La Gazette du Var n°107 30 avr 2020
La Gazette du Var n°107 30 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°107 de 30 avr 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : Jean-Pierre Ghiribelli, la mer reste la destination préférée des Français.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Métropole La Valette-du-Var Thierry Albertini  : « Nous portons une attention particulière aux personnes âgées » Compte tenu de la crise sanitaire qui frappe le pays, le Premier ministre a confirmé la prolongation du confinement. Pour Thierry Albertini, le maire de La Valette, « cette mesure est indispensable pour enrayer l’épidémie ». Cette semaine, la Ville a procédé à une distribution de masques, dont certains fabriqués par des Valettois et des Valettoises qui s’étaient rencontrés sur Facebook. Julie, l’une des membres raconte comment elle a apporté sa contribution  : « J’avais une amie qui était inscrite dans le groupe. Je l’ai rejoint. Ma mère, qui est caissière dans une grande surface de La Valette, allait bientôt reprendre le travail et je voulais lui fabriquer un masque pour la sécuriser. Avec le groupe, on a fabriqué un peu plus de 300 masques. Ils sont destinés aux gens qui travaillent en contact avec les personnes âgées et à tous les professionnels à risque, mis à part le personnel médical ». SUSPENDRE LES DEPLACEMENTS Depuis le début du confinement, la Ville a renforcé les contrôles avec la Police municipale qui veille à ce que les déplacements soient limités au strict nécessaire et vérifie les autorisations de Avril 2020 - #107 déplacement dérogatoire. Le premier magistrat explique  : « Je sais que cette situation est très difficile pour les familles contraintes de partager des espaces de vie réduits. Mais ce confinement, cet isolement est le seul moyen dont nous disposons aujourd’hui. Nous devons absolument suspendre nos déplacements, limiter nos relations au strict nécessaire et faire des courses en les regroupant autant que possible ». Pendant ce temps, les services municipaux assurent la continuité de service. Ainsi, une cellule de crise se réunit plusieurs fois par semaine afin que soient vérifiés la sécurité des bâtiments et installations municipales, et les services de nettoiement et de désinfection sont également opérationnels. EXONERATION DES COMMERCANTS « La cellule organise l’aide apportée à tous ceux qui en expriment le besoin, le portage de repas, des commandes de médicaments par le Centre Communal d’Action Sociale. Nous portons une attention particulière aux deux structures d’accueil pour personnes âgées de la Ville. Les personnels des Tamaris et des Genêts encadrent les résidents avec toutes les précautions possibles », précise Thierry Albertini. Par ailleurs, la Ville est en relation étroite avec les commerçants afin que toutes les facilités d’approvisionnement soient maintenues, dans les conditions sanitaires les plus strictes. Violences conjugales Accueil pour les femmes battues à Grand Var « J’ai décidé d’exonérer les commerçants Valettois, pour le trimestre en cours, des taxes et droits perçus par la Ville. Ces mesures visent à aider votre vie quotidienne. Les agents de la Ville sont à vos côtés. De multiples services sont mobilisés, et les contacts pour les joindre sont actualisés au jour le jour sur le site Internet de la Ville. Prenons soin de nous ! Et gardons le lien », conclut Thierry Albertini. La préfecture du Var a mis en place un point d’accueil éphémère pour les femmes victimes de violences conjugales. La secrétaire d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations a souhaité que soient mis en place des points d’accueils éphémères dans les centres commerciaux pour les victimes de violences conjugales, dans des locaux permettant à la fois le respect de la confidentialité des échanges et celui des gestes barrière imposés par l’épidémie en cours. POINT D’ACCUEIL À GRAND VAR Ainsi, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales qui peuvent être confinées avec leur agresseur, la délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité femme-homme du Var a mis en place un espace d’accueil accessible au centre commercial Carrefour Grand Var, partenaire de l’opération, avec l’union des syndicats des copropriétaires du centre commercial Grand Var qui met à disposition ses locaux. Ce nouveau point d’accueil est le deuxième dans le département, après celui mise en place à l’hypermarché Auchan de La Seyne-sur-Mer, ouvert depuis le 6 avril. Les femmes victimes de violences conjugales y seront accueillies dans la plus grande discrétion par une juriste de centre d’informations sur les droits des femmes et des familles du Var (CIDFF). À partir du 14 avril, ce point d’accueil gratuit est proposé jusqu’à la fin du confinement, les mardis et jeudis de 10h30 à 16h. Pour toute question relative à ce dispositif d’accueil éphémère, les femmes battues doivent prendre contact avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité du Var (chantal.molines@var.gouv.fr). À NOTER... Victime ou témoin de violences au sein du couple ou de violences conjugales, appelez  : pour une urgence, police secours  : 17. Si vous ne pouvez pas appeler, envoyez un SMS au 114, un numéro gratuit qui vous mettra en contact avec les services de secours. pour une mise à l’abri  : 115 pour une écoute et réorientation, de 9h00 à 19h00  : 3919 pour un signalement en ligne aux forces de l’ordre  : www.arretonslesviolences.gouv.fr pour un rendez-vous juridique ou psychologique, contactez l’association d’aide aux victimes du Var de 9h à 17h, au 06 83 12 88 63 ou sur contact@aaviv.fr
Métropole 15 La Garde Chez Boulanger, des drives parking et piétons sans contact Dans le contexte de crise sanitaire, Boulanger a ouvert 80 drives piétons et parking sans contact partout en France. Il s’agit de permettre aux clients de commander et retirer des produits d’équipement de première nécessité en toute sérénité. Une organisation exceptionnelle est mise en place pour garantir la sécurité des collaborateurs et des clients. SERVIR LES BESOINS ESSENTIELS Le service est disponible depuis le 6 avril, dans 80 points de vente Boulanger* partout en France. Tous les produits en vente sur boulanger.com sont éligibles et permettent de servir avant tout les besoins essentiels de la vie en confinement. « En cette période difficile et exceptionnelle, nous pouvons et nous devons répondre aux besoins indispensables de la vie quotidienne des Français en permettant à chacun de maintenir l’équipement de sa maison, de rester connecté avec ses proches, d’avoir le matériel nécessaire au télétravail, de se divertir, de cuisiner. L’ouverture de ces drives sans contact offre une solution sûre, pratique et très rapide pour s’équiper », déclare Daniel Broche, Directeur Client de l’enseigne. Aucun contact physique n’a lieu entre les équipes Boulanger et les clients. Daniel Broche ajoute  : « Les collaborateurs volontaires sont tous équipés de gants, de masques et de gel hydroalcoolique, et les gestes barrières sont respectés de la manière la plus stricte. De la commande au retrait de produits, une Rentrée 2020 Pré-inscriptions scolaires dématérialisées La Ville de La Garde se mobilise pour faciliter les pré-inscriptions aux écoles maternelles et élémentaires pour la rentrée 2020. Jusqu’au 22 mai, le Service Éducation propose d’effectuer les démarches de pré-inscription scolaire de façon dématérialisée, par voie électronique, afin que les Gardéens puissent respecter aux mieux le confinement. Comment faire ? Il suffit de transmettre les documents suivants à l’adresse mail inscriptions.scolaires@villelagarde.fr  : Copie du Livret de famille (pages des parents et celle de l’enfant) ou Certificat de naissance de l’enfant. Copie de la Carte d’identité des parents (recto uniquement). Justificatif de domicile de moins de 3 mois au nom des parents (facture de compteurs d’eau, d’électricité ou de gaz uniquement). En retour, le Service Éducation adressera le certificat de pré-inscription à présenter à la direction de l’école pour validation de la procédure. Aussi, si vous n’êtes pas encore inscrit à l’Espace Citoyens (progiciel de gestion permettant de gérer en ligne toutes les inscriptions et réservations pour la cantine, le périscolaire et les accueils de loisirs), le Service Éducation adressera, par retour de courriel, un lien à activer pour la création du compte. À noter que ces documents peuvent également être adressés par voie postale à l’adresse  : Mairie de La Garde - Service Éducation Rue Jean-Baptiste Lavene - 83130 La Garde Le Service Éducation reste disponible pour accompagner les Gardéens aux numéros suivants  : 04 94 08 98 67 - 04 94 08 98 52 04 94 08 98 74. organisation exceptionnelle a été mise en place pour assurer la sécurité sanitaire de tous ». COMMENT RETIRER UNE COMMANDE EN TOUTE SÉCURITÉ ? 1. Le client commande sur boulanger.com et sélectionne le Drive Piéton ou Parking à proximité de son domicile. 2. Le retrait peut s’effectuer lorsque le client reçoit un SMS confirmant la disponibilité de la commande au Drive. Il peut venir quand il le souhaite dans le respect des créneaux d’ouverture. 3. Une fois arrivé sur place le client peut se signaler soit par téléphone dans le cas d’un Drive Parking, ou à l’entrée du magasin pour un Drive Piéton, en présentant son numéro de commande et sa pièce d’identité. 4. La commande est placée directement dans le coffre préalablement ouvert pour un Drive Parking, sur une table dans le respect le plus strict des gestes barrières pour un Drive Piéton. Tout est organisé pour éviter les contacts physiques. Toutes les étapes et mesures de protection sont détaillées ici  : www.boulanger.com/evenement/drive LES MAGASINS DU SUD EST... Marseille - Aubagne, Vitrolles, Nice, Antibes, Nîmes, Marseille - La Valentine Toulon - La Garde, Béziers, Perpignan, Fréjus - Puget-sur-Argens, Avignon Le Pontet, Marseille - Cabriès, Valence, Cannes-Mandelieu PORT DU MASQUE Compte tenu de la confusion scientifique qui entraîne une contradiction dans les recommandations officielles, et compte tenu du caractère aléatoire, voire incertain, de l’approvisionnement, la commune de La Garde a décidé d’appliquer le principe de précaution contenu dans la Constitution et engagé trois actions. 1/Ajouter de nouvelles commandes aux précédentes, en diversifiant les fournisseurs, portant le total à 60 000 pièces. 2/Engager, depuis le 7 avril, une production propre de masques en tissu, réutilisables, confectionnés par les couturières municipales. Cette solution ne saurait être que transitoire. 3/Ne pas rendre obligatoire le port du masque pour les particuliers à ce jour, puisque cela empêcherait la circulation totale d’une large majorité d’administrés. Cette décision est amenée à être révisée en fonction de l’avancée des actions n°1 et n°2 ou d’une obligation sur le plan national. Il est en revanche recommandé de sortir la bouche couverte. Avril 2020 - #107



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :