La Gazette du Var n°14 1er nov 2016
La Gazette du Var n°14 1er nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 1er nov 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : Philippe Leonelli, un nouveau port pour l'avenir de Cavalaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 #14 - novembre 2016 Actualités Jeunes sapeurs-pompiers 50 jeunes sapeurs-pompiers varois diplômés C’était une première au Conseil Départemental du Var ! C’est Marc Giraud en personne qui a remis leur diplôme à 50 jeunes sapeurs-pompiers varois. Ce diplôme, qui valide une formation au brevet national, leur permettra de devenir pompiers professionnels civils ou militaires. Pour Marc Giraud, cette remise de diplôme n’était pas sans lui rappeler des souvenirs. « Moi-même, je fais partie de la famille puisque j’ai été sapeur-pompier professionnel de 1972 à 2001. A la demande du président de l’UDSP 83, j’ai accepté de remettre ces diplômes, ici, dans l’hôtel du département, car son atrium se prête bien pour réunir tous les jeunes sapeurs avec leur famille. On parle, aujourd’hui, du service civil. Or, cette formation des JSP est une véritable initiation à la citoyenneté. Certains JSP en feront leur métier. Il faudrait y apporter un cadre officiel et créer un réel statut du sapeur-pompier volontaire. Déjà, les collectivités font l’effort de les libérer de leurs tâches professionnelles. Pour les entreprises, La Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) aide les collectivités à réduire les risques professionnels et offre aux agents territoriaux des couvertures et des conseils santé adaptés. Ainsi, la MNT est la mutuelle de référence de la fonction publique territoriale. Non lucrative et dirigée bénévolement par des territoriaux, elle protège 1.1 million c’est encore compliqué », ajoute-t-il. d’agents territoriaux issus de l’ensemble du tissu des collectivités. « La Mutuelle Nationale Territoriale n’est pas une entreprise comme les autres. C’est l’intérêt général qui la guide. Créée en 1964, par des agents territoriaux pour des agents territoriaux, la MNT n’a qu’une vocation  : leur assurer une protection sociale complémentaire de qualité et C’est Jean-Luc Decitre, président de l’Union départementale des sapeurs - pompiers du Var, qui a eu l’idée de cette cérémonie des diplômes en un seul lieu. Il explique  : « Avant, les cérémonies se déroulaient dans les casernes. L’UDSP du Var fédère 4 500 adhérents, des professionnels, des volontaires, des personnels administratifs et techniques, 450 vétérans avec plus de 20 ans d’engagement et les jeunes sapeurs – pompiers ! Cette cérémonie est un moment de convivialité entre différentes générations. 250 jeunes suivent cette formation de 4 ans dans le Var. A l’issue, chaque année, 50 jeunes reçoivent ce diplôme qui valide le brevet national ». Pour Jean-Marie Massimo, professionnel en charge de la formation, « c’était une très belle cérémonie qui s’est déroulée adaptée à leur statut », explique Joëlle Baissat, responsable de la section Var – Corse. Elle ajoute  : « La MNT s’engage pour défendre les intérêts de ses adhérents, et plus largement des agents de la Fonction Publique Territoriale. C’est pourquoi elle ne se limite pas aux remboursements. Elle s’engage et s’implique pour la santé de tous. Elle met à disposition de ses adhérents son expertise dans le domaine de la prévention santé et de l’accompagnement social ». Fière de ces valeurs, la section Var - Corse de la MNT, présidée par Bertrand Meoni, a participé, dernièrement à l’action « 3 gestes pour faire battre son cœur » qui visait à former 100 personnes aux gestes de premiers secours. « En effet, suite aux événements parisiens du 13 novembre 2015, la Mutualité Française PACA – Délégation du Var – et ses mutuelles adhérentes ont souhaité sensibiliser leurs adhérents aux gestes de premiers secours. Pour cette opération inédite dans le Var, les mutuelles ont été accompagnées par l’association PROTACC. L’objectif de cette démonssous les yeux émerveillés des parents très fiers de leurs enfants ». Ces Jeunes Sapeurs-Pompiers ont entre 16 à 18 ans. Parmi les diplômés, une dizaine de jeunes filles. Tous sont issus des 11 associations communales, des centres d’incendie et de secours. Ces JSP ont suivi leur formation dans les sections de Fayence, Cogolin, Le Luc, Roquebrunesur-Argens, Saint-Cyr, Garéoult, Sanary et Six-Fours. Une dizaine a déjà été recrutée en qualité de SP volontaires. Nous avons remarqué la présence de Françoise Dumont, présidente de la Casdis, et de François de Canson, maire de La Londe-les-Maures, président de Méditerranée Porte des Maures, conseiller régional aux risques majeurs, du Colonel Eric Martin, Directeur Départemental des Sapeurs-Pompiers du Var, et du Colonel Marchi-Leccia, Directeur Départemental Adjoint. Mutualité Nationale Territoriale (MNT) Joëlle Baissat  : « La santé est l’affaire de tous » ! André Goffin tration était de dédramatiser les situations d’urgence en permettant à plus de personnes d’intervenir rapidement et sans crainte pour accomplir les gestes essentiels, simples à effectuer ». LES RENCONTRES MNT ET VOUS Prochaine actualité pour la MNT, « Les Rencontres MNT & Vous » organisées par la Mutuelle Nationale Territoriale le vendredi 18 novembre à 14 heures, salle de séminaire du RCT au stade Mayol de Toulon. LE PROGRAMME 14H00  : Accueil des Participants 14h30  : Informations et Echanges sur l’actualité MNT 15H30  : Arrivée de deux joueurs du RCT pour séance dédicaces et visite du stade Mayol. 16H00  : Tirage au sort pour gagner des places de match. Propos recueillis par Gilles Carvoyeur
notre baromètre immobilier avec Pour Maxime Thomas, directeur marketing commercial du cabinet Grech Immobilier, les années à venir seront plus positives pour l’immobilier, la crise étant derrière nous. C’est même le moment d’acheter compte tenu de la faiblesse des taux d’intérêts, surtout pour les locataires. Si on analyse le marché toulonnais, on constate qu’il n’existe pas un marché toulonnais mais plusieurs marchés toulonnais. « Le marché toulonnais se décline en micro-marché, par quartier voire par rue, puisque d’une rue à l’autre ou d’un quartier à l’autre, les prix peuvent changer. Pour comprendre ce phénomène toulonnais, il suffit de se rendre dans le quartier du Mourillon qui compte trois marchés différents pour un seul quartier », décrypte Maxime Thomas, directeur marketing commercial, pour la Gazette du Var. PORT MARCHAND Grech immobilier TRANSACTIONS —– LOCATIONS —– GESTION —SYNDIC –SYNDIC GRECH IMMOBILIER TOULON SIÈGE 10, RUE JEAN-PHILIPPE RAMEAU 83 000 TOULON TÉL. TEL 04 04 94 46 74 74 GRECH IMMOBILIER TOULON CENTRE-VILLE IMMOBILIER D’ENTREPRISE D'ENTREPRISE 51 RUE PICOT 83 000 TOULON - - TÉL. 04 04 94 94 22 16 60 GRECH IMMOBILIER LA VALETTE LE LAURENT GERMAIN A 162, AV. DR TRÉMOLIÈRES 83 160 LA VALETTE DU DU VAR - TÉL. - 04 04 94 94 27 58 52 GRECH IMMOBILIER LA LONDE LES SEYCHELLES BÂT. 2 2 150, RUE DU FORUM 83250 LA LONDE LES MAURES - TÉL. - 04 04 94 94 00 46 00 CONTACT@GRECHIMMO.COM WWW.GRECHIMMO.COM Ainsi le quartier de Port Marchand, avec un immobilier assez accessible et des immeubles datant des années 60/70. Ce sont des ensembles panoramiques avec une qualité de construction inférieure aux critères actuels. « Il y a des bâtiments exceptionnels comme la Tour d’Ivoire au Port Marchand qui se détache de ce premier marché par sa qualité. C’est un bel immeuble, bien entretenu, qui dispose d’un gardien et de nombreux commerces en rez-dechaussée. De quoi attirer une clientèle aisée de personnes âgées », ajoute notre expert. « Ensuite, vous avez les habitations situées entre le boulevard Bazeille et le boulevard Grignan. Cela constitue un second marché. Enfin, troisième marché, le bord de mer et les axes autour de la rue Lamalgue, du Cap Brun à la Sérinette. Au cœur du Mourillon, le côté village 1131Fr vîjg Grech Grech mobilier Ir-Mobilier wuakrg Teeires) me de Wee cSecetffi etion ircree ) Gestimlccaive cee) Lamiembar « rmtprise) Grech immobilier et authentique CONTACT@GRECHIMMO.COM confère un fort attrait, accentué WWW.GRECHIMMO.COM par la proximité immédiate de la mer », note M. Thomas. On peut dire que c’est le 16ème arrondissement de Toulon ! Qui attire une clientèle de cadres supérieurs grâce à de très belles propriétés et de grands terrains. ZONE FRANCHE « On constate une baisse des prix à l’ouest de Toulon. Dans la basse ville, les prix restent très accessibles, malgré une hausse importante ces dernières années. Mais les prix partaient de très bas ! D’où une forte hausse en pourcentage mais en valeur », ajoute le directeur commercial. Les observateurs du marché constatent que la zone franche n’a pas apporté tout ce qu’on attendait d’elle. « Certes, elle a dopé le marché avec l’arrivée de professions libérales qui ont profité de l’effet d’aubaine pour s’installer. Mais, au final, cela n’a pas eu l’effet escompté ». Immobilier 7 Maxime Thomas  : « C’est le moment d’acheter pour les locataires » ! TRANSACTIONS – LOCATIONS – GESTION –SYNDIC GRECH IMMOBILIER TOULON SIÈGE 10, RUE JEAN-PHILIPPE RAMEAU 83 000 TOULON - TÉL. 04 94 46 74 74 GRECH IMMOBILIER TOULON CENTRE-VILLE IMMOBILIER D’ENTREPRISE 51 RUE PICOT - 83 000 TOULON - TÉL. 04 94 22 16 60 GRECH IMMOBILIER LA VALETTE LE LAURENT GERMAIN A - 162, AV. DR TRÉMOLIÈRES 83 160 LA VALETTE DU VAR - TÉL. 04 94 27 58 52 GRECH IMMOBILIER LA LONDE LES SEYCHELLES BÂT. 2 - 150, RUE DU FORUM 83250 LA LONDE LES MAURES - TÉL. 04 94 00 46 00 Le marché est dominé par les vendeurs contraints, en opposition aux vendeurs de confort. « Les premiers sont obligés de vendre à cause d’un divorce, d’un décès ou d’une mutation. Ces dernières influent beaucoup sur le marché toulonnais, à cause d’une forte présence de militaires. A l’inverse, les vendeurs de confort sont moins pressés de vendre, vendant pour acheter un bien plus grand et plus cher ou pour faire une plus-value ». A noter que le Var a été moins touché que le reste de la France après les années de crise de 2001 à 2009. Aujourd’hui, les prix se stabilisent avec une tendance baissière, car il y a plus d’offres que de demandes. Propos recueillis par Gilles Carvoyeur LeL bail ai novembre 2016 - #14



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :