La Gazette du Var n°101 15 fév 2020
La Gazette du Var n°101 15 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°101 de 15 fév 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : très haut débit, ça avance dans le Var !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Méditerranée Porte des Maures Février 2020 - #101 Pierrefeu-du-Var Sous le signe du dynamisme pour Cœur de Terroir Si le mois de janvier reste celui de la présentation de vœux, c’est aussi le temps des assemblées générales des associations. Cœur du Terroir, qui œuvre pour la promotion du tourisme à Pierrefeu-du- Var, sous l’égide de l’Office de Tourisme Intercommunal Méditerranée Porte des Maures, n’a pas dérogé à la règle. ACTIVITES NOMBREUSES Dernièrement, l’association était réunie, à Les retraités de la gendarmerie (UNPRG) toujours très actifs e-.. UNION FT REIRAMES Of 1 I.  : LA GENDARMERIE DE HYERE5 l’Espace Bouchonnerie devant une assistance nombreuse, en présence des élus de la commune, Mmes Loriot et Blanc. Après le discours de Chantal Amic, la présidente, les membres du bureau ont présenté les bilans de l’année écoulée. Si une légère baisse de la fréquentation au sein de l’OIT a été relevée, les activités ont été À l’occasion de la 25ème assemblée générale le 2 février, la section locale de Hyères s’est réunie sous la présidence d’Henri Bannwarth, en présence d’un très grand nombre d’adhérents et des autorités civiles dont Patrick Martinelli, maire, Gilles Bidaut, président des Étoiles Bleues et Nicolas Moulin, président de l’ACSPMG. Henri Bannwarth, qui totalise plus d’un quart de siècle de présidence, a fait un point sur les effectifs lesquels dépassent les 220 adhérents (actifs, veuves et retraités), en légère augmentation par rapport à 2018. Concernant le rapport d’activités, Claude Banzet a fait état de nombreuses manifestations en 2019 tandis que René Coquelet, trésorier et porte-drapeau, a présenté un bilan financier sain. Association patriotique, l’UNPRG a effectué 48 sorties dans le cadre de la représentation aux cérémonies patriotiques (prises d’arme et de nombreuses, comme l’a constaté l’assistance lors de la rétrospective. La présidente a remercié les bénévoles, la Municipalité et les partenaires associés aux manifestations locales. Pour 2020, l’équipe de Cœur de Terroir s’est fixée comme objectif la promotion du tourisme sous toutes ses formes. Ainsi, elle participera, comme l’année précédente, aux activités festives et promotionnelles de la commune. BALADES DOMINICALES Dès la mi-février, devant la réussite des balades dominicales à la découverte du vieux village, l’équipe sera de nouveau à pied d’œuvre pour proposer la découverte des richesses du patrimoine local. Avec au programme, des visites ponctuées de commentaires et anecdotes et permettant un panorama de Pierrefeu-du-Var et des communes environnantes à 360 degrés. D’ailleurs, la saison touristique va démarrer par la mise en place des premières visites du vieux village (8 mars 2020).commandement, cérémonies, commémorations, etc.). Elle entretient également des relations avec les unités territoriales et les partenaires. En 2019, les sorties mises en place par la section locale ont connu un large succès. Comme on ne change pas un programme qui gagne, 2020 sera également synonyme de nombreux voyages, dont un circuit et croisière en Grèce dans le premier semestre, et, au mois de septembre, un séjour au Tyrol. Président départemental, Joseph Sinigaglia s’est exprimé sur les dossiers d’actualité qui préoccupent les retraités de l’Arme (fiscalité, social, retraite, etc.). Il a également présenté la nouvelle revue nationale, « La voix du gendarme ». Le président a rappelé que les gendarmes d’active pouvaient également adhérer comme membres actifs de l’association, ce qui n’était pas le cas auparavant. Accompagné des délégués de secteur, le président se rend régulièrement dans les brigades ce qui permet de garder un lien avec les gendarmes. En fin de séance, Nicolas Moulin a remercié l’UNPRG pour le partenariat souscrit avec l’ACSPMG  : « Cela a permis de financer, en partie, la réfection de nombreux ouvrages, liés au patrimoine de la gendarmerie ». Nicolas TUDORT Outil indispensable au tourisme local, le point d’accueil demeure incontournable. Pour cette saison 2020, les membres de Cœur de Terroir vont poursuivre dans cette dynamique, assurant, notamment, les permanences d’ouverture de l’Office de Tourisme Intercommunal, boulevard Henri Guérin, tous les jours, du lundi au dimanche de 10 heures à midi, à partir de la mi-février (Renseignements 04.94.28.27.30.). Photos Coeur de Terroir. 30 000 ADHERENTS Créée en 1946, l’UNPRG compte plus de 30 000 adhérents au niveau national. Axée sur la défense des intérêts des retraités, veuves et actifs de l’arme, elle est forte de plus d’une centaine d’unions départementales, y compris en outremer. Elle est signataire de la charte des associations au sein de la gendarmerie nationale. Depuis le 19 juin 2019, elle est aussi partenaire de l’association professionnelle militaire « Gendarmes et Citoyens » (ANPM G&C). La section locale couvre la circonscription de la compagnie de gendarmerie de Hyères, soit les communes de La Londeles-Maures, Bormes-les-Mimosas/Le Lavandou, La Farlède, Pierrefeu-du-Var/Collobrières).
Méditerranée Porte des Maures Pierrefeu-du-Var Patrick Martinelli  : « Le projet d’aménagement de la zone nord de l’AIA est essentiel » Le maire de Pierrefeu-du-Var revient sur les projets en cours ou en prévision, notamment en termes économiques. Il répond aux questions de La Gazette du Var. Tout d’abord, un mot sur l’économie locale ? Patrick MARTINELLI. L’économie, c’est déjà le tourisme. Avec l’OTI, compétence intercommunale, qui est un lieu d’échanges et de décisions. Cela nous donne l’occasion de travailler autrement, de penser hors les frontières de la commune, de profiter de cette dynamique et de cette complémentarité. Sans oublier, le travail de nos ambassadeurs locaux de « Cœur de Terroir », qui ne manquent aucune occasion pour animer le village, avec des visites guidées et commentées, les marchés d’été et d’automne, les rendez-vous découverte, etc. Le tourisme, c’est aussi l’hébergement local afin de fidéliser les vacanciers. On ne peut que se réjouir de la montée en gamme du camping « Les voiles de Pierrefeu-du-Var », avec sa cuisine bistronomique. J’entends, et j’en suis conscient, que l’activité commerciale est toujours difficile dans nos communes rurales. C’est vrai ! Le rôle d’une Municipalité est de créer du lien, de proposer des animations afin de faire vivre le village et de dynamiser l’économie de proximité. Mais, c’est aussi le rôle de l’association des commerçants, « Les vitrines de Pierrefeu ». Comment se concrétisent les décisions économiques de la Municipalité ? PM. Je rappelle qu’il y a 4 ans, nous nous sommes portés acquéreurs du fonds de commerce de l’épicerie bio « Terre de Potage », repris depuis mi-2019 par « Terres de Partage ». Cela a permis de maintenir un commerce de proximité, ouvert du lundi au dimanche matin. Un commerce bio qui a permis la création d’emplois. Concernant les commerces et le projet du Réal Martin, si des commerces y sont prévus, il a toujours été dit, par les élus, et lors des deux réunions de concertation avec la population, qu’il n’y aurait pas de concurrence avec le secteur économique existant. De plus, à ce jour, tout reste à bâtir ! Point de méfiance ! Point de polémique ! Je rappelle que ce projet est un projet communal et se veut pour les habitants ! Que tout le monde se rassure ! Surtout, quand les donneurs de leçons étaient invisibles, il y a quelques semaines. Où étaientils lors des réunions publiques ? En parlant commerce et emploi, je rappelle qu’au printemps 2019, nous avons signé une charte de soutien à l’activité économique de proximité avec la Chambre de Métiers du Var et que nous avons participé au Forum de l’emploi à Cuers et, forum qui se tiendra dans notre commune cette année 2020. Après l’activité économique, parlons de la Communauté de communes MPM... PM. Ses compétences ne cessent de croître (déchets ménagers, pistes DFCI, Programme Local de l’Habitat (PLH), tourisme, gestion des inondations, zones d’activités). Et nous les partageons avec MPM. Ainsi, l’installation de la fibre est prévue dans notre commune pour le deuxième semestre 2021. Depuis plus d’un an, le projet d’aménagement de la zone nord de l’AIA (aérodrome Cuers- Pierrefeu) prend forme. Il est essentiel pour que demain puisse sortir de terre un outil industriel et économique riche pour notre territoire et pour la création d’emplois. MPM est une Communauté de communes dynamique et il nous faut poursuivre nos engagements, en termes de mutualisation. Ce n’est qu’ensemble que Pierrefeu et les communes membres de la Communauté de communes pourront relever les défis qui les attendent. Pourriez-vous revenir sur le projet de réaménagement de l’ancien sanatorium, le Réal Martin. PM. Ce projet n’est pas sorti du chapeau ! Je voudrai rappeler que depuis 2016, nous avons repris à notre compte l’aménagement de ce nouveau quartier avec comme partenaire principal, d’une part l’Établissement Public Foncier Régional (EPFR), pour l’acquisition et les études préalables à lancer sur les 5 ha du foncier, et d’autre part, la Société Publique Locale Méditerranée, depuis octobre 2019, pour piloter le projet d’aménagement. C’est un projet que nous avons bâti et partagé lors des deux réunions de concertation, sous forme d’ateliers, lors du printemps 2019. Un projet que nous avons fait vivre et évoluer avec les habitants, les associations et avec une analyse des besoins (logement, social, médical, etc.). Ce projet, nous le menons, en parfaite coordination avec la SPLM, Ce projet, nous le voulons environnemental avec une labellisation en Quartier Méditerranéen Durable (QMD), pour une gestion durable des déchets, de l’eau ou des déplacements. Ce projet, nous le voulons économique complémentaire au centre-ville, mais surtout pas concurrentiel. Ce projet se résume en un cahier des charges précis. À savoir, du logement social, accessible, individuel, de la résidence pour seniors, du logement inclusif pour handicapés, des commerces et services, une maison de santé, une place publique et un lieu de vie et de partage animé. Pour le planning, l’objectif est de déposer un permis d’aménager au premier trimestre 2020 avec une phase désamiantage et de démolition de l’existant en début d’été. Qu’en est-il des projets qui pourraient voir le jour au cours du prochain mandat ? PM. En cette année électorale, je n’évoquerai que les projets en cours, donc incontournables. 9 C’est à dire la fin des travaux dans le quartier La Joliette, la continuité du réaménagement du JDL, la poursuite de la création d’une station de traitement des effluents phytosanitaires, la mise en place de containers enterrés en haut de l’avenue Saint-Michel et dans le bas du lotissement de La Joliette, avec l’aménagement d’un parc sur l’actuel délaissé, la réfection des cours de tennis. Dans quel état sont les finances communales ? PM. Sur le plan financier, la commune se porte bien, et cela se vérifie. Que retenir ? Notre budget de fonctionnement est d’environ 9 000 000 d’ € . La Dotation de Fonctionnement diminue encore de 36% pour atteindre un niveau de 162 000 € . Elle s’élevait à près de 600 000 € , il y a quelques années. Pierrefeu compte parmi les communes du Var qui reçoivent la plus faible dotation. Nous payons le prix d’une fiscalité, basse et maîtrisée, qui n’a pas connu d’augmentation au cours du mandat. Nos dépenses sont maîtrisées et nous respectons le ratio, fixé par l’Etat, qui encourage les communes à ne pas augmenter leurs dépenses de fonctionnement de plus de 1,2%. Cette année, nous avons obtenus 90 000 € de subventions par la Région et le Département, et 850 000 € par d’autres financements. La Communauté de communes MPM nous a attribué 525 000 € . Nous avons investi cette année 1,3 million € et engagé pour 2020, la somme de 1,5 million € . Février 2020 - #101



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :