La Gazette du Var n°14 1er nov 2016
La Gazette du Var n°14 1er nov 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 1er nov 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : Philippe Leonelli, un nouveau port pour l'avenir de Cavalaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
22 Il #14 - novembre 2016 Cavalaire - La Croix Valmer Cavalaire - Femmes élues dans le Var Christelle Roux  : « Créer du lien et impulser une dynamique » Une semaine d’actions auprès des familles et d’interventions auprès des établissements scolaires est organisée du 14 au 19 novembre avec en point d’orgue la conférence-débat animée par Boris Cyrulnik, éthologue, neuropsychiatre et psychanalyste. L’objectif est de replacer l’enfant et sa famille au cœur des politiques publiques. « Il est de notre responsabilité d’accompagner les enfants et les adolescents qui vivent et grandissent sur notre territoire, pour qu’ils deviennent des citoyens, respectés et respectueux de leur avenir. Leur apporter de l’information sur leurs droits, les écouter, nous semble être une mission prioritaire pour qu’ils puissent s’exprimer en toute liberté et devenir des acteurs reconnus au sein de notre commune et au plus large au sein de la société », détaille Saïda Sibari, adjointe en charge de la jeunesse. « Consacrer une semaine à l’enfant est une manière d’amorcer de façon ludique et participative, une dynamique à la fois au sein de la commune, à travers des temps d’animations mais aussi sur le plan intercommunal, avec la participation des structures avoisinantes. Considérant que la structure familiale est le support de vie premier de l’enfant, et qu’il est tout aussi important d’accompagner les familles, cette semaine comprendra des temps dédiés aux parents et des temps partagés entre parents et enfants », ajoute Christelle Roux, directrice duC.C.A.S. Mercredi 16 Rencontre inter-centres, table ronde « La Parentalité », destinée aux familles et animée par des professionnels de l’enfance. À l’initiative de Christelle Roux, 2ème adjointe au maire de Cavalaire, une quarantaine de femmes, élues sur le territoire de la Communauté de Communes du Golfe de Saint-Tropez, s’est réunie à la mairie de Cavalaire. Objectif  : mieux se connaître pour mieux travailler ensemble. Ces 37 élues présentes font partie des douze communes et des deux cantons de Grimaud et de Saint-Tropez. Pour mémoire, l’intercommunalité du Golfe représente « un espace de solidarité en vue de l’élaboration d’un projet commun de développement et d’aménagement ». Mais, au final, les femmes élues du territoire se connaissaient peu. D’où l’idée de Christelle Roux « de créer du lien entre ces femmes, souvent de jeunes élues et qui accomplissent leur mandat dans une certaine solitude ». Pour remédier à ces difficultés de la pratique du mandat électoral, l’adjointe au maire de Cavalaire a donc souhaité les réunir régulièrement au sein d’une struc- Vendredi 18 Représentation théâtrale « Harcèlement scolaire », par l’association Le CRET de Grimaud suivie d’un débat sur le harcèlement à l’école animé par un psychologue, la Brigade de Protection N IL IL 1K de la Délinquance Juvénile, les référents départementaux de l’Éducation > Théâtre nationale. Samedi 19 Journée festive dès 10h avec jeux pour enfants, ateliers cross fit, spectacle de ture informelle « pour nous retrouver, échanger, mieux nous connaître et lancer une dynamique à l’échelle du territoire ». Visiblement, l’idée a été très bien reçue par ses collègues et voisines puisque 37 étaient présentes, démontrant leur intérêt pour ce projet. Mais l’ordre du jour a vite été oublié et les femmes ont pris la parole, se présentant chacune à tour de rôle, évoquant leurs réussites et leurs difficultés, échangeant sur des pratiques et les ressentis. Bref, l’objectif est atteint. « Il était important de se découvrir et découvrir le territoire. Maintenant, il va falloir faire vivre cette association informelle, l’alimenter ». Pour ce prochain objectif, la réunion de Cavalaire a été satisfaisante. « Ce fut une belle soirée qui nous a fait beaucoup de bien », conclut l’élue de Cavalaire, accessoirement directrice du CCAS de La Croix-Valmer. La Croix-Valmer - Citoyenneté En route vers le bien-être de nos enfants La Croix Valmer En route vers le bien-être de nos enfants 14 > 19 Nov. 2016 > Ateliers > Interventions en périscolaire > Actions auprès des familles Conférence Débat avec Boris La Croix Valmer Gilles Carvoyeur Photos André Castel magie. La conférence avec Boris Cyrulnik débute à 18h (ouverture des portes à 17h30) pour traiter « de l’enfance à l’âge adulte « (le cheminement de l’enfance à l’âge adulte, les jeunes dans le monde, la place des nouveaux papas, l’angoisse collective…). Du 14 au 16 novembre au Pôle Enfance Avec « e-enfance » sur les dangers du web. Avec les ambassadrices du tri de la Communauté de Communes du Golfe de Saint-Tropez (développement durable, tri sélectif, recyclage). Avec l’association « Le Crayon « (éducation à l’image, rencontre avec un auteur, écrire pour rire, la selfie thérapie) Avec l’association « Enfance et Partage « (ateliers sous forme de jeux « En route vers mes droits «) . Entrée libre pour chaque rendez-vous. Programme complet disponible dans les lieux publics.
Mi-octobre, Mme Waniart, maire de Gassin et Michel Bonnus, président du Conseil d’Administration de Var Habitat, ont inauguré 30 nouveaux logements sociaux. - L’entreprise Groupe Conserverie Bec Fin démontre son attachement à son métier de fabricant-producteur de produits agroalimentaires et revendique un savoir-faire d’artisans des saveurs. Pour mémoire, le groupe Conserverie Bec Fin (CBF) est né d’une association de talents, d’une association de bon goût. Aujourd’hui, ses deux marques phares - Conserverie Au Bec Fin et Le Temps Des Mets- démontrent au quotidien l’attachement de l’entreprise à son métier de fabricant-producteur de produits agroalimentaires, et revendique un savoir-faire d’artisans des saveurs. « Pour avoir la maîtrise de la matière première, nous développons le sourcing en local. Nous sommes en veille permanente pour sélectionner les meilleurs producteurs locaux, de notre région, pour l’approvisionnement des matières premières qui entrent dans la confection de nos recettes. Quand cela est possible, capacité de production, délais, variété, nous privilégions ce type de Ainsi, la résidence Le Neptune accueille, depuis le mois de juillet, 73 nouveaux habitants dont 28 enfants. « La conception technique de cette résidence répond aux critères du label Habitat & Environnement ce qui relations. C’est le cas pour les poissons de la Méditerranée, le basilic, la figue, les marrons », assure Olivier Manière, le Directeur Général. Avec une démarche volontariste à l’export, Nathalie et Olivier Manière expliquent  : « Aujourd’hui, nous réalisons un peu moins de 30% de notre CA à l’export. La culture export va servir à accroître la présence des deux gammes que l’on retrouve dans plus de 15 pays, dont les USA, le Canada, la Chine et en Europe ». Les nouvelles recettes ont été dévoilées lors du Le Salon International de l’Alimentation (SIAL). LES PARFUMS DE PROVENCE Le groupe CBF commercialise plusieurs marques complémentaires, chacune ayant son identité propre et ses spécificités. Que cela soit pour ses spécialités de la mer (et particulièrement pour sa soupe de poissons de roches) ou celles de la terre, des tartinables aux plats cuisinés, Gassin - Cogolin 23 Logement social 30 nouveaux logements accessibles permettra aux locataires de réduire leurs charges en terme de chauffage notamment. Les logements sont également équipés de chauffe-eau thermodynamiques », explique Michel Bonnus. Il ajoute  : « Pour la réalisation de ce programme nous avons pu compter sur des entreprises locales. 60% des entreprises présentent sur le chantier étaient varoises. Ce chantier a ainsi permis la création de 30 emplois dont 4116 heures en insertion professionnelle ». REPONDRE AUX BESOINS DES VAROIS Outre un logement locatif, les Varois souhaitent également accéder à la propriété. « C’est pourquoi Var Habitat construit à Saint-Cyr-sur-Mer et sur la commune du Plan-de-la-Tour ainsi qu’à Pourrières, des résidences qui mêleront des logements en accession sociale, du locatif et des locaux tertiaires », précise encore Michel Bonnus. « Toujours plus soucieux du bien-être de ses locataires, Var Habitat s’intègre de plus en plus aux éco-quartiers et construits des résidences peu énergivores et qui répondent toujours aux Cogolin La passion authentique pour la gastronomie provençale la Conserverie Au Bec Fin propose plus de 50 références de conserves et semiconserves. Avec une constante  : les parfums de Provence comme inspiration. « Du salé et du sucré, Le Temps Des Mets a développé une gamme complète de condiments, moutardes, vinaigres, sirops, et confitures. Notre Terre est née du désir de fabriquer des produits du terroir Bio originaux, issus en partie des meilleures matières dernières normes environnementales. C’est dans cette même dynamique que des plans de rénovation des résidences existantes continuent d’être mis en œuvre, afin d’offrir les meilleures prestations possibles aux habitants et d’atténuer son empreinte carbone sur la planète », reprend, le président de Var Habitat. Michel Bonnus conclut  : « L’OPH Var Habitat est le premier bailleur du Var avec un patrimoine de 13 000 logements en gestion répartis sur 90 communes. Il emploie près de 300 agents répartis sur 10 sites varois. A noter que 213 des effectifs sont déployés dans nos 8 agences de proximité afin de garantir la meilleure qualité de service aux locataires. L’Office Public de l’Habitat du Var remplit trois missions principales  : développer une offre de logements de haute qualité et diversifiée, (locative sociale mais également accession sociale à la propriété), loger les Varois et améliorer le quotidien de ses locataires, être éco-responsable ». Pour en savoir plus  : www.varhabitat.com premières de nos régions, respectant le cahier des charges de l’agriculture biologique », ajoute Nathalie Manière. Une gamme de produits variés, aux packagings modernes et colorés, répondant aux attentes de nombreux consommateurs en quête d’originalité. Une marque également destinée à l’export. Gilles Carvoyeur Photo André Goffin novembre 2016 - #14



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :