L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 120 - 121  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
120 121
Les huits sommets de cube positionnés en trois dimensions (x, y et z) seront recalculés à chaque image suivant une rotation en x ou en z, représentant la position de l'écran d'affichage (cf figure 6). Ces valeurs seront ensuite recalculées pour réaliser une perspective scientifique ou artistique ou une déformation avant d'être affichées à l'écran et reliées entre elles pour le tracé final. Le scénario des rotations du repère (ou de la position de l'oeil dans une mise en perspective) permettra de faire tourner le cube ou de le déplacer dans la projection. Cette méthode constituant le premier pas vers le « réalisme cinématographique » pourra être enrichie par le remplissage des faces de l'objet représenté ou l'effacement des faces visibles de l'objet afin qu'il ne ressemble pas à un « aquarium » dont la transparence nuit à la compréhension de l'image et du mouvement. Avec un bon programme de base, il est possible de développer la richesse de la présentation, en prévoyant l'utilisation de volumes plus complexes ou animés. Un « robot assistant » utile, le relais, vous fait gagner du temps La « prise de vue » peut être considérablement simplifiée grâce à un petit relais branché sur une sortie de l'ordinateur. Celui-ci, très simple à réaliser, peut être d'une aide particulièrement efficace. Branché sur une caméra, il déclenchera la prise de vue image par image dès que le tracage sera terminé. Un tracage pouvant demander jusqu'à cinq minutes, et les séances de prise de vues être prolongées sur plusieurs jours ou nuits, ce « robot assistant » vous Un vaisseau spatial ! Table t-raçant.e Or dinal-eur Si nécessaire Matlnitoscope Moniteur Relais déclencheur L Figure 6 : Pour transformer les images successivement générées par l'ordinateur, une caméra vidéo les filme successivement et visualise ensuite en temps réel le film ainsi obtenu. libèrera donc d'autant de temps. Celui-ci ne pourra pas, malheureusement, changer les feuilles de papier d'une table traçante mais pourra, en revanche, déclencher un magnétoscope alors que l'ordinateur se chargera de compter le temps d'exposition. Bien que très expérimental et mal adapté à la prise de vues image par image, le magnétoscope est un système rapide et pas trop coûteux pour des essais et vérifications, avant une prise de vues finale (cf schéma 7). Une perspective avec relief anaglyphe. Ce survol rapide du DAAO permet de conclure que, si les possibilités de création sur ordinateur individuel sont nombreuses, l'imagination doit s'accompagner d'une solide méthode, à la fois pour supplanter les quelques centaines d'heures de travail d'un dessinateur, mais aussi pour ouvrir la voie vers de nouvelles images ? Claude Denis l'Ordinateur evidue 120 n 45, evner 83
xoe RAND 110 LET X=10 120 LET 5=0 130 LET R$=" 140 LET R.INT (RND*20) 150 LET B=R 160 LET N=20 170 LET T=120 200 LET T=T-1 210 IF INKEYS="6- THEN LET X=X+ 1 220 IF INKEY$="7- THEN LET X=X- -AC 1 X=20 THEN LET X=A 230 IF X=0 OR 55 (X-2) 240 CLS 250 PRINT RTX,290" ; TAB 29 ; - "FIT B.R ; -.- ; 260 IF iNKEYS<> » 5" THEN GOTO 32 0 270 LET N=N-1 280 PR/NT RTX,R ; ASt TO 29-R55 R) 290 IF X<>ABS B THEN GOTO 320 300 LET 5=5+1 310 PRINT AT B.R ; "" 320 LET A.R+2-INT (RND*5) 330 LET 8=-64-2-INT (RND*5) 340 IF R65 R>23 THEN LET A=23 350 IF ABS 6>18 THEN LET B=18 360 IF T RND N THEN GOTO 200 400 PRINT RT 9,9 ; -SCORE - ; 5 ; -/- 20-N - jeu le ZX-81 sauvera-t-il les naufragés ? Si vous ne disposez que d'1 Ko sur votre ZX, c'est amplement suffisant pour entrer le court programme de jeu que nous vous proposons. Lequel ? Cela dépend de votre humeur : guerrière et c'est un tank qui essaie d'atteindre une cible, mélancolique et vous envoyez un bouquet de fleurs à votre dulcinée, amusée et... Vos états d'âme vous amèneront sans doute à réaliser des jeux inédits. Alors, faites-le nous savoir ! Votre humeur est à la tempête. Gare aux naufrages ! Mais qu'importe l'argument pourvu que vous sachiez utiliser les touches « 6 » et « 7 » pour vous déplacer — monter ou descendre — et la touche « 5 » pour (mettons) lancer votre bouée de sauvetage. Bien sûr — et malheureusement — le pauvre naufragé est emporté de façon aléatoire par les flots déchaînés. Votre stock de bouées est de 20 (variable N) et comme la tem- pète fait vraiment rage alentour vous ne disposez que de cent vingt (variable T) unités de temps pour récupérer les naufragés (je me souviens maintenant : il s'agit du Titanic et par ce froid glacial hélas !). Votre mission s'achève bien sûr soit au bout des cent vingt unités de temps, soit après le jet des vingt bouées. Le ZX vous prévient alors du nombre de naufragés recueillis qui pourront se remettre de leurs frayeurs ! La structure du programme est simple : les lignes 100 à 170 correspondent à la phase d'initialisation, la boucle principale va de la ligne 200 à la ligne 360 et la ligne 400 marque la fin du programme. Les principales variables sont X (position de votre canot de sauvetage), S (nombre de rescapés), B (position aléatoire du naufrage) et A$ qui comporte vingt-neuf tirets — les vingt-neuf maillons de la corde que vous avez pris soin de nouer à la bouée (vous n'aviez pas oublié, au moins ?). Bien sûr ce programme est volontairement limité, ce qui lui permet de tenir en 1 Ko. Pour dessiner le haut de riceberg, et je ne parle même pas de la partie cachée, sans doute devrez-vous ajouter un peu de mémoire. Michel Golay n'45 Février 83 121 L'Ordinateur neieel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254