L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
L'Ordinateur Individuel n°45 février 1983
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°45 de février 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 257 Mo

  • Dans ce numéro : création artistique et informatique... tout un programme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 110 - 111  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
110 111
nécessite qu'un temps d'adaptation très réduit, quasi inexistant si l'on passe par un programme d'assistance au dessin. J'essaie de tenir le discours le plus simple possible : je leur montre qu'ils sont en présence d'un clavier (type machine à écrire), d'un poste de télévision ordinaire, de cassettes, objets connus de tous. Ce qui est nouveau et très important dans le domaine des arts plastiques, c'est la possibilité, grâce à l'ordinateur, de reprendre le travail des autres. On voit alors que la production artistique est destinée à tous. Il n'y a plus de notion de vol, de sacrilège, personne n'est lésé ni gêné. Pourriez-vous préciser cette notion de travail en commun ? Ah ! je vais vous donner un « truc » de travail en groupe qui n'est d'ailleurs pas propre aux arts plastiques. Vous séparez votre groupe en mettons quatre sous-groupes. Le premier aura le droit d'utiliser les numéros de ligne de 100 à 900, le deuxième de 1 100 à 1 900, etc. Vous gardez en « réserve » les zones 900- 1 100, 1 900-2 100... pour permettre les liaisons. Avant de commencer à travailler, les sous-groupes négocient pour savoir comment ils vont se transmettre des informations et ensuite on utilise les « tiroirs » vides 900-1 100 pour les liaisons finales. Vous avez ainsi à la fois un travail d'équipe et un travail de groupe. Nous disposons, avec l'ordinateur, d'une immense armoire de 65 000 tiroirs vides tous numérotés que l'ordinateur ouvre dans l'ordre à la vitesse de la lumière quand on lui demande de s'exécuter (RUN). Dans chaque tiroir on dépose des messages en anglais élémentaire qui font jouer l'ordinateur à une sorte de jeu de l'oie assez sophistiqué, le renvoyant d'un tiroir à un autre, revenant à la case départ, sautant par-dessus certains, etc., et le conduisant enfin à exécuter une ou des actions très précises dans des domaines variés (musique, dessin, mathématiques, français, langues, etc.) à condition d'avoir tout prévu !!! Pourriez-vous décrire le cheminement d'une telle classe sur un point précis ? J'ai travaillé récemment avec un groupe d'institutrices en ma- L'Ordinateur Indwiduel La formation continue en arts plastiques Conditions : un seul ordinateur transporté sur place et vingtdeux stagiaires. Ecole primaire Pierre et Marie Curie à Sarcelles. Mai 1982. Proposition : « Représentation dans l'espace ». Durée de la séquence : un jour et demi. Objectif : réaliser un programme visuel et musical à destination des enfants de maternelle. Le résultat final après une journée. Méthodologie : A) une demi-journée de contact familiarisation avec matériel et instructions principales ; B) une journée de programmation. Matériel : un Dai, une télévision couleurs portable avec péritélévision, un magnétophone à cassettes. Grâce à l'organisation en quatre sous-groupes, chacun d'en- ir, mdwr,peini, ré ; ITMI 11m0i ! ime. mayi M...e !. ! Cf1 ; 11t 1001111,1i INA lomfomegMeiteu V.1.1 ! 1"..111llN ! 1111101 1111.1il !'11 ; 11,' ;',',:j10 Ir'1,1111i 1.o,.1P Strigiihbili0 6llitqiiitli:P,1111111qPi' 1,11 flw 1 ; 1 tei !'01Pberà1:4 F, Nu 11 Un exemple d'impression papier destiné à des applications de sérigraphie. 110 n°45 Février 83
tre eux vient taper au fur et à mesure dans le désordre et à son propre rythme. L'ordinateur reclasse les étiquettes et exécute les tronçons de programme. Les véritables problèmes de la représentation dans l'espace se sont alors posés et ont nécessité d'abord une observation par la fenêtre de l'école puis l'élaboration de règles d'organisation structurantes, par exemple : grand devant-petit derrière ; foncé devant-clair derrière, ce qui est devant cache en partie ce qui est derrrière, etc. C'est sur l'écran que les stagiaires découvrent que les couleurs situent les objets dans l'espace d'une autre manière que le foncé et le clair (aussi un bleu clair paraît tout de même plus éloigné qu'un rouge foncé) et que, d'autre part, une couleur dépend de celles qui l'entourent. Ils sont ainsi amenés à remettre en cause tout leur travail (sans drame dans ce cas, car il est possible de modifier les couleurs sans affecter les formes). Cela conduit à une indispensable expérimentation systématique, mais qui n'est pas lassante. Le va-et-vient perpétuel entre programme et écran est une caractéristique de l'usage que peuvent faire de l'informatique des plasticiens. Ses erreurs sont repérées, les hasards heureux sont conservés, les émergences dues aux contraintes de l'appareil sont observées, piégées, réappropriées et réutilisées (par exemple pas plus de deux couleurs par octet, le dépassement entraîne des aberrations prévisibles). Des problèmes de composition dans le cadre de l'écran (c'est-à-dire de distribution des surfaces les unes par rapport aux autres, de concentration à certains endroits, de zones de repos visuel à d'autres, etc.) devant nécessairement se poser, j'ai pris la précaution de faire construire arbre, village et barrière à partir d'un repère variable, ce qui a permis d'expérimenter et d'appuyer la composition. Enfin, la découverte du mouvement inhérent à la construction des formes en Basic a entraîné une redistribution des instructions et une nouvelle gestion du temps. Le dessin animé n'était pas loin ! Bernard Colin Par le jeu des modifications de couleur, on peut rendre un dessin plus significatif pour l'observateur non averti : ainsi préférez-vous chevaucher dans les steppes glacées ou au milieu d'une fournaise intense ? A partir d'un écran composé initialement de formes géométriques simples que l'on avait mémorisées en mode seize couleurs, si on le restitue en mode quatre couleurs, le phénomène d'« émergence » apparaît. n'45 Février 83 111 L'Ordinateur Individuel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 230-231L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 232-233L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 234-235L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 236-237L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 238-239L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 240-241L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 242-243L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 244-245L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 246-247L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 248-249L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 250-251L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 252-253L'Ordinateur Individuel numéro 45 février 1983 Page 254