La Gazette du Var n°13 15 oct 2016
La Gazette du Var n°13 15 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 15 oct 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : la Farlède se met au fitness.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Il 6 #13 - septembre 2016 La Crau - La Farlède La Crau – Sécurité publique Un centre de supervision urbain ultra moderne ville du département, La Crau est, comme son maire 10ème Christian Simon aime à le rappeler, « une ville à la campagne » ! Avec ses 17 000 habitants, ce chef-lieu de canton est ce qu’on appelle une commune rétro-littorale. D’une superficie de 3 800 ha, 50% de son territoire est en zone agricole, 30% en zone naturelle, et 20% seulement en zone urbaine. UN CENTRE DE SUPERVISION URBAIN ULTRA MODERNE Pour Christian Simon, « la particularité de la commune, est qu’elle comporte un hameau de plus de 5 600 habitants éloignés de 5 kilomètres de sa ville centre, en l’occurrence le hameau de La Moutonne, une ville dans la ville ». D’où la mise en place d’un programme prévisionnel de 300 000 Euros qui servira à l’installation d’équipements en vidéo-protection, à l’agrandissement du Centre de Supervision Urbain, délocalisé dans des bâtiments extérieurs. Enfin, la ville dispose d’un parc de 25 caméras, qui sera étendu à 37 et toutes les entrées de ville. Pour favoriser la pratique sportive, la commune, à l’initiative du docteur Raymond Abrines, vient d’acquérir un ensemble d’appareils de renforcement musculaire. Comme le dit en vrai professionnel Christian Simon poursuit  : « Depuis 2008, année de mon élection, nous avons plus que triplé l’effectif de police municipale passant de 9 policiers à 18, répartis en 3 brigades dont 1 brigade VTT et 1 brigade de nuit qui tourne 7 jours sur 7, 24h sur 24. Sans oublier 7 Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) et un agent administratif ». Pour assurer le fonctionnement, la ville a dégagé un budget de 50 000 € pour financer des équipements comprenant flash-ball, taser, gilets pare-balles, et Philippe Vitel, député du Var et chirurgien, « La Farléde a une chance d’avoir un médecin comme maire ». En effet, le docteur Abrines a fait installer au complexe sportif, point de départ du parcours de santé, ce dispositif qui permet d’accéder à une pratique en plein projecteurs de gaz. BIENTOT UNE BRIGADE DE GENDARMERIE Car La Crau possède une particularité, héritière de la répartition des forces de police du siècle dernier. En effet, la brigade de gendarmerie, qui n’a pour seule compétence la commune de La Crau, est localisée à Hyères ! D’où la demande de Christian  : « Depuis 2008, j’ai demandé au Préfet ainsi qu’au Ministère de l’Intérieur de créer air. « Chacun est libre de créer son propre programme d’entraînement  : cardio-training, stretching, renforcement. C’est un parcours de fitness en extérieur avec plusieurs modules qui permettent de pratiquer une activité physique en plein air, de manière ludique ou plus sérieuse. La découverte du patrimoine local, qu’il soit architectural ou paysager, est l’une des priorités de la municipalité », fait même remarquer le bon médecin. Se maintenir en forme Ce FitPark permet de créer un espace de convivialité inter-génération et favoriser la pratique d’une activité sportive de proximité en autonomie. Une situation en plein air au cœur du Complexe sportif, dans un cadre exceptionnel au pied du Coudon. Son accès libre et gratuit durant les temps d’ouverture du Complexe sportif. Il est accessible à un large public, tant aux adolescents qu’aux seniors, une gendarmerie sur notre territoire communal. Après diverses et longues discussions, La Crau a obtenu un accord préalable à la construction d’une gendarmerie. Nous sommes en phase d’acquisition et d’aménagement du terrain pour l’édification de cette gendarmerie pour un coût de 750 000 Euros. Les phases permis de construire et financement des travaux de construction des bâtiments sont à l’étude ». Le maire reprend  : « Suite à l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice, l’adaptation de la posture VIGIPIRATE nous a déjà coûté près de 200 000 Euros (sécurisation des manifestations, des écoles et bâtiments communaux, heures supplémentaires des services techniques et de Police, aux sociétés sous-traitantes de sécurité privée…) ». L’élu ajoute  : « Nous avons la volonté de préserver la qualité de vie qui la caractérise en empêchant aux mieux les actes d’incivilités et phénomènes de petite délinquance qui pourraient polluer le quotidien de ses habitants ». Propos recueillis par Gilles Carvoyeur Photo  : ville de La Crau La Farlède - Equipements sportifs Le docteur ABRINES prescrit du FITNESS en plein air aux Farlédois aux personnes à mobilité réduite, aux sportifs occasionnels ou confirmés. Le parcours est constitué de 10 appareils permettant de faire des exercices d’endurance (cardio-training), de musculation et de relaxation/étirement (stretching). La composition et le nombre d’agrès permettent de solliciter tous les groupes musculaires du corps. De fabrication française, les matériaux sont solides et résistants et respectent l’environnement grâce à leur composition (98% des matériaux utilisés pour la construction des appareils sont recyclables). Gilles Carvoyeur Ouvert tous les jours de 8h à 21h. Week-end et jours fériés  : Hiver (1er/11 au 30/04)  : de 9h à 17h
Le Pradet - CarqueiranneMt 7 Le Pradet - Lancement de la saison culturelle 2016 – 2017 Une belle saison culturelle en perspective ! Pour Bénédicte Le Moigne, conseillère municipale en charge de la politique culturelle,  : « L’Espace des Arts symbolise la vitalité culturelle de notre ville ». C’est donc à Bénédicte Le Moigne qu’est revenu le rôle de lancer la saison culturelle qui s’annonce dense, variée et imaginative, témoignant une vitalité créatrice évidente voire originale. Cette année encore, la ville du Pradet a souhaité multiplier les propositions, s’appuyant sur le service culturel qui se mobilise avec passion pour répondre à toutes les attentes. « La nouvelle saison peut se prévaloir d’une recherche d’une grande diversité où tous les publics, nous l’espérons, pourront se retrouver. Préparez dès maintenant vos agendas », a-t-elle lancé ! Dans ces propositions culturelles, de nombreux rendez-vous musicaux à ne pas manquer  : jazz, swing, rythme celtique ou classique. « Toutes ces sonorités si différentes s’accordent sur un Début octobre, Marc Giraud, président du Conseil Départemental du Var, a inauguré le collège Irène et Frédéric Joliot Curie, le premier collège varois basse consommation. Le collège a rouvert ses portes le 1er septembre, après 24 mois de travaux. Entièrement démoli et reconstruit par le Département, il offre un espace protégé et fonctionnel. Les matériaux de construction utilisés, la présence de différentes énergies renouvelables et d’espaces verts régulateurs de température attestent de la volonté de l’institution de construire des collèges de conception bio-climatique. Construit en 1971 pour une capacité de 900 élèves, le collège était devenu inadapté aux besoins de l’équipe éducative et certains locaux étaient vétustes. Le Département a donc engagé des travaux de démolition-reconstruction. Dès la rentrée scolaire 2014 – 2015, les 661 collégiens des communes du Pradet et de Carqueiranne (dont 580 demi-pensionnaires) ont été délocalisés pour la durée des travaux dans un collège provisoire, construit sur un terrain de sport communal mitoyen. point  : le talent des artistes qui se présenteront devant vous, et c’est pour nous un vrai critère de choix », a assuré l’élue. Rendez-vous avec les mots des jeunes compositeurs-interprètes et poètes comme Anasthasia ou Karimouche. Et, également sur les planches pour les amateurs de théâtre avec une comédie « Quand souffle le vent du nord ». Sans oublier le fameux festival Équinoxe, au début du printemps, qui sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir les Misérables, un incontournable classique. Puis rendez-vous avec le rire avec Tom Novembre ou pour s’émerveiller devant les danseurs de la compagnie Dessource. Quoiqu’il en soit, les choix ne manquent pas ! Bénédicte Le Moigne reprend  : « Tout cela, vous le trouvez ici à l’Espace des Arts. Mais la culture va plus loin. Je voudrais dire un mot pour nos fidèles partenaires qui nous apportent l’expertise de leurs domaines  : Châteauvallon, le théâtre Liberté, et l’Opéra de Toulon. Ils nous transporteront chez eux pour la programmation « Hors les murs ». Sans oublier le pôle jeune public, notre magnifique festival « Musique à la cour « et la compagnie l’Etreinte, trois rendezvous qui maintiennent leur attachement à notre commune et s’enracinent dans le paysage local ». Enfin, et c’est une nouveauté, la ville accueille deux nouvelles collaborations. Carqueiranne Marc Giraud inaugure le 1er collège climatique du Var Pour Hubert Falco, sénateur-maire de Toulon, ce n’est pas sans nostalgie qu’il raconte  : « Une dame me disait  : « de notre époque ». Mais, il ne faut pas comparer les époques. Elles ont toutes quelque chose de bien et de merveilleux. (…). Aujourd’hui, notre époque va très vite. Et, j’ai la nostalgie de notre petite école communale. Je m’adresse aux élus locaux qui sont autour de moi (Jean-Louis Masson, maire de La Garde, Hervé Stassinos, maire du Pradet, Valérie Rialland, conseillère départementale, adjointe au maire du Pradet, François de Canson, maire de La Londeles-Maures, Christian Simon, maire de La Crau, Patricia Arnould, conseillère départementale, adjointe au maire de La Crau)  : aujourd’hui, nous venons de faire ensemble de la politique, la politique de la vie des gens, des territoires. Cette politique qui consiste à bâtir, écouter, dialoguer, construire ou réhabiliter une école » ! De son côté Marc Giraud a ajouté  : « Je me retrouve parmi vous. C’est, à la fois, une grande émotion et une grande fierté. (…). Et, pourtant, depuis 5 ans, les recettes du Département ont baissé de 150 millions.RellUGLIRAI1ON eg.1 COLLÈGE DE CARQUEIRAN le samedi oetobre 2016 d’ € et les dépenses ont augmenté de 430 millions d’ €  ! Mais, le Var ne fera pas partie des départements qui seront dans l’impossibilité, d’ici la fin de l’année, de payer ses dépenses sociales. Cela illustre notre motivation à préparer l’avenir. Carqueiranne me rappelle ce D’abord, l’Université du Temps Libre, association entre La Garde et Le Prade, qui propose des formations de spécialistes dans des domaines tels l’histoire, la philosophie, les sciences humaines et tant d’autres sujets encore. Enfin, la ville a revu sa politique en direction du cinéma avec la collaboration des « Petits Écrans », qui proposent un cinéma familial de proximité, actif, convivial et tourné vers la culture. « A vous maintenant de choisir, de découvrir et de participer. Venez nombreux ! Sans public, la culture n’est rien ! La fréquentation de l’Espace des Arts ne cesse de croître et, souvent, nos spectacles affichent complets. Je me réjouis de votre intérêt grandissant. Je vous souhaite à tous une belle année culturelle au Pradet », a terminé, avec un brin de lyrisme, Bénédicte Le Moigne ! Propos recueillis par Gilles Carvoyeur que j’ai été. C’est la ville de mon cœur. Et, c’est la première fois que j’y viens en tant que président du Conseil Départemental. Je suis fier d’être là, avec un pincement au cœur. Le temps venu, je prendrai le temps de renouer avec cette ville et ses habitants ». Gilles Carvoyeur octobre 2016 - #13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :