L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
L'Ordinateur Individuel n°165 octobre 2004
  • Prix facial : 4,25 €

  • Parution : n°165 de octobre 2004

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Groupe Tests

  • Format : (202 x 281) mm

  • Nombre de pages : 230

  • Taille du fichier PDF : 202 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL, les clés pour choisir la meilleure formule.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
L'événement Plus de 300 000 chansons, 1 € par titre, quelques clics pour passer à la caisse Faut-il acheter il sa musique en ligne ? aurrg110 Après Apple et Sony, c'est au tour de la Fnac d'ouvrir son service payant de téléchargement de musique. Mais acheter de la musique en ligne n'est pas sans contraintes. Qua, imitations, incompatibilités  : voici ce que vous devez savoir avant de vous laisser tenter. 0 n l'attendait en juin. Finalement, le service de téléchargement de musique en ligne de la Fnac, premier vendeur de disques en France, s'est fait désirer jusqu'en septembre. Baptisé FnacMusic, il a rejoint iTunes Music Store, VirginMega, e-Compil, Sony Connect et OD2 (une plateforme de téléchargement accessible sur Wanadoo, Tiscali, etc.). Tous espèrent bien séduire les repentis de KaZaA, effrayés par la charte sur la musique en ligne, qui prévoit de lourdes sanctions contre les pirates (voir l'0I n°161., p.21). Et tous reposent sur un principe similaire  : la vente de fichiers musicaux, à télécharger sur son ordinateur. OD2 est le seul à proposer une option « streaming »  : contre une somme modique (généralemento,oi € ) , on peut écouter une chanson, une fois, sans pouvoir l'enregistrer sur le disque dur. En pratique, l'achat en ligne est très simple  : certains services se contentent d'un navigateur Web comme Intemet Explorer ; d'autres, tels iTunes et Connect, exigent l'installation d'un logiciel spécifique. On peut alors effectuer une recherche par mot-dé, nom d'artiste, d'album, titre de morceau. Certes, les catalogues ne sont pas très étoffés, mais les maisons de disques font de gros efforts pour « convertir » de plus en plus de titres dans les formats audio appropriés (WMA, AAC, etc.). Des fiches plus ou moins détaillées (pochette de l'album, année, compositeurs ne sont pas systématiquement renseignés) présentent chaque titre et permettent d'en écouter un extrait, histoire de se faire une idée. Enfin, on passe à la caisse (i € le titre en moyenne, ou moins en prenant un forfait), et on peut télécharger la chanson dans son intégralité sur son disque dur. Le haut débit est conseillé  : avec un modem RTC, il faut près de Io minutes pour récupérer un seul morceau. Coupure de connexion, plantage de l'ordinateur pendant un transfert ? Pas de problème, on peut facilement reprendre un téléchargement qui s'est mal passé. Crash de disque dur, fichier perdu ? Un message au service clients et le fichier est envoyé une nouvelle fois, à condition que cela ne se répète pas trop souvent ! Pourtant, si les magasins de musique en ligne Six services comparés Produit e-Compil Adresse www.e-compil.fr 4(epd'- Prix à l'unité 1,69 € , à partir de 0,77 € avec abonnement Prix de l'album Non disponible Ecoute d'un morceau sans enregistrement Non disponible Catalogue annoncé 100000 titres Format et qualité WMA à 128 kbit/s Nombre de transferts sur CD-audio/baladeur/autre ordinateur 1/3/o Mode de paiement Carte bancaire, téléphone surtaxé Page 20 - l'Ordinateur individuel - N*165 - Octobre 2004 www.oi net.com
Les bons accords et les fausses notes Pourquoi craquer ? L'achat immédiat Envie d'écouter une chanson à 3h du matin ? Les magasins de musique en ligne sont ouverts 24 h/24, et 7 j/7, accessibles de n'importe où, y compris dans les villes privées de marchands de disques. Aucun risque de rupture de stock ou de file d'attente  : tout se déroule en quelques minutes. Le catalogue sans cesse enrichi Tous les jours, ou presque, de nouvelles chansons prennent place sur les étals virtuels des disquaires. Tubes oubliés, nouveautés, rééditions  : le catalogue grossit à vue d'oeil. La place n'étant pas un obstacle, les titres restent — en principe — à tout jamais disponibles à la vente. Les titres disponibles à l'unité Il est possible de télécharger séparément les titres des albums. Même si certains artistes refusent ce procédé, la plupart des magasins permettent d'acheter uniquement les morceaux que l'on désire. Les avant-premières Le jour de son lancement en France, iTunes Music Store avait réservé une surprise aux fans des Pixies. Bam Thwok, la nouvelle chanson du groupe, y était disponible, quelques jours avant sa sortie en CD. Depuis, la tendance s'est amplifiée, et la plupart des magasins en ligne proposent des titres en avant-première. Pour les fans, avant tout. FnacMusic et iTunes Music Store se classent en tête du hit-parade FnacMusic 0,99 € (pack de 33 titres pour 29,70 € pour les adhérents Fnac) 9,99 € trl ; i< ausic www.fnac.com Non disponible 300000 titres WMA à 192 kbit/s 7/5/PC  : 2 Carte bancaire, carte Fnac, carte prépayée FnacMusic iTunes Music store 0D2 (MSN, Sony Connect Wanadoo, Tiscali...) www.apple.fr/itunes 0,99 € De 0,99 € à 2 € De 1,19 € à 1,89 € 9,99 € Non disponible 1000000 titres 1 200 000 titres 500000 titres AAC à 128 kbit/s 7/illimité (iPod)/Mac et PC  : 5 Carte bancaire, prélèvement sur compte AOL Pourquoi résister ? Le son compressé Tous les fichiers musicaux vendus en ligne sont encodés dans un format audio compressé « avec pertes », souvent en basse qualité (128 kbit/s). Largement suffisant pour une écoute sur un baladeur ou un PC, mais très inférieur à la qualité du CD-audio, où le son n'est pas compressé. Seul FnacMusic propose un meilleur encodage, à 192 kbit/s. Les « petits plus » en moins Lorsqu'on télécharge légalement une chanson, on achète le fichier musical, un point c'est tout. Adieu jaquette, paroles et autres photos des artistes  : il faut se contenter de la musique à l'état brut. E-Compil est le seul à afficher, parfois, la pochette du titre lors de sa lecture. C'est bien peu. Les prix inadaptés Si le prix moyen des singles en ligne (0,99 € ) apparaît avantageux (un CD 2 titres coûte 2,99 € ) , celui des albums est disproportionné. Leurs équivalents dans le commerce coûtent à peine 2 € de plus. Trop cher compte tenu des limitations imposées... www.od2.com Non disponible Oui (0,01 € environ) WMA à 128 kbit/s Suivant le site  : 3/en général -1/o Suivant le site (carte bancaire, SMS, etc.) _COININECT www.connect-europe.com De 9,99 € à 15 € Non disponible Atrac3 à 132 kbit/s De 2 à 5/suivant le titre (baladeur Atrac3)/o Carte bancaire Les limitations trop strictes Impossible d'écouter ou de transférer les chansons achetées comme on le désire  : les conditions d'utilisation, imposées par les maisons de disques, sont très précises. Par exemple, VirginMega n'autorise que trois transferts vers un baladeur. Ensuite, le fichier est condamné à rester sur le disque dur de l'ordinateur. Rageant. La compatibilité en souffrance Une musique téléchargée sur iTunes Music Store n'est lisible que sur un iPod ou un ordinateur doté du logiciel iTunes. De même, une chanson provenant de VirginMega ne peut pas être lue par un iPod. C'est tout le problème de la musique en ligne  : des formats et des matériels incompatibles entre eux. Scandaleux. Le manque de diversité Classique, jazz... de nombreux styles musicaux sont délaissés par les platesformes de téléchargement légales, qui privilégient les genres commerciaux. FnacMusic affirme avoir signé avec des producteurs indépendants, afin de diversifier son offre. Wait and see... VirginMega VIRGINMEGA511 www.virginmega.fr De 0,99 € à 1,19 De 0,99 € à 15,99 (double album) Non disponible 300 000 titres WMA à 128 kbit/s 3 minimum/3 minimum/o Carte bancaire, carte prépayée VirginMega, prélèvement sur facture France Télécom l'Ordinateur individuel - N°165 - Octobre 2004. Page 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 1L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 2-3L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 4-5L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 6-7L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 8-9L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 10-11L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 12-13L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 14-15L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 16-17L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 18-19L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 20-21L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 22-23L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 24-25L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 26-27L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 28-29L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 30-31L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 32-33L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 34-35L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 36-37L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 38-39L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 40-41L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 42-43L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 44-45L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 46-47L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 48-49L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 50-51L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 52-53L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 54-55L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 56-57L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 58-59L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 60-61L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 62-63L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 64-65L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 66-67L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 68-69L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 70-71L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 72-73L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 74-75L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 76-77L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 78-79L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 80-81L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 82-83L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 84-85L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 86-87L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 88-89L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 90-91L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 92-93L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 94-95L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 96-97L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 98-99L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 100-101L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 102-103L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 104-105L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 106-107L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 108-109L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 110-111L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 112-113L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 114-115L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 116-117L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 118-119L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 120-121L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 122-123L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 124-125L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 126-127L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 128-129L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 130-131L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 132-133L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 134-135L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 136-137L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 138-139L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 140-141L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 142-143L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 144-145L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 146-147L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 148-149L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 150-151L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 152-153L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 154-155L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 156-157L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 158-159L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 160-161L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 162-163L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 164-165L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 166-167L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 168-169L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 170-171L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 172-173L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 174-175L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 176-177L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 178-179L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 180-181L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 182-183L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 184-185L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 186-187L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 188-189L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 190-191L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 192-193L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 194-195L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 196-197L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 198-199L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 200-201L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 202-203L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 204-205L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 206-207L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 208-209L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 210-211L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 212-213L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 214-215L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 216-217L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 218-219L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 220-221L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 222-223L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 224-225L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 226-227L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 228-229L'Ordinateur Individuel numéro 165 octobre 2004 Page 230