L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
le magazine de l'informatique pour tous — le magazine de l'informatique pour tous — le magazine de l'informatique A Limoges, Microlim diffuse les matériels Epson (HX-20, imprimantes). Cette société propose également des logiciels standard sur ces matériels et réalise tout logiciel spécifique. Microlim 81 bd Gambetta 87000 LIMOGES Tél : (55) 34 10 12L.L. informatique s'étend de Charleroi à Bruxelles. SPRLL.L Informatique Avenue Louise, 207bte23 B - 1050 BRUXELLES Tél : (02) 647 87 26 La Société Anassy annonce la distribution exclusive pour la France des matériels informatiques du constructeur israélien Elbit. Ces matériels comportent des mini-ordinateurs et des micro-ordinateurs. Anassy 77 bis rue Robespierre 93100 MONTREUIL Tél : (1) 328 08 96 La société ORIED Energie Informatique distribue des logiciels aux quatre coins du Finistère. En plus des applications classiques pour les professions libérales, cette société s'intéresse aussi aux applications dans l'agriculture. ORIED Energie Informatique Rue Morice du Parc 29248 GUERLESQUIN Tél : (98) 70 80 86 Divers Catalogue de progiciels pour agriculteurs Le ministère de l'Agriculture, les syndicats d'agriculteurs (FNSEA, CNJA, etc.) et le CXP (Centre d'expérimentation de progiciels) annoncent la publication pour le Salon de l'Agriculture, en mars 1983, d'un catalogue de « tous les types de progiciels » pour ordinateurs individuels destinés aux « agriculteurs et à leurs conseillers ». Contact : ministère de l'Agriculture, M. Netter, Tél : (1) 555 95 50 p.2625. L'Ordinateur Individuel f il Piratage condamné en justice La société Data Equipment a été condamnée par la cour fédérale de l'Etat de Californie à une amende de 250 000 $ (1 750 000 FF), au profit de Micropro et Digital Research pour « violation de copyright de logiciel d'applications pour ordinateur individuel ». Le président de Data Equipment s'est vu, en outre, infliger une amende personnelle de 30 000 dollars (210 000 FF). Micropro, fabricant de logiciels tels Wordstar et Digital Research, l'inventeur du système d'exploitation CP/M, ont donc obtenu gain de cause au terme d'un procès commencé en novembre 1981. Rappelons qu'aux Etats- Unis, le « Computer software copyright » (copyright sur les logiciels pour 01) ou « charte des constructeurs » prévoit que « les codes sources et objet des programmes d'ordinateurs sont protégés par copyright ». Mais, jusqu'à présent, aucun tribunal ne s'était plus avancé dans l'interprétation... d'une loi qui n'existe qu'à l'état de code déontologique. 7 500 visiteurs à Comdex/Europe 82 La première Comdex-Euro pe a réuni du 8 au 11 novembre 1982 7 500 visiteurs autour des 221 exposants de 595 stands. Espérons que la prochaine exposition (dans un an peut-être ?) rassemblera plus de visiteurs. Apple a trouvé la pomme aux oeufs d'or La première Pomme d'Or, organisée par Apple Computer et récompensant cinq logiciels pour ordinateur individuel, a été décernée le 16 novembre 1982. Dans la catégorie « éducation » le prix est allé à J.-C. Philip pour « Graudesphi », un logiciel qui exploite les possibilités graphiques d'Apple et permet aux malvoyants de lire et aux aveugles d'avoir une impression en braille. Les autres prix ont été remis à la société Saari pour « Gipsi », un logiciel de paie ; à Adde, pour « Deci- 82 sionnel graphique », destiné aux applications financières ou statistiques ; à Mis (société implantée à Nice), pour « MEM/DOS » (cf L'01 n°37, essai de ce logiciel alors appelé M/DOS), un système multi-utilisation ; à MM. Van Caneghem, Colmenramer, Kanoui pour « Prolog », un langage utilisé en intelligence artificielle. Les cinq logiciels primés Divers : la machine de l'année 1982 Dans son numéro du 3 janvier 1983, le magazine américain Time consacre le « Personal computer » (l'ordinateur individuel) comme machine de l'année 1982. Il succède ainsi à l'homme de l'année 1981, Lech Walesa. La rédaction de Time explique ce choix par l'importance du phénomène 01 en Amérique. Elle consacre une dizaine de pages à différentes applications déjà réalisées dans les domaines de la santé, de l'agriculture, etc. Rumeurs : IBM acquiert 12% du capital d'Intel Souscrivant à une émission d'actions qui lui est réservée, IBM a acquis 11,8% du capital d'Intel pour une somme de 250 millions de dollars. Il ne semble pas que cette opération corresponde à une prise de contrôle délibérée d'un des principaux fabricants de composants ; IBM s'est, en effet, engagé à ne porter à terme sa participation qu'au niveau maximum de 30%. La coopération entre IBM et Intel a été formalisée en septembre 1982. Rappelons que l'ordinateur individuel d'IBM utilise le processeur 8088 d'Intel. Il semblerait que l'opération poursuive deux buts : tout d'abord d'écarter un puissant concurrent, ATT, qui avait des visées sur Intel et s'assurer de l'approvisionnement en processeurs et puces mémoires ; ensuite permettre à Intel, dont la situation financière s'est redressée légèrement en 1982 (chiffre d'affaires augmentant de 12%), de poursuivre dans un secteur à évolution très rapide les nécessaires efforts de recher- Dernière heure ont été choisis parmi cent cinq dossiers. Les gagnants ont reçu, en plus du trophée « Pomme d'Or », une somme de 20 000 FF en espèces et 50 000 FF (et non 5 000 FF comme publié par erreur dans LOI n°42) en matériel. Fourbissez vos programmes pour la prochaine édition ! che et de développement lui permettant de faire face à ses concurrents qui proposent actuellement soit des processeurs 16-32 bits, soit de vrais processeurs 32 bits. Bruits : Thomson, estce moins sûr ? La Camif est une centrale de vente par correspondance destinée aux enseignants, sans doute l'une des plus grandes de France. Et elle présente à son catalogue divers ordinateurs d'enseignement ou à vocation familiale. Mais, jusqu'à une date récente, aucun matériel français, ce qui Ttii fut « gentiment » reproché. Peine perdue, la Camif ne voulait rien entendre. Alors, on fit appel au sentiment national, on demanda aux syndicats d'enseignants, et notamment la puissante Fen, d'intervenir. Enfin, le miracle se produisit : la Camif mit « spontanément » le Thomson TO 7 à son catalogue, disponible juste à temps pour les fêtes de Noël. Au catalogue. Parce que les TO 7, eux, malgré les commandes importantes qu'à reçues la Camif, ne seront livrés à ses adhérents qu'avec un sérieux retard. Manifestation à Monaco. Le Centre des congrès de Monaco accueille du 2 au 5 mars prochain le 3e Carrefour international informatique et audiovisuel médical. Cette manifestation, destinée aux membres des industries pharmaceutiques, aura pour thème cette année « la communication dans le domaine de la santé ». Contact : Séfémi, 22 avenue Franklin-Roosevelt, 75008 Paris. Tél : (1) 225 70 94. n'45 Février 83
le magazine de l'informatique pour tous — le magazine de l'informatique pour tous — le magazine de l'informatique Bibliothèque La musique par ordinateur Frank Brown Que sais-je ?, PUF 128 pages 48,50 FF tic En achetant un « Que sais-je ? », on s'attend à un ouvrage très condensé. Celui-ci fait 128 pages. Mais la collection présente plus de 2 060 titres ! Il est donc fort improbable de ne pas y trouver le sujet précis que l'on recherche. D'une façon générale, les sujets sont traités de façon concise, mais très riche en renseignements. La musique par ordinateur ne déroge pas à cette règle. Le thème n'est pas très connu, à part peut-être les synthéti- seurs. Mais que vient donc faire l'ordinateur dans la musique ? L'ouvrage de Frank Brown retrace brièvement l'historique de la composition musicale par ordinateur. A ma grande surprise, celle-ci remonte à 1956 avec H. Hiller, qui composa une œuvre transcrite pour quatuor à cordes, aux Etats- Unis. L'auteur aborde ensuite la synthèse des sons par ordinateur. Ici, le développement devient très technique et fait appel à la physique, aux mathématiques et à l'acoustique. L'ordinateur est donc utilisé pour créer des partitions, puis pour calculer l'onde sonore, ce qui donne un son numérique ; une conversion numérique-analogique permet alors l'écoute de la partition composée ou sa conservation. Un des problèmes majeurs est la reconstitution des sons instrumentaux qui se distinguent des sons purement électroniques. Les meilleurs résultats ont été obtenus pour la trompette. En fait, ce petit ouvrage a le « défaut » de tous les « Que sais-je ? » : le sujet est trop résumé et trop dense par moments. Cependant, il a le mérite de faire le point sur la musique par ordinateur, appelée encore l'informatique musicale, en France, en 1982... Le sujet reste, il est vrai, à un niveau très technique et il est plutôt destiné à des spécialistes en électronique ou à des musiciens qu'au lecteur moyen, curieux de connaître cette nouvelle forme de musique. TC PREMIER LIVRE DE PROGRAMMATION Premier livre de programmation 0. Arsac-Mondou,C. Bourgeois-Camascasse et M. Gourtay Cedic-Fernand Nathan 214 pages 59FF ttc 1982 Essentiellement destiné à des lycéens, ce manuel propose une initiation à l'informatique conforme au programme de l'Education nationale, qui permet dorénavant de choisir — à titre encore expérimental dans certains lycées — l'informatique en option dans les classes de Seconde. Les auteurs, tous trois enseignants, ont pris résolument le parti de la clarté et de la rigueur. Clarté et rigueur dans la forme : la présentation est aérée et limpide ; un simple coup d'oeil permet au lecteur de saisir la structure de chaque chapitre. Le langage est simple et accessible ; des phrases courtes et concises qui vont à l'essentiel sans développement inutile. Clarté et rigueur surtout dans la conception même de l'ouvrage et de sa pédago- IBRAIRIE INFORMATIQUE LA NACELLE ELECTRONIQUE AUTOMATISME MICROPROCESSEUR TOUS OUVRAGES ET ABONNEMENTS FRANÇAIS ET ETRANGERS Distributeur exclusif pour la France des manuels techniques du Réseau Calvados Tous les ouvrages français ou étrangers signalés dans cette revue peuvent être obtenus ou commandés à La Nacelle 2, rue Campagne-Première 75014 PARIS - Tél. 322 56 46 Métro Raspail - Parking à la hauteur du 120 bd du Montparnasse ouvert tous les jours lundi compris, sans interruption de 9 h 30 à 18 h 50, samedi fermeture à 17 h 50. gie : la progression générale poursuit des objectifs fondamentaux et clairement définis : « apprendre à cerner et analyser un problème, se former à une méthode de travail et acquérir les bases de la programmation, quels que soient les problèmes posés et le langage utilisé. » (Ici, le Lse). Après des considérations générales et historiques — très succinctes — et une approche rapide de la démarche en informatique, les premiers chapitres abordent les notions élémentaires (structure alternative, affectation, répétition). Au centre de l'ouvrage, un chapitre important traite de la structuration logique d'un programme et de la méthode d'analyse. Ensuite seulement on aborde des problèmes plus complexes comme l'itération, les chaînes de caractères et l'introduction aux fichiers. Fondé sur une pégagogie classique et solide, l'ouvrage engage l'élève dans une démarche d'apprentissage rigoureuse et méthodique, très formatrice. Des explications théoriques qui partent du concret, des exemples d'applications dans différents domaines (sciences, mathématiques, gestion). On retrouve régulièrement ce même schéma et l'élève peut se repérer facilement. Certains regretteront peut-être le manque de fantaisie et d'originalité et trouveront l'ouvrage sérieux. Tant mieux, on trouve enfin un manuel scolaire qui ne se laisse pas prendre au piège de la séduction et du sensationnel, ce qui était tentant en informatique. n 45 Fevner 83 83 L'Ordinateur IndiviaL, Référence 138 du service-lecteurs (page 69)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254