L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 124 - 125  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
124 125
logiciel un puzzle géant pour aventurier confirmé Seul dans la campagne, au petit matin, vous vous promenez, avec l'étrange impression de vous éveiller d'un curieux rêve... Au loin un bâtiment, vous reconnaissez la maison de votre enfance. Soudain, vous réalisez que vous n'étiez pas dans l'imaginaire et vous entrez dans l'incroyable aventure que vous propose Time Zone... L'Ordinateur Individuel 124 Vous êtes à l'intérieur d'une machine à remonter le temps. Soudain un bourdonnement sourd. Deux cadrans à gauche et un levier à droite. Débrouillez-vous. Changement de décor. Une prairie indienne. Un ravin profond la coupe vers le nord. Un pont enjambe le ravin. Un bazari vous attend à l'entrée du marché de Bagdad... La très puissante planète Néburon, dont la civilisation était parvenue à son apogée depuis plusieurs siècles, a toujours surveillé le développement des habitants de la planète Terre, et ce depuis l'âge de fer. Mais, en cette année 4081, les Terriens ont acquis une telle avance technologique qu'ils sont sur le point de dépasser Néburon, dont la civilisation, habituée depuis de trop nombreux siècles à l'inaction et à la passivité, est sur la voie de la décadence et de l'effrondrement. C'est alors que le dictateur Ramadu, profitant de cet état de fait, est arrivé au pouvoir et a décidé de déclarer la guerre à la Terre, mobilisant ainsi toutes les forces vives de sa planète vers un but commun, permettant au peuple d'oublier sa misère et sa décadence et coupant court à toute velléité de révolution. Mais nous sommes en 1982. Vous êtes un citoyen comme tout un chacun, vous promenant dans la campagne. Vous apercevez au loin une étrange machine abandonnée. Intrigué, vous vous approchez ; enhardi, vous y pénétrez. Sans en être conscient, vous venez de découvrir l'étrange vaisseau permettant de se déplacer dans le temps et dans l'espace que viennent de vous envoyer les Terriens de l'an 4081. Tenterezvous de sauver la planète Terre ? Le principe des jeux d'aventures, vous le connaissez probablement : l'ordinateur gère entièrement et vous montre, en couleurs, le monde dans lequel vous vous trouvez. Vous pouvez vous déplacer, dialoguer avec l'extérieur, en un mot agir comme bon vous semble en donnant à l'ordinateur des ordres de deux mots (en an- n'45 Févner 83
glais comme toujours), comme GO DOOR, BREAK WINDOW, TALK MAN, etc. Toutes vos instructions ne seront pas comprises et vous devrez découvrir celles que l'ordinateur pourra décoder, ce qui n'est pas toujours une mince affaire — surtout lorsque l'on se trouve devant une bande de brigands et que le temps est compté ! Mais chaque fois qu'un ordre sera compris, votre ordinateur l'interprétera immédiatement, éventuellement en redessinant — en couleurs — le monde que vous êtes censé observer. Vous vous ferez tuer à maintes reprises, les occasions ne manquant pas : monstres préhistoriques affamés, terroristes, accidents divers, déshydratation dans les déserts égyptiens, fleuve vers lequel on se dirige imprudemment... Chaque fois il vous faudra recommencer au départ, à moins que, l'expérience venant, vous sentiez le danger arriver et que vous sauviez le jeu grâce à la commande SAVE GAME. Si, en outre, vous n'êtes pas très familier des jeux d'aventures, sachez qu'avec Time Zone tout particulièrement il est fortement conseillé de faire un plan de l'endroit où l'on se trouve (surtout lorsqu'il s'agit de retrouver notre vaisseau), notamment lorsqu'on se dirige vers les grandes villes comme Londres, à une époque future. Time Zone vous permet de vous déplacer dans huit époques (400 millions d'années, 10 000 ans et 50 ans avant JC, ainsi que 1000, 1 400, 1 700, 2 082 et 4 082 après JC !) et sur les cinq continents, unique moyen de mener à bien votre mission, (et de vivre une quarantaine d'aventures imbriquées). Le passé ressemble-t-il vraiment à ce que disent les livres d'histoire ? A ce stade, il semble utile de préciser que Time Zone n'est pas un jeu pour aventurier débutant. Il est préférable de pratiquer d'abord d'autres jeux de moindre complexité. Douze faces de disquettes sont nécessaires pour contenir la logique de ce programme et les 1 400 images différentes de Time Zone ! Cette dernière recommandation n'est pas motivée par mon expérience seule : la société On Line Systems commercialisant ce jeu le conseille elle-même. 3FICIINATEUfl Essai logiciel : Time Zone LE INDIVIDUEL Nous avons aimé : passionnément beaucoup un peu pas du tout Qualité du Variété graphisme du jeu Intérêt Rapidité Matériel nécessaire Adresse du diffuseur Apple 2, 48Ko. Un lecteur de minidisquette. DOS 3.2 ou 3.3. Prix du logiciel 900 FF ttc. En fait, si j'ai passé de nombreuses heures à tester ce jeu, c'est que je n'ai pas immédiatement joué le jeu. Ne me sentant pas l'âme d'un sauveur de l'humanité, je me suis odieusement servi de ma machine à remonter le temps pour aller voir si le passé ressemble réellement à ce que mes livres d'histoire en racontent. J'avoue avoir été surpris. Savez-vous que je suis entré dans le palais de Napoléon, au risque de me faire dévorer par les molosses qui sont lâchés autour du château ; silencieusement, je suis monté dans les appartements de Joséphine. Hypocritement, je lui ai volé une bouteille de parfum avant de m'enfuir.J'ai aussi, dans la longue série de mes forfaits, brisé la vitre de l'imprimerie de Benjamin Franklin alors qu'il était absent, et subtilisé un cerf-volant qui traînait dans l'arrière-boutique. Pour mieux surveiller Christophe Colomb, je me suis incrit sous un faux nom dans l'équipage du Santa-Maria, pour découvrir le Nouveau Monde (ce voyage s'est d'ailleurs terminé aux fers : la discipline était dure à l'époque...). Lorsque j'ai réellement essayé de remplir la mission confiée — sauver la Terre —, avoir un but très précis m'a fait prendre conscience de l'étendue, de la difficulté et de l'intérêt du jeu : Time Zone commence à devenir un réel puzzle lorsqu'il s'agit de rechercher un objet précis alors que l'on ne sait pas où il se trouve, et que On Line Systems 136575 Hudse Ranch Road Coarsegold, CA 93814 Etats-Unis l'on ne sait qu'approximativement à partir de quelle époque on a pu le fabriquer (inutile de chercher un cadenas en 400 millions d'années avant JC). Mais lorsque l'on n'est pas réellement à la recherche de quelque chose et que l'on décide de se promener au gré de son imagination, on s'aperçoit qu'à une époque donnée et dans un endroit donné, il n'arrivera en fait que peu de choses : on ne se trouve pas pris par le « feu de l'action » comme dans certains autres jeux. La liberté d'action est trop grande. C'est pourquoi Time Zone, que l'on pourrait à juste titre qualifier de monument dans le domaine des jeux d'aventures, ne m'a pas réellement séduit. J'aurais préféré un jeu d'aventures impliquant plus d'action, de réflexes et de réflexion. J'ai plutôt eu l'impression de résoudre un puzzle géant dont l'unique difficulté consiste à retrouver les pièces cachées. En revanche, on ne peut nier à ce logiciel des dessins magnifiques et une faculté de nous faire voyager dans le passé qui le rendent extrêmement attrayant. Logiciel démontrant parfaitement les capacités ludiques d'un ordinateur familial, Time Zone sera probablement le jeu d'aventures que tout passionné voudra. A lui de voir s'il vaut vraiment 900 FF. Patrice Wellhoff n°45 Février 83 125 L'Ordinateur Individuel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254