La Gazette du Var n°15 15 nov 2016
La Gazette du Var n°15 15 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 15 nov 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : exercice nucléaire à Toulon !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
18 Il #15 - novembre 2016 Cavalaire - La Croix Valmer Le 8 novembre dernier, la ville de Cavalaire, en partenariat avec la Région PACA, l’Agence de l’Eau, l’Union des Ports de Plaisance Provence Alpes Côte d’Azur, le CPIE Côte Provençale, accueillait, pour la première, fois un Eductour « Gestion Environnementale Portuaire ». Cette matinée de travail, placée sur la gestion environnementale portuaire, avait pour objectif de sensibiliser les élus de la région sur les enjeux que représentent les ports dans notre région. Pour Philippe Léonelli, maire de Cavalaire, « le port de demain, c’est un port certifié qui aura une empreinte écologique positive sur le territoire et qui participera à la gestion du littoral. C’est un port convivial et ouvert sur la ville, accessible à tous, un espace de mobilité qui accueillera les personnes Des difficultés pour se déplacer ? Allô navette transporte les demandeurs de leur domicile jusqu’au village en appelant leC.C.A.S. C’est un nouvel outil d’aide à la mobilité. Jusqu’alors géré par le service Transports, le service Allô Navette est confié depuis mi-septembre auC.C.A.S. « Il consiste à accompagner une personne ayant des difficultés à se déplacer et le demandant avec un mode de transport approprié. L’objectif est de rompre l’isolement des Eductour Gestion environnementale portuaire, une première à Cavalaire ! en situation de handicap, des manifestations, des promeneurs, des enfants. Un port qui participera au développement économique local avec l’installation de nouvelles entreprises liées aux activités de la mer, qui offriront des services performants adaptés aux besoins de tous les publics. Un port garant de notre identité maritime exceptionnelle qui valorisera le patrimoine matériel, naturel et humain. Nous sommes convaincus de l’exception de notre espace maritime et terrestre, nous avons donc lancé le projet ECO BLEU, axé sur une étude d’opportunité de redéploiement de cet espace portuaire et de la protection du littoral plage afin de pérenniser notre attractivité de station classée de tourisme ». LE PORT DE CAVALAIRE AVANT-GARDISTE Sans aucun doute, le port idéal de demain ! Il ajoute  : « Véritables portes d’entrée sur les territoires, les ports sont considérés comme des espaces stratégiques pour le développement durable du littoral et de l’arrière-pays. A ce titre, le port de Cavalaire a toujours été avant-gardiste en matière environnementale ». « Avec plus de 135 ports de plaisance et de pêche, et près de 60 000 anneaux, Provence-Alpes-Côte d’Azur est première sur le plan national en termes de capacité d’accueil pour la plaisance, mais également l’une des principales zones de navigation au monde pour les yachts » indique le CPIE Côte Provençale. « C’est dans ce contexte que la Région et l’Union des Ports de Plaisance Provence- Alpes-Côte d’Azur et Monaco (UPACA) ont pris l’initiative d’engager une démarche réunissant les principaux acteurs gravitant autour des ports de plaisance et de pêche. Le résultat s’est traduit par la création d’un outil pionnier et fédérateur  : la charte pour le développement La Croix-Valmer - Mobilité Du nouveau avec Allô navette personnes les plus fragiles sur notre territoire », explique Christelle Roux, directrice duC.C.A.S. En effet, ce service est destiné aux personnes rencontrant des difficultés pour se déplacer. La navette fonctionne les mardis matin et jeudis après-midi, du domicile au village. « La personne désireuse de bénéficier de ce service appelle leC.C.A.S. au plus tard la veille pour réserver son trajet. Le déplacement est effectué du domicile de la personne jusqu’au village. Pendant une heure, la personne peut vaquer à ses occupations, accompagnée ou non par un agent duC.C.A.S, avant d’être ramenée chez elle », ajoute Mme Roux. A noter que le service du dimanche matin n’est plus assuré. Mais une étroite collaboration a été mise en place par la municipalité avec les taxis afin d’assurer les petits trajets  : « Les prestataires de taxi se sont engagés à prendre le relais pour ces personnes le dimanche. Ce sera payant durable des ports de plaisance et de pêche de Provence-Alpes-Côte d’Azur », ajoute le CPIE. Cette charte a pour objectif de reconnaître les ports comme des structures indispensables au développement durable de nos espaces littoraux et de l’arrière-pays par la mise en œuvre d’actions adaptées. Au programme de cette matinée de travail, une visite des installations portuaires, la rencontre avec les professionnels du nautisme et de la mer, et la découverte d’initiatives locales et échanges sur le positionnement des ports de plaisance à l’interface ville/mer. De nombreux élus étaient présents et notamment  : Jean-Jacques Depirou (La Londe-les-Maures) Jacques Bompas (Le Lavandou), Céline Garnier (Cavalaire), et Thierry Dazin (Directeur de cabinet de la ville de Cavalaire). Gilles Carvoyeur puisque ce sont les taxis qui assureront le transport. Notre rôle est d’orienter les demandes et de s’assurer que la personne ne reste pas sans réponse », conclut Christelle Roux. Informations et inscriptionsC.C.A.S. Boulevard de Tahiti 83420 La Croix-Valmer 04 98 12 68 40 ccas@lacroixvalmer.fr Ouverture  : du lundi au jeudi de 8h à 17h30, vendredi de 8h à 13h.
Ô vous frères humains fut publié en 1972 alors qu’Albert Cohen atteint l’âge de 77 ans. Dans ce livre, il y confie un souvenir qui le hanta toute sa vie  : un enfant de dix ans découvre, un jour du mois d’août, la haine et le rejet dans les paroles et le regard d’un camelot, occupé à vendre dans une rue de Marseille, des bâtons 5 Marché des VINS de La Londe Restauration sur place Entrée 5 euros avec verre à dégustation offert Théâtre du rocher Une sale histoire de détacheur  : cet enfant juif, c’était lui... « Oui, un souvenir d’enfance que je veux raconter à cet homme qui me regarde dans cette glace que je regarde ». Encore une histoire juive me direz-vous ? Bien sûr, on aurait pu y mettre les formes et habilement détourner le propos dans une vague causerie aux accents humanistes ; ou bien encore s’enferrer, s’enfermer dans la défense d’un judaïsme radical. Pas d’orthodoxie en la matière  : la parole d’Albert Cohen, la lucidité extrême de la vision, cette sale histoire prennent valeur d’exemple pour chacun d’entre nous. Car nous ne dénoncerons jamais assez, quelles que soient l’origine ou la conviction, l’intolérance qui exclut à priori l’autre, l’indifférence qui empêche le regard, l’écoute, la mise en curiosité et qui banalise l’atroce au quotidien. Pour Albert Cohen, « c’est la confidence de l’enfant ou de l’adulte qui, un jour, « l’âme matraquée » a ressenti cette peur du rejet, a vu la haine dans les yeux de l’autre et s’est découvert « maudit d’étrangeté » dans un pays adopté et aimé ». Ni plaidoyer, ni manifeste, ni acte militant pour ce trio facétieux et cosmopolite, encore moins de morale  : seulement l’urgence à dénicher un morceau de bonheur, l’insistance à dire, l’acharnement à être, dans une constante jubilation de jeu  : « laissez-nous être heureux », semblent-ils nous confier ! Pour le metteur en scène, « c’est joué Yame-glai La Londe les Maures Contact Office du Tourisme La Londe  : 04.94.01.53.10 L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. Sorties 19 fin et quasi dansé, avec une intelligence sensible, au sein d’une scénographie mobile qui fait la part belle à un papier peint d’invention aux fraîches couleurs d’enfance à aucun moment, la légèreté des interprètes n’abolit l’indispensable gravité d’une douleur sise dans un fond d’ordre poétique ». Trois acteurs, « hurluberlus grandioses «, éperdus d’amour et de désir, témoignent de cette toujours brûlante actualité  : trois êtres, trois pays, à jamais bercés ou secoués mais imprégnés par la même culture française. Samedi de 10h à 19h Dimanche de 10h à 18h (1) rin A LONCE bdu Ceeffleile. EMINfflal 5uD"r. David Durocher Mercredi 23 novembre à 20h30 Théatre du Rocher - 04 94 08 99 34 Ô VOUS FRÈRES HUMAINS Albert Cohen Mise en scène, scénographie Alain Timár Adaptation Danielle Paume Avec Paul Camus, Gilbert Laumord, Issam Rachyq-Ahrad www.theatredeshalles.com 19 & 20 Nov.2016 En partenariat avec les maîtres restaurateurs de la Londe DIAM novembre 2016 - #15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :