L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
[Ili magazine le magazine de l'informatique pour tous - le magazine de l'informatique Bruits et rumeurs Visicorp se développe Visicorp annonce la sortie pour l'été 1983 du logiciel Visi-°" opérationnel sur IBM PC. Ce logiciel permettrait l'utilisation simultanée de plusieurs produits Visi (Visitext, Visicalc, etc.) sur un même poste de travail, grâce à un système de « fenêtres multiples ». Il est destiné à servir de cadre à tout le développement logiciel de Visicorp, qui annonce, par ailleurs, l'apparition d'une nouvelle version de Visicalc au premier trimestre 1983 pour le prix de 400 dollars (environ 2 800 FF). (Voir page 88 à 90). Prévisions SMT compte commercialiser 12 000 ordinateurs Goupil 3 au cours de l'année 1983. De 650 unités par mois en décembre, la cadence de production du sous-traitant SRPI (Redon, Ille-et-Vilaine) devrait passer à 1000 unités par mois en mars 1983. Par ailleurs, SMT s'apprête à porter son capital de 12 à 17 millions de FF. Le NCR/32 : plus de 40 000 transistors par puce. NCR (National Cash Register) a annoncé une famille de circuits, NCR/32, participant à l'élaboration d'un processeur 32 bits destiné à la fabrication d'01 d'unités centrales de moyenne puissance. Le NCR/32 utilise la technologie N-MOS 11 à très haute densité (VLSI) qui intègre 40 000 à 60 000 transistors par puce. Des échantillons seraient déjà disponibles au prix de 500 dollars (3 500 FF) le circuit. En terme de rapport de puissance/prix, les futurs ordinateurs seraient, selon NCR, dix fois plus petits qu'aujourd'hui, la consommation électrique sept fois ibu NCR 32-000 CPC emmures, » NCR/32 ARCHITECTURE GENERALE, ltit bbbbbb lm* -Mendiait% i NCR 32-500 SIC NCR 32-010 ATC NCR 32-020 EAC MEMORY A moindre et les performances estimées se situeraient entre 200 000 et un million d'instructions par seconde. In L'opération « mille centres de ressources » est partie. Le ministère de la Recherche et de l'Industrie et le ministère de la Jeunesse et des Sports ont signé le 14 décembre un protocole d'accord pour la promotion de l'informatique dans les loisirs des jeunes. Ce programme appelé Réseau X2000 vise à informatiser les associations et clubs de loisirs, mais aussi les centres d'artisans ou de chercheurs. L'objectif pour les années 1983/84 est d'installer mille centres de ressources dans toute la France à l'aide d'un budget de cinquante millions de francs. L'accord prévoit pour 1983 la livraison de deux cent cinquante ordinateurs 8-BIT BUS 8-BIT BUS Thomson TO>‘7 à des clubs et à des associations. Un centre de ressources serait inauguré en mars 1983 dans le quartier de la Défense à Paris. Rappelons, par ailleurs, que l'opération « anti-étéchaud », lors de l'été 82 en Ardèche, avait rassemblé plusieurs centaine ! d'adolescents des banlieues de l'Est de Lyon autour d'activités diverses dont une initiation à la pratique de l'ordinateur individuel. Outre Goupil et Atari, les deux constructeurs maîtres d'oeuvre de l'opération, plusieurs sociétés avaient bien accueilli la démarche (cf L'01 n°41 d'octobre 1982). Seedrin (pour Apple), Procep (pour CBM), Léanord (pour Sil'z), R2E, Direco(pour Sinclair) et Tandy se déclaraient prêts à aider (en prêts ou en dons) les associations qui en feraient la demande : ces sociétés étaient celles que nous NCR 32-580 SITrt1—‘1 r SERIAL NCR 32-590 SIR GriNwAir !!! BUS avions contactées, mais il est plus que possible qu'elles ne soient pas les seules à être d'accord sur cette opération. Si vous êtes une association ou un club d'informatique, c'est à vous de faire la démarche maintenant. Avis aux amateurs ! L'Ordinateur Individuel 72 ri° 45 Février 83
le magazine de l'informatique pour tous — le magazine de l'informatique pour tous — le magazine de l'informatique La dérive télématique du Centre mondial. Les dernières précisions. L'abondance de l'actualité dans notre précédent numéro ne nous a pas permis de préciser davantage la nouvelle politique du Centre mondial de l'informatique et des ressources humaines. En voici quelques éléments, dont Jean-Jacques Servan-Schreiber, président du Centre mondial, a indiqué l'enjeu lors de la conférence du 14 décembre 1982. JJSS a cherché à rassurer son auditoire (sans toujours le convaincre) à propos des objectifs initiaux du Centre. Premièrement, l'ordinateur de Thomson, le T07 semble être, selon JJSS, le fer de lance de la machine de grande diffusion, malgré son prix de base de 3 500 FF (le but est de concevoir au Centre un ordinateur de moins de 1000 FF). Deux autres appareils sont en lice : 1'01 de Matra pour le premier trimestre 1983 et le Goupil 3 malgré son prix de 25 000 FF (l'apparition en force du Goupil au Centre ne serait-elle pas liée à la nouvelle tutelle des PTT ?). En second lieu « les expérimentations sociales en France et dans le Tiers- Monde se développent ». Marseille et le quartier de la Belle de Mai auraient dû recevoir « les deux premières n°45 Février 83 lyckieceffiie OLA aut, CH SRLLGH s s/3RUZLI.c/L aLAtirecweich,:'X 11 Vl Er aL131-LL Ceir3lCHfrl CHUH3L ! dizaines de T07 » à la fin du mois de décembre ; l'objectif étant de diffuser 2 000 01, courant 83, en France et dans le Tiers- Monde. Le budget de l'opération s'élève à trente millions de FF, opérations dont le Centre et la ville de Marseille devraient se partager les frais. Précisons que le Centre mondial à Marseille est au 3, place Victor-Hugo, 13331 Marseille, Cedex 3 (tél : 91 64 85 43). A noter que, récemment, un contrat a été signé entre le Centre et la Colombie. D'autre part, Jean-Jacques Servan-Schreiber a lancé une nouvelle idée dans le style « l'imagination est au pouvoir ». Chaque élève des grandes écoles françaises (écoles d'ingénieurs, école de commerce, etc.) se verrait doté d'un ordinateur T 07 à la rentrée 1983 ; l'objectif étant de transformer chaque élève en « moniteur informatique ». Ces « grosses têtes » seraient alors « dispensées du service national ». Pendant ce temps, ils feraient bénéficier des chômeurs de leur « culture informatique ». Terminons par une petite précision financière. En 1982, le budget du Centre était de 52 millions de FF ; en 1983, il sera de 90 à 120 millions de FF dont 40% seront assurés par les 73 nouveaux produits La société Audival- France propose le langage A. Ce nouveau langage compilé est en français, fonctionne sous CP/M et dispose de nombreux utilitaires de tri, gestion de fichiers et d'aide à la mise au point. Il est vendu 5 930 FF ttc en version CP/M. Service-lecteurs p.71 - référence 1. La société allemande Kontron commercialise la gamme de systèmes Ergoline 900 dont la version de base, la station autonome PSI-908 (écran 25 cm, deux unités de disquette), vaut 59 300 FF ttc. Le Kontron PSI-80 (Z-80 A, 64 Ko de MEV, deux fois 308 Ko sur disquettes, graphique haute résolution) est maintenant proposé à 43 500 FF ttc ainsi que l'annonce de la livraison de disques durs amovibles 13 cm (technologie Seagate Winchester) disponibles en quantité (par cent) 5 605 FF ht pour le lecteur, 525 FF ht pour le disque amovible. Service-lecteurs p.71 - référence 2. V ERN (Etude, réalisation, négoce) commercialise une gamme de moniteurs couleurs compatibles Apple 3 et IBM PC. Trois types de résolution sont proposés : RGB 1 (380 X 262) au prix de 3 190 FF ttc ; RGB 2 (510 X 262) au prix de 4 130 FF ttc ; RGB 3 (630 X 262) au prix de 7 060 FF ttc. Une interface est disponible pour l'Apple 2. Service-lecteurs p.71 - référence 3. La société britannique Oric Products International s'attaque apparemment aux ZX-81 et Spectrum de Sinclair en annonçant le prochain lancement d'un modèle baptisé Oric 1. Ce produit sera importé en France par Ellix en deux versions. La première disposera de 16 Ko de MEV, seize couleurs, un haut-parleur couvrant six octaves et gèrera vingt-quatre lignes de quarante caractères. Son prix est de 1 500 FF ttc. La seconde version propose une L'Ordinateur Individuel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254