La Gazette du Var n°102 29 fév 2020
La Gazette du Var n°102 29 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°102 de 29 fév 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : sapeurs-pompiers, au coeur de la sécurité civile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Métropole La Valette-du-Var Thierry Albertini  : « Mes projets pour l’avenir de La Valette » Dans la perspective des prochaines élections municipales, Thierry Albertini évoque pour PRESSE AGENCE et La Gazette du Var ses projets pour La Valette. Le maire de la Valette passe en revue les principaux dossiers qui participeront à l’avenir de la ville. COVOITURAGE ET TRANSPORT EN COMMUN LE CONSTAT. 1,3 personnes par voiture circulent sur l’autoroute A57. En comptant deux personnes par voiture, cela induirait un tiers en moins de véhicules. Le Département a créé des aires de covoiturage aménagées, à l’Est de la Valette avec l’aire de Sainte-Christine à Solliès-Pont. Au niveau de l’amélioration de l’offre des transports en commun, le réseau mistral, fort de ses 131 lignes, de transports (dont 9 maritimes), a été élu Champion de transports en commun en 2016, par 20 000 usagers et continue à se développer. De plus, après la création d’un groupe de travail composé de Valettois, impliqués sur les modes de déplacements doux, il y a la mise en place du premier circuit piétonsvélos sécurisé. LES PROPOSITIONS DE THIERRY ALBERTINI Créer une voie réservée sur l’autoroute au covoiturage, Développer la communication pour promouvoir le covoiturage pour les déplacements journaliers domicile-travail (économie de carburant, de l’usure du véhicule, diminution des émissions polluantes, gain de temps car moins de véhicules), c’est moins d’embouteillage. Création d’un parc relais à l’Est pour faciliter la prise du transport en commun (convention entre Mistral et Zou), Avec la mise à 2 fois 3 voies de l’autoroute, il est prévu une quatrième voie réservée au transport en commun, Création des navettes pour améliorer la desserte des quartiers nord-sud, Renouvellement des bus par la Métropole par des véhicules non polluants, Extension du parc de véhicules propres en 2020 à 43%, Développement des modes de déplacements doux, Création de 15 km de circuits vélos-piétons sécurisés pour rejoindre le centre-ville de l’ensemble des quartiers et en concertation avec la Métropole rejoindre la zone commerciale et la piste cyclable du littoral, Création de parcs à vélos et de mobiliers spécifiques, Mise à disposition de vélos (style VELIB). QUALITE DE L’AIR ET ENVIRONNEMENT LE CONSTAT. La ville a 52% son territoire en zone verte protégée, 6 000 arbres d’alignements, 6 parcs urbains, 2 jardins remarquables et depuis 2019, un nouveau parc de 6 000 m2 en centre-ville, sans oublier la végétalisation de la place Jaurès. En outre, une étude a été réalisée dans les établissements accueillant le jeune public avec des résultats très satisfaisants. Par ailleurs, la ville s’est engagée depuis 3 ans dans une véritable politique environnementale Février 2020 - #102 volontariste qui se traduit par la suppression de produits phytosanitaires dans l’entretien des voiries et des espaces verts. ATMO SUD effectue la surveillance de la qualité de l’air sur la Métropole, avec 4 stations permanentes de mesures, des campagnes de mesures temporaires produisant des cartes quotidiennes et des moyennes annuelles. LES PROPOSITIONS DE THIERRY ALBERTINI Augmenter la végétalisation de la ville pour apporter la fraîcheur et une meilleure qualité de l’air, Végétaliser les autres places et le pont de Coupiane, Augmenter le nombre des arbres d’alignements avec l’aide de la Région, Créer des murs et des toits végétalisés sans oublier les façades des établissements publics en murs végétaux, Planter des arbres Génération 2020 par les écoliers, Création de la Coulée Verte des pentes du Coudon au centre-ville, Doubler les murs antibruit de l’autoroute, partout où ce sera possible (après la création des 2 fois 3 voies) par des arbres à feuilles persistantes, Amélioration de la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments publics, Aider les résidents par un guide des bonnes pratiques, Après avoir évalué la qualité de l’air, installation d’équipements de traitement, de filtrations et de ventilations garantissant un résultant stable, et garanti, Engager un monitoring continu de la qualité de l’air intérieur à tous les bâtiments publics. Demander la labellisation Zéro PHYTO, Continuer et amplifier l’emploi de produits BIO et de peintures non polluantes pour la signalisation routière, Dépollution de l’écoulement des eaux de pluies sur les surfaces de parkings extérieurs avec la mise en place de filtres, dégraissage sur les avaloirs du réseau pluvial sur tous les parkings en surface de la ville, Améliorer la qualité des eaux, L’eau potable, les eaux usées, le pluvial, les cours d’eau naturels doivent être au centre de nos préoccupations, Préserver la qualité de vie en prenant soin du cycle naturel de l’eau, Développer les chemins comme au fil de l’eau, Piloter la qualité des eaux en analysant pour détecter des micro-polluants, Miser sur le tissu associatif pour faire changer les mentalités. CIRCULATION ET VEHICULES PROPRES LE CONSTAT. Une étude « dynamiques et potentialités de renouvellement urbain » a été diligentée sur la zone commerciale constituée d’îlots hétéroclites, non reliés entre eux et mal desservis. LES PROPOSITIONS DE THIERRY ALBERTINI Lutter contre la vitesse, le bruit et de nombre de véhicules à moteur en centre-ville. Généraliser la limitation de vitesse à 30 km/heure en centre-ville et 50 km/h en périphérie, Mise en place de radars et points fixes de contrôle de vitesse et de bruit par la police municipale afin de lutter contre les nuisances des automobiles et des deux roues, Étude de circulation, Amélioration de la circulation de la zone tertiaire et commerciale de la Valette. Parcs relais, en silo à chaque entrée de la zone et une circulation continue en navette électrique, Axe central automobile  : le Park Way, le mail des transports en commun, le ruisseau de la Planquette et les cheminements en mode doux, plantés de nouveaux arbres d’alignements, Sortie supplémentaire sur l’autoroute en direction Est (étude ESCOTA). Dans le cadre du développement des véhicules électriques sur la ville, il est proposé par le SYMILEC VAR, l’installation de 6 bornes de recharges en surface et dans les ESCALE LOUVOIS Mardi 25 Février 2020 des 12h00 au restaurant DEJEUNER\ler.= parkings souterrains, bornes d’hydrogène dans l’avenir. LUTTE CONTRE LES EVENEMENTS CLIMATIQUES LES PROPOSITIONS DE THIERRY ALBERTINI Lutter efficacement contre les risques d’inondation, par la construction de bassins de rétention souterrains qui sont dimensionnés pour absorber les pics de pluie dit épisodes méditerranéens, Lutter contre les épisodes de sécheresse en rafraîchissant sans polluer et par la généralisation des espaces verts plantés de variétés méditerranéennes économes en eau, Emprisonner la fraîcheur par la végétalisation horizontale et verticale (murs végétaux sur les établissements publics), Repenser la ventilation et la circulation de l’air dans les bâtiments, Piloter la performance fraîcheur au même titre que la performance énergétique. Déjeurier QUX tarifs habitué Buffet d'entrées variées Daube à la Niçoise et ses gnocchis Buffet de crépes l'Accordéon en Vedette avec Jean Parra résenr4e aux re%rtissanIX dé là'feese ainsij a familles et. leurs famIMM'Renseipnemenit à la réception de l'Escale Louvois 04 22 43 74 00-1731 37 400 SA (?)
À l’occasion de l’inauguration de sa permanence électorale dans le cadre de la prochaine élection municipale (15 et 22 mars), Jean-Louis Masson, député du Var, a réaffirmé son amour pour la ville de La Garde et son appartenance à LR. avec son franc-parler habituel, l’ancien colonel D’emblée de gendarmerie a tenu à mettre les choses au point, en insistant, longuement, sur son attachement aux Républicains (LR), qu’il préside dans le Var, et dont il affichera, bien évidemment, l’investiture, même si le député de la 3ème circonscription assure que « [sa] liste sera ouverte ». D’ailleurs, l’élu national a fait remarquer, avec pertinence, que « 50% de ses colistiers ne sont adhérents à aucun parti ». En effet, pour l’élu, « un projet de vi(ll)e vaut plus que des appartenances politiques ». Il ajoutait  : « Moi, je suis LR et je ne le cache pas. J’ai le droit d’avoir un parti, et vouloir le dissimuler, c’est de la rigolade ! La politique, c’est noble ». L’ÉCOLOGIE À L’AVANT GARDE Tout en affirmant ses valeurs de droite, insistant notamment sur les thématiques de la sécurité et la vidéo-protection, Jean-Louis Masson a fait la part belle aux problématiques écologiques. « Quand on parle environnement, on pense Assainissement - Fosse septique - Bacs à graisses - Cuves à fioul Entretien, Nettoyage et Vidange - Une intervention dans les règles de l'art T P 04 94 27 53 42 - La Farlè4 Métropole La Garde Jean-Louis Masson  : « Un projet vaut plus que des appartenances politiques » 13 tout de suite à Europe Écologie Les Verts (EELV) », a déploré Jean-Louis Masson. Bref, il n’a pas attendu le résultat des élections européennes de 2019 pour courir chez Leroy Merlin et se peindre en vert. Et, enfonçant le clou, il a égrené ses actions en faveur de la transition écologique, menées depuis 2001, non sans fierté  : « Pour mémoire, je citerai l’entrée de La Garde dans le Parc National de Port-Cros, la mise en œuvre de la géothermie et de l’énergie solaire, dès 2001, l’ouverture prochaine d’un immense parc nature entre La Garde et Le Pradet, la création de nombreux parcs et jardins à La Garde, etc. ». JAMAIS TROIS SANS QUATRE ? Après avoir été élu en 2001, 2008 et 2014, c’est donc dans une quatrième bataille des municipales dans laquelle se lance le député, qui refuse de considérer l’élection comme gagnée d’avance. Enfin, Jean-Louis Masson a rendu hommage à l’ancien maire PCF Maurice Delplace (aux commandes de la ville durant 35 ans). Il a, aussi, salué l’action de l’édile actuel, Jean- Claude Charlois. Action qu’il dit vouloir poursuivre ces 6 prochaines années. Propos recueillis par Julien AZOULAI Restaurants et collectivités  : Entretien et nettoyage - Remise d'un bordereau de suivi de déchets, Attestation du suivi légal de vos graisses, suivi réglementaire de vos matières de vidanges, en conformité avec les exigences du SPANC (Service d'Assainissement Non collectif) Nettoyage et dégazage de cuves à fioul par noire entreprise agréée Agrément préfectoral  : 2010NSNO 083 0007- Agrément transport de matières dangereuses  : 83 -1 2018-04 Préfecture du Var www.tcpsun.fr Février 2020 - #102



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :