, ainsi qu’une bande dessinée, retraçant la vie de cet illustre personnalité. La Garde - Centenaire de la Grande Guerre 1916/2016 Une exposition d’un incroyable réalisme Dès l’extérieur du bâtiment, les visiteurs étaient invités à suivre par un parcours original, représenté par les bornes kilométriques de Verdun, la fameuse Voie Sacrée et par des personnages de la Grande Guerre. Ainsi, les premiers visiteurs ont eu droit à une visite guidée par Patrick Camart, passionné de la première guerre mondiale et véritable ambassadeur d’histoire, concepteur et metteur en scène de cette exposition. Tel un chef d’orchestre avec ses musiciens, ce passionné d’histoire a su créer Nicolas Tudort Transformée en véritable musée temporaire, la salle d’exposition a fait vivre aux visiteurs, un retour dans le passé, plus vrai que nature. Cette exposition a également permis d’honorer la mémoire de ceux dont les noms ornent les monuments aux morts de nos communes. Les commémorations du centenaire se poursuivront jusqu’en 2018. Nicolas Tudort (1) Jean-Louis Masson, maire de La Garde, Gérard Pastor, délégué au devoir de mémoire, l’ensemble des services municipaux, les associations patriotiques, historiques, mémorielles et culturelles, l’ACSPMG (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie), l’association Août 14/18, l’association du musée du Temps Jadis, le 54 ème régiment d’artillerie de Hyères, le centre de déminage de La Garde, les élèves et professeurs de l’école de Design de La Garde, Mme Descamps, MM. Joël Ory, Gilles Vallée, Philippe Fostinelli, ainsi que les collectionneurs privés.
".I\dere DÉCOUVREZ L'iljNIVERS DIMANCHE 4 DÉCEMBRE 11 1 Bienvenue'T P a la Mine de Cap Garonne E CAP GARD NE UN JOUR DE SAINTE BARBE IL Y A MO ANS VENEZ FÊTER LA SAINTE BARBE AU MUSÉE DE LA MINE DE CAP GARONNE VISITES LIBRES SUR LE THÈME DE LA SAINTE BARBE DANS LES MINES ENTRE 14H ET 17H. ATELIER JEUNE PUBLIC SUR LE THÈME DE LA SAINTE BARBE À 14H ET 16H GOÛTER CHAUD POUR LE JEUNE PUBLIC À 15H30 DURÉE ENVIRON 1H SAMEDI 10 ET DIMANCHE 11 DÉCEMBRE LA GRANDE ÉNIGME DE NOËL UN PERSONNAGE DE NOËL JOUE À CACHE-CACHE DANS LA MINE, VIENS LE TROUVER DE 14H À 17H. DURÉE ENVIRON 1H AU PROGRAMME MERCREDI 14 DÉCEMBRE ATELIER DE NOËL L'ÉQUIPE DU MUSÉE DE LA MINE TE DONNE RENDEZ-VOUS POUR UN ATELIER SUR LA CONFECTION DES BOUGIES DE NOËL DE 14H À 16H. DURÉE ENVIRON 1H GOÛTER CHAUD À 15H30 LUNDI 19 DÉCEMBRE UN NOËL SOUS LA TERRE » RENDS VISITE AU PÈRE NOËL DANS SON ATELIER À 141130 DURÉE ENVIRON 1 HEURE PRÉSENTÉ PAR LA MINE DE CAnARONNE AU PRADET DU 4 AU 19 DÉCEMBRE 2016, SUR RÉSERVATION - TARIF UNIQUE 4,50 C sàle Mie DE LA MINE - CHEMIN DU BAU ROUGE - 83220 LE PirADArffi4.08.32.48



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :