La Gazette du Var n°100 1er fév 2020
La Gazette du Var n°100 1er fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°100 de 1er fév 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : municipales 2020, Jean-Pierre Ghiribelli lance un appel aux maires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Métropole - Février 2020 - #100 ç. Le Pradet Plus de 10 000 personnes à « Pradet sur neige » ! La neige de Pra-Loup s’est invitée au Pradet le temps d’une belle journée ensoleillée. Et, sans surprise, la ville a vécu une nouvelle journée de folie lors de la 2ème édition du « Pradet sur neige ». Plus de 10 000 personnes pour une fête familiale, agrémentée d’un léger vent de folie descendu tout droit de la montagne. Descente en bouée de plus de 10 mètres de haut avec tremplin, camion de neige en direct de Pra-Loup, concours de bonhomme de neige, bataille de boules de neige, cinéma, boum des petits, baléti d’hiver aux lumières des flambeaux sous les canons à neige et repas montagnards, le tout dans une ville balnéaire ! Mais où trouvent-ils toutes ces idées au Pradet ? Un grand coup de chapeau à Patrick Bouvet, le maire de Pra-Loup et à Hervé Stassinos, maire du Pradet, pour cette heureuse initiative.
ii Métropole Carqueiranne Alain Galian  : « Mon parti, c’est Carqueiranne » ! Avec l’inauguration de la permanence, l’équipe « Galian 2020 » enclenche la dynamique de campagne et mise sur la victoire, les 15 et 22 mars. personnes environ, dont Marc Giraud, Président du Départe- 350 ment, ont accompagné Alain Galian lors de l’inauguration de sa permanence, le 18 janvier dernier. Sur place, une Carqueirannaise a confié « être ravie qu’une personne qui ait fait la preuve de ses compétences et de son amour pour Carqueiranne se lance enfin officiellement dans la campagne des municipales. J’ai maintenant hâte de découvrir son projet ». Pour Alain Galian  : « Notre projet a été construit avec toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté qui veulent améliorer la qualité de vie à Carqueiranne. Je le présenterai, début février, à la population ». En attendant le dévoilement de ce projet « ambitieux mais réaliste », c’est en toute convivialité qu’a été inaugurée la permanence « Galian 2020 », sur l’avenue Jean Jaurès (ancienne librairie « Les Mille Paresses »). PERMANENCE OUVERTE À TOUS Ouverte du mardi au vendredi de 10h30 à 12h (Sauf jeudi de 9h à 12h) et de 16h à 17h30 ainsi que le samedi de 10h à 12h, le candidat à l’élection municipale a précisé  : « Cette permanence est la vôtre, elle appartient à toutes et à tous, quelles que soient vos idées. Je la veux tel un lieu d’échanges bouillonnant, afin que tout le monde puisse s’exprimer, être accueilli, écouté et entendu. Ce lieu est un lieu de débat, où la parole pourra circuler librement ! Sans jugement et sans préjuger, toujours dans le respect de l’autre, dans le respect des valeurs de la République. La démocratie est l’œuvre de tous et non le privilège de quelques-uns ! L’objectif avoué  : toujours écouter pour mieux proposer ». Puis avec enthousiasme, Alain Galian a lancé  : « Votre présence en si grand nombre à mes côtés me renforce dans ma farouche détermination à faire triompher la cause qui nous unit tous et les valeurs que nous partageons. Vous êtes l’énergie de cette ambition collective qui doit nous emmener ensemble à la victoire ». Au côté de Patrick Carrasco, l’actuel Adjoint à la jeunesse et au sport (et futur 1er adjoint du candidat), Alain Galian a aussi salué l’équipe de campagne  : « Elle s’active depuis des mois à travailler et faire aboutir notre projet. Elle est impliquée au quotidien dans la vie carqueirannaise et s’investit pour corriger les moins et valoriser les plus. Depuis près de deux ans déjà, nous défendons et construisons un projet collectif, basé sur des valeurs qui ne surprendront personne lorsque vous connaissez nos parcours ». CANDIDAT GAULLISTE ET RASSEMBLEMENT Alain Galian s’est dit en phase avec les valeurs du Gaullisme  : « Être Gaulliste aujourd’hui, c’est d’abord respecter les valeurs de la République. C’est faire preuve de discernement dépourvu de toute idéologie. C’est appréhender chaque problème avec pragmatisme, dialogue et ouverture. Le Gaullisme est un état d’esprit, un mode de gouvernance basé sur le réalisme et l’efficacité au service de l’individu. Et, cet état d’esprit et ces valeurs sont loin d’être dépassés, au contraire ». Cette précision a été l’occasion pour le candidat, investi par LR et soutenu par LREM, d’aborder ce sujet des soutiens politiques qui lui ont été Être Gaulliste aujourd’hui, c’est d’abord respecter les valeurs de la République. C’est faire preuve de discernement dépourvu de toute idéologie. ÉÉ ÉÉ 17 apportés depuis sa déclaration de candidature  : « Tout d’abord, je me permets de rappeler que j’appartiens à la famille politique des Républicains, dénommés LR. Et, que je suis dans une démarche républicaine et locale, où l’enjeu est, et demeure, de rassembler. Je l’ai mentionné, il y a près de deux ans aussi. Fidèle à nos idées et à nos valeurs, fidèle à composer une équipe riche de compétences et d’énergies, j’ai souhaité une équipe ouverte à tous ceux qui souhaitaient nous rejoindre. Cette aventure, c’est aussi une ouverture aux autres qui s’est axée sur des valeurs communes ». « MON PARTI, C’EST MA VILLE » ! Le candidat a conclu  : « Nos valeurs sont basées sur l’identité de Carqueiranne, la qualité de vie au sein de notre Ville, mais aussi à l’attachement profond à la nation française. En effet, l’équipe Cette aventure, c’est aussi une ouverture aux autres qui s’est axée sur des valeurs communes ii que je vous présenterai, le vendredi 7 février, comprendra des personnes issues de plusieurs sensibilités. Mon ami André Ossedat, chef de file de LREM, construit ce projet avec nous depuis deux ans. Il était là bien avant que les investitures se discutent, que les rapprochements politiques s’opèrent mais aussi que les opportunistes se déclarent ! Nous travaillons tous ensemble depuis ces 20 derniers mois. Ce travail d’équipe nous a permis collectivement de « Penser au futur, pour agir au présent », avec Galian 2020. Notre parti est celui du « bien-vivre » et du « vivre-ensemble » à Carqueiranne. Mon parti, c’est ma ville, mon parti, c’est Carqueiranne » ! Enfin, Alain Galian mesure l’immensité de la tâche et de la responsabilité qui sera la sienne  : « Je mesure la confiance que vous m’accordez, que vous m’accorderez, et je ne vous décevrai pas, je n’en ai pas le droit. Je serai à la hauteur des espoirs que vous placez en moi ». Pour conclure cette séquence, le petit-fils du candidat a ému les personnes présentes en entonnant, du haut de ses 4 ans, une vibrante Marseillaise. Texte et photos Grégory VUYLSTEKER Février 2020 - #100



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :