La Gazette du Var n°100 1er fév 2020
La Gazette du Var n°100 1er fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de 1er fév 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : municipales 2020, Jean-Pierre Ghiribelli lance un appel aux maires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Vallée du Gapeau Garde d'enfanIs à dorn,C,Ile, le... arde partagée, sortie d'éco g pour parents exigeants. FORUM DES MÉTIERS À LA FARLÈDE LE 15 FÉVRIER 20-20/salle DE 8H À 12H des fêtes ler Organisé par l'Association des commerçants et artisans farlédois (ACAF)  : 06 24 63 74 33 - 06 13 84 11 87 lafarledeacafgmail.com WWW.LA FA R LED E. FR Février 2020 - #100 La Farlède Le 15 février, rendez-vous au Forum des métiers Cette nouvelle manifestation rencontre déjà un franc succès en termes d’inscriptions. Rencontre avec Christine Guillerand, présidente de l’association des commerçants et artisans, à l’origine de ce rendez-vous. Le Forum des métiers est un événement inédit destiné à faire découvrir les offres d’emplois du secteur et permettra, également, à Pôle emploi de faire connaître ses services et prestations d’accompagnements aux publics qui rencontrent des difficultés d’insertion sur le marché du travail en créant, avec les partenaires locaux, un lieu d’échanges et de ressources. « Ainsi, 40 stands environ seront à la disposition du public qui pourra y trouver toutes les offres d’emploi des entreprises qui recrutent. Les principaux partenaires de cette étape sont les lycées de Toulon (Lycée Rouvière, Lycée Cisson, Lycée La Cordeille) et les collèges (La Farlède, La Crau et Solliès-Pont) du secteur, la Chambre des Métiers de l’Artisanat, la Mission Locale, le CFA de la Grande Tourrache, l’École de la deuxième chance du Var, l’ODEL Var et de nombreuses entreprises et des services public (gendarmerie du Var). Ce Forum est, prioritairement, destiné aux demandeurs d’emploi, mais il vise également A les élèves des classes de 3ème et de 1ère », détaille Christine Guillerand, élue à la présidence de l’association des commerçants et artisans le 22 octobre dernier. A Intemnanche F pôle emploi Le"'el) ALLER À LA RENCONTRE DES PUBLICS Pour Pôle emploi, « il s’agit notamment d’aller à la rencontre des publics, proposer des solutions d’insertion professionnelle durable, promouvoir les opportunités de formations offertes par le Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences et faire se rencontrer les entreprises et les candidats ». 44-ft — Au détour du Forum, les visiteurs pourront faire un point sur leur situation, bénéficier de conseils d’orientation professionnelle, d’atelier de pratique numérique, découvrir des métiers qui recrutent et les formations qui permettent d’y accéder. Au niveau de Pôle Emploi, ce genre d’initiative repose sur des partenariats locaux forts dans le domaine de l’emploi et de la formation (organismes de formation, fédérations professionnelles, associations d’entreprises…) et dans le domaine du social (centres sociaux, CAF, associations de quartier…) et permet une information complète des publics ciblés. FORUM DES METIERS Samedi 15 février 8h-12h, salle des fêtes Munissez-vous de votre CV ! Café et petit déjeuner offert En partenariat avec Pôle Emploi Association des commerçants et artisans farlédois  : 06 24 63 74 33 06 13 84 11 87 lafarledeacaf@gmail.com Entreprises écoles CFA NOMBREUSES OFFRES D'EMPLOI a es, rilds 1.11111 LA FARLÈDE diagetÀà
Méditerranée Porte des Maures 23 Collobrières Un contrat pour remettre des activités au sein du massif des Maures Le 20 janvier, les élus ont signé la convention-cadre du Contrat de Transition Ecologique (CTE) du massif des Maures. Le CTE illustre la méthode souhaitée par le Gouvernement pour accompagner les territoires  : une co-construction avec les élus, les entreprises et les citoyens qui font le pari d’une transition écologique génératrice d’activités économiques et d’opportunités sociales. 4 CANDIDATURES RETENUES EN REGION SUD Après plusieurs mois de travail avec les porteurs de projets, publics ou privés, le Syndicat Mixte du massif des Maures, en lien avec les 3 intercommunalités membres, les maîtres d’ouvrages, les financeurs et l’État, a signé une convention-cadre en présence de Serge Jacob, sous-préfet de Toulon, secrétaire général de la préfecture du Var. Pour mémoire, le territoire du massif des Maures a été retenu, sous le pilotage du Syndicat Mixte du massif des Maures, à la suite d’un appel à projets lancé par le ministère de la transition écologique et solidaire. Cette candidature, retenue début juillet, parmi 61 territoires français, dont 4 en région Sud, est la première sur le territoire du Var. Le 12 septembre 2019, Jean-Luc Videlaine, préfet du Var, et Christine Amrane, présidente du Syndicat Mixte du massif des Maures, maire de Collobrières, ont lancé le CTE, porté par le Syndicat Mixte du massif des Maures, qui regroupe 3 intercommunalités (Méditerranée Porte des Maures, présidée par François de Canson, conseiller régional, maire de la Londeles-Maures, Cœur du Var, présidée par Jean-Luc Longour, maire du Cannet-des-Maures, et Golfe de Saint-Tropez, présidée par Vincent Morisse, conseiller régional, maire de Sainte-Maxime). PROJETS DURABLES ET CONCRETS « Élaboré en concertation avec les structures élues, et avec le soutien technique des services de la DDTM du Var, le CTE offre l’opportunité de structurer des projets durables et concrets à l’échelle du massif des Maures et de les mettre en lumière. Il acte, sur une durée de 4 ans, l’engagement du territoire à multiplier les démarches en faveur de la transition écologique, en réunissant des projets publics ainsi que des projets portés par des acteurs privés. Au travers du CTE, il s’agit de répondre à l’urgence climatique, en remettant le massif des Maures au cœur de la transition écologique des territoires », rappelle François de Canson. Le président de MPM ajoute  : « Cela passera par la remise d’activités au sein du massif, par la poursuite des efforts d’inversion de la déprise forestière et agricole qui accroît les risques naturels et provoque la fermeture des milieux naturels, la gestion du massif adaptée au changement climatique, et œuvrant au confortement des services rendus par le massif et la diversité de ses espaces forestiers, naturels et agricoles en matière de transition écologique, la création d’énergie renouvelable en adéquation avec les particularités du territoire, et la création (et recréation) de liens entre les différents usages du Massif et les différentes politiques menées ». Pierrefeu-du-Var Une année 2019 riche en activités pour l’ACSPMG La 13ème assemblée générale de l’Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie (ACSPMG), s’est tenue sous la présidence de Nicolas Moulin, ce samedi 25 janvier, en présence des autorités civiles et militaires, devant une assistance très nombreuse. À l’Espace culturel Jean Vilar, ce fut l’occasion pour Nicolas Moulin, de remercier tous les partenaires, bénévoles, municipalités et présidents des associations qui accompagnent l’ACSPMG, tout au long de l’année. Une année 2019 particulièrement riche en expositions, liées au 75ème anniversaire du Débarquement de Provence, qui a valu à l’association, la reconnaissance nationale, par l’obtention du précieux label. POURSUIVRE LES PARTENARIATS En 2020, l’ACSPMG va poursuivre ses nombreux partenariats, et plus particulièrement avec le Musée de la gendarmerie et du cinéma de Saint-Tropez ainsi qu’avec le Musée de la gendarmerie de Melun. Toute l’équipe muséale sera à l’initiative d’une exposition temporaire sur la thématique les gendarmes crèvent l’écran « De Cruchot à Marleau ». Tout un programme culturel qui promet d’être intéressant aussi bien pour les profanes que pour les passionnés. Évidemment, l’ACSPMG, partenaire dans la promotion du catalogue pour la commission du film dans le Var, sera également de la partie. SAUVEGARDE DU PATRIMOINE Comme elle s’y était engagée, l’ACSPMG a concrétisé son action de préservation patrimoniale, suite à la campagne de mécénat menée en 2019 (voir nos précédentes éditions), notamment quant à la réfection de nombreux anciens ouvrages. Cette assemblée était aussi l’occasion de présenter une partie du travail effectué, avec un résultat à la hauteur de l’engagement souhaité. À noter que les travaux ont été confiés à l’atelier de reliure de l’Institut des Invalides de la Légion Étrangère de Puyloubiers. La qualité du travail a été saluée par l’association, à la plus grande satisfaction des partenaires associés au projet. Enfin, lors de son discours, Marc Benintendi, élu en charge des associations, a salué tout le travail mené par l’équipe de l’ACSPMG. Depuis sa création, que de chemin parcouru ! À l’issue de la réunion, plusieurs partenaires ont reçu le diplôme de la reconnaissance mémorielle, pour leur action menée au côté de l’ACSPMG, dans le cadre des expositions du 75ème anniversaire du Débarquement. Une surprise picturale a terminé cette assemblée, par la remise d’une magnifique œuvre, reproduisant les armoiries de la gendarmerie, réalisée par le célèbre et talentueux peintre, Jean Camoin. Gilles CARVOYEUR – Photo Alain BLANCHOT LES PERSONNALITES Élus de la commune de PIERREFEU- DU-VAR, CARNOULES, COLLOBRIERES, SOLLIES-PONT, LA FARLEDE, ainsi que les présidents des associations patriotiques et mémorielles (Souvenir Français, représenté par Yves BOYER- Anciens combattants - Commandos d’Afrique - Médaille militaire et UNPRG) Février 2020 - #100



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :