L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
  • Prix facial : 4,25 €

  • Parution : n°165 de octobre 2004

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 202 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL, les clés pour choisir la meilleure formule.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Tendances MUSIQUE EN LIGNE Apple  : toujours la même chanson En refusant d'ouvrir l'iPod et l'iTunes Music Store à ses rivaux, Apple s'isole. Une logique qui pourrait lui coûter cher, comme cela s'est produit lors des premiers pas du Mac... C ela paraît incroyable, mais il fut un temps où Bill Gates suppliait SteveJobs. C'était en 1985. Le patron de Microsoft implorait alors celui d'Apple de porter son système d'exploitation sur PC. Refus de SteveJobs  : Mac OS était réservé à ses ordinateurs. On connaît la suite  : naissance de Windows, 95% de parts b de marché, et Apple dans les 1 cordes. Aujourd'hui, la firme à la Pomme se porte mieux, grâce à son baladeur, l'iPod. Nul ne conteste cette réussite. Mais, comme au début du Mac, SteveJobs refuse d'ouvrir ses produits à la concurrence. Mêmes causes, mêmes effets ? De fait, Apple conserve le secret de sa méthode de protection des fichiers musicaux (sa DRM, voir la rubrique Technologie). Une chanson achetée sur l'iTunes Music Store ne peut être écoutée qu'avec l'iPod, qui lui-même ne lit pas les titres achetés sur d'autres plates-formes de vente de musique en ligne. Mesquin. Ils sont pourtant nombreux à supplier Apple de remédier à cette situation. Et, comme il y a 20 ans, l'intransigeance de SteveJobs les pousse à trouver d'autres solutions. Real- Networks est le plus dynamique. Son RealPlayer Music Store propose ainsi, aux Etats-Unis, des chansons ào,49 $ l'unité (0,40 € ) , soit 4,99 $ par album. C'est moitié moins cher que l'iTunes Music PC AOL  : l'ordinateur en prime Tout le monde a encore en mémoire les téléphones portables à i € , fournis par les opérateurs de téléphonie mobile en échange d'un abonnement. Voici, à présent, les PC pas chers, sponsorisés par les fournisseurs d'accès Page 34 - l'Ordinateur individuel - IV`165 - Octobre 2004 à Internet AOL propose ainsi, aux Etats-Unis, une configuration complète à 299,99 $ (242,6o € )... pour peu que l'on s'abonne pendant un an à son service Internet. C'est la deuxième fois que le FAI américain se lance dans une telle opération de marketing. Fin 1999, il avait proposé des eMachines (à 790 $ tout de même), à condition de s'abonner pour trois ans à CompuServe. Un Store. A ce tarif, RealNetworks perd 0,40 $ par titre vendu, mais il devrait croquer à pleines dents dans la part de marché d'Apple. Surtout depuis la sortie de Harmony, un logiciel autorisant les utilisateurs du RealPlayer Music Store à convertir leurs chansons pour qu'elles soient compatibles avec l'iPod. Apple a beau menacer de procès et promettre que les prochaines versions de son baladeur ne seront pas compatibles avec Harmony, RealNetworks n'en démord pas  : la compatibilité est primordiale. Microsoft, lui, l'a bien compris. Contrairement à Apple, il vend son système de DRM à ses concurrents sans aucun état d'âme. Et ils sont de plus en plus nombreux, faute d'alternative, à se tourner vers le géant de Redmond. Le jour où Microsoft dominera la musique en ligne, il ne faudra pas qu'Apple crie au monopole. Marc de Suzzoni échec. Les AOL PC d'aujourd'hui sont bien moins chers, et mieux équipés  : Celeron à 2 GHz, 256 Mo de Ram, disque dur de 4o Go, écran CRT 17 pouces, port réseau, modem 56K, Windows XP, la suite Star Office de Sun et une imprimante Lexmark. Ils sont livrés préconfigurés, avec des icônes sur le Bureau pour accéder directement aux services d'AOL. Si l'opération est une réussite, le fournisseur d'accès envisage d'exporter son idée en Europe. MdS Gmail veut se faire un nom La future messagerie électronique de Google pourrait être obligée de changer de nom. Google a en effet oublié d'enregistrer la marque Gmail. Flairant le bon coup, plusieurs sociétés lui ont grillé la politesse en la déposant dès l'annonce du lancement du service. Pour son prochain nom, Google devrait songer à utiliser son moteur de recherche et vérifier sa disponibilité... 20 minutes de répit 20 minutes  : c'est le temps moyen de survie d'un PC non protégé lorsqu'il est connecté au Net. Selon une étude du Sans Institute, les virus et autres vers n'ont pas besoin de plus pour infester un ordinateur et le mettre KO. C'est aussi l'espérance de vie d'un automobiliste arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence d'une autoroute. JFK  : la pistem. sonore Une K7 audio enregistrée lors de l'assassinat du président américain John F. Kennedy, en 1963, pourrait aider à résoudre ce drame. Grâce à de nouvelles techniques d'analyse et de séparation sonore, le laboratoire National Lawrence Berkeley espère effacer les voix et autres parasites, et déterminer s'il y avait plusieurs tireurs ce jour-là. Résultat attendu dans un an. www.ol netcom
u TRADUCTION AUTOMATIQUE Faites-vous une nouvelle idée de la traduction automatisée Systran Professional V5. o TRADUCTION AUTOMATIQUE hut 1'amui, eleVATION ET NGENERIE LOGICI3S TRADUCTION AUTOMATIQUE YSTRAN PROFESSIONAL VERSION 5 PACK FRANÇAIS (*) SIX LANGUES Anglais r Allemand Espagnol el Italien Ili Néerlanda e- Portugais Français 11 Egeldirig PV. V » Orage env. gg—ggeg.gogg F,M1.4 Dierigid EIMOn a 611t. - Cr. WB. cru tore.1,zumfev.Vubv. s E tet RF. ait g ta a ca [I nes al Sm d a dInkt *semad b deliNd Dakar.L. la d'appah d'un appel en dr.a w awrleirliesous  : 1.1, Word comme centre de traduction Désormais vous pouvez juxtaposer dans Microsoft'Word les textes source et cible.La robustesse des filtres utilisés permet la reproduction de la mise en forme des documents. Revue terminologique Analyse de ta source Sens aternatila Artemoire de traduction fRessAe des Phrases 1 MI Mir, 1 tiO -Software Copy'shall meen an obrect code copy of the Software. togelher wth e copy et any user manuel or Cher documentations =tonere/suppied to the End Usera by the Publisher wth the Software Copy Le "Copie du Logiciel " signifier., copie de code-objet du Logiciel, ainsi qu'une copie de tout manuel utilisateur ou foutes autres documentetions habituellement fournies è l'lltiliseteur Final par rEditeur avec le Copie I Nouvelle mamie de Ir ciron.. O elettionnef tout D il Traduisez même les fichiers PDF Le support de nombreux formats bureautiques (doc,ppt...) a de tout temps été un des points forts de Systran. La version 5 innove en permettant de traduire les fichiers PDF. A Mémoire de traduction incluse La technologie de mémoire de traduction consiste à associer des phrases et leurs traductions une fois validées pour les réutiliser ensuite. Systran Premium intègre un tel outil. Avec Systran Professional V5, voici venu le bon moment pour vous faire une nouvelle idée de la traduction automatique. Jamais en effet nouvelle version n'avait combiné autant d'améliorations. Ce qui frappe tout d'abord, c'est la pléthore de nouveaux outils permettant de travailler plus efficacement  : réviseur de terminologie, codage expert de dictionnaires, mémoire de traduction, convertisseur PDF, correcteur orthographique en sont quelques exemples. Mais ces nouveaux outils ne seraient rien s'ils n'étaient au service d'un moteur linguistique travaillant de façon encore plus performante grâce à la mise en oeuvre de multiples nouvelles règles qui améliorent la précision des traductions. Plus que jamais Systran confirme ainsi sa vocation d'offrir le meilleur de la technologie pour des traductions de qualité. r Je désire recevoir une documentation gratuite sur Systran Je suis  : El utilisateur D revendeur Nom, Prénom Fonction Société Adresse Code postal Ville Tél Fax L MYSOFT - 129, BD DE SÉBASTOPOL - 75002 PARIS - TÉL.  : 01 40 13 07 28 - FAX  : 01 40 13 07 29 - WEB  : www.mysoft.fr V o o u) 10 5 1 4 SYSTRAN Software, Inc. Scansoft OCR'1994-2002 Scansoft Inc. Tous droits ré



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 230