La Gazette du Var n°13 15 oct 2016
La Gazette du Var n°13 15 oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 15 oct 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : la Farlède se met au fitness.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
4 ELECTION DES MEMBF ! #BartierCciVar IlLin Philippe Bartier BP 300 83073 TOULON CEDEX 9 #13 - septembre 2016 Actualités Opérations d’Intérêt Régional 1 milliard d’ € d’investissement, 50 000 emplois, 500 nouvelles entreprises Christian Estrosi, Président de la Région, a dévoilé les 12 Opérations d’Intérêt Régional au Technopole de la Mer, à Ollioules, en compagnie de Philippe Vitel, Robert Beneventi, et Yannick Chevenard. Christian Estrosi l’a dit et répété  : « Nous n’avons qu’un horizon  : la bataille pour la croissance et l’emploi. C’est le mandat que nous ont confié nos concitoyens ». Moins de 150 jours après, il a dévoilé ces 12 Opérations d’Intérêt Régional, qui répondent à une grande ambition  : La reconquête industrielle. Si cette annonce a été faite sur le site de DCNS, ce fleuron industriel de la France, c’est pour engager la réindustrialisation des territoires. DCNS est le premier employeur industriel dans le Var avec 3 600 salariés. Christian Estrosi a annoncé qu’il avait engagé 6 millions d’euros de fonds européens pour DCNS, ajoutant  : « Ces 12 OIR constituent le bras armé de Téléphone  : 07 88 51 64 98 Email  : contact@bartier-cci-var.fr cette stratégie économique de spécialisation. Avec 3 objectifs principaux  : générer 1 milliard d’euros d’investissement public et privé, créer 50 000 emplois, attirer 500 implantations d’entreprises ». Les OIR, ce seront donc des territoires, des filières, des entreprises, des projets structurants bien identifiés ! Et, des outils d’aménagement du territoire et de conquête de foncier économique. INDUSTRIE NAVALE ET MARTIME Pour l’élu, « il s’agit de faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur une référence de la navale et maritime pour conquérir de nouveaux marchés. Valoriser la filière navale et maritime où, ici, à Ollioules, Toulon, la Seyne-sur-Mer, vous disposez d’un énorme potentiel pour conquérir de nouveaux marchés, est indispensable ». Ainsi, l’industrie de défense dans le Var. Le Charles de Gaulle entrera en grand carénage dès 2017, représentant près doua tYte, C-C/peul- piude, Ceeb- eeblefiese de 5 millions d’heures de travail pour l’entretien et les réparations du porteavion. Un chantier qui mobilisera les entreprises et les structures de formation ! Il reprend  : « Nous disposons d’un écosystème favorable avec la recherche (Ifremer, universités Aix-Marseille, Toulon, Nice...) jusqu’aux grands donneurs d’ordres parmi lesquels DCNS et des structures d’accompagnement comme le Pôle Mer, Toulon Var Technologies (TVT) ou Monaco Marine. Et, des infrastructures adaptées (la rade de Toulon, le GPMM …), indispensables pour le développement de la filière ». Enfin, la Région mise également sur le projet ITER, le plus grand projet scientifique du monde. C’est un puissant vecteur de développement économique et de rayonnement international (35 pays, 2 milliards d’euros de retombées économiques et 3 500 emplois durables). 15 milliards d’euros seront investis dans la région sur les 40 ans de vie du projet. Gilles Carvoyeur ELECTION DES MEMBRES DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU VAR Liste P.Bartier CCIV 2016 Retrouvez notre programme pour une CCI de proximité et les listes par collège sur www.bartier-cci-var.fr https://mv.tacebook.com/bartier-cci-var http://fdinkedin.comiin/PhiLippeBartier @BartierCClVar httpilm.youtube.com/bartier-cci-var
Remarquablement situé en cœur de ville, Toulon et son agglomération réalisent sur 4 hectares, un lieu de vie où se côtoieront innovation et recherche, entreprises, acteurs culturels, monde universitaire et résidents, logements et écoles. Dès aujourd’hui, Hubert Falco s’est engagé à ce que le nouveau quartier soit livré pour la rentrée étudiante 2019  : « Les délais seront tenus ». Le calendrier prévisionnel prévoit un début des travaux en juin 2017, et une livraison en juillet 2019 pour permettre la rentrée des étudiants en septembre. « L’EPF PACA s’inscrit dans le même calendrier pour les logements » a-t-il ajouté. Le sénateur-maire a également annoncé l’aménagement d’un parking public de 600 places dans le périmètre du Zénith de Toulon. Que trouvera-t-on dans ce futur quartier de la créativité et de la connaissance ? Principalement des établissements universitaires tels l’Ecole Supérieure d’Art et de Design TPM (ESADTPM), l’École supérieure internationale de Les élections à la CCI du Var se déroulent du 20 octobre au 2 novembre. Elles permettent d’élire des chefs d’entreprise et cadres dirigeants du commerce, de l’industrie et des services représentatifs des entreprises varoises. « Depuis le 20 avril 2016, la date où je me suis déclaré, explique Philippe Bartier, j’annonce que le fil rouge de ma campagne est la proximité. J’ai rencontré des centaines d’entreprecommerce Kedge Business School ainsi qu’un incubateur-pépinière d’entreprises numériques, animé par TVT, une médiathèque, des bureaux administratifs et un accueil du public pour le Conseil Départemental du Var. Ces travaux nécessitent la restructuration du jardin Alexandre 1er. En outre, le quartier comptera 162 logements, dont 50 logements sociaux et 9 en accession aidée et 500m2 de surfaces commerciales. C’est pourquoi le maire de Toulon se félicite du partenariat mis en place avec l’État, l’Établissement Public Foncier (EPF PACA), qui intervient en qualité d’opérateur foncier, ainsi qu’avec la CCI du Var, et bien sûr la ville de Toulon, l’agglomération et le département. Qui a permis une véritable intelligence collective du projet. Le projet Chalucet est estimé à 120 M € et à 30 M € pour les logements. Hubert Falco a précisé  : « Nous travaillons avec l’État, la région et le département pour obtenir des subvenneurs ces six derniers mois, et l’expertise de mon équipe est la suivante  : Nous avons le devoir, l’obligation de rapprocher la chambre de tous les chefs d’entreprise varois, sans aucune distinction. Dans notre département, il existe 55.000 entrepreneurs qui ont besoin de soutien, d’écoute et qu’on leur permette de s’exprimer dans leur domaine. Mon programme s’articule autour de cette notion de rapprochement de la CCI. Je ne veux plus entendre, comme ça a été trop souvent le cas  : A quoi ça sert la tions à hauteur de 40 à 50% de la masse globale. Je remercie le diacre Gilles Rebeche de m’avoir accompagné pour la visite de la chapelle de l’ancien hôpital. Cela a constitué le point de départ de la réflexion de tout le projet. Préservée, la chapelle sera réhabilitée Chambre » ? Après des mois de campagne, sa détermination est intacte. Mieux. « Soutenu par une équipe bâtie autour de cette notion centrale de proximité, j’ai pu balayer les derniers doutes, après avoir partagé mes convictions avec des entrepreneurs des quatre coins du département… qui n’avaient jamais vu un membre de la CCI ». L’actuel président de l’AFUZI assure se démarquer « en n’ayant pas balancé des promesses à tout va ». Pas le style. Non, il a juste proposé, aux uns et aux autres, une méthode de travail pour que les besoins de chacun remontent à la CCI. Il explique  : « Les entreprises que j’ai rencontré ont été séduites par mon engagement, basé sur la proximité. Je leur ai expliqué ce qu’était une CCI, et ce qu’elle pouvait apporter à l’économie varoise. Les chefs d’entreprises sont convaincus qu’il faut redéfinir les missions de la CCI. Notre département ne doit pas être renfermé sur lui » ! Et de reprendre  : « Nous allons devoir Actualités 5 Toulon - Quartier de la créativité et de la connaissance Hubert Falco  : « Je m’engage à une livraison pour juillet 2019 » en lieu d’expositions, avec son aile attenante, elle accueillera la médiathèque. L’avenir se construit en respect du passé et de notre patrimoine ». Élections à la CCI du Var Philippe Bartier  : « Je suis très déterminé » ! André Goffin travailler à renforcer la marque Var pour en faire une première destination d’investissement, de voyage et d’affaires. Mais avant toute chose, La Chambre doit redevenir le partenaire incontournable de ses ressortissants. Pour appliquer cette proximité, nous devons avoir une connaissance parfaite des territoires et de ses composantes. Seule une vraie compréhension de notre économie permettra à la CCI d’abord d’identifier et surtout d’aider les entreprises à se pérenniser, à s’accroitre et à accueillir les nouveaux arrivants. Notre territoire ne sera attractif que si l’économie y est florissante, et non si nous devenons une friche économique. Attirons les clients, les nouvelles entreprises suivront ! « Pour Philippe Bartier  : « La rupture est en marche » … Propos recueillis par Gilles Carvoyeur Plus d’informations sur  : www.bartier-cci-var.fr octobre 2016 - #13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :