L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
  • Prix facial : 4,25 €

  • Parution : n°165 de octobre 2004

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 202 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL, les clés pour choisir la meilleure formule.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Tests Nouveautés MATERIELS PORTABLE 00SMIO E10 TOSHIBA Le surdoué de la vidéo premier représentant de la nouvelle gamme de portables multimédias de Toshiba, le Qosmio Eso nous a impressionnés par ses qualités et sa polyvalence. Pour commencer, il est rapide. Il est animé par l'un des processeurs Intel les plus puissants du moment, un Pentium M 745 à 1,8 GHz, associé à une confortable quantité de mémoire vive, 512 Mo. De quoi s'atteler sans problème à toutes sortes de tâches, des plus classiques (bureautique et retouche photo) aux plus gourmandes (montage et traitement vidéo). Et comme il est doté d'un vrai circuit graphique, un GeForce FX 5200 Go, avec 64 Mo de mémoire vidéo dédiée, le Ero fait correctement tourner les jeux en 3D. Certes, impossible de jouer à Doom 3 en haute résolution, mais aucun problème avec des titres plus anciens tels CARACTERISTIOUES Processeur  : Pentium M 745 à 1,8 GHz Mémoire vive  : 512 Mo DDR-SDRam PC27oo Disque dur  : 8o Go à 4 200 tr/min (Toshiba) Circuit graphique  : nVidia GeForce FX 5200 Go avec 64 Mo de mémoire vidéo dédiée Ecran  : 15 pouces en I 024 x 768 points Graveur de DVD  : DVD±R/RW 8X/4X/8X ; DVD-RAM 2X/3X ; CD-R/RW 24X/IoX/24X Lecteur de cartes  : SD, XD, MS et MMC Communications  : Wi-Fi 802.11g, Bluetooth, Ethernet 10/100 Mbit/s, modem 56 kbits/s Connecteurs  : 4 USB 2.o,1 FireWire, 1 PC-Card (type II), 1 entrée et 1 sortie que Unreal Tournament 2003, qui affiche 45 images par seconde en 1024 x 768 points. Pour la « partie moteur », donc, rien à redire  : le Ero est puissant. Mais son niveau d'équipement est-il à la hauteur ? Le Qosmio Ero est doté des interfaces sans fil Bluetooth et Wi- Fi rapide (8o2.IIg), pour communiquer. Il est également pourvu d'un lecteur de cartes mémoire ainsi que 4 prises USB et I FireWire, pour récupérer facilement les clichés d'un appareil photo ou brancher une caméra DV. Rien, jusqu'à présent, qui justifie l'appellation « multimédia »... sauf que le Etc est l'un des rares portables équipés en standard d'un tuner TV interne ! Ainsi, il suffit de le relier à une antenne pour regarder la télévision sur son superbe S-Vidéo, i entrée antenne, 1 port PS2, prise casque et entrée microphone Principaux logiciels  : Windows XP Media Center Edition, One Note 2003 Performances générales Ecran très lumineux Graveur de DVD multiformat Wi-Fi rapide et Bluetooth Reflets de l'écran Récepteur infrarouge externe écran de 15 pouces très lumineux (6 oo cd/m2) et à large angle de vision. Dommage que la dalle LCD présente des reflets désagréables et que le récepteur infrarouge de la télécommande soit relégué dans un boîtier externe... Fonction appréciable  : le tuner TV intègre une puce pour encoder en MPeg2, en temps réel, la X 2 399 € PC-CARD ADAPTATEUR 5 EN 1 PNY Un lecteur de cartes bien pratique Transférer les clichés d'un appareil photo ou les documents d'un PDA sur un PC, nécessite d'utiliser un lecteur de cartes mémoire. On en trouve intégrés dans de nombreux ordinateurs de bureau, mais pas encore dans tous les portables. Une lacune que comble PNY avec un adaptateur peu onéreux (30 € ) qui s'installe, sans pilote, dans un port PC- Card (Type II). Effectuant des transferts rapides, en lecture comme en écriture, il reconnaît les cinq principaux formats de A NOTRE AVIS Touche-à-tout du multimédia, ce portable haut de gamme ravira toute la famille comme les utilisateurs exigeants. Mais toutes ces fonctions ont un prix... cartes  : SD, MMC, Memory Stick, Memory Stick Pro et Smart Media. Il ne lui manque que la compatibilité avec les cartes XD pour être parfait. ASq télévision ou une source vidéo analogique connectée sur l'entrée S-Vidéo. Des séquences que l'on pourra ensuite enregistrer sur DVD grâce au graveur multiformat. Plus impressionnant encore, on peut regarder la télévision, lire un DVD ou écouter un CD-audio sans lancer Windows ! Il suffit d'appuyer sur un bouton d'accès rapide pour en profiter quasi instantanément. Pour la partie audio, le Qosmio dispose de deux hautparleurs Harman Kardon pour simuler un son enveloppant SRS TruSurround XT des plus convaincant. Autant de possibilités qui valent au Qosmio un sérieux embonpoint (4,12 kg) et une autono- Lmie limitée (2 h 14). Alexandre Salque MESURES DU LABO Rapidité globale 764 95.6 0 Io m 3, 40 50 60 70 80 go Ico Rapidité du disque dur 58,6 649 30 40 ço 60 70 80 90 100 Rapidité pour les jeux en 3D o 20 40 50 6, 70 40 Toshiba Qosneo Eu, Toshiba Satellite Plia 30 € PRIX 94,6 90.4 90 100 Facilité d'utilisation + Cinq formats de cartes reconnus Prix ras Pas de gestion du format XD Page 50 - l'Ordinateur individuel - N°165 - Octobre 2004 www.o1 net.com
L'OBJECTIF 10X ET LA PUCE "SCIENCE DES COULEURS"  : UNE VÉRITABLE HISTOIRE D'AMOUR. LEURS CHEMINS ÉTAIENT FAITS POUR SE CROISER. 1. La technologie de pointe et le savoir faire inégalé de Kodak ont donné naissance au nouvel appareil numérique EasyShare DX7590 Zoom. Le plus performant des appareils photo numériques Kodak. Il Kodak avait déjà marqué le monde de la Photo numérique avec l'appareil EasyShare DX6490 zoom de 4 mégapixels. Aujourd'hui Kodak décide de pousser l'innovation encore plus loin avec le DX7590. Le premier appareil numérique de 5 mégapixels combinant un objectif avec zoom optique 10x Schneider-Kreuznach Variogon et l'innovante puce de traitement de l'image "Science des couleurs" Kodak. D'une très grande simplicité d'utilisation, le DX7590 reste ainsi fidèle au système EasyShare, tout en étant un concentré de technologie. Avec lui vous garderez un total contrôle créatif grâce à son temps de prise de vue de 0,2 seconde, ses 16 modes scène, ses 5 modes couleur, son autofocus haute sensibilité dans des conditions de faible luminosité et ses nouveaux modes rafale et bracketing. Au coeur du DX7590 se trouve la puce "Science des couleurs" conçue pour restituer des couleurs éclatantes, à l'image de la réalité. Mais ce processeur si révolutionnaire soit-il, ne serait rien sans un objectif à même de capter couleurs, contrastes et lumière de façon exceptionnelle. C'est pourquoi l'objectif avec zoom optique 10x du DX7590 est un objectif de qualité professionnelle spécialement conçu pour l'imagerie numérique, correspondant à un 38-380 mm (dans un format 35 mm). Tout est ici réuni pour des photos réussies, fidèles à vos attentes quelque soit la lumière ou le format... même en 50x75 cm. Le DX7590 est l'appareil photo numérique idéal pour les photographes cherchant à la fois une technologie ultra performante et une grande facilité d'utilisation. Pour plus d'informations sur le dernier-né de la gamme EasyShare, rendez vous sur Eastman Kodak Company, 2004. Kodak et EasyShare sont des marques déposées de Eastman Kodak Company. Schneider-Kreuznach et Variogon sont des marques déposées de Jos. Schneider Optische Werke GmbH. utilisées sous licence par Eastman Kodak Company.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 230