L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 96 - 97  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
96 97
DISK II C est le complément idéal de votre APPLE. Vous pourrez ainsi accéder a la manipulation de fichier. charger tous vos programmes en quelques secondes. faire des copies. etc Il se manipule avec des séries d instruction ajoutées au basic. telles que LOAD, SAVE, OPEN. WRITE. RENAME. etc. L'accès peut en être séquentiel ou direct. vous pourrez ainsi chauler vos programmes, les renuméroter. et profiter vraiment de toutes les possibilités de votre APPLE. La documentation armoricaine fournie est copieuse (178 pages). mais il n est pas nécessaire de la posseder à fond pour commencer a se servir du disque Capacité dune disquette 143 Koctets. Directement alimentée par APPLE (jusqu à 14 drives) Possibilité d utilisation en langage machine. Temps d accês moyen 200 MS. Vitesse de transfert des données 156 K.bits par seconde. le monde de l'informatique NATIONA vele) efte, le eDile§ si par hasard, vous aviez une meilleure offre, appla PLUS Usows les utilisations industrielles et scientifiques (controle de processus. acquisition de données. etc..) en passant par la gestion jusqu'aux applications domestiques. peu de choses echappent a I AP- PLE. Sa conception robuste mais Ires sophistiquee peut être qualdiee d'ou. verse. Par exemple, si l'on branche sur un Apple 4 disques, 2 imprimantes. 1 magnetophone. 1 crayon optique, il vous restera encore 4 connecteurs disponibles. C'est donc, par son expandabilité". un appareil indémodable et qui pourra toujours s'adapter aux echrxques nouvelles. La preuve, son langage PASCAL est le même que celui installe sur des machines bien plus importantes en INTERNATIONAL COMPUTER peut vous proposer en option sr, disque dur de 10 mega-Octet (10.000.000 de caractères). CARACTERISTIQUES DE L'APPLE Sa carrosserie en matière synthétique moulée est dune turne seur et est pratiquement incassable. Son clavier » OWERTY-. Ceste-di, américain, est d'un toucher particulierement agréable, sans rebonds intem pestas, quanta sa fiabilité... un des programmes médicaux que nous distribuons a necessite l'entrée de plus de 3.000.000 de caractères sur le même APPLE el il s'en porte toujours fort bien. MICROPROCESSEUR c'est un 6502, avec une horloge a 1 MHz. C'est l'un des microprocesseurs les plus puissants actuellement. grâce notamment, a la richesse de ses modes d'adressage. MEMOIRES : Livré en 16.32 ou 48 K-octets de memare RAM ou vive. ii peut, grâce a la cane PASCAL, être porté a 64 K (1K-octet 1000 octets 8000 bits). Transformer un Apple 16 Ken 48 est une opération extrêmement simple qui ne necessite même pas un tournevis. LANGUAGES L'APPLE II recuit en série le basic APPLESOFT interprete II possede 9 chiffres significatifs. ON ERR LOTO, etc... Au sujet des chiffres significatifs. une remarque est importante certains autres basics peuvent avoir. en mode double pression jusqu'a 16 chiffres. Mais cette dou ble precision n'est disponible que pour lesupérations anthmétiques. C'est a dire que si con calcule un SIN ou un LOG, il n'y aura que 6 à 7 chiffres aloi quel APPLE vous donnera imperturbablement ses 9 chiffres. CARACTERISTIQUES GENERALES AFFICHAGE 40 caracteres par ligne, 24 lignes, caractères norniat, inverses, clignotants. COULEURS 15 en basse résolution (40 H x 48 V). 6 en haute résolution (280 x 192). Pour apprécierl'efficacité de la haute résolution APPLE. nous vous recommandons les programmes SARGON II (echecs) ou SUPER INVADER (bataille contre les monstres) SON haut-parleur incorpore En résume, l'APPLE est vraiment le grand classique du microordinateur car depuis le 16 K relié â une TV et unrnagnetocassette jusqu'au 64 K Pascal. relie a un terminal, une imprimante rapide et des disques durs de 10 MOcleis e est toujours la même unité centrale. le même APPLE tablette graphique imprimante silentype carte prototype carte parallèle carte parallèle centronics carte série carteieee 488 apple carte langage apple apple pilot fortran apple carte pascal visicalc visifile visitrend visiplot visidex desktop plan ii visitermL'Ordinateur Individuel Attention 1 les artoctes décrits sur ces pages ne son, pas forcement disponibles en magasin : de Plus, leurs caractenstiques techniques peuvent être modifiées sans préavrs par le constructeur Photos non contrartuelles MINIDISK II ENSEMBLES BUDGET A 1 Apple 48 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Moniteur 12 pouces orange 1 Carte club PROMOTION !!! 1 Apple 48 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Moniteur Philips 12 pouces jaune 1 Visicalc 1 Carte club PROMOTION !!! 1 Apple 48 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Moniteur IC 1 Imprimante Seiko GP 100 PROMOTION !!! AVEC CONTROLEUR DOS 3.3 3741,50 F HT 4400 TTC SANS CONTROLEUR 3061,22 F HT 3600 TTC e test tee c D l Apple 48 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Moniteur Philips 12 pouces jaune 1 lmpnmante STLENTYPE 1 Carte club PROMOTION !!! 1 Apple 48 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Floppy sans contrôleur 1 Extension 16 K 1 Imprimante Epson MX82FT 1 Interface graphique PROMOTION !!! Certains de nos Ensembles Budget ne sont pas disponibles a Marseille. LES PERIPHERIQUES SPECIFIQUES APPLE II 1 Apple 48 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Moniteur Philips 12 pouces jaune 1 Imprimante NEC 8023 + interface 1 Carte club PROMOTION !!! G 1 Apple 48 K + 1 Carte 16 K 1 Floppy avec contrôleur 1 Floppy sans contrôleur 1 Carte 80 colonnes 1 Carte paralèlle Buffer 16 K 1 Imprimante Centronics 152 PROMOTION !!! PASCAL LANGUAGE CARD LE PASCAL APPLE II C'est un langage très puissant, et qui est compilé, et non totalement interprété comme pour le basic. Il y a donc un gain de temps et de mémoire. Les problèmes que peut traiter PASCAL, dans les mêmes conditions de mémoire et de temps sont 5 à 10 fois plus important que ceux que peut traiter basic. C'est un langage structuré qui rend les programmes modulaires (variables locales) quand un élément du programme est défectueux, on le change sans toucher au reste du programme. PASCAL APPLE II est un véritable logiciel de base, comprenant un langage, un système de traitement de fichiers, un système de traitement de texte. Avec PASCAL, APPLE devient un véritable mini système informatique à la portée de tous. En outre, les possibilités de votre APPLE sont augmentées, puisque sa mémoire RAM passe â 64 K, la capacité de sa disquette à 148 K et permet de travailler avec des consoles de visualisation de 80 caractères par ligne. 2500 F HT (il faut 48 K et 1 disk II) 2940 F TTC QUELQUES AUTRES PERIPHERIQUES ET PROGRAMMES Prix HT Prix TTC 4800 F 5644,80 F 1950 F 2293,20 F 130 F 152,88 F 850 F 999,60 F 1100F 1293,60 F 975 F 1146,60 F 2300 F 2704,80 F 1050 F 1234,80 F 800 F 940,80 F 1050 F 1234,80 F 2500 F 2940,00 F 1590 F 1869,84 F 1850 F 2175,60 F 1850 F 2175,60 F 1590 F 1869,84 F 1590 F 1869.84 F 1100 F 1293,60F 96 carte 80 colonnes videz videotermcarte péritélévision "Chat mauve" carte logique/analogique depuis music system mountaift hardware 16 voies moniteur professionnel nec 9" vert moniteur professionnel nec 12" vert ou jaune moniteur bmc 12" processeur arithmétique carte 6809 "mill" avec assembleur 6809 carte 6809 "mill" avec kit pascal carte imprimante paralelle avec buffer 16 k carte Z 80 microsoft programmeur d'eprom 2716 calender dock ccs kit de nettoyage disquettes modem acoustique anderson jacobson IC information : 285.24.55 Prix HT Prix TTC 2500 F 2940,00 F 1190 F 1399,44 F 1100 F 1293,36 F 3300 F 3880,80 F 1650 F 1940,40 F 1980 F 2328,48 F 1250 F 1470,00 F 2500 F 2940,00 F 3000 F 3528,00 F 3000 F 3528,00 F 2000 F 2352,00 F 2350 F 2763,60 F 1400 F 1646,40 F 950 F 1117,20 F 200 F 235,20 F 3190 F 3751,44 F IV 45 Février 83 La recherche du meilleur prix d'achat par nos services peur nous amener à modifier à la harts', nos prix de vente vous pouvez obtenir LA OUOTAT ION QUOTIDIENNE GC en téléphonant à votre Centre GC tan
1:2 OMM VI "711111111111111111111111111111M1111111111111111111111111Re APPLE III en version de base CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Mémoire de base : 128 K extensible à 256 Microprocesseur : 6502 P Horloge : 2 MHZ en crête - 1,4 MHZ moyenne ROM : 4 K de ROM Générateur de caractères : par SOFT Affichage : jusqu'à 80 x 24 Graphique : jusqu'à 560 x 192 Couleur : jusqu'à 16 Clavier : 74 touches Disquette incorporée : 143 K - 5" Apple III 128 K Business Basic Visicalc III Moniteur 12" TARIF APPLE III l'ensemble 26 950 F RT 31 693,20 F TTC Disque dur 5 millions d'Octets " PROFILE " L'Avis du Spécialiste Ir De technologie Winchester, il contient 5 1.1 A MC,.iii ions UV uralcbuue suit capacité de uu disquettes. Pour qui veut traiter une masse importante d'informations, c'est la solution idéale. Sur un Apple III, on peut en brancher jusqu'à 4 unités, soit 20 méga octets. Le plus important dans ce système, c'est la vitesse de transfert : jusqu'à 5 MO/seconde. Pour ainsi dire, l'on a l'impression que tout ce que l'on recherche est en mémoire centrale !. L'alimentation est incorporée, et le tout est contenu dans un élégant boitier qui peut se placer entre l'unité centrale et le moniteur. Le prix est enfin raisonnable pour un appareil de cette classee, moins d'un demi centime hors taxes l'octet. n°45 Février 83 Attention les articles décrits sur ces pages ne son, pas forcément disponibles en magasin : de plus. leurs caractéristiques techniques peuvent être modifiées sans préavis par le constructeur Photos non contractuelles le monde de l'informatique mit'Mo le OsPilif e4e) si par hasard, vous aviez une meilleure offre, eometee-hogtf ! APPLE III L'Avis du Spécialiste IC Lorsqu'on (découvre un APPLE III, ce qui frappe d'abord, c'est son aspec t d'ordinateur "haut de gamme" professionnel. Il n'est que de vo ir son chassis et ses ailettes de refroidissement qui sont de be lies pièces de fonderie d'aluminium. Le contact des touches est ; très précis, et évitera des fautes de frappe. Chose agréable : la répétition automatique des touches dès que la pression dépas Ise un certain temps. Quand aux quatre touches de déplacemen t du curseur, elles sont à deux vitesses L Le clavier E ! st bufférisé, c'est à dire qu'il garde en mémoire les caractères frappés, donc gain de temps dans, par exemple, la saisie de for lotions. Dans la version "A", il est livré avec un système d'expl oitation "S.O.S." qui présente la particularité de pouvoir foncti ! Dnner dans plusieurs langages, à l'instar du fameux CP/M, Li aussi pourra être implanté sur APPLE III. Ce S.O.S. est, d'api.ès nous, peut-être le meilleur système d'exploitation jamais r iàalisé sur des machines à moins de 80 000 F. Bien sur, m Basic vient s'ajouter au package, mais quel Basic I Tout y es t : les Print Using, les IF THEN ELBE, CHAIN, SWAP et les r'ombres de 19 chiffres significatifs. Programmeurs, à vos cl aviers Pascal est aussi disponible-sur APPLE III, et mérite que l'on s'y intéresse, c ar c'est assurément le langage des années 80-90 comme Basic 1'était une décade auparavant. Visicalc est égale- ment fourni, elt, qui n'a pas vu Visicalc en 80 colonnes et 60 à 70 K, disponiblLes sur la version de base de l'APPLE II, n'a rien vu. Le moniteu r vert est, chose rare, à persistance moyenne, ce qui résoud une fois pour toute le problème du papillotement. Chose impc œtante pour les amateurs d'APPLE II, le III peut parfaitement é muler un II, ce qui fait que la majorité des programmes de s (on illustre prédécesseur pourront être parfaite- ment exécutés. En résumé, autant l'APPLE II rivalise avec des machines deux à trois fois plus chères, autant l'APPLE III pourra rendre autant de services qu'une machine à 100 ou 150 000 F, pour deux à trois fois moins cher. C'est aussi cela le progrès. Disque dur 5M0 "PROFILE" 22950 HT - 26989,20 TTC Interface paralelle Apple III 1390 HT - 1634,64 TTC Sylentype III 2250 HT - 2646,00 TTC Pascal Apple III 1500 HT - 1764,00 TTC Fortran Apple III 1250 HT - 1470,00 TTC Apple Writer III 1350 HT - 1587,60 TTC Carte couleur Péritélévision Apple III 700 HT - 823,20 TTC DISQUE PROFILE CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Surface de stockage : 4 Têtes par surface : 1 Pistes nar attrfarsa 1 53 Espacement des pistes : 254 au pouce Taille d'un bloc : 532 Bytes Capacité formatée : 5 M octets Secteur par piste : 16 Secteur par surface : 2448 Octets par secteur : 532 Temps de positionnement : 536 pistes/s. Temps moyen de positionnement : 95 m/s Vitesse de rotation : 3600 tours/minute Drive prêt à fonctionner : 60 secondes. C e APPLE III équipé de disque dur "PROFILE", cp -co CC 97 L'Ordinateur Individuel La recherche du meilleur prix d'achat par nos service, perd nous amener modifier à la ha r ss ! pouvezrg Y esri K information' : 285.24.55 dO IgN QUOTIDIENNE en'een Téléphonant ç iA à voue Centre OC tr (C) e c » cg Cl. z e e > — e VI "1:3 e



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254