La Gazette du Var n°104 15 mar 2020
La Gazette du Var n°104 15 mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°104 de 15 mar 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : interview de Marie-Hélène Dostes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Édito Si la thèse du virus créé en laboratoire est confirmée, nous sommes face à une terrible arme de guerre qui se retrouve dans la nature hors de contrôle. Sans doute à cause d’une erreur ou d’une défaillance humaine ? Voilà peut-être à quoi nous sommes confrontés véritablement ! 1° Qu’apprend-on des autorités françaises en Chine ? Le site du Consulat général de France à Wuhan a publié une information selon laquelle la France a vendu, le 16 juin 2016, un centre high-tech de virologie de niveau P4 de sécurité, permettant de manipuler les agents pathogènes les plus dangereux existants dans le monde. Comme par hasard, ce laboratoire est installé à... Wuhan ! À terme, ce laboratoire devait rejoindre le réseau d’alerte et de réponse de l’Organisation Mondiale de la Santé pour contribuer à la santé publique en Asie et dans le monde ! 2° Le Coronavirus est-il alors un virus créé en laboratoire ? On peut s’interroger légitimement. Récemment, un laboratoire de New Delhi Mars 2020 - #104 E SCA IL. r OLki THÉ DANSANT l'Accordéon en Vedette avec Jean Parra Apéritif Kir pu vin Jakinc e I. ses sales provençauxrseufflefé d'asperges sur sa mousseline légère Fief de do urode revoie sauce hollandaise Patenta Crémeuse et poÉlée forês hèrê L f te de fromage, tu, l'if de salades mélangées ner M'oh Ors 73 t CrArnd OngtOF50 Card Vin da pays à discràlion Szabo& esçalelerrvo Soirée resenree aux ressortissants de la Défense cross qu'a leurs familles ni leurs imités Renseignements 31a réception de l'Escale Louvois 04 73 43 74017 - 3) 37 400 C’est quoi le COVID-19, dit Coronavirus ? (Indian Institute of Technology) analysait le COVID-19 comme « une chimère ». Selon ces spécialistes, cette étude montre que le génome contient quatre inserts. Et, ces inserts sont des protéines du virus du sida HIV 1. Sans affirmer qu’ils sont une création artificielle, les spécialistes ne croient pas que leurs présences puissent être fortuites. 3° D’où vient le Coronavirus ? Pour les spécialistes, le Coronavirus est d’origine animale. Comme l’était le SRAS- CoV, dont l’animal réservoir était la chauvesouris. Pour le COVID-19, les chercheurs chinois estiment que l’animal réservoir serait le pangolin. 4° À quel point le Coronavirus est-il contagieux ? Selon les épidémiologistes américains, 40 à 70% de la population mondiale seront un jour infectés. Depuis décembre, l’infection respiratoire du virus a provoqué plus de 4 000 décès et environ 100 000 personnes contaminées En ce qui concerne les chiffres fournis par la Chine, c’est un pays qui a une tendance habituelle à minorer de manière maximum la réalité de la situation. Il faut donc prendre Dimanche Mars 2020 a partir de 12h00 1 ; 1 erit" ialos. ato..4Uires IGESA les chiffres chinois avec un très grand recul. Tous les spécialistes s’accordent à dire que la mortalité en Chine est sans doute largement supérieure à celle annoncée par les autorités communistes. 5° Quelles sont la contagiosité et la létalité du Coronavirus ? D’après la situation constatée dans le monde, en dehors de la Chine, le virus semble avoir un taux de létalité bas (fatale pour 2% de personnes infectées, avec des écarts importants suivant l’âge). En comparaison de la variole (30%), de la grippe aviaire, il apparaîtrait que la contagiosité du virus soit assez faible (indice entre 1,5 et 3,5). Même constat si on compare le virus chinois avec la varicelle (8,5) et la rougeole (9). 6° Quels sont les symptômes du Coronavirus ? Avec le SRAS-CoV (2002) ou le MERS-CoV (2012), cette famille de virus peut provoquer de simples rhumes, mais aussi de graves infections respiratoires, de type pneumonie, responsables d’une détresse respiratoire aiguë. Le traitement du Coronavirus vise à soulager les symptômes notamment avec des médicaments contre la fièvre. Dans les formes sévères, les personnes malades peuvent recevoir des antibiotiques lorsqu’une infection bactérienne est présente où être mises sous assistance respiratoire. 7° S’agit-il d’une épidémie ou d’une pandémie ? Les deux à la fois. L’épidémie de COVID-19 a même été qualifiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’urgence de santé publique de portée internationale. Le directeur général de l’OMS, a appelé à se préparer à une « éventuelle pandémie », du fait de la formation de foyers actifs en Corée du Sud, à Singapour, en Iran et en Italie. Il a averti  : « Se croire à l’abri de la maladie serait une erreur fatale ». Bernard BERTUCCO VAN DAMME la gazette DiVd r tie la porïe des maures à la meuteraneE Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Editorialiste Bernard Bertucco Van Damme Rédacteur en chef Olivier Pavie Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Chef de studio Laurent Monition lographic@wanadoo.fr Consultant juridique Morgan Maginot, avocat au barreau de Toulon contact@mdmaginot-avocat.fr Bureau Métropole TPM Thierry Cari - Greg Vuylsteker Emilie Cardinale-Bottero Patrick Michel Louvois Bureau de Paris Julien Azoulai corresp. permanent Bureau Méditerranée Porte des Maures Nicolas Tudort Alain Blanchot Photographe Francine Marie - Pascal Jolliet Bureau Golfe de Saint-Tropez Marc Defendente 06 80 61 06 84 Photographes Jean Michel Elophe Pascal Azoulai - Philippe Olivier Olivier Lalanne - Laurent Monition Régie publicitaire 06 37 37 21 21 Prix au numéro  : 1 € Éditeur et responsable de la publication - ADIM - BP 06 - 83250 La Londe-Les-Maures Dépot légal en cours - Impression La Provence - tiré à 10 000 exemplaires Retrouvez-nous sur www.lagazetteduvar.fr
Municipales 2020 3 La Cadière d’Azur Marie-Hélène Dostes  : « Notre avenir pour La Cadière d’Azur » Ce n’est pas par hasard si le projet de Marie-Hélène Dostes et de son équipe pour les élections municipales de mars 2020 s’intitule  : « Un avenir pour La Cadière d’Azur » Son sourire solaire et son énergie quotidienne ne peuvent que donner l’envie à s’engager auprès d’« Un Avenir pour la Cadière d’Azur ». La conseillère municipale d’opposition conduit une liste citoyenne sans étiquette. Elle est prête à reprendre le flambeau. Ou plutôt les flambeaux  : non seulement celui d’Olivier Bonnet, au côté duquel elle a été élue dans l’opposition en 2014, mais aussi celui de René Jourdan, maire depuis trente ans. SAGESSE ET BIENVEILLANCE Il faut chercher cette ambition dans le bilan de l’actuelle municipalité  : « Après 30 années, 5 mandats et le sentiment qu’en dehors de René Jourdan, aucune autre personne ne peut reprendre le flambeau, c’est oublier que l’ordre profond des choses n’accepte qu’une permanence, celle qui émane de la volonté des Cadiérennes et des Cadiérens », assure, déterminée, la tête de liste. Depuis mai 2014, elle met à profit son expérience à la Régie culturelle de la Région Sud au pôle Action culturelle et Communication après un passage à la direction technique forte d’une quinzaine d’agents. « Sensible aux grandes causes et du quotidien de tout un chacun, je me suis engagée, depuis des années, pour les personnes en fracture sociale afin de leur trouver un logement ou améliorer leur situation. Ma rigueur dans la gestion des dossiers traités, mon écoute, mon intuition, voire ma sagesse et ma bienveillance sont reconnus partout où j’ai exercé », assure Marie-Hélène Dostes. Après avoir œuvré pour le développement des sports et de la jeunesse au sein du Conseil Général (aujourd’hui Conseil Départemental) pendant 16 ans, Marie-Hélène Dostes a intégré la direction du Développement Social et de l’Insertion durant 4 ans puis a été recrutée pour 3 ans à la direction Évaluation et Performance du cabinet du président du Grand Lyon où sont décidés les grands projets de la Métropole. VISION PLUS DYNAMIQUE Avec une réelle force de conviction, elle ajoute  : « Je suis entourée d’une équipe solide et compétente et je suis résolument tournée vers l’avenir, déterminée à défendre nos particularités devant la Communauté d’agglomération comme, par exemple, l’utilisation d’un carburant 100% végétal pour la flotte des transports en commun, du service de la propreté, etc. Aussi, avec tout le respect que je dois à René Jourdan, je tiens à signifier qu’il faut se rendre à l’évidence. Son époque est révolue ». La candidate l’assure  : « J’ai pour l’avenir une vision beaucoup plus jeune et dynamique de ma commune avec une approche environnementale plus précise. De plus, en tant que femme, cette campagne fut pour moi une véritable révélation, une prise de conscience de l’insécurité présente dans notre commune et aussi du manque d’investissement pour un plus bel environnement mais ce fut aussi un combat face à un maire sortant persuadé de pourvoir à toutes les problématiques que rencontrent les administrés sans pour autant proposer de solutions ». Ainsi, Pierre-Marie Gabriel, 32 ans, analyse le positionnement politique du maire sortant  : « Le maire sortant est élu depuis 1989 sous étiquette PCF. Il a remporté chaque élection depuis alors que toutes les élections intermédiaires donnent des résultats défavorables à la gauche sur la commune. Il a choisi de retirer son étiquette depuis 2008 sans doute par stratégie politique plus que par conviction ». Évoquant les questions d’urbanisme, Paul Haffner, 73 ans, ajoute  : « L’étude du Plan Local d’Urbanisme est un sujet complexe. Il a fallu plus de dix-sept ans pour présenter un projet final, avec l’intervention de plusieurs bureaux d’études. Le coût pour les contribuables a été de plus d’un demi-million d’euros, tout cela pour se terminer avec un mécontentement presque général, des Cadiérens ». « Un avenir pour la Cadière d’Azur, c’est le rassemblement des forces vives de la commune pour un projet ambitieux en phase avec son temps et éco-responsable dans le cadre des prochaines municipales. En tant qu’habitants de la Cadière d’azur, nous devons retrouver le goût du vivre ensemble et nous avons besoin de regagner une vie paisible dans tous les quartiers sans exception », conclut, avec enthousiasme, Marie-Hélène Dostes. LES 5 AXES DU PROGRAMME Sécurité  : Renforcer la police municipale, Améliorer et étendre le système de vidéo protection, Environnement  : Créer une cantine bio pour le groupe scolaire avec des produits issus du terroir, Mettre en place une véritable politique de développement durable et éco-responsable, Jeunesse et le sport  : Créer un Conseil Municipal des Jeunes, Attribuer une récompense à chaque jeune ayant obtenu au baccalauréat une mention, un titre sportif ou culturel, Développer les clubs et associations, leur donner une réelle autonomie et des moyens structurels à la hauteur de leurs ambitions, Tourisme  : Digitaliser l’offre éco-touristique afin de valoriser le terroir et le patrimoine, Créer un Comité des fêtes et un festival international autour du vin, Mettre en place une navette pour un accès plus facile au village, Créer un lien de convivialité comme les halles pour réunir toutes les forces vives, Créer du lien social et donner envie de découvrir le village, Mémoire et bienveillance  : Création d’une cantine bio pour nos aînés avec le partage de repas à domicile, Colis de Noël pour chacun sans condition de ressources, Aide à la création d’une maison de la santé, l’enseignement du provençal par les aînés sur les sites scolaires, Accompagnement des personnes âgées sur les nouvelles technologies, LES MOYENS Une équipe soudée, dynamique, volontaire, disponible et surtout à l’écoute de tous grâce à un Comité citoyen, Un véritable programme, réalisable et finançable, sans augmentation des taxes locales, Une gestion rigoureuse et transparente liant les habitants et les acteurs économiques et sociaux, Préparer à un bel avenir pour que la qualité de vie soit toujours aussi forte. https://www.unavenirpourlacadiere.com Mars 2020 - #104



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :