L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 174 - 175  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
174 175
musique un petit air de guitare En matière musicale, il est d'autres applications que la synthèse, la numérisation, l'écriture ou l'eniegistrement. Il est toujours possible de trouver de nouvelles réalisations. La meilleure preuve en est le petit programme L'Ordinateur Individuel sur un HP-85 Apprendre à jouer d'un instrument est souvent chose fastidieuse : gammes répétées, arpèges et acquisition des bases techniques dissuadent très vite plus d'un candidat. Si la guitare n'échappe pas à cette règle, un petit programme peut en faciliter l'apprentissage en atténuant ses aspects les plus rebutants. Il visualise les différentes versions de chacun des vingt-quatre accords de base pour une guitare à six cordes.11 fonctionne sur HP-85 et ne prend pas plus de 3 Ko. De plus, il s'agit de la solution au jeu de L'Ol n°168 (voir L'Ol n°32 novembre 1981). de la page 176, qui peut être considéré comme l'ébauche d'un didacticiel. Voyons d'un peu plus près son fonctionnement : dès son lancement le programme affiche le menu des vingt-quatre accords de base : sept notes et cinq 174 tons intermédiaires, en mode majeur et mineur. On choisit l'accord désiré et après un bref instant une partie d'un manche de guitare se dessine à l'écran, puis quelques chiffres apparaissent sur les notes, qui indiquent la position des cases par rapport à la crosse. L'écran se comporte en effet comme une fenêtre se déplaçant le long du manche en n'affichant que cinq cases à la fois. Trois petits carrés apparaissent ensuite sur trois des six cordes, indiquant la position des doigts pour produire l'accord demandé. Après quelques instants, les carrés disparaissent et d'autres apparaissent ailleurs, proposant ainsi une nouvelle version du même accord. Ce programme, tel qu'il se présente, peut être utilisé de différentes manières : comme aidemémoire ou comme méthode pour apprendre la pratique. Dans ce dernier cas, l'élève devra reconnaître les accords au fur et à mesure qu'ils apparaissent, ou bien les jouer. Dans l'autre application, l'élève se contentera de les apprendre. Un programme servant d'aide mémoire ou bien d'apprentissage A cet effet, quelques améliorations du programme sont possibles : ajouter un sous-programme proposant dans un prémenu de choisir entre deux options (manuel ou automatique). Cette dernière, en générant de façon aléatoire une valeur comprise entre un et vingt-quatre, provoquerait l'affichage d'accords que l'utilisateur devrait alors identifier. Un autre sous-programme n°45 Février 83
fig. 1> Accords et tc iniques Un accord se ; ompose de trois notes. La pren fière est appelée la tonique. C'est elle qui donne son nom à l'a : ; cord. Un accord de mi iémol majeur a pour tonique le mi bémol (ou ré dièse). La troisième note de l'ace note de la cord est la septièm tonique. Pour une tonique mi bémol, la note correspondais : e est le si bémol (ou fa dièse). Entre ces deux notes vient s'en intercaler une autre. Si l'accord dem indé est un accord mineur, ce tte dernière note sera la troisiè le à partir de la tonique, soit un fa dièse (ou sol bémol). S'il s'a git d'un accord majeur, la note est majorée d'un demi-ton, et d ivient la quatrième note à partir de la dominante, soit un sol. pourrait en plus enregistrer les réponses et les vérifier simultanément. Mais revenons au programme dans sa version actuelle. L'algorithme utilisé est assez simple ; il part de deux tableaux (fig. 2 et 3). Le premier contient les notes de bases, référencées de un à douze. Le second représente le manche de la guitare et comprend cent deux cases correspondant à toutes les positions possibles d'un doigt (six cordes à dix-neuf cases). Le programme localise d'abord les notes puis il les affiche Après avoir sélectionné un chiffre de un à vingt-quatre sur le menu principal, le programme identifie la note choisie à partir du premier tableau. Il calcule ensuite, à partir d'un algorithme simple (voir encadré ci-dessus), les notes composant l'accord. La figure 1 propose un tableau récapitulatif des notes ainsi obtenues. Le programme localise sur le second tableau les trois notes obtenues. On constate toutefois que les cases numérotées de zéro à cinq sont les mêmes que les cases référencées de douze à dix-sept. Le programme simplifie en conséquence ses calculs et considère que tous les accords ne comprenant que des notes au-delà de la sixième barrette sont les reproductions d'accords donnés n'45 Février 83 Le manche d'une guitare de modèle commun comprend six cordes et dix-sept cases. Il existe d'autres modèles de guitare (à dix et à douze cordes, pour ne citer que les plus communes) qui ne sont pas concernées par ce programme. Le manche couvre 4 octaves, à partir de la note mi. Les six cordes sont, de la plus grave à la plus aiguë : mi, la, ré, sol, si, mi. D'autre part, on remarque que chaque corde est séparée de la fig. 3 y Crosse Mode Majeur Mode Mineur N°1..ig. Accord N°Foto'« Accord I do do mi sol 13 Ici Ici do mi 2 rélo ré 6 fa la 6 14 si 6 sil) ré 6 Fo 3 Ki ri fait la 45 si si ri Fa 4,4 4 mi b mi b sol si 6 16 do do mi 6 sol 5 mi'1" 5014 si 47 da N dots mi solt4 6 Fa "'/a do/8 ri ri'Fa la 7 sol 6 sol 6 si b ri 6 19 mi 6 mil, sol b si 6 8 sol sol si ré 20 mi mi sol si 9 1,1 b lob do mi 6 21 Fa Fo la 6 do it) la la dotl mi 22 Fa Id Fol* Ici cla 11 ti"t"'l're ça Z 3 sol sol si b ri 12 SI Si rée fon 24 sol n sol si ri tt dans les cases douze à dix-sept. A$ [1,1] Après avoir localisé les notes, le programme les affiche. Le Basic Hewlett-Packard, langage utilisé pour ce programme, nécessite parfois quelques explications pour les non-initiés : C : est un signe séparateur, équivalent de : dans les autres Basic ; fig. 2 Cordes et cases Il H 1 : 1F 15 14 Voici un exemple de manche de guitare obtenu sur l'ecran. Trois notes sont « visibles » : ces trois petits carrés indiquent la position des doigts pour produire l'accord demandé. Puis ces carrés disparaissent et d'autres, proposant une nouvelle version du môme accord, apparaissent ailleurs. suivante par cinq demi-tons, sauf la quatrième (sol) et la cinquième (si) qui ne sont espacées que de quatre demi-tons. Cette disposition multiplie les possibilités de doigté pour produire une même note. Pour jouer un la, par exemple, on peut soit utiliser la première corde (mi) en la pinçant à sa cinquième case, soit jouer la deuxième corde à vide. On voit ainsi la richesse des combinaisons possibles pour générer un accord. Nom dela noie do ici rC ri mréi liț mi Fo 2141. sol'r « t la fi : tt, 5i Numéro code. 4 Z 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pe'des Cordes cordes a aide 6 5 4 3 1 mi si sol ré la mi 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 MIC des caser Fa sol Ici si do rit mi Fa sol la do te Illi FO SOI la si do ré rio la si do ri mi k sol le si do mi fo sol lo si do re mi fo sol si do ré mi Ça sol la si do ri te soi la si do ré leiFe Soi la ? edis boreEles 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 IL 13 1h 15 16 17 175 DISP BEEPX, Y GRAPH désigne la souschaîne de A$, comprise entre le l e et le Je caractère ; remplace l'instruction PRINT des autres Basic ; émet un son de hauteur X et de durée Y ; commande le pas- Table d liarentietie L'Ordinateur Individuel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254