La Gazette du Var n°11 15 sep 2016
La Gazette du Var n°11 15 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 15 sep 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : la Londe, rond point de Valcros.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
@ CCI VAR La CCI a réorganisé son fonctionnement et absorbé la baisse drastique des ressources tout en conservant un niveau de fonds de roulement suffisant. Lors de l’assemblée général du 25 avril 2016, Pierre Soubelet, le Préfet du Var a noté avec satisfaction  : « Quand on lit ce rapport de la cour des comptes il y a 20 ans et quand on voit ce que la CCI « Avec Signes, la Chambre dépasse son rôle d’aménageur en inventant de nouvelles formes de croissance durable pour l’économie varoise », assure Bernard GRECH Vice-Président de la CCI du Var, Président de la commission du développement territorial et de l’aménagement. En effet, la CCI du Var veut développer à Signes l’un des plus grands parcs d’activités de France, en repensant le rôle et la place du Parc d’Activités du Plateau de Signes au sein de l’économie varoise. Bernard Grech explique  : « La Chambre de commerce et d’industrie du Var a confié à la société Stratis la conduite d’une étude marketing visant à mettre en évidence un diagnostic partagé, des potentialités avérées et une feuille de route stratégique pour conférer au Parc d’Activités du Plateau de Signes un nouvel élan. Cette étude s’est déroulée tout au long du premier semestre 2015 en mobilisant toutes les parties prenantes qui ont pu s’exprimer soit dans le cadre de réunions de travail, soit dans le cadre d’entretiens individualisés ». #11 - septembre 2016 Bonne gestion Rigueur, anticipation, transparence est aujourd’hui, on voit bien l’ampleur du chemin accompli. Le rapport actuel de la CRC fait état de quelques recommandations mais qui sont à un niveau de faible importance telle que vous n’aurez pas de difficultés à les appliquer et cela permettra d’ici 5 à 10 ans aux prochains missionnaires qui viendront vous succéder de voir comment la chambre fonctionne et de constater que les difficultés qui persistent ont été Concrètement, toutes les données disponibles ont été exploitées, analysées et mises en perspective. L’environnement géostratégique du parc d’activités a pu être caractérisé, mettant en évidence ses réserves foncières, son implantation géographique, son cadre de vie et ses connexions avec les autres territoires. UN POTENTIEL EXCEPTIONNEL Le vice-président de la CCI ajoute  : « Les études prospectives majeures portant résolues (...) ». TROIS ÉVÉNEMENTS MAJEURS DE LA MANDATURE Transfert en 2010 de la gestion des Écoles ESCT et EID à l’École Internationale de Commerce Euromeddevenue Kedge Business School, Transfert de l’aéroport au 31 mars 2015 avec des comptes à l’équilibre, Réforme des CCI lancée par l’État dès 2010 et baisse de la ressource fiscale correspondante. D’où un impact sur les produits de la CCI de 2010 à 2015 qui s’est traduit par une baisse de la ressource fiscale (-17% passant de 14.2 M € à 11.8 M € ), une baisse des subventions (-55% passant de 1.8 M € à 0.8 M € ), une baisse du CA (-17% passant de 25 M € à 20.9 M € ) et une baisse de la taxe d’apprentissage (- 10% passant de 1.82 M € à 1.63 M € ). Conséquence  : la capacité d’autofinancement globale est passée de 4 M € en 2010 à 3.3 M € en 2015. A noter malgré tout pour la CCI  : hors sur l’identification des filières économiques d’avenir ont été croisées avec le potentiel du parc afin de faire émerger les perspectives de développement. Ces analyses ont permis de cibler les prospects susceptibles d’installer leur activité sur notre territoire. L’étude du marché, le benchmark, la veille et les études de cas ont tous démontré une forte pression concurrentielle alliant performance dans la commercialisation et dispositifs de communication volontaristes ». Effectivement, l’étude démontre le potentiel exceptionnel, voire insoupçonné, du parc d’activités qui forme un écosystème de près de 1000 hectares, dès qu’on inclut l’ensemble des activités qui lui sont rattachées, comme le circuit, l’aéroport, auquel il faut ajouter les réserves foncières identifiées au Nord et au Sud. « 1000 hectares, c’est une grande ambition qui donnerait naissance au plus grand parc de la Méditerranée voire de France. 600 entreprises représentant près de 8000 emplois et 35 millions ports et aéroport, ce même chiffre est passé de 1.4 M € à - 0.4 M € , ce qui est performant si on considère la baisse de 2.4 M € de ressource fiscale ainsi que les autres formes de ressources (subventions, taxe d’apprentissage) qui a eu lieu en même temps. Et, au cours de l’année 2015, un surcoût de 1.3 M € a été absorbé, lié à des départs volontaires de salariés dans le cadre du plan d’emploi consulaire lancé au niveau national. Enfin, près de 30 M € d’investissements ont été opérés par la CCI entre 2010 et 2015. Autre bonne note  : le poste des emprunts représente 13% du total passif du bilan ce qui est faible. Et, la CCI a su préserver son patrimoine d’origine et même l’augmenter avec la construction en 2012 du Palais du Commerce et de la Mer. Le fonds de roulement est de 27,4 M € à fin 2015 en tenant compte des concessions. Il est toutefois de 12,3 M € pour la CCI hors concessions (2010  : 29.2 M € ) du fait de la ponction sur fonds de roulement par l’État d’un montant de -15.7 M € grevant d’autant sa capacité d’investissement sur le territoire. Parc d’activités du plateau de Signes Construire le plus grand parc d’activités de France G.C. d’euros de taxes qui pourraient lier leur destin à un territoire devenu le fer de lance de l’économie varoise, au cœur de l’espace méditerranéen, là où se joue pour beaucoup l’avenir de l’Europe. Mais cette marche en avant ne saurait se faire sans la mise en œuvre d’une véritable stratégie de combat, aux effets rapides, à l’engagement clair et aux moyens renouvelés », s’enthousiasme Bernard Grech. 4 AXES STRATEGIQUES 4 axes stratégiques dressent la feuille de route d’un destin revisité  : La mise en œuvre d’une gouvernance élargie, mobilisant autour de la chambre toutes les parties prenantes ; Le renouvellement de l’offre en adossant le potentiel foncier à un éventail de solutions bâties ; L’élargissement de la commercialisation aux professionnels de l’immobilier d’entreprise et de la promotion ; Le déploiement d’une communication G.C.
Chambres de Métiers et de l'Artisanat Provence-Amas-Cote eAurr Bourse de l'apprentissage urma-paca.ti Confiez-nous votre talent nous en ferons un métier Chambres de abefirmet de rentamer géol. Roy.. -MpesCdte d'Am Région Provence-Alpes-Côte d'Azur Chefs d'entreprises, apprentis, consultez et déposez vos offres d'apprentissage gratuitement et contactez nos conseillers en formation au 04 94 61 99 15 @urma_paca Wr #choisirlapprentissage



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :