La Gazette du Var n°15 15 nov 2016
La Gazette du Var n°15 15 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 15 nov 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : exercice nucléaire à Toulon !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
DU ER 1 OCTOBRE AU14 OCTOBRE 2016 6 #15 - novembre 2016 Actualités Tour de France des métiers de la peinture 2016 Rencontre Régionale au CFA du Bâtiment De la formation au métier, toute une filière est mobilisée pour les jeunes de notre région ! Rendez-vous le 16 novembre au CFA BTP de La Garde. Jusqu’au 18 novembre, le bus des métiers de la peinture fait découvrir aux collégiens les métiers et formations du secteur de la peinture. « Les Rencontres Régionales sont l’opportunité de créer des liens entre les entreprises et les établissements de formation. Dans un esprit de filière, elles sont pour les industriels, distributeurs, entrepreneurs, artisans, maîtres d’apprentissage, formateurs de CFA et enseignants de l’Éducation nationale, le moment de se rassembler et d’échanger autour de la formation des jeunes », explique Cyril Quillien, responsable des partenariats. DISPOSITIF COLLEGIEN « Par son tour de France, Actions 3PF entend sensibiliser les jeunes aux métiers de la peinture, de changer les idées reçues et de créer de nouvelles vocations. Ces événements se veulent les À l’issue du vote par correspon- plus fédérateurs possibles pour aider les jeunes dans leur parcours d’orientation, et souhaitent offrir, à ceux qui s’avèrent intéressés, la possibilité d’entrer en contact avec des professionnels » ajoute le responsable des partenariats. C’est également une réponse aux besoins en orientation puisque ces événements doivent aider les élèves à découvrir un univers métier, à s’orienter, à se former, à comprendre le fonctionnement des entreprises et la diversité des métiers. Cet objectif s’inscrit dans la logique du Parcours Avenir, établi à la rentrée 2015 sanat -CMA- et qui ont soutenu les listes POUR DÉFENDRE LES ARTISANS ? présentées par l’UPA sur tout le territoire. dance qui s’est déroulé du 1er au Elections aux Chambres de métiers et de l’artisanat 14 octobre 2016, les artisans de la région ont élu leurs nouveaux représentants à la Chambre de métiers et de l’artisanat de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. À l’échelle régionale, 150 élus viennent donc d’être désignés, dont 96 élus régionaux. Sur chaque département, 25 élus ont été désignés par leurs pairs. Sur ces 25 élus, les 16 premiers siègent au niveau régional et également au sein de leur Délégation départementale et 9 d’entre eux siègent uniquement au sein de leur Délégation départementale. L’UPA EMPORTE LA MAJORITÉ DES CMA Un score régional qui donne à la liste UPA, L’Artisanat c’est nous 58,97% des suffrages et à la liste Artisans de notre avenir 41,03%. Les représentants de l’UPA tiennent à remercier tous les chefs d’entreprise artisanale et conjoints d’artisans qui ont voté aux élections aux Chambres de métiers et de l’arti- Les listes présentées par l’UPA sont arrivées en tête dans la majorité des départements, preuve que les artisans font confiance à l’UPA pour les représenter. Cette reconnaissance a d’autant plus de par l’Éducation nationale. « Pour les jeunes en formation, ces événements sont le moment de se renseigner sur la poursuite de leur parcours, sur les différents métiers qui s’offrent à eux et qu’ils sont susceptibles de choisir, au sein de la filière peinture », reprend Cyril Quillien. LES OBJECTIFS Le temps d’une journée, entrepreneurs, fabricants, distributeurs, enseignants et jeunes en formation sont rassemblés autour d’ateliers de démonstration. sens qu’elle s’inscrit dans un contexte économique peu dynamique et dans le cadre d’une concurrence électorale jamais égalée et particulièrement agressive. Forts des engagements pris par l’UPA dans le cadre de ces élections et de leur expérience de chefs d’entreprise, les nouveaux élus consulaires sauront prendre leurs responsabilités au sein des CMA pour renforcer les services aux entreprises, développer l’apprentissage et promouvoir l’économie de proximité auprès des collectivités territoriales. Le 7 novembre, une Assemblée Générale d’installation était organisée dans chaque délégation départementale au cours de laquelle les élus ont désigné le Président et le Conseil de délégation. Enfin, le 21 novembre, le Président, le Bureau et les Commissions de la Chambre de métiers et de l’artisanat de région seront à leur tour désignés en Assemblée Générale constitutive régionale. Professeurs de lycée professionnels, formateurs de CFA et apprentis ou étudiants sont informés des innovations, nouveautés, produits et matériels utilisés sur le terrain par les entreprises du secteur. De quelle manière ? Tout simplement par la mise en contact directe avec des innovations et des techniques issues de la R&D des industriels, qui se sont imposées dans les pratiques quotidiennes des entreprises. Des ateliers de démonstration autour des thèmes de la préparation des supports, de l’isolation thermique par l’extérieur et des revêtements de sols permettent aux participants de voir et de manipuler les produits et matériels présentés, dans un esprit de neutralité commerciale garanti par l’implication de toute la filière professionnelle. Rencontre Régionale Mercredi 16 novembre Au CFA BTP Toulon 450 Avenue François Arago – La Garde Chambre de métiers et de l’artisanat L’UPA rafle la mise aux élections (58,97%) QUI MIEUX QU’UN ARTISAN Pour plus d’informations, rendez-vous sur elections.artisanat.fr #artisansvotons Conception  : en Personne 360 - RCS B 408 684 389 - Crédits photo  : iStock - Getty Images. Gilles Carvoyeur LE DÉTAIL DES RÉSULTATS PAR DÉPAR- TEMENT ET PAR DÉLÉGATION. Alpes de Haute-Provence  : UPA 60.72% - Artisans de notre avenir 39.28% Hautes-Alpes  : UPA 47.07% - Artisans de notre avenir 52.93% Alpes-Maritimes  : UPA 62.80% - Artisans de notre avenir 37.20% Bouches-du-Rhône  : UPA 60.96% - Artisans de notre avenir 39.04% Var  : UPA 55.47% - Artisans de notre avenir 44.53% Vaucluse  : UPA 62.33% - Artisans de notre avenir 37.67% Gilles Carvoyeur
i"'r., de OF 1. 11 !..e. 7etsyyeaietseiseiaityre se eatiereSe leetadeetre sa‘ mae aie-itse/Mue clets> ea6a/rea eeei « 6>Wee d ; ',4e2e- Pieeee Ç4/la - Peeitfideir 14 ; La Garde 7 Caritatif Les Restos du Cœur accueillent l’AFUZI La cérémonie s’est déroulée autour d’un café au siège de ses nouveaux locaux. Ainsi, les responsables du siège des Restos du Cœur du Var ont accueilli Philippe Bartier, président de l’AFUZI, Sabine Gotti, secrétaire générale et plusieurs membres du conseil d’administration (Marc Perret, Arnaud Evrard, Daniel Toump). Tous ont découvert les nouveaux locaux du siège des Restos du Cœur. Ils ont noté, avec satisfaction, la grande réussite de l’association caritative dans son action quotidienne, puisque 50% des personnes accueillies reprennent une vie normale au bout de trois années ! Maurice Georget, président des Restos du Coeur, a présenté les responsables présents  : Michel Cottel, adjoint du président, Jean-Jacques Valentin, coordonnateur, Louisette Pollet, trésorière, et Mado Pey, secrétaire départementale. Pour Maurice Georget, « les personnes accueillies sont désocialisées. Les bénévoles qui les accueillent ont donc bénéficié d’une formation par un psychologue, apprenant à mettre ces personnes vulnérables en confiance, en les accompagnant dans leur quotidien. Ils les conseillent également sur l’équilibre alimentaire, la gestion de leur budget, et les démarches administratives. Après trois années d’accompagnement par les Restos du Cœur, 50% reprennent une vie socialisée ». Il ajoutait  : « Nous comptons près de 900 bénévoles dans le Var pour accueillir 12 000 personnes désocialisées. Et, nous organisons, chaque jour, une maraude avec 57 bénévoles. Ils sont gérés par Mado Pey. Pour leur maraude, ils disposent d’un camion contenant des couvertures, des boissons chaudes et de l’alimentaire non périssable. Ce camion part chaque soir avec trois personnes à son bord à la rencontre des SDF à Toulon, La Seyne-sur-Mer, Hyères et dans les communes voisines. Cette maraude fonctionne, tous les jours du 1er septembre au 30 juin, de 19 heures à minuit. Enfin, en juillet et août, seules deux tournées sont organisées par semaine ». Mais pour continuer à mener cette énorme œuvre caritative, Les Restos du Coeur ont besoin de vous. « Nous devons trouver de l’argent ! Certes, les produits alimentaires viennent de Paris, mais nous sommes autonomes pour le fonctionnement c’est à dire que nous prenons en charge les loyers, les véhicules, l’essence. Notre coût du fonctionnement est de 300 000 € par an. Un tiers du budget provient des subventions institutionnelles, un tiers des animations, et un tiers des paquets cadeaux », conclut Louisette Pollet, la trésorière. Restos du Coeur AD83 ZI Toulon Est 83130 LA GARDE Tel  : 04 94 08 07 09 e [goum 8, PRESSE AGENCE novembre 2016 - #15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :