La Gazette du Var n°15 15 nov 2016
La Gazette du Var n°15 15 nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de 15 nov 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : exercice nucléaire à Toulon !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Édito Encore loupé ! Peut-on encore se fier aux instituts de sondages ? Je serai tenté de vous dire que non... Après la (quasi) surprise du oui au Brexit de nos amis anglais c’est la victoire de Donald Trump à la présidentielle des Etats-Unis qui vient discréditer les prévisionnistes ! Et en matière de consultation du public, il est difficile de publier un erratum, comme sur un prospectus publicitaire de grande surface... Mais en réalité, n’accorde-t-on pas trop d’importance à ces pré-résultats, qui n’ont de valeur que celle que l’on veut bien y accorder. Au-delà des statistiques pures, c’est souvent l’interprétation qui en est donnée, passée par le prisme journalistique parisien, qui véhicule des prévisions erronées, du fait du décalage de plus en plus important de styles et de niveaux de vie avec les sondés, réservant leur véritable décision à l’isoloir. Parce que la seule vérité que l’on puisse aujourd’hui valider, c’est qu’il n’est pas interdit d’exprimer lors d’un sondage un avis différent de celui définitif que nous livrerons le jour de la consultation. Pascal JOLLIET la gazette d uV r -les maures à la mÉdirerranÉe Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Rédacteurs Bernard Bertucco Van Damme Thierry Cari Emmanuel Faure André Goffin Morgan Maginot David Durocher Pascal Jolliet Bernard Mauroy Nicolas Tudort #15 - novembre 2016 Dépot légal en cours Abonnez-vous ou offrez un abonnement ! Recevez la Gazette dans votre boite aux lettres 1 an (26 N°) = 50 € MERCREDI 16 NOVEMBRE - 20H Photographes Jean Michel Elophe Thomas Fenêtre Elvis Lacaze Olivier Lalanne Philippe Olivier Conception et réalisation intech6tem Adressez votre règlement par chèque à l’ordre de l’ADIM Impression La Provence Tiré à 10 000 ex. Régie publicitaire communication@presseagence.fr Prix au numéro  : 1 € Éditeur et responsable de la publication ADIM 2972 route de St Honoré - 83250 La Londe Les Maures ADIM 2972 route de St Honoré - 83250 La Londe Les Maures PIO1NiNAT DE FRANCE HANDBALLt. ES 110, 1SOUI " TOViiileetl-CSPRIUSIOSP0 vs HAV idez., cite'51,.,74efe ; 3 (Je.% bre12 °tp.. Formule au restaurant 19,60 C ringupeNutscvhntr Hr/.55 Pol Novembre 2016 4 12h00 au bar et Restaurant Déjeun r J6LAI2 NOUVEAU Aiec le groupe M.A1V,t,\u... Orchestre de variétés escaielouvois Réservée aux ressortissants de la Défense ainsi qu'a leurs Familles et leurs invités. Réservation à la réception de l'Escale Louvois 04 22 43 74 00 - (73) 37 400 1.° *- Salade du paysan mincisn, crottons, gésier et tout poché }ucisson chaud les vignerons mes de terre Assiette de fromages sur lit de salades mélangées. Chaud froid de poires au Beaujolais et sa glace vanille Beaujolais Nouveau & Café OT Bormes
La base navale de Toulon est également le premier site industriel et le premier employeur du Var. La Base navale de Toulon regroupe près de 70% de la flotte de la Marine nationale. Premier port militaire de France et de Méditerranée, unique port de projection français depuis 2011, premier site industriel et premier employeur du Var, plus grande base de défense de l’Union Européenne sur la façade méditerranéenne, la Base navale a pour mission d’accueillir les bâtiments stationnés ou de passage à Toulon en assurant le fonctionnement du port militaire, sa protection, sa sécurité et ses servitudes et en participant au soutien courant de ces bâtiments. La Base navale dispose d’un éventail de moyens  : capacités de logements, de restauration, de structures sportives, d’un centre médical, de protection (gendarmes maritimes, fusiliers marins), de sécurité (marins pompiers), de moyens portuaires (pilotage, remorquage, lamanage), de moyens de transports nautiques et terrestres, d’engins spéciaux, de service de surveillance radiologique (SSR) et de l’environnement (laboratoire de chimie), de maintenance (atelier militaire de la flotte), d’administration des personnels et matériels, d’un soutien spécialisé des sous-marins, d’un secteur anti-pollution intervenant sur tout le littoral méditerranéen sur ordre du préfet maritime… 16 000 MARINS ET 8 000 CIVILS Véritable poumon économique de la région, la Base navale de Toulon compte 16 000 marins affectés dans les forces ou dans les organismes de soutien, ainsi que 8 000 civils et 2 700 réservistes. Placée au cœur du pôle de compétitivité avec la présence en son sein d’entreprises privées telles que DCNS ou la NAVFCO, la Base navale accueille jusqu’à 26 000 personnes par jour. D’autre part, la marine occupe à Toulon une position de conseiller privilégié en tant qu’acteur majeur du monde maritime et assure une veille technique soutenue vis-à-vis des projets portés par les industriels et labellisés par les pôles de compétitivité. À l’origine d’une importante activité industrielle, la Base navale est naturellement soucieuse de la préservation de son environnement et s’inscrit dans une démarche de développement durable. La Marine est ainsi signataire et membre actif du contrat de baie destiné à préserver et à améliorer la qualité des eaux de la rade de Toulon. La Base navale dispose d’ailleurs de deux laboratoires qui font référence au sein des milieux militaires et civils  : le laboratoire d’analyse, de surveillance et d’expertise de la marine (LASEM) pour les mesures de contaminants particulaires atmosphériques et le service de surveillance radiologique (SSR) qui analyse les échantillons au profit des bâtiments à propulsion nucléaire et surveille l’environnement à proximité de ceux-ci. 7% DE LA SURPERFICIE DE TOULON ! 290 ha, soit 7% de la superficie de la ville de Toulon, plus d’1 milliard d’ € /an injecté dans l’économie, 12 bassins, 12 km de quais, 30 km de routes, 180 km de réseau électrique (plus gros contrat EDF en PACA), 4 zones (Vauban, Castigneau, Missiessy, Milhaud), 9000 VL/jour, 2000 mouvements/an de bâtiments militaires français, plus de 120 mouvements/an Actualités 1 Base navale Toulon, premier port militaire de la Méditerranée de bâtiments militaires étrangers, 4 états-majors (la force aéro-maritime française de réaction rapide sous l’égide de l’OTAN, la Force d’Action Navale, l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque, l’aéronautique navale) et, à la Préfecture maritime, l’étatmajor du commandant en chef de la Méditerranée. 6 SNA BASES A TOULON Les SNA (Rubis, Saphir, Émeraude, Casabianca, Améthyste, Perle) sont dédiés à la dissuasion, au renseignement d’anticipation, à la prévention, à la projection et à la protection. Ils sont aptes aux déploiements lointains et aux interventions contre les menaces navales. Redoutables chasseurs de sous-marins, les SNA sont indispensables à la sûreté et au soutien de la FOST comme à la protection d’une force aéronavale à la mer. Ils concourent aussi à une « dissuasion conventionnelle ». Ils peuvent rallier rapidement un théâtre d’opérations, y rester longtemps, discrètement ou si nécessaire plus ostensiblement, y recueillir du renseignement, participer à des opérations spéciales et s’il le faut mettre en œuvre leurs armes  : torpilles, missiles anti-navires. Les SNA sont conçus pour naviguer 220 jours par an. Deux équipages de 70 hommes sont nécessaires pour armer chaque sous-marin. Notre supplément spécial sur l’exercice PPI 2016 (de la page 10 à la page 14) Enquête et synthèse réalisées par Gilles Carvoyeur novembre 2016 - #15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :